Social

SRPP: Comme si de rien n'était


SRPP: Comme si de rien n'était
La Société réunionnaise de produits pétroliers retrouve une allure normale. Seul aspect qui trahit le début de pénurie en essence dans les stations-services ce mardi, cette file impressionnante de camions-citernes qui attendent leur tour à l'entrée du site.

En tout, ce ne sont pas moins de huit camions (et de toutes les sociétés pétrolières, Total, Endel...) qui s'amoncelaient devant le portail de la SRPP vers 9h45.

A 300 mètres de là, le carrefour qui servait de point de sitting aux manifestants depuis lundi a été rendu à la libre circulation des véhicules et des poids-lourds de la zone industrielle et commerciale n°1.

Malgré la forte réticence des manifestants, les semi-remorques des transporteurs n'ont finalement pas eu besoin de l'intervention de la force publique pour décamper. Les propriétaires des cinq camions restants sur site hier soir ont finalement quitté les lieux dans la nuit pendant que partout ailleurs dans la ville, les tentatives de casses se multipliaient.

Ce qu'il reste du campement des indignés
Ce qu'il reste du campement des indignés

Avec un jour de retard sur les plans du préfet, la voie menant vers la SRPP est rendue à la circulation
Avec un jour de retard sur les plans du préfet, la voie menant vers la SRPP est rendue à la circulation
Mercredi 22 Février 2012 - 10:32
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 2787 fois




1.Posté par polo974 le 22/02/2012 09:50
Ils ont des gros camions mais pas la place pour reprendre leurs poubelles..

Comme au rond point de Gillot la semaine dernière...

Gros cochons...


2.Posté par ASSENJEE.M le 22/02/2012 10:03
Attention!Caroupaye est en train de prendre le petit déjeuner chez Castel avec ses camarades,une fois qu'il aura le ventre plein il reviendra faire son cinéma le poitrail au vent devant les caméras.
"Tirez Mr Le Préfet criminel,je vous en supplie,tirez sur moi,je veux mourir pour le transport!"
J'adore!

3.Posté par Fly le 22/02/2012 10:26
Il a du choper un coup de chaud à s'allonger sur le bitume l'ami carri de paille. Tout à fait d'accords avec toi polo.

Enfin bref, c'est bien ce qu'on pensait hein, "je veux mourir pour le transport à la Réunion." ben voyons...

4.Posté par MissFati le 22/02/2012 11:39
C'est sûr qu'il doit y aller à coup de "Biafine" à l'heure qu'il est............... Par contre il a bien fait gaffe à pas poser sa tête sur le goudron. Le petit comique de service aurait-il eu peur de cramer le petit pois chiche qui lui sert de cerveau ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales