Société

SDIS: "14.000€ pour acheter un mètre carré de tissu", l'intersyndicale indignée


SDIS: "14.000€ pour acheter un mètre carré de tissu", l'intersyndicale indignée
Dans un communiqué, l'intersyndicale SNSPP – SUD Pompiers - CFDT réagit à la nouvelle polémique qui agite le SDIS: un drapeau tout neuf qui a coûté 14.000 euros. "Nous ne devons plus accepter ce genre de dépenses juste pour le plaisir d’un "dirigeant" à la tête de notre établissement", s'écrit-elle. Hier, le colonel Jacques Vandebeulque avait déjà réagi devant notre caméra (lire ici ). Voici l'intégralité du communiqué de l'intersyndicale:

"A l’ensemble du personnel du SIDS 974"

Le personnel vient de prendre connaissance par voie de presse que le SDIS s’est offert un drapeau de plus de 14.000€ pour être utilisé lors des grandes occasions. "C’est la Rolls Royce du drapeau", dixit la presse, il s’agit  d’un objet unique en France, fait à la main, avec du fil de soie et du fil d’or. Comment pouvons-nous accepter l’extravagance de ce  directeur qui veut vivre au-dessus des moyens d’une collectivité quand on demande aux personnels de se serrer la ceinture ? Le SDIS en possède déjà un ! Pendant ce temps, nous sommes en temps de crise, l’avancement du personnel est ralenti voir bloqué pour certains ! Il nous est refusé de payer les restes des heures supplémentaires du feu de Maido !! On se permet même de façon injuste de retirer certaines primes aux agents. Tout cela est un véritable scandale !!!  

En effet, après la grève de janvier 2012 pour le paiement des heures supplémentaires, le directeur criait haut et fort que les caisses étaient vides et que les agents ne pouvaient qu’être payés en vacation. En fait c’était tout simplement pour paraitre avec son joujou acheté sur le dos des agents.

C’est grâce à la pugnacité de la Présidente du CASDIS que la décision a été acceptée suite à nos revendications. L’Intersyndicale SNSPP ; CFDT ; SUD Pompiers a conclu un protocole de fin de conflit,  50% après la levée de la grève avec une clause de revoyure de 20% pour le début de l’année 2013.

Le 20 juin 2012  lors de la CAP des SPP  le directeur mettait en avant le cout trop élevé pour l’avancement de grade de certains pompiers.

Le 29 juin, lors de la CAP des PATS au CDG, certains agents se sont vu refuser un échelon au minimum tandis que d’autres un avancement au grade supérieur, et ce principalement pour la catégorie C.

Comment pouvons-nous expliquer aux agents du SDIS qu’on a pu trouver 14.000€ pour acheter un mètre carré de tissus pour un drapeau alors que pour leur carrière, un avancement d’échelon au minimum coutant de 6 à 10€ et un avancement de grade entre 100 et 120€, il n’y a plus de sous?

Comment pouvons-nous expliquer à certains agents que le SDIS ne peut rien faire pour leur donner un meilleur confort de vie lors de leur garde ?

Le SDIS n’est pas une entreprise privée mais bien une collectivité subventionnée par l’impôt des contribuables. Nous demandons à Mme la Présidente de reprendre la main au plus vite sur cet établissement et de faire cesser cette folie de dépense outrancière, car on n’y comprend plus rien. Dans le cas contraire, nous tirerons les conséquences. Il ne faudra pas s’étonner que dans les jours qui viennent, la grogne reprenne.
Nous ne devons plus accepter ce genre de dépenses juste pour le plaisir d’un "dirigeant" à la tête de notre établissement.
                        
L’Intersyndicale SNSPP – SUD Pompiers - CFDT"
Mercredi 4 Juillet 2012 - 17:06
Lu 3005 fois




1.Posté par noe le 04/07/2012 17:30
Punaise !
Une dépense vraiment inutile !

Qui a autorisé cet achat ? et avec l'argent de qui ?
La mégalomanie quand tu nous tiens !

2.Posté par Michel le 04/07/2012 17:35
Que feront les élus qui siègent en CASDIS? Resteront ils encore silencieux ou eviteront ils un deuxième ARAST?
Messieurs les élus soyons courageux et denoncer fortement cette dépense inutile.

3.Posté par un peu de respect pour les cons svp le 04/07/2012 17:38
Quand c'est pas son pognon mais celui du con tribuable, le fonctionnaire fait comme il veut ...
Un jour, il faudra privatiser les pompiers, ou faire gérer leurs services administratifs par une entreprise, en ne leur laissant que les affaires opérationnelles ...

Signé, un ex voisin de colonel pompier.

PS : Et les logements de fonction des patrons des pompiers, on en parle ?

4.Posté par Vous faites une bonne affaire ... le 04/07/2012 17:39
Les drapeaux de cérémonie en papier : ça existe, j'en propose. Donnez moi une nappe et un peu de gouache, vous verrez. Ma facture : 13 000 €. Vous gagnez 1000 € !!!!

5.Posté par Un curieux le 04/07/2012 17:56
Les jaloux se déchaînent . trop comiques ces incapables. N'est pas capitaine Flam qui veut.
Vive le colonel Vendebeulque et à bas les maniaques de la critique stérile et injuste.

6.Posté par Thierry le 04/07/2012 18:04
Il y en a qui paye tout aussi cher ... JUSTE ... pour un ticket de métro ... si vous voyez ce que je dire ...

Il y a ceux qui connaissent l'art et ceux qui connaissent l'art ... de la ramener ...

7.Posté par fiuman le 04/07/2012 18:25
C'est ce qu'on appelle " L'amour du drapeau".

8.Posté par David Asmodee le 04/07/2012 18:28
Des syndicats qui n'aiment pas qu'on gaspille l'argent du contribuable ? Mais, mais, mais...qu'est ce qui se passe dans ce beau pays de France d'outre mer ?

9.Posté par Zokaou le 04/07/2012 18:55
Cette intersyndicale est frustrée car elle n'a pas d'écoute au plus haut niveau (si haut niveau existe!). Ne siège pas en casdis, quitte la table des négociations pour le règlement des h supp du maido, et n'impressionne aucunement ce directeur digne de ce nom! Revenons sur les médailles.... 800ha en 2010...3000ha en 2011... Quid de 2012?. Ceci dit, c'est vrai qu'ils ont bien bossé (mouarf!!!) et qu'ils sont au top. La médaille pour ne carrière ok. Pour le maido , bof, vraiment bof!

10.Posté par Choupette le 04/07/2012 19:16
" ... s'écrit-elle."

Bravo !

11.Posté par zou le 04/07/2012 19:28
Rendre le drapeau et demander le remboursement !! point barre.

12.Posté par un observateur du sdis974 le 04/07/2012 19:51
cette intersyndicale n'a aucunement sa place au sein du personnel du SDIS 974. Elle a sa place pour le faire régresser et uniquement.

Le Colonel VANDEBEULQUE est le Directeur qu'il fallait pour la Réunion. Je suis pompier professionnel et non syndiqué !!!

13.Posté par Secrétaire générale du SNSPP le 04/07/2012 20:09
A post 9

L'intersyndicale n'est frustrée de rien, mais regret de vous dire que l'intersyndicale sera toujours présente pour défendre les intérets du personnel et non du directeur comme font d'autres organisations syndicales!
Pas d'écoute au plus haut niveau dites vous? Les agents qui ont travaillé sur le feu de Maido savent comment ils ont perçu leur dû en IHTS (au plus haut niveau) et non en vacation comme certains ont voulu les faire avaler.
Tant qu'il y aura des dépenses farfelus, d'abus, l'intersyndicale n'hésitera pas de dénoncer que cela vous plaise ou pas. Au fait, pourquoi n'étiez vous pas inviter à la cérémonie hier soir? Pensez vous véritablement que ce directeur mérite cette médaille? Alors demandez aux pompiers qui ont passé des heures au coeur du feu pour avoir leur sentiment. Malgré les critiques, ils ne demandent pas une médaille, mais qu'on leur respectent tout simplement. Quelque soit le feu à la REUNION, nos pompiers ont toujours fait leur boulot. Si vous voulez savoir un peu plus, n'hésitez pas, mais ne vous cachez pas derrière l'anonymat. A bon entendeur salut!

14.Posté par un con- tribuable le 04/07/2012 20:27
la crise n'empeche rien !!!!!!!!!!

15.Posté par Bertrand le 04/07/2012 21:01
My taylor is rich pour celui qui vend le tissus

16.Posté par de qui se moque-t-on ? le 04/07/2012 21:20
14 000 € pour le drapeau (50 ans d'amortissement)

4 000 000 € (quatre millions d'euros) pour les heures supplémentaires du Maido quand nos collègues de métropole ont été indemnisés à la vacation (c'est à dire 3 à 5 fois moins). La honte pour notre corps et ceux qui le servent et pour certains, qui se servent ...

L'intersyndicale défend les intérêts des contribuables ?

De qui se moque-t-on ?

Mort à ceux qui volent en escadrille !!!

17.Posté par un observateur du SDIS974 le 05/07/2012 03:43
stop la polémique. Tous les SDIS de France ont ce drapeau à 14 000 euros et pas un morceau de chiffon comme possédait le SDIS974 auparavant.

Il y a des choses bcp plus grave et malhonnete à la Réunion que de dénoncer ce drapeau à 14 000 euros.

Dès que vous pouvez trouver un sujet pour abattre le Colonel VANDEBEULQUE, vous le faites. Alors STOP.

Trop de polémique, tue la polémique !!!

18.Posté par un observateur du SDIS974 le 05/07/2012 03:46
280 euros par an pour un drapeau digne de ce nom. 23,33 euros par mois !!! Vous nous faites un scandale à deux balles.
A force, vous ne devenez plus crédibles les opposants à VANDEBEULQUE.

19.Posté par DROPAK le 05/07/2012 04:50
Rode poukoi mon zimpo i augmente tous les ans !!!
Alé colonel !!! MANZE MA PAYER !!!

20.Posté par JAP le 05/07/2012 07:33
Je suis professionnel en textiles . je peut vous garantir un drapeau avec logo écussons brodé ne peut pas dépasser les 1000 € .

21.Posté par celeron le 05/07/2012 09:44
la cellule com de vandebeulque s'est mis en marche ou quoi ?! Le fournisseur des drapeaux nous explique bien que c'est le modèle le plus cher, le plus onéreux. C'est la rolls des drapeaux. Le SDIS en ces périodes de vaches magies n'est pas très malin. Un drapeau certes, un drapeau moins cher c'est mieux. Où était l'urgence ? Le SDIS va défiler sur les champs Elysées ? QUI a ordonné son changement ? Il y a eu des demandes expresse des autorités pour changer ce drapeau ? qu'on nous éclaire ... 14 000 euros un drapeau c'est quand même hors de prix.

22.Posté par Caton2 le 05/07/2012 10:03
20. Un drapeau pour le prix d’une bonne bagnole! À mon avis ce drapeau a été sous traité en Chine 100 euros, et je ne sais quel organisme lié aux pompiers a pris une colossale marge!

23.Posté par MDR974 le 05/07/2012 11:08
Mr RH, sous votre pseudo un observateur du sdis974, on vous a reconnu! Arrêtez de faire du lèche-cul au colonnel VANDEBEULQUE, pour avoir une place au SDIS974. MDR!

24.Posté par Fantômette974 le 05/07/2012 11:15
Quel débat surréaliste ... entre ceux qui tirent sur l'intersyndicale, ceux qui en appellent au "Capitaine Flam" (bonjour le niveau).

Merci à JAP de nous avoir éclairé sur le fait qu'on pouvait avoir un très beau drapeau pour 1000 euros.

Le souci n'est pas tant me semble-t-il le fond de l'affaire "est il judicieux ou non de faire un tel achat", que la manière dont il a été effectué : sans aucune concertation, ni des élus, ni du directeur de cabinet de la Présidente du Casdis ...

Il suffisait pourtant d'avoir plus de 50 de Q.I. pour se rendre compte que cette histoire ferait polémique et que par conséquent elle serait néfaste à l'image des pompiers.

Mais ça, Vandebeulque il s'en fout non ?

25.Posté par jacky le 05/07/2012 16:11
OK? drapeau 14000 euros
Transport non compris , mais il faudra bien qu'un jour on arrête et que la cour des comptes fasse son boulot A ce niveau , a t il intéret dans l'affaire à ne rien controler entre autre les officiers en arret de maladie qui continuent à circuler en girophare les jours feriés
les officiers qui promenent leur planche à voile les jours ouvrables
le chauffeur de VDB en tournée (camouflé ) le jour de l'intronisation de son mentor
et les officiers qui , aux heures de boulot , en attente de leur projéniture devant les lycées
sa aussi faut faire un controle

26.Posté par JAP le 05/07/2012 18:34
Il y surement 13 000 € en sur facturation qui retourne en rétro-commission à des personnes bien placer

27.Posté par JAP le 05/07/2012 18:42
il faut que les pompiers portent demande de voire la facture qui est le fabricant et demander un contrôle sur le tarifs et de déposer plainte au ministère de la justice en France surtout pas au procureur à la Réunion.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales