Social

SIB: L'entrevue au ministère du Redressement productif ne donne "rien d'extraordinaire"


SIB: L'entrevue au ministère du Redressement productif ne donne "rien d'extraordinaire"
Le secrétaire général de la CGTR, Ivan Hoareau, a rencontré ce lundi un conseiller du cabinet du ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg. Le cas de la Société Industrielle de Bourbon y a été exposé, sans que "rien d'extraordinaire n'en ressorte", explique ce matin Jocelyn Rivière, délégué du personnel à la SIB.

De toute façon, la trentaine de salariés menacés de licenciement n'attendait pas de grandes avancées. Si l'intention de fermer boutique de la part du groupe Colgate/Palmolive semble de toute manière inéluctable, le représentant du ministère a renouvelé son engagement de "rester très vigilant dans le cas où un repreneur se manifesterait". Le ministère du Redressement productif n'est pas faiseur de miracle, lui aussi reste suspendu à la tenue d'une nouvelle réunion de travail après la trêve estivale. Une réunion est prévue le 15 janvier à la SIB.

Des échos qu'il a pu obtenir de métropole, il a été fortement question hier des liens entre le groupe américain Colgate et sa filiale réunionnaise. La direction de la multinationale aurait fait mention de n'avoir aucune obligation contractuelle quant à l'avenir des salariés. "Depuis 1996, je peux vous assurer que nous sommes entièrement liés à Colgate, et à 100%", affirme Jocelyn Rivière. "La direction cherche aujourd'hui une porte de sortie" pour minimiser ses obligations dans l'accompagnement de son personnel.

Après les retrouvailles de la mi-janvier, c'est enfin le rapport contradictoire de l'expert qui devrait faire émerger la situation réelle dans laquelle se trouve la SIB. Un rapport attendu le 28 février 2014.
Mardi 17 Décembre 2013 - 13:56
LG
Lu 330 fois




1.Posté par David Asmodee le 17/12/2013 14:44
Ce ministère a-t-il déjà fait quelque chose d'extraordinaire ?

Ah si...la semaine dernière, le ministre, sourire niais sur le visage, a posé avec une boite de jouets Lapins Crétins. On dirait qu'il s'était échappé de la boite.

2.Posté par Le cinquième Disciple de Pétain , et cinquième Fléau de la cinquième république le 17/12/2013 15:50
" ministère du Redressement productif " , quel titre magnifique ! Redressement , le gouvernement précédent n'a fait que de la merde ok ...mais pour redresser encore faut-il être compétent . Sinon quelqu'un pourrait me dire c'est quoi la production de cette chantier ?

3.Posté par ? le 17/12/2013 15:54
Si l'entrevue au ministère du Redressement productif ne donne "rien d'extraordinaire"
Ce qu'il y a d'extraordinaire c'est que Mr Yvan HOARAU a eu droit à des vacances tout fais payer par la CGTR pour une fin d'année et a pu faire des emplettes
Si c'est perdu pour les employés, pour Mr HOARAU tout a été bénéfice (voyages et frais d'hôtel gratuit)
Voilà où passe les cotisations syndicalistes des ouvriers
Ce Mr HOARAU savait très bien que cette visite et rencontre avec le Ministre ne donnerait rien

4.Posté par Mwa la pa di le 17/12/2013 18:06
C'était couru d'avance : Ivan avait besoin de justifier son séjour à Paris pour faire des courses aux frais de.....CGTR

5.Posté par darky le 17/12/2013 20:03
une seule solution. l'obligation pour les marques distributeurs et premium, de passer par la SIB pour le human care et le home care... l'Etat peut et doit imposer. et à notre niveau, les élus réunionnais doivent faire sauter l'amendement Virapoullé..

au boulot les feignants!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales