Faits-divers

Saïd Larifou attaque les Comores en justice et réclame 1 million d'euros

Me Saïd Larifou intente une action en responsabilité engagée contre l'Etat comorien, indique Samuel Mouen, coordonateur du Comité de soutien à Saïd Larifou, retenu aux Comores contre son gré depuis début juin 2010. L'acte a été déposé à Paris.


RSPEAK_START Saïd Larifou réclame un million d'euros pour "provision sur le préjudice". En effet, cet avocat au barreau de Saint-Pierre ne peut plus exercer son métier à cause d'une interdiction de sortie du territoire des Comores, sans motif réel évoqué de la part des autorités de l'Union des Comores. "Me Larifou est d'abord un chef d'entreprise. C'est un avocat en exercice. L'Etat comorien doit dédommager Me Larifou qui a subi des préjudices civils mais aussi des préjudices au niveau familial parce qu'il est séparé de son épouse et de ses enfants", affirme Samuel Mouen.

Une note circulaire a pourtant été émise récemment par le ministre d'État chargé des élections aux Comores, Bdourahaman Ben Cheikh Achiraf, qui exige "le respect des droits fondamentaux". Mais "elle n'est pas respectée par tous", regrette Samuel Mouen.

En plus de cette action judiciaire, "nous allons également entamer une action civile pour conforter l'obligation de l'Etat comorien à respecter ses engagements", indique le coordonateur du comité de soutien.

Une procédure en référé sur le territoire des Comores

La délégation composée d'avocats, de personnalités politiques et d'hommes d'influence se rendra aux Comores en fin de semaine ou en début de semaine prochaine pour tenter de ramener Saïd Larifou à La Réunion. Elle se déplacera avec la présence d'un huissier dans le but d'engager une procédure en référé sur le territoire des Comores. "Le premier président de la Cour aux Comores sera obligé de nous écouter", conclut Samuel Mouen. RSPEAK_STOP
Mercredi 11 Août 2010 - 16:22
Karine Maillot
Lu 3198 fois




1.Posté par cecilia le 11/08/2010 17:18
Super!
S'il a gain de cause il pourra éponger ses dettes d'ici.
PS je lui conseil de ne pas le prendre comme avocat

2.Posté par fiuman le 11/08/2010 17:55
De toute façon c'est la France qui va encore payer car comme à chaque fois que les Comores ne peuvent plus payer leurs fonctionnaires, des grosses valises de liquides sont escortées jusqu'à Moroni.

3.Posté par Bayoune le 11/08/2010 18:41
"La délégation composée d'avocats, de personnalités politiques et d'hommes d'influence "
hé bien sûr Sir Samuel Mouen sera de la délégation. Je sens déjà le gouvernement Comorien tremblé, en voila encore UN qui ne sert pas forcement les intérêts de ses frères, mais ceux de ses maîtres qui le gavent à la Réunion. Fort possible qu'il va enfin sortir la cassette de la CASEP... Dwar na ankor in moné dodan?

4.Posté par citoyen le 11/08/2010 19:02
Au delà des commentaires en grand nombre racistes, très très stupidement racistes lus sur les quelques articles antérieurs à celui-ci, et qui ne valent même pas d'être lus ou relevés, voilà une bien étrange affaire:

=> un avocat à la double nationalité semble-t-il (franco-comorienne, je me trompe?) qui est en campagne électorale aux Comores (me retrompè-je?) , y est retenu depuis juin dernier et qui par ailleurs est avocat sur Saint-Pierre.

Certes il a le droit me semble-t-il, mais c'est vrai qu'il est "assis" où? Cela met en évidence la question des doubles nationalités: on est membre de quel Etat? Ici, la contradiction est criante.

Il me semble que Said Larifou est comorien de coeur (il se porte candidat aux élections présidentielles comoriennes, non? Et en tous cas s'engae politiquement parlant dans ce pays) mais est français côté porte feuille (sans être péjoratif, par nécessité professionnelle).

D'où des réactions négatives à ce sujet de beaucoup que l'on peut comprendre, hors tout racisme....


=> Un ministre des Comores qui lui dit qu'il peut circuler mais en fait la police qui le bloque...!

C'est la chienlit ou l'entubage d'Etat: on fait semblant officiellement de dire qu'il est libre, mais en fait, on le bloque. Et pour quelles raisons? Le tuer "professionnellement"? Lui faire peur? Là me semble-t-il devrait porter le débat....

Et l'Etat français est-il totalement étranger à ce qui se passe?


=> Pour finir, un avocat qui fait un procès en indemnisation à un Etat qui ne lui paiera certainement rien (refus + insolvabilité)....

Le montant demandé est exagéré mais sur le fond, il a raison, selon moi. L'Etat comorien lui cause préjudice, il demande réparation. Tout à fait d'accord.

Mais je ne prétends pas détenir la vérité.... Je peux me tromper sur tous ces points.

5.Posté par lallemand le 11/08/2010 20:16
Au moins cela aura permis à Samuel Mouen de retrouver une tribune ! Cela faisait bien longtemps que l'on ne l'entendait plus. Sans doute trouvait-il le temps long, puisqu'après avoir défendu les sans emploi, le voilà montant au créneau pour un membre de la bourgeoisie locale. Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse... de la presse

6.Posté par va s'y Larifou le 11/08/2010 20:23
M. Larifou est dans une posture de victimisation, qui visait donc à obtenir de l'argent. Le pognon, toujours le pognon, il nous l'a joue donc à Ingrid Bettancourt, la sauveuse du petit peuple trés trés vénale!!

7.Posté par Polémique victor le 11/08/2010 20:38
Mr LAriflouze attaque son pays....il est pas sorti de l'auberge le coco!

8.Posté par Linquiéteur le 11/08/2010 20:45
La conclusion de votre article est " La délégation ... se rendra aux Comores... pour tenter de ramener Saïd Larifou à La Réunion"

Il me semble qu'il y a une erreur de frappe dans les derniers mots. En effet, la vraie phrase ne serait-elle pas plutôt "...POUR TENTER DE RAMENER Saïd Larifou A LA RAISON" ?

Ce qui induit que dans cette délégation il y aura "un médecin qui guérit la tête"...


9.Posté par OZAK le 11/08/2010 20:58
Moi je propose la constitution non pas d'une délégation, mais que l'on lance une souscription et avec les fonds que l'on fasse un recrutement local de mercenaires avec 'tit Robert, dit "Bob Lerenard de la pyramide" à leur tête, et à bord du bateau mauricien qui vogue à la Reunion sous une fausse identité, d'aller subrepticement aux Comores libérer Larifou.

Que les volontaires postent sur ce site. Plus on est de fous, mieux çà ira pour Larifou.

Je rajoute que de retour à la Reunion, il nous fera le coup de la Bettencourt ( recours en justice pour demander des indemnités).

10.Posté par mwa la pa di le 11/08/2010 21:57
Larifou, pas si fou! son pays étant dans la merde financière, comment lui qui veut être président peut il demander autant d'euros ? En fait il n'y a que le fric...

11.Posté par kaloupillé le 12/08/2010 00:50
Poste 3 à l'impréssion de misez sur un Combat de COQ sur le Terrain de la REDOUTE à la Réunion , mais il a Oublié que LARIFOU est avant tout COMORIEN avant d'etre Français et il jure par son Lieu Natal qu'il est bien MULSUMAN et il compte de faire la Politique dans son Fief avant tout il Joue au Chat et à la Souris et la seule chose qui Réve C'est de Gouverner car il a Soif du Pouvoir et la FRANCE serait vraiment CON de lui donner cette Somme de 1 Millions d'Euros Surtout que les Patrons Comoriens Dénoncent Justement des Intérets Bancaires Onéreux aprés l' AFFAIRE de B.I.C. /NICOM qui a défrayer la Chronique en 2005 /2008 on risque d'Assister à un Nouvel Episode Opposant cette Filialle de la B.N.P. Paribas à ses Clients de la Place Jugés INSOLVABLE ( les 15 Opérateurs Economiques Essentielement des Commerçants sont Poursuivis en Justice pour Défaut de Paiement la Banque de l'Industrie de Commerce des Comores qui a dominé le Paysage Bancaire Menace de Saisir les Biens de ces Patrons sachant que Said Hassane Nourdine est le Président et Fahmy Thabit sait qu'ils sont en Difficulté et Dini Charif L'Ancien Président dit que les AJIOS sont trés Elevés et Hamidou Mhoma Membre de la Fédération du Secteur Privé pense que c'est le Choix des Critéres qui Différent et il manque une LOI pour Organiser les Faillites comme en FRANCE la Juge Sthéphanie LEMOINE s'est Chargée de Prolonger les Décisions de la Justice Comorienne et une Amande de 5,6 Millions d'Euros que la B.I.C. et son Directeur Général ( Christian GOUT ) Rechigne à Payer Condamné à 4 Ans de Prison Ferme au Comore la B.N.P. Paribas à retirer sa Garantie Financier aux Autorité Comoriennes suite de la Conférence à l'Ile Maurice en 2005 au sujet des Bailleurs de Fonds sur le Financement du Développement des Comores à la Hauteur de 265 Millions Dollards Mme Alfeine Sitti Soifiat Comissaire Générale au Plan à Déclaré que cette Faible Mobilisation des Ressources est dans un Large Mesure Imputable au Remarque de Performance de l' Administration Comorienne Mme Claudia Weidey , Audrey Robson , M. Aliloifa n'a pas Respectés les Engagements pris à la Confiance de l'ile Maurice et disent que la Collaboration avec la MAFIA ARABE qui tue les Comoriens la B.I.C. ( Banque-Industrie-Commerce ) Larifou qui est AVOCAT serait surement Utile auprés du Président SAMBI qui lui est un Homme d'Etat Comorien Surnomé AYATOLLAH Fondateur du FRONT NATIONAL pour la Justice car il dit la Plupart des Magistrats Comoriens sont POURRIS à Méditer !!!

12.Posté par rantanplan le 12/08/2010 07:35
On avait Coluche, maintenant on a Mouen, Arriver à parler si longtemps pour ne rien dire, et avec des mots pris dans le dictionnaire c'est du grand art..

T'es un champion Mouen, tu pourras te recycler en éolienne.

13.Posté par GRENADE974 le 12/08/2010 08:14
Tout à fait d'accord avec CITOYEN....de plus en plus les commentaires deviennent racistes et lamentables. On peut donner son avis sans méchanceté ni haine :
- à ce sujet, on cite la REUNION en exemple dans le monde, on en est loin sur ZINFOS.
Ceci dit, en ce qui concerne S.LARIFOU, j'ai peur qu'il soit surtout motivé par l'argent et peut-être le pouvoir (ce n'est que mon avis).
C'est également vrai que la double nationalité pose problème dans certains cas comme celui-là...

14.Posté par Cambronne le 12/08/2010 08:36
j'aimerais bien avoir le même soutient et même mansuétude, pour mon combat depuis 2004 devant la mafia de la justice française qui n'a même pas regardé le dossier juste la caution d'une justice qui s'achète , lorsque des promoteurs véreux sont considéré comme de respectables individus ....pour une créance de 593 000 euros sur une affaire de corruption classique en défiscalisation bananière ...

Je vous parlerez bien plutôt de ce que certains œuvres par-dessous, de ce que ces gens traficotent encore de nos jours, je vous parlerais bien de ces décideurs qui continuent de sévir et de penser que ile de la Réunion est leur propriété. je vous parlerais bien de ces humanistes qui font les malins et qui exercent un chantage non pour changer la situation de ile de la Réunion et des Réunionnais mais pour assouvir leur soif du pouvoir et leur multiples convoitises abstraites sans limite. Je vous parlerez bien des affaires de corruption de le parquet étouffe qui touche toutes les catégories socioprofessionnelles, surtout si ces affaires touchent certains personnages trop bien protégé, je vous parlerez bien enfin de la dilapidation du patrimoine national. Pendant que d’autres parlent de ces projets chimériques et qui seront la trame de l’initiale investiture des politiques de droites comme de gauche .

15.Posté par Non rantanplan le 12/08/2010 08:48
Pas d'accord avec rantanplan, Coluche était un vrai comique qui avait des choses à dire, mouen est un triste sire sans conviction mais qui enfume

16.Posté par Bob 2 nar le 12/08/2010 09:12
il devrait faire l'inverse , réclamer 1 million pour attaquer les Comores.....comme au bon vieux temps !

17.Posté par Dodory le 12/08/2010 11:35
Bonjour
Votre Etat a beaucoup des problèmes d'argent, et en tant que politicien, future Président, vous devez pardonner tout le mal que vous avez vécu. Car ce sont les conséquences que suibissent les hommes politiques. Les hommes politiques sont des proies faciles pour les calomnies en occidents, et pour la torture et parfoit la mort en Afrique, alors ils faut êtres prêt à assumer.
Si c'est vrai votre objectif est d'aller changer la politique de ce pays puis améliorer les conditions de vie de ses citoyens, vous devez prendre votre mal en patience et vous montrez digne de votre futur métier. D'ailleurs, ne trouvez-vous pas injuste de travailler en France, et vouloir devenir président des Comores ? Qui peut vous croire que vous connaissez les problèmes qui ruinent ce pays, vous qui menez une vie confortable, avec un bon salaire ailleurs alors que ce pays a grandement besoin de hauts techniciens comme vous ? Je vous conseillerai de demander beaucoup plus d'argent, ce temps-là vous pouvez acheter les Comores et vous ferez tout donc vous aurez besoin. Monsieur le futur Président de la République des Comores, je vous salue.

18.Posté par moussa le 12/08/2010 15:40
boufont Larifou se montre de plus en plus menançant contre la securité national des comores, car il a reveillé à nouveau les ennemis diplomatique et economique des comores. j’espers que l’etat comorien va reagir severement contre ce monsieur, les institution comorien doivent etre respecter par tous personne qui se trouve sur le sol national. il est injuste que 21eme c , un etat puissant menance un un etat faible,par une armé d’espion

19.Posté par rantanplan réponse au N° 15 le 12/08/2010 15:45
Il te fait pas rire le phraseur Mouen, moi, il m'amuse. Il arrive à parler une heure pour pour ne rien dire, avec des mots que même lui il ne connait pas le sens, il fait du bruit avec sa bouche.
Il devrait monter une école de langue de bois pour nos politiciens locaux.

20.Posté par Lili le 12/08/2010 19:32
Il est FOU ce LARI !!!

21.Posté par non au pillage des comores par les espion occidentals le 12/08/2010 20:38



le boufont Larifou se montre de plus en plus menançant contre la securité national des comores, car il a reveillé à nouveau les ennemis diplomatique et economique des comores. j’espers que l’etat comorien va reagir severement contre ce monsieur, les institution comorien doivent etre respecter par tous personne qui se trouve sur le sol national. il est injuste que 21eme c , un etat puissant menance un un etat faible,par une armé d’espion

22.Posté par FATI le 13/08/2010 00:13
Je pense que le plus grave est d’obliger des pauvres gens parties dans la précipitation dire adieu à leurs grands parents mourants à payer 60 euros (29520 KMF) à des fonctionnaires corrompus pour la confection d’une soit disant carte d’identité biométrique. En effet, sachez que tout Français d’origine comorienne qui se rend sur le sol comorien est obligé de prendre la nationalité comorienne s'il veut regagner la France . C’est la condition sine qua non pour pouvoir quitter le territoire. Et ça personne n’en parle.
A mon sens Me Larifou est assez grand pour se défendre tout seul.

23.Posté par maoulana le 19/08/2010 16:56
La societé Semlex,qui fabrique des pieces d'identités comoriennes n'a rien avoir des comoriens.Larifou a dénoncé ces vols organisés pour un peuple payé tous les trois mois donc 4 fois par an.C'est un moyen de se faire des sous à détourner.Ainsi larifou est mal traité pour ses révendications politiques.

24.Posté par FATI le 19/08/2010 22:31
Les 60 euros je ne les ai pas payés au guichet et je n’ai pas eu de reçu non plus. On m’a obligé à les remettre à un agent posté dehors. On m’a fait entrer juste pour prendre les empreintes et la photo. On m’a expliqué que pour fabriquer la dite carte biométrique, il fallait un certificat de nationalité comorienne délivré par le tribunal mais les délais étant longs et mon retour en France imminent, mon passeport français pouvait faire l’affaire moyennant les 60 euros. C’était ça ou rien. Je ne sais donc pas qui était ce monsieur salvateur et bienfaiteur mais il semblait connaitre tout le monde et d’être connu de tous. A qui vont les deniers, vous seuls vous savez.
En tout cas j’ai pu avoir ma carte biométrique comorienne avec mon passeport français. Regagner la France . Si ce n’est pas se moquer du monde !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

25.Posté par SOILIH le 09/09/2010 18:56
Bonjour,

Y -t-il quelqu'un qui pourrait me dire ce qu'il faut comme papier à l'ambassade des Comores à Paris pour renouveler son passeport comorien et avoir le nouveau passeport biométrique? J'étudie à Bordeaux et je n'arrive à joindre aucune ambassade des Comores (ni Marseille, ni Paris, ni Moroni) pour avoir ces renseignement, or, c'est URGENT pour m'inscrie à la fac. Quelles sont les horraires de l'ambasse de Comores à Paris pour obtenir le passeport? Combien cela coûte et Combien de temps on le reçoit.

Merci pour vos réponses sérieuses.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales