Social

SHLMR : Le débrayage se transforme en grève


SHLMR : Le débrayage se transforme en grève
Ce qui ne devait être qu'un simple débrayage d'une heure cet après-midi à la SHLMR a en fait tourné à la grève pure et dure. Ce soir, selon les grévistes, le siège est bloqué, tout comme les agences.

Les revendications portent sur les conditions de travail et sur l'exigence d'un quatorzième mois, à l'instar de ce que touchent déjà les cadres dirigeants.

Face à ces demandes, la nouvelle direction de la SHLMR représentée par Richard Cachoux et Armelle Monnier oppose une fin de non-recevoir, au motif que les caisses seraient vides. Pas de chance, les syndicalistes ont mis la main sur des documents prouvant que la société a dégagé un bénéfice de 8,8 millions d'euros en 2010...
Mardi 10 Mai 2011 - 17:59
Pierrot Dupuy
Lu 2325 fois




1.Posté par Bibi fricotin le 10/05/2011 18:29
Surtout que les shlmr n'investissent pas du tout dans l'entretien du parc existant. Certaines cités tombent en ruine.
Il faudrait que le président du conseil d'administration ouvre ses quinquets et ses esgourdes et ne pas geindre sur l'utilité ou pas d'accorder une indemnité conséquente à l'ancienne directrice révoquée. PAS D'INDEMNITES POUR LA DAME.

2.Posté par justedubonsens le 11/05/2011 09:15
Est-ce qu'à augmenter de manière artificielle les années en les faisant passer à 14 mois on ne recule pas l'âge de la retraite ? Parce que plus les années sont longues et plus il faut travailler longtemps !

3.Posté par payet le 11/05/2011 12:11
il est nécessaire que cette grève soit le moment de vérité
et qu'elle donne envie aux autres institutions comme la sidr de dénoncer des pratiques peu teintées de légalité

4.Posté par ndldlp le 14/05/2011 21:39
petite enquête sur la qualité des logements shlmr..? enfin, s'il y a des journalistes..

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales