Economie

SFR Réunion instaure un tarif unique vers tous les opérateurs

L'Autorité de la concurrence a imposé à SFR Réunion, à travers une injonction, de diminuer l'écart de tarifs entre les appels sur des mobiles SFR et les appels effectués vers les autres réseaux, à savoir Orange et Only. SRR a réagi immédiatement en annonçant un prix unique vers tous les opérateurs au 1er décembre.


Les opérateurs de téléphonie mobile Orange et Only ont saisi en juin 2009 l'Autorité de la concurrence. Ils ont estimé que leurs difficultés à conquérir une part de marché sur l'île étaient liées à une position dominante abusive de SFR Réunion. Ils reprochent au leader de la téléphonie mobile sur l'île de pratiquer un écart de tarif trop important entre les appels "on net", c'est-à-dire vers un autre mobile SFR Réunion, et les appels "off net", à savoir les appels effectués vers les autres mobiles et facturés beaucoup plus chers. 

L'Autorité de la concurrence s'estime incompétente pour juger si, effectivement, SRR abuse de sa position et empêcherait ainsi la concurrence de se développer. En attendant une décision de fond, SFR Réunion a été enjoint de réduire l'écart entre les appels "on net" et "off net" avant les fêtes de fin d'année.

SFR Réunion conteste le motif de cette injonction, "on considère que sur ce marché, la position dominante est discutable. Nous considérons qu'il n'y a pas d'abus et contestons la saisie" indique Bertrand Guillot, Pdg de SRR. Mais l'entreprise a malgré tout immédiatement réagi et fait deux annonces.

Tout d'abord, elle prévoit de rééquilibrer les tarifs des appels avant le 1er décembre 2009 en instaurant "un tarif unique". Dans les faits, le coût des appels SFR vers les autres opérateurs passeront de 30 centimes à 3 ou 4 centimes d'ici le 1er décembre prochain. Pour les clients SFR qui appellent beaucoup vers d'autres opérateurs, c'est une bonne nouvelle. En revanche, pour les autres clients, ils verront leur facture augmenter de deux à trois centimes d'euros.

En plus du tarif unique, SFR Réunion dit profiter de cette injonction pour lancer également la facturation à la seconde, à l'instar de la métropole.
Jeudi 17 Septembre 2009 - 19:11
Karine Maillot
Lu 3953 fois




1.Posté par dominique de saint paul le 17/09/2009 19:36
il était temps que SFR ajuste ses tarifs vers les autres opérateurs.
Pourquoi les autres le pouvaient et pas SFR?
la concurrence à du bon !!
N'empèche, je resterait chez eux car pour les autres, on a tant à dire!!

2.Posté par Tech GSM le 17/09/2009 21:28
Ce n'est pas "on set" et "off set" (qui correspond à un ajout d'amplitude électrique mais "on net" (on network: sur son propre réseau) et "off net"( vers le réseau d'autres opérateurs)

3.Posté par MAMOUT le 18/09/2009 09:51
SFR ET ORANGE SPOLIE DE TOUTE FACON LES REUNIONNAIS

4.Posté par lolo le 16/10/2009 14:21
Parlons en de ces nouveaux forfaits familles ! Faites le calcul avant de changer (même si ce n'est pas forcément simple car certains sont exprimés en "euros" et d'autres en "temps"...). Je viens de le faire pour moi et le moins que l'on puisse dire c'est que je n'ai aucun intérêt à changer mon forfait intégral... En gros le tarif de mes communications passerait du simple au double ! Le tarif unique c'est bien... sauf quand c'est unique ET cher ! La charmante demoiselle de chez SFR que je viens d'appeler étaient bien embarrassée devant ma démonstration... De qui se moque t'on ? Des Réunionnais comme toujours !!!
Soyons vigilant !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales