Société

SE-UNSA 974 : "La rentrée est loin d'être parfaite"

La SE-UNSA 974 (Union nationale des syndicats autonomes) a fait un état des lieux de la rentrée ce mardi. Représentant syndical du personnel éducatif, mais également des élèves et des étudiants, le groupe a de nombreuses craintes et revendications pour cette rentrée 2014.


SE-UNSA 974 : "La rentrée est loin d'être parfaite"
"La rentrée est loin d'être parfaite", affirme Eric Dijoux, secrétaire régional d'UNSA-Education lors d'une conférence de presse de SE-UNSA 974 ce mardi. La suppression de postes, le manque de structures pour les élèves handicapés, l'affectation des stagiaires CPE en métropole... Le groupe syndical qui représente le personnel, les élèves et les enseignants exprime ses nombreuses craintes.

"Il y a de moins en moins de postes, de locaux et de matériel", explique Eric Dijoux, "nous n'avons pas assez de place dans les bureaux". Il demande donc la création d'un CHSCT (Comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail) au sein du rectorat.  

Et si les enseignants se plaignent, c'est aussi le cas des "autres métiers" de l’éducation nationale comme les infirmières, les administrateurs, les assistants sociaux, etc. "Il y a un manque de reconnaissance de notre travail", confirme Dominique Hoarau, infirmière, qui ne bénéficie pas, par exemple, des 1.000 points de critères pour rentrer à La Réunion comme le font les enseignants ou les policiers. "Les missions et les pratiques des infirmières qui sont propres à l'éducation, ne sont pas pris en compte. Nous faisons bien plus que ce que l'on devrait".

"Il faut rapidement mettre les rythmes scolaires en place dans les collectivités ne l'ayant pas encore fait"

La SE-UNSA 974 rappelle également plusieurs revendications concernant les élèves. Pour les élèves handicapés, il y aurait un manque d'ULIS (Unités localisées pour l'inclusion scolaire) et trop peu de contrats pérennes pour les AVS (Auxiliaires de vie scolaires) qui les accompagne.

Des moyens supplémentaires seraient aussi nécessaires pour les élèves "en difficulté d'apprentissage", à savoir des postes d'enseignants spécialisés supplémentaires.

Concernant les nouveaux rythmes scolaires, le principal changement de cette rentrée 2014, Jean-François Rialhe, secrétaire général de SE-UNSA 974, explique: "Nous sommes une des rares organisations à approuver cette réforme. Mais il y a des dysfonctionnements et certaines communes n'ont pas encore adopté les changements. Il faut rapidement mettre les rythmes scolaires en place pour les collectivités ne l'ayant pas encore fait".

L'actualité fait aussi parler du ministère de l’Éducation nationale qui, "peu importe le ministre nommé, doit mettre certaines choses en place le plus rapidement possible", ajoute Jean François Rialhe. Pour le syndicat, le "grand projet sur la refondation de l’École de Vincent Peillon doit aller jusqu'au bout".

La situation "calamiteuse" du ministère de l'Enseignement supérieur est aussi évoqué. Selon Jean-François Rialhe, "nous ne pouvons qu'être inquiets".

Eric Dijoux, secrétaire régional d'UNSA-Education :
Mardi 26 Août 2014 - 15:28
SH
Lu 549 fois




1.Posté par noe le 26/08/2014 17:52
On est jamais content et ça se remarque !
Demandez à un cochon s'il veut finir en grillade ? à un prof s'il veut enseigner ? c'est pareil ...

2.Posté par KLOD le 26/08/2014 19:37
pas drole , noé , pas drole .

3.Posté par " VIEUX CREOLE " le 26/08/2014 21:57
Monsieur Noé , ,je ne sais pas si nos compatriotes apprécient " vos traits d' humour"(si c 'en est un!) ou , votre comparaison mais pas:pas moi en tout cas !! j ''apprécie beaucoup , en revanche, le dévouement de la plupart ses enseignants : j'ai eu des enfants qui ont fait de longues études et qui à leur tour ont des enfants scolarisés en ce moment ! Le seul commentaire que je ferai (pour répondre à " S.E-U.N.S.A.). " ce n'est pas étonnant car le ministre démissionnaire était trop occupé avec Montebourg à préparer " la fête de la Rose",en SAÔNE- et- LOIRE ! Comment pouvait-il préparer, dans de bonnes conditions, une " Rentrée scolaire "??

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales