Economie

SFER/Diane : Le contentieux tourne à la foire d'empoigne


Photo d'archives
Photo d'archives
Nouveau rebondissement dans l'affaire SFER. Hier, l'assistante de direction de la société de défiscalisation d'énergie photovoltaïque envoie un mail aux différentes rédactions de l'île avec, en pièce jointe, un extrait du Kbis (la carte d'identité d'une société, ndlr) du cabinet de conseil en investissement Diane, avec lequel SFER est en conflit ouvert.

"Ils sont diaboliques"

Dans ce Kbis, daté du 4 décembre, il est indiqué que la société Diane est en "cessation d'activité" depuis le 10 octobre. Contactée, Cécile Sauser, gérante du Cabinet Diane, crie à la désinformation. "En matière de tentatives de déstabilisation, ils sont diaboliques. Toute information est détournée. C'est fatigant car cela nous gène dans l'organisation de la défense des investisseurs Gesdom", explique-t-elle. Elle renvoie pour preuve un extrait de Kbis daté du 4 décembre... Avec aucune mention de cessation d'activité !

Cécile Sauser explique que cette affaire de Kbis est due "au déménagement du siège dans l'établissement secondaire du cabinet Diane, rue de la Faisanderie", dans le XVIe arrondissement de Paris. Avant de réfuter toute idée de cessation d'activité : "Diane se porte plutôt bien, merci pour elle".

Malaise chez SFER

Contactée par téléphone ce matin, l'assistante de direction de SFER, Kalyani Victoria, explique de son côté avoir eu "l'information par nos juristes qui sont à Paris. Nous avons décidé de la fournir aux médias pour montrer que Cécile Sauser manipule les médias et les clients". L'explication est succinte et ne cache pas un certain malaise...

Cécile Sauser, par ailleurs, affirme qu'elle a reçu "des centaines d'appels de clients complètement paniqués". Car l'annonce de la supposée cessation d'activité de Diane a également été publiée sur un blog nommé Arcad.info, par un certain Vincent Thibout, un jour avant que SFER ne l'envoie aux médias. Il s'agit d'une "Association Rassemblant les Clients Abusés par Diane", est-il indiqué sur le site. Un blog créé le 9 novembre, qui s'attaque clairement à la société Diane. Cécile Sauser a indiqué à Zinfos qu'elle se réservait le droit de mettre en place une "procédure en diffamation" à son encontre. Un blog qu'elle pense proche de Bruno Cohen, le PDG de la SFER.

SFER/Diane : Le contentieux tourne à la foire d'empoigne
Alerte info greffe

Nous avons joint Vincent Thibout par téléphone. Il explique que l'Arcad est une association (qu'il s'apprête à déclarer en Préfecture) qui s'emploie "à sauver les clients qui subissent des redressements dans le cadre des investissements effectués en 2008, 2009, 2010". Arcad entend "fédérer" et "assister" les investisseurs qui se sentiraient floués par le montage effectué par Diane dans le cadre de la loi Girardin Industriel. 

Concernant l'extrait Kbis, il explique :"J'ai reçu une alerte info-greffe au sujet du cabinet Diane le 4 décembre, m'informant de la cessation d'activité. Je l'ai donc publié. Le lendemain, j'ai reçu une autre alerte-info qui m'a informé que Diane n'avait pas cessé son activité. Et j'ai publié un autre message sur le blog", assure Vincent Thibout.

"Diane était responsable du montage"

Ce dernier est également le patron de Elysée Finances, une société spécialisée dans le conseil et le gestion de patrimoine qui a notamment vendu des "produits Gesdom à 600 investisseurs", explique-t-il. Il assure qu'Arcad, comme Elysée Finances, sont "indépendants" : "Nous ne sommes liés ni à Diane, ni à Gesdom, ni à SFER. C'est facile de la part de Cécile Sauser de me coller une étiquette avec marqué Bruno Cohen sur le front".

Lui considère Diane fautif car "elle était responsable du montage réalisé sur les contrats. Nous formons nos griefs sur des notions de contrats, sur une base juridique. Le commercialisateur (Gesdom, ndlr) et le fournisseur (Sfer, ndlr) peuvent uniquement faire ce que le monteur leur dit de faire", estime-t-il.

Quoi qu'il en soit, entre SFER et Diane, le combat semble loin d'être terminé et tous les coups semblent permis... D'ailleurs, Cécile Sauser se rend à la Réunion la semaine prochaine. Pour un énième rebondissement dans l'affaire SFER ?
Vendredi 7 Décembre 2012 - 17:18
Lu 4168 fois




1.Posté par polo974 le 10/12/2012 11:27
Et bien, c'est pas brillant pour du solaire...

2.Posté par Le Girardindon le 29/07/2013 17:48
Twitter
Dans ce dossier, tout le monde a sa part de responsabilité, y compris les pouvoirs publics : http://legirardindon.tumblr.com/post/53025632443/le-photovoltaique-victime-de-leconomie-mal-dirigee

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales