Social

SIB: Les deux grévistes de la faim évacués, les négociations reprennent lundi


SIB: Les deux grévistes de la faim évacués, les négociations reprennent lundi
Les deux salariés de la SIB - dont un délégué du personnel - en grève de la faim ont été évacués vers 15h20 à l'hôpital Gabriel Martin de Saint-Paul. Leur état physique bien entamé depuis lundi - date de leur refus de s'alimenter - nécessitait un examen plus poussé. "Jean-Jacques Ferrère a été évacué sur une civière", racontent ses collègues qui continuent leur sit-in dans la cour de l'usine portoise.

Même avant cette évacuation pour raison de santé, les négociations débutées ce matin avec la direction de l'usine de produits ménagers et détergents du groupe Colgate-Palmolive étaient déjà au point mort.

Philippe Duverger, autre représentant du personnel assure encore à cette heure l'élaboration de nouvelles propositions des salariés à l'adresse de leur direction qui, rappelons-le, veut la fermeture du site.

Ces nouvelles propositions seront à leur tour discutées lundi prochain dans un énième round de négociations.

"Il ne s'en sortiront pas comme ça. Il faut que la direction lâche plus que ce qu'elle veut lâcher pour le moment", prévient, remontée, Clara Derfla, secrétaire adjointe de l'Union Régionale Sud CGTR, venue épauler les ouvriers de la Société industrielle de Bourbon.

SIB: Les deux grévistes de la faim évacués, les négociations reprennent lundi

Vendredi 21 Février 2014 - 17:57
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1136 fois




1.Posté par ndldlp le 21/02/2014 18:29
imposer aux importateurs et aux marques de passer pour le human care et le home care par la SIB.. un peu comme la srpp..

2.Posté par noe le 21/02/2014 18:35
On les a emmenés au resto ?

3.Posté par viens voir les comédiens. le 21/02/2014 19:33
Même tactique que Joseph Damour du FN devant réunion première évacué par le SAMU.
J'adore les syndicalistes twentieth century fox.

4.Posté par laurentg le 21/02/2014 21:05
bravo a ces grevistes!!mais je suis desole du manque de soutient des elus!!!Qu ils se prononcent et on verra qui ils sont !!!!

5.Posté par mi di a Zot! le 22/02/2014 06:28
Ne vous moquez pas noe: une grève de la faim c'est l'ultime recour. Ce n'est pas anodin et plus profond que vous ne le croyez.
la personne qui décide cette action ne sait jamais si elle s'en sortira, mais c'est la seule alternative qui lui reste...

6.Posté par Esmeralda le 22/02/2014 09:13
Pourquoi les salariés de la SIB ne demandent ils pas à reprendre eux-même l'outil de travail ? Ils n'ont qu'a faire une coopérative ouvrière.
Puisqu'il paraît que les bénéfices sont énormes, ils devraient chercher à travailler pour eux-mêmes
C'est une piste à avancer.

7.Posté par oui le 22/02/2014 12:01
après 2 jours de grève ? à l'hosto ? pas solides ces syndicalistes ! Faire comme moutien et aller récupérer dans un palace !

8.Posté par Gelanna une réunionnaise le 22/02/2014 16:01
moi, ce qui m'a choquée dans ce problème, c'est d'entendre sur Freedom dans les actualités de ce midi, que le DRH sera payé 400 000 euros, net s'il arrive à fermer l'usine.Et les salariés sont sur le bord de la route., avec rien dans les poches.
Moi, je dis franchement que je ne comprends pas cette somme de 400 000euros qu'on donne à un directeur dans le cas où il arrive de fermer l'usine.A 12h et quelques Freedom.

9.Posté par Michelle le 22/02/2014 17:02
Pourquoi les salariés de la SIB ne demandent ils pas à reprendre eux-même l'outil de travail ? Ils n'ont qu'a faire une coopérative ouvrière.

C'est bien leur idée, mais ce n'est pas si simple : les patrons refusent de leur vendre l'outil de production. En fait ils ont déjà prévu de vendre le site, qui est particulièrement bien situé près du port, à une entreprise totalement différente, peut-être IBM mais je ne suis pas sûre. Quoi qu'il en soit, ils veulent en tirer de l'argent, beaucoup d'argent, et surtout risquer d'avoir de la concurrence sur leurs produits qui seront importés de Maurice.
Du fric, qu'ils veulent! La SIB n'en faisait pas assez, et pourtant "selon le rapport d'expertise, "la SIB dégage d'excellents résultats", tout le monde le sait maintenant.
Ah!!!!! L'humain d'abord !!!!!

10.Posté par Melenchonnette le 22/02/2014 17:51
Pour "Gelanna une réunionnaise" : c'est pareil dans tous les cas de fermeture d'usine! Le Parti de Gauche (ou le Front de Gauche, je ne sais plus, mais c'est presque pareil) a proposé une loi contre les licenciements boursiers, autrement dit contre les fermetures des usines qui font du bénéfice. Ce qui paraît logique! Thierry Robert a voté contre et maintenant il feint de venir soutenir les salariés de la SIB....

11.Posté par ndldlp le 23/02/2014 09:10
Si rien ne se passe il faudra boycotter les produits colgate.

12.Posté par David Asmodee le 23/02/2014 14:01
Il y a une rubrique "grève de la faim la plus courte de l'histoire" dans le Guinness Book ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales