Social

SHLMR : Les grévistes, mécontents, se dirigent vers le Conseil général


SHLMR : Les grévistes, mécontents, se dirigent vers le Conseil général
Ils ne sont pas satisfaits du tout.

Ce matin, lors d'une nouvelle réunion de négociations au siège de la SHLMR, la direction a proposé, en matière d'augmentation salariale, 1,20% pour les employés, 0,90% pour les agents de maîtrise ainsi qu'une prime de 150 euros. Soit un prime supérieure mais une augmentation de salaires en baisse par rapport à la dernière proposition formulée par le directeur général, Jean-François Moser... Peu après 11h, les grévistes sont donc ressortis très mécontents.

"Depuis la semaine dernière, on dit qu'on est ouvert à la négociation. Mais si c'est pour rester des heures et des heures et déshabiller Saint-Pierre  pour habiller Saint-Paul, ce n'est pas acceptable. Nous allons renforcer nos actions. Jusqu'à maintenant, on était plutôt pacifiques, mais à présent, ça va durer", explique Gilbert Hoareau, délégué syndical (CFDT) et porte-parole de l'intersyndicale. Les syndicats pointent également "le malaise social" qui couve à la SHLMR. "On est entendu mais jamais écoutés. Il y a un vrai malaise social par rapport au management dans cette entreprise", s'indigne Jean-Charles Taochy, délégué syndical FO.

Une action spontanée s'est mise en place : les grévistes se dirigent à pied vers le Conseil général afin d'y manifester.

En attendant, "le pourrissement" du conflit ne fait pas que des heureux. Une locataire excédée, même si elle soutient les grévistes, demande à ce que le conflit cesse: "Je comprend leur souffrance mais les locataires eux aussi, souffrent". Le bruit fait par les grévistes est notamment difficile à supporter, explique cette dame. "Nos résidences sont sales, les poubelles et les déchets ne sont pas ramassés. Il y a même des rats dans la cave", s'indigne-t-elle... "Il faudrait qu'il (Jean-François Moser) bouge ou qu'il démissionne", estime cette habitante, qui a le sentiment que le conflit "va dégénérer".
Lundi 17 Juin 2013 - 11:53
Lu 1205 fois




1.Posté par creole solidaire le 17/06/2013 13:00
il ne mérite de rien déjà trop payée pour rien faire une bonne formation pour un savoirs vivre(accueil aux personnes) toutes pers, race et religion confondue s'est la seul chose qu'il ont besoin et je passe sur la façon obtenir un apart la ou j'habite quatre sont occuper par des pers qui ont des bien immobilier donc maison fermer a l'année qui vives dans des villas secondaire ou chez leurs parents je peu le prouver a qui le veux

2.Posté par OU VA L'ARGENT.?? le 17/06/2013 15:16
et pourtant la SHLMR va ouvrir un grand chantier sur ETANG SALE ...??

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales