Politique

SR21 : Evolutions de carrières rêvées et primes généreuses sur le dos des contribuables

Dans son rapport d'observations définitives sur la gestion de la société d'économie mixte locale qu'est la SR21 sur la période allant de 2002 à 2008, la Chambre régionale des comptes dresse le portrait d'une entreprise on ne peut plus généreuse sur les évolutions de carrières de ses cadres. Le tout ficelé par des primes de fin d'année qui ne collaient pas à la réalité financière de la SEML. La part de subventions publiques provenant de la Région est ainsi passée de 0,6 million d'euros en 2003 à 3 millions d'euros en 2008.


Les primes généreuses pleuvaient à la fin de l'année (voir les tableaux plus bas)
Les primes généreuses pleuvaient à la fin de l'année (voir les tableaux plus bas)
Passer d'un salaire brut mensuel de 3.131 euros en septembre 2006 à 5.500 euros à partir de mai 2008 "sans aucune modification en ce qui concerne ses fonctions" précise le rapport, c'est l'incroyable privilège attribué à la responsable des affaires administratives et ressources humaines de la SR21 (pour les exercices analysées par la CRC). Une évolution boostée par on ne sait quel talent mais ce cas précis était loin d'être isolé. La Chambre régionale des comptes (CRC) met une nouvelle fois le doigt sur des pratiques "discrétionnaires" en matière de politique salariale en dehors de toute convention dûment établie et validée par le conseil d'administration de la SR21.

Christian Roux, président de la CRC, fait tout d'abord part de son étonnement quant à l'absence de convention collective pour la société d'économie mixte locale qu'est la SR21. Sans convention collective, toutes les questions telles que la période d'essai, les congés, les indemnités diverses, la retraite, le préavis ou la démission restent sans réponse pour déterminer une ligne de conduite claire avance la juridiction financière.

Fixation des salaires : Le DG tranche sans en référer au conseil d'administration

Encore plus mal venu : l'attribution des salaires était fixée à vue. "La SR21 n'a pas fourni de précisions quant à d'autres référentiels fixant le niveau des salaires, du type échelle des fonctions, indices, coefficient, niveau...Les dirigeants de la société ont seulement indiqué que les recrutements étaient décidés et effectués selon les directives du directeur général initial par rapport à sa vision du développement de la société et sur la base de sa connaissance du monde des SEM (...) La direction générale fixait un seuil moyen de rémunération basé sur les recrutements existant à la SR21 et ses moyens, sachant que la rémunération pouvait se faire en deçà ou au-dessus en fonction de l'expérience et diplômes des candidats".

Après cette révélation d'ordre technique, la question des salaires cette fois, ne laissent plus de doutes quant au caractère "discrétionnaire" de l'attribution des salaires, à la tête du client. La Chambre régionale des comptes dresse l'état des lieux. "Le premier directeur général (Daniel Pavageau), non assisté par un directeur général adjoint, a perçu un salaire mensuel brut de 10.500 euros de septembre 2002 à janvier 2005. Le coût de cette direction générale était donc limité à ce montant. Le second directeur général (Pierre Vergès), assisté cette fois-ci par un directeur général adjoint (Amine Valy), perçoit depuis mars 2005 un salaire mensuel brut de 8.052 euros, auquel s'est ajouté, pour la direction générale, le salaire mensuel brut du directeur général adjoint de 10.371 euros, pour la période de novembre 2006 à décembre 2007, et de 7.148 euros pour le nouveau directeur général adjoint sur la période de mars 2008 à décembre 2008. Le coût de la direction générale a ainsi été augmenté de 75% entre 2005 et 2006, et ce jusqu'en 2007, puis réduit sensiblement depuis mars 2008".

Les compléments de rémunération : le père Noël s'appelle SR21

La CRC revient à la charge concernant les primes attribuées au personnel de la SR21 sans aucun cadre juridique spécifique. Concernant l'année 2006, alors qu'un montant forfaitaire de 700 euros a été versé à la plus grande partie du personnel au prorata temporis, en revanche dix d'entre eux ont bénéficié d'une prime de fin d'année correspondant à 150% de leur salaire brut mensuel, répartie comme suit :

SR21 : Evolutions de carrières rêvées et primes généreuses sur le dos des contribuables
Concernant l'année 2007, si la majorité du personnel a effectivement bénéficié d'une prime de fin d'année "équivalent à un mois de salaire", certains salariés ont toutefois obtenu une majoration pouvant atteindre jusqu'à 1.500 euros, comme indiqué dans le tableau ci-dessous :

SR21 : Evolutions de carrières rêvées et primes généreuses sur le dos des contribuables
En conclusion, les magistrats de la Chambre régionale des comptes résument la politique généreuse de primes de façon cinglante. "Le coût de cette prime représente une évolution moyenne annuelle de 35%, alors que celle des effectifs n'est que de 15% (voir le tableau d'évolution des effectifs plus bas). Ce n'est donc pas la croissance de l'effectif qui explique le coût toujours plus élevé de cette prime, notamment sur les trois dernières années, mais bien une augmentation significative du montant alloué à chaque salarié". La justification de Pierre Vergès pour qui la prime de fin d'année venait à "récompenser" pour "fidéliser le personnel", la chambre constate, au contraire, que le taux de rotation du personnel demeure élevé dans la société. L'argument de Pierre Vergès ne tient plus selon la Christian Roux.

Le cas spécifique de la progression de carrière de la directrice des affaires administratives et financières :

En poste de 2002 à août 2007, celle-ci a perçu initialement un salaire brut mensuel de 3.900 euros, lequel a atteint 5.075 euros à partir du mois de février 2006. Son successeur a perçu 7.000 euros de salaire brut mensuel à compter du mois de janvier 2008, soit 38% d'augmentation.

Le cas de la responsable des affaires administratives et ressources humaines :

Elle "a bénéficié d'un déroulement de carrière très avantageux au sein de la SR21", juge la CRC. Occupant ces fonctions depuis le mois de novembre 2003, au rang d'agent de maîtrise, elle a perçu jusqu'en septembre 2006 un salaire brut mensuel de 3.131 euros. En octobre 2006, l'intéressée a obtenu le statut de cadre avec un salaire brut mensuel de 4.200 euros (soit 34% d'augmentation), puis 5.500 euros à partir de mai 2008 (soit 31% d'augmentation), sans aucune modification en ce qui concerne ses fonctions. Pierre Vergès répond à Christian Roux : "l'évolution des rémunérations dans les différentes directions sont à l'appréciation du PDG et à l'issue d'un entretien préalable même si celui-ci n'est pas formalisé par un document écrit qui n'est pas une obligation au même titre que les entretiens annuels". Ces "appréciations" de l'ex-PDG ont ainsi fait augmenter le coût de la direction administrative et financière de 88% entre juin 2004 et mai 2008 tranche la juridiction financière.

Le cas particulier du directeur du développement économique et son adjoint :

Le directeur du développement économique en poste à partir du mois de février 2003 a perçu initialement un salaire brut mensuel de 3.125 euros, lequel a atteint 4.060 euros à partir du mois de février 2006 et jusqu'en septembre 2007. Son successeur, recruté en décembre 2007, a perçu 5.192 euros de salaire brut mensuel, soit 28% d'augmentation. Pourtant, deux mois plus tard, un avenant à son contrat modifiait son titre en tant que directeur du développement économique adjoint, sans que son salaire soit revu en conséquence. Par la suite, le nouveau directeur du développement économique recruté en septembre 2008 a perçu un salaire brut mensuel de 6.848 euros pour occuper, deux mois plus tard, l'emploi de directeur du financement des projets. Ainsi, en une année (de septembre 2007 à septembre 2008), l'emploi de directeur du développement économique est passé de 4.060 euros de salaire mensuel brut à 6.848 euros, soit 69% d'augmentation.

L'effectif de la SR21 n'a fait qu'augmenter jusqu'en 2008 (cliquez sur le tableau pour agrandir) :

SR21 : Evolutions de carrières rêvées et primes généreuses sur le dos des contribuables
Lundi 6 Juin 2011 - 12:43
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 4569 fois




1.Posté par popol le 06/06/2011 13:27
je reste sans voix !!! et dire qu'on nous parle de rigueur budgétaire, de déficit, de crise depuis un moment !!!

2.Posté par Anti cons et connes le 06/06/2011 13:34
La SR 21 n'a pas été baptisée SR 421 parce que rien n'était dû au hasard : c'était la politique salariale des copains coquins. C'était une belle fausse loterie aux dès pipés du genre "tout le monde gagne" (sauf le contribuable).

3.Posté par Lanklime le 06/06/2011 13:34
Té ti Pierre toué la point la honte, tu oses encore te montrer sur la scène politique comme dit Kréol, "L'argent i manque à nou? " t'es pas à ton premier coup d'essai disparait de la politique tu rendras un grand service aux anciens combattants qui furent jadis proches de ton grand-père et de ton père au début de son engagement pour la Réunion, il s'est hélas corrompu par la suite.

4.Posté par SOS Banana ! le 06/06/2011 13:39
ki a les c....de porter l'affaire en justice ?!

5.Posté par association gaspillage le 06/06/2011 14:18
y a pas une association pour porter plainte?

Didier ROBERT lé complice???



6.Posté par FEC974 le 06/06/2011 14:22
VIRÉ moi ce débile , fils à papa, incompétent notoire !!!!

7.Posté par rsl le 06/06/2011 14:35
Franchement quel honte pour la reunion ,ce genre d'hommes doit disparaitre de la vie politique .quel honte pour le pcr

un militant communiste dégouter

8.Posté par candide 2 le 06/06/2011 14:40
Voila une excellente manière de lutter contre le chômage à la Réunion. A ce train là, (sans jeu de mots) on serait arrivé au plein emploi avec des salaires de rêve si la Réunion n'avait eu l'insolence de changer de majorité.

9.Posté par Mickaël Matane le 06/06/2011 14:44
Ludovic Grondin un journaliste bien courageux.
La releve de Pierrot Dupuy?

10.Posté par lucky luke le 06/06/2011 14:49
qui peut me dire le rôle de petit pierre dans le conseil général?

11.Posté par L.F. le 06/06/2011 14:59
Pierrot : Tu peux nous faire un topo de ce qui se dit dans les hautes sphères (en clair à la préfecture, à la région et au département)...

J'ai bien peur qu'aucun homme politique ne porte plainte, car ça doit être une pratique très courante...

12.Posté par zoreole le 06/06/2011 15:01
heu... les mecs qui ont décidé ces salaires démesurés, c'est les mêmes qui militent activement pour la suppression de la sur rémunération des fonctionnaires ? là tout d'un coup, la position du PCR devient vachement moins crédible...

13.Posté par Billou le 06/06/2011 15:13
Combien gagnent ceux et celles qui sont partis au Département à des postes bien intéressants ?

14.Posté par ptit crick le 06/06/2011 15:13
son pere a encore le courage de crier aux scandale
que touts les complices payent avec quel honte a vous qui soit disant defendait le pauvre
vous avez fait votre richesse sur la misère des autre et celle de vos millitant qui se battre depuis des années pour acceder a une place de titulaire dans vos mairies
et dire qu il y a encore qui croire en leur parole
QU ON TROUVE UNE CELLULE AVEC N° 21 pour lui a domenjod
et dire que beaucoup vont voté pour eux aux sénatorial avec la complicité de certain matchant
de rose

15.Posté par mwa la pa di le 06/06/2011 15:43
Pierre est de la même trempe que Claude hoarau : ils s'en foute des deniers publics.. C'est la honte pour eux.

16.Posté par Met enkor la passé ! le 06/06/2011 16:16
il serait interessant de connaitre le salaire de ce monsieur à la mairie du Port Administrateur sur quel poste . Portois et Portoise comment pouvez vous cautionner un politicien arriviste et opportuniste comme Ti Pierre.
Erèzment Papa lé la, si té pa Paul, li noré fé pitié ! li ariv mem pas à la cheville son papa, pauv boug !
Vot enkor pou li Kréol, nou va kontinyé boir bouyon !!
Et il dit travailler pour le petit peuple, pour les plus démunis, attention à l'explosion sociale, messieurs les cocos !! j'espère que çà ne va pas vous péter à la figure un jour !!!

17.Posté par G'elanna, une reunionnaise le 06/06/2011 16:27
Post11 LF, moi aussi je pensais qu'il n'y avait que ce cas.Mais quelle fut ma surprise en lisant "intoreunion"" qui explique qu'il n'y a pas que ce cas.I'article s'intitule "ils SEM à plus de 10000euros/mois, plus les avantages qui courent avec.cad maison de fonction avec piscine bien souvent, voiture de fonction dernier cri, ect.;;;ect.Ce sont les cadres de ces SEM.

18.Posté par ti colon le 06/06/2011 16:33
C'est hallucinant !!!

Quel mépris...
On comprend mieux maintenant l'arrogance de ces sans foi ni loi.
Pendant que ces malfrats se vautrent et se servent les petits colons eux doivent trimer.

Il faut arrêter de constater, de commenter, le temps de l'action est venu.
Il faut profiter de élections législatives prochaines pour faire émerger des candidats porteurs d'un projet de salubrité publique: "Virer les sans foi ni loi", "Virer les sans honneur", "Virer les usurpateurs"

Notre candidat devra être celui qui s'engage à élaborer et soutenir une loi qui rendrait inéligible à vie toute personne reconnue coupable par les lois et les institutions de notre pays.
Nous nous pouvons plus autoriser ces dérives, ces malversations...
Un reconnu coupable ne peut plus être le représentant d'une population, il en va de notre crédibilité de Nation...
Entendre dire "tout le monde sait qu'untel est un voleur, mais c'est tellement bien fait que c'est admirable" devient intenable...

Une loi doit être votée: "Les reconnus coupables de délits en relation avec l'administration du bien public doivent être déclarés inéligibles A VIE"

En d'autres termes : "Mettre un frein aux carrières des sans foi ni loi..."

19.Posté par dartagan 974 le 06/06/2011 16:46
les cocox de la reunion ont toujours agi comme cela: la main sur le coeur, la bouche en cul de poule pour dénoncer les soi-disant scandales du'ils découvrent chez les autres. Mais quand on y regarde de plus prés on s'apercoit que dans la vie de tous les jours ils s'appliquent une autre politique dés lors que leur interet est en jeu: les plus grosses primes et les plus gros salaires pour eux et leurs affidés. Regardez du coté de saint-andre: dés qu'ils sont arrivés au pouvoir ils se sont accordés une augmentation de plus de 75% et les salaires des membres du cabinet sont négociés sur la base la plus haute: tel vendeur de cigarettes dans le privé se trouve bombardé directeur de cabinet avec un salaire mirobolant et des avantages annexes; telephone et voiture de fonction. Ils créent des associations qu'ls subventionnent grassement' au détrment des autres) et à l'intérieur desquelles ils placent leurs fidèles qui sont chargés ensuite de faire circuler les ordres venus d'en haut et de flicquer le personnel. C'est cela le système communiste: valable aussi bien au port, saint- suzanne, possesion ou saint-louis. Où voyez, vous qu'il faiile se battre pour le peuple ou pour developpement de la ville.On se bat d'abord pour ses propres intérets et ceux de sa famille politique. A méditer pour les prochaines échéances electorales!

20.Posté par flashounet le 06/06/2011 17:01
Après un tel constat navrant, que dois t'on dire aux futures générations ?

Travaille à l'école et tu auras un emplois ?!?!

A voir comment fonctionne cette société, j'ai tendance à penser que ce n'est pas vrai.

Il y aura toujours besoin de petites mains pour faire le travail, mais pour les embaucher il faudra être le meilleur parmis les meilleurs. Le salaire sera au ras des paquerettes et il ne faudra pas compter ses heures et surtout éviter d'avoir des enfants.

Pour ceux qui font parti de la nomenclatura réunionnaise il ne faut pas s'inquiéter.

Pierre viendra toujours parader avec le sourire de ceux qui s'en foute, car il sont impunis, et le resterons !!

Il continura à pavaner dans le écoles, perturbant le spectacle de fin d'année dont il a rien à faire, pour aller faire le beau devant quelques parents d'élèves.

Je dis quoi à mes enfants ?










21.Posté par Pierre Kiroul le 06/06/2011 17:21
zot y commence komprand pou koué boug la té vé l'indépendance, comme ça, l'avait même pi d'controle pou zot.

22.Posté par Bibe le 06/06/2011 17:23
C'est tout bonnement hallucinant ... à vous dégouter du travail, ... du vrai je veux dire ... je pense qu'il faudrait interroger les entrepreneurs (les petits, moins de 10 salariés) qui, les premières années de leur activités bossent énormément et voient ce qu'ils ramènent partir pour le public ... pour ce genre de structures ... pour financer ces gens qui cumulent les postes et les salaires / rémunération / indemnisation /dividendes / tout ce que vous voulez ... et qui vous sortent leurs grandes théories du bien public, du vivre ensemble, etc ...

23.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 06/06/2011 18:20
5. En soi, ce n'est pas illégal de surpayer des employés. Il n'y a donc rien ici qui puisse faire l'objet d'un recours, sauf nouvelles révélations.

24.Posté par Choupette le 06/06/2011 18:33
@ 10.Posté par lucky luke

Il vise un fauteuil à l'Assemblée unique.

La photo colle vraiment bien avec le titre !

25.Posté par ti fiy la le 06/06/2011 18:33
Complètement d'accord avec l'idée qu'il faut maintenant agir, qu'il faut sanctionner. Si ce n'est pas fait par la justice suite à un tel rapport, c'est malheureux mais nous les citoyens nous avons le POUVOIR et le DEVOIR d'agir par notre bulletin de vote, de sanctionner et de choisir. Choisir le candidat sans déboires devant la justice, ambitieux pour notre île et ses habitants, porteur d'un projet juste et cohérent et capable de faire évoluer les critères d'elligibilité. A bas, les abuseurs et les malhonnêtes. Allons, prenons nos RESPONSABILITES !

26.Posté par Jo974 le 06/06/2011 19:00
Que peut-on faire afin que cela ne reste pas impuni? Ce n'est pas juste et on ne doit pas seulement crier au scandale? DONC que peut-on faire ?

27.Posté par Lanklime le 06/06/2011 20:47
Ti pierre t'es vraiment une petite crapule, j'ai envie de gerber quand je te vois à la TV as-tu déjà connu la misère? ton arrogance te perdra tôt ou tard dure que JY Langenier s'est effacé pour te faire élire;
Tire toi de la scène politique t'es vraiment un vaurien, ta seule qualité c'est dilapider l'argent des contribuables.

28.Posté par G'elanna, une reunionnaise le 06/06/2011 20:53
Post 23 Pierre Frederic Dupuy, moi, dans cette histoire,ce qui me derange, c'est qu'on tire quelqu'un à boulets rouges, on essaye de monter tout le monde contre une seule personne, il devient l'arbre qui cache la foret.Alors que toutes les SEM, meme aujourd'hui fonctionnent de la meme facon. et on ne les donne pas en pature.
Il y en a qui demande meme sa tete, alors que les autres continue à fonctionner toujours de la meme maniere, et on nous dit "c'est lui'.Peut etre que cela viendrait de la part des journalistes pei?
Je pense que je ne serais pas intelligente en tombant sur lui, alors que tous les autres font la meme chose, actuellement.

29.Posté par Dubi Tatif le 06/06/2011 21:26
A mon avis on n'est pas prêts d'éradiquer ces aberrations car le votant de base a subi un bourrage de crâne par les "forces de progrès" : parti-progressiste-défenseur-du-petit-peuple-anti-capitaliss-donne-Kréole-travail-zistis-makro-casse-sociale... Et hop! A nous les mandats.

30.Posté par citoyen le 06/06/2011 22:03
A post 23 , si il y a de l'illegalité dans le fait de :

Placer son fils a la tete d'une structure SEM
attribuer une subvention a cette structure avec de l'argent public (c'est la le pb)
et avoir aucun control sur cette structure alors que celle ci ne respecte pas ses propres regles
dans une societe privée pure c'est de l'abus de bien social ... la dans le cas de cette SEM on est carrement dans le detournement d'argent en tout cas ca y ressemble. Mais bon la MCUR c'etait pareil avec la fille cette fois !! mais bon soyons honnete toutes les SEM et assorcitation style IRT c'est la meme chose


31.Posté par Amateur d'Audi A4 le 06/06/2011 22:55
Il serait quand même bien vu de prendre contact avec des gens de la SR21 afin d'avoir leur ressenti, pour y avoir travaillé je constate que c'est à 2 vitesses : la direction générale qui se gave (notamment 2 qui ne foutent rien), le reste qui galère, et même certains qui dépassent à peine le smic malgré une forte ancienneté.

32.Posté par huet le 06/06/2011 23:33
pas de qualificatif assez fort, voleurs
pendant ce temps combien de pauvres gens vivent avec 300 €! misère
je suis dégoutée
faîtes circuler une pétition et tout ce monde en justice

33.Posté par gronideguepe le 07/06/2011 00:15
Et avec tout ça, il faudra expliquer aux agents de la fonction publique (qui sont dit-on trop nombreux et coûtent trop cher !) qu'ils seraient normal qu'ils soient moins payés, voire mal payés, ...
Quand on sait que les agents de la fonction publique d'état n'ont pas de 13e mois, que pour beaucoup la prime de fin d'année ça n'existe pas et qu'en plus ils touchent pour la plupart largement moins ( à diviser par 2 ou 3 pour), que les cadres des sem payés sur l'argent publique ... ? ?? Ca doit leur faire plaisir !
Là c'est clair ceux qui crient au loup sur la surrem, il faut revoir le discours car c'est vraiment pas crédible du tout. alors comme dit popol, il faut tout mettre sur la table.
Mais au fait laquelle ?

34.Posté par Kaloupillé le 07/06/2011 00:42
A QUOI SERT LA JUSTICE ????? CES ENFOIRES DEVRAIENT ETRE DEJA AU TROU A VIE
Ce n'est pas une image honorable pour tous les Créoles qui ont Travaillés Durs et payer les Impots et se retrouvent aujourd'hui sans travail et obliger de Rembourser la BANQUE et leurs Terrains SPOLIER et EXPLOITER tous leurs biens et des Familles entières dans la Misère et Malade et quand on voit que la Famille Vergès son Soucis et simplement de Magouiller avec L' INDE ....

35.Posté par ti dalon le 07/06/2011 04:25
J'aime ces révélations en chaine... Les Réunionnais peuvent se rendre compte du véritable visage des membres du clan VERGES!
Défendre le pauvre, la veuve et l'orphelin? !!! Défendre surtout les hauts intérêts financiers familiaux.
On se croirait revenu à la belle époque communiste des pays de l'Est.

36.Posté par Gouyav (de La Réunion, pas de France...) le 07/06/2011 08:55
De tels comportements, du fils et de la fille, démontrent leur éducation lamentable. Leurs parents ont dû leur donner une idée du rapport à l'argent et au travail tout à fait déformée. Pierre et Françoise doivent rendre des comptes, avant tout à la société réunionnaise qui les a vus grandir et prospérer.

37.Posté par le congo chez tintin le 07/06/2011 09:33
Ti Pierre a un super conseiller....c'est pour ça qu'il fait des miracles !!!

http://www.contre-info.com/detente-la-methode-africaine-pour-reparer-les-pc

38.Posté par AVATAR le 07/06/2011 11:26
ILS sont tous au cg ex femme de gino et d autre caché dans les service du cg on rejoint leur patron qui gere le 4e etage du cg cé SR21 bis que fait la justice?

39.Posté par in kréol le 07/06/2011 23:43
c'est bien de faire apparaitre tout sa dans le journal, mais aprés
aucune poursuite judiciare, rien. Alors pas la peine d'en parler.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales