Société

SDIS : Le colonel Loubry répond au directeur de cabinet du préfet


SDIS : Le colonel Loubry répond au directeur de cabinet du préfet
Le colonel Loubry n'a pas apprécié la prise de position de Benoit Hubert, directeur de cabinet du préfet, samedi dernier au cours de la Journée nationale des sapeurs-pompiers. Ce dernier a qualifié, dans son discours, le recours au tribunal administratif du colonel Loubry, visant à faire annuler la nomination du colonel Vandebeulque à la tête du SDIS de la Réunion, comme étant une "basse manoeuvre, fruit d'un individu désoeuvré".

Une "pique" que le colonel Loubry n'a pas apprécié. Il s'est fendu d'un communiqué dans lequel il explique avoir "dés l'arrivée du Colonel Vandebeulque en juillet 2010", informé qu'il allait engager une procédure dans la mesure ou il estimait que son "inscription sur la liste et sa nomination étaient entachées d'illégalités", explique-t-il.

"Il ne s'agit donc pas d'une basse manoeuvre, fruit d'un individu désoeuvré. Il s'agit d'un recours normal au tribunal administratif, fruit d'un individu qui s'estime lésé par l'Etat en place à l'époque. Depuis presque deux ans,les échanges d'arguments écrits, transparents entre les protagonistes ont abouti à une première décision de justice administrative en attendant la seconde", ajoute-t-il.

Le colonel Loubry répond indirectement au directeur de cabinet du préfet : "Après ces explications (…), je trouve particulièrement choquant qu'un représentant de la République qualifie le fait de faire un recours au tribunal administratif de basse manoeuvre. Le fait d'exercer un droit que nous permet la République voulue désormais irréprochable n'autorise pas son représentant à qualifier ce droit de basse manoeuvre".

"J'entends donc continuer dans cette voie quel que soit mon avenir au SDIS de La Réunion ou ailleurs", conclut-il.
Mercredi 27 Juin 2012 - 07:25
.
Lu 1525 fois




1.Posté par noe le 27/06/2012 08:08
On éteint les feux par Médias interposés ?
ça se passe comme ça au SDIS ?

2.Posté par Papapîo, ni macro ni géniteur payeur le 27/06/2012 08:10
Allez savoir pourquoi les truands et les pleutres considèrent toujours et tentent de faire passer les victimes pour des illuminés et paranoïaques...

Comme si la paranoïa était une maladie susceptible d’effacer les preuves et la légitimité de la Loi Française... Le Département n'a pas seulement ce problème dans le domaine du SDIS, mais aussi dans les Services Sociaux et ses rapports intéressés avec les JAFs et parquet...

C'est peut être là, prioritairement, que les Psy devraient être mandatés a intervenir d'urgence, si l'on considère le nombre croissant de Jugements perdus et de frais de Service Juridiques qui s'y rapportent, depuis que le Monde Judiciaire fait a nouveau son travail, est épuré de l'essentiel des brebis galeuses et que l'AJOI n'y est plus financé largement.....

3.Posté par jean jouhis le 27/06/2012 08:31
ce sous prefet est sur la liste des prochaines mutations en 9-3
alors .. laissez passer ..

le vrai faux vandelbeuque s'y retrouvera surement aussi
cassez vous pov cons

4.Posté par curebien le 27/06/2012 08:59
Faudra pas s'étonner par la suite que le citoyen lambda ne respecte plus les lois, si ceux qui sont en charges de la faire appliquer qualifie cela de "basses manœuvres".

5.Posté par Pompiers le 27/06/2012 14:25
Je croyais qu'un représentant de l’État était censé de faire appliquer le droit, la loi et surtout une décision de justice. Mais non, il s'est permis de commenter; J'espère que M. VALLS saura a qui il a faire. En effet, ce VENDEBEULQUE n' a jamais régler aucun conflit, normal me direz vous puisqu'il n'a jamais diriger un SDIS.
Que fera la république irréprochable tant prôné par le Président HOLLANDE.
Sur radio festival, vendebeulque dit que le ministère fera appel, certes mais le jugement est exécutoire, le reste viendra plus tard.
Est qu'un fonctionnaire ultra marin aurait il eu le même traitement s'il avait trafiqué son parcours professionnel? la suite on connait!!!!!!!!!!!!


6.Posté par Montfort le 27/06/2012 16:25
Bah..! L'ex ministre de la justice avait elle aussi trafiqué son CV en l'enrichissant de faux diplômes, ça ne l'a pas empêché d'être nommée garde des " sots " ..... Alors un colonel ... Pourquoi pas ?! Cela dit c'est assez vaudevillesque cette affaire, une vraie histoire belge. Et si le directeur des toilettes, pardon de cabinet n'est réduit qu'à tirer la chasse pour tenter d'enterrer une affaire où allons nous ? Celui la ne devrait pas tarder à être muté à Saint Pierre et Miquelon ou en Guyane.

7.Posté par kaloupillé le 27/06/2012 17:16
au sujet du Colonel VANDEBEULQUE ( S.D.I.S. de l' Ile de la Réunion ) Nassimah DINDAR et
l' ancien Préfet MACCIONI sont responsables du Syndrome de la Goyave de FRANCE et le Copinage ne fonctionne pas seulement dans les MAIRIES ..... le Colonel VANDEBEULQUE ( ce Mégalomane ) Patron des POMPIERS de la Réunion ne devrait jamais être nommé le Directeur du S.D.I.S. à la Réunion son parcours professionnel ne pouvait pas lui permettre d'être inscrit sur la liste
d' aptitudes à cette fonction , il n'a pas des Compétences pour le Tribunal Administratif de Paris
( le 12 Juin ) qui a confirmé que c'est le Colonel LOUBRY qui devrait être à sa place après le départ COROLI c'est déjà de trop que les Réunionnais ont laissé cet homme qui ont profité tous les Avantages liés à la Fonction maintenant ont doit dire STOP !!!! A TOUS CEUX QUI VIENNENT BRONZER sous les COCOTIERS et faire du BUSINESS sur le dos des Réunionnais , Place aux personnes qui sont vraiment intéressés de L' AVENIR de ce petit Caillou à Méditer !!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales