Société

S.Fuma: "La réparation de l'esclavage ne devra pas être financière mais morale"

Jeudi, dans les hauts de Saint-Paul, s'ouvre le colloque international du 350e anniversaire du peuplement de la Réunion. Revenant sur l'actualité de ces derniers jours - entre la question de l'indemnisation financière des descendants d'esclaves et la suppression du mot race de la législation - l'historien réunionnais Sudel Fuma explique la démarche qui devrait être celle de l'Etat et du simple citoyen. Si réparation il doit y avoir, elle doit être avant tout "morale".


S.Fuma: "La réparation de l'esclavage ne devra pas être financière mais morale"
Zinfos974 : Trouvez-vous légitime le combat mené par certaines associations réclamant une réparation financière des descendants d'esclaves ?
Sudel Fuma : On matérialise déjà en ce moment avec le 350e anniversaire du peuplement de l'île, on matérialise déjà ! Tout simplement en redonnant aux Réunionnais leur vraie histoire. La réparation matérielle, financière, elle est pour moi secondaire dans le sens où on ne pourra jamais indemniser individuellement tous les descendants d'esclaves. Je pense que c'est aussi une atteinte, et je parle à titre individuel, à ma dignité d'homme : Sudel Fuma. Dans le sens où on ne rachètera jamais les souffrances de mes ancêtres. Et donc au niveau de l'Etat, la réparation doit se faire mais d'une autre manière : au niveau de l'éducation populaire. Il s'agit de mettre l'accent sur la connaissance, l'instruction, la culture. Elle doit se faire au niveau de l'Etat mais aussi à notre niveau. Moi, je me sens une responsabilité, celle de Réunionnais, de citoyen, de descendant d'esclaves. Il s'agit de participer à la réparation du mal qui a été fait par d'autres. Comment ? En rappelant que nous n'avons pas oublié nos ancêtres, en écrivant leur histoire, en réhabilitant ce passé. C'est donc une réparation morale. Je prends en exemple l'Histoire générale de l'Afrique : parce que c'étaient des esclaves, on estimait que seule l'Histoire coloniale était importante...

Pensez-vous que ce genre de démarche qui vise à réclamer des millions d'euros n'est pas finalement contre productive pour la cause que ces associations défendent ?
Non, à la limite, je ne condamne pas le CRAN en particulier ou d'autres associations. Surtout pas. Au contraire, je crois que les demandes de réparation qu'ils font se comprennent car il y a eu les souffrances, les frustrations. Je dis aussi que leur action participe à la sensibilisation.

La réponse du chef de l'Etat vous a-t-elle satisfaite ?
Non. J'étais un petit peu gêné aux entournures quand le Président de la République a dit : 'Il faut réconcilier toutes les mémoires'. Il a peut-être été mal conseillé. Le problème c'est qu'on ne peut pas réconcilier toutes les mémoires. Ca voudrait dire par extension qu'on pourrait réconcilier Hitler et les résistants, c'est la même chose pour l'esclavagiste et l'esclave. Donc là, au niveau du vocabulaire, il y a eu une énorme faute. Maintenant, ça ne veut pas dire que les descendants d'esclaves et de maîtres ne doivent pas se réconcilier, bien au contraire. Mais cette question ne se pose pas ici car on est tous descendants d'esclaves et d'esclavagistes.

Il y a une semaine, le mot race a été supprimé par l'Assemblée nationale dans l'ensemble des textes législatifs. Est-ce une avancée ?
On aurait pu penser que c'est un fait admis par tous les pays. Au Brésil par exemple, il y a un ministère de l'égalité des races comme il y a un ministère de l'immigration en Italie. Et quand on pose la question aux penseurs brésiliens, ils nous disent : 'mais non, ce n'est pas possible, on ne peut pas éliminer la notion de race'. Donc c'est un grand débat au niveau international qui se poursuit. Ailleurs, dans la pensée anglo-saxonne, ils l'acceptent et ils arrivent même à poser des arguments scientifiques en faveur de cette notion. Cela dit, je crois que c'est un faux problème. Il y a eu des adaptations dans l'évolution. Quand vous remontez à 3 millions d'années, vous savez que l'Ethiopie est le berceau de l'humanité. On se dit eh bien voilà, il n'y a qu'un groupe humain et que l'on est issu de la même veine. Il y a eu une dispersion, des adaptations. Le plus étonnant, quand je discute avec mes amis brésiliens, c'est que ce terme est accepté, voire même revendiqué par ceux qui ont été finalement parmi les plus opprimés. Ils me disent : 'comment ? tu veux m'enlever mon identité. Nous sommes de race noire', et c'est une fierté affichée.
Mercredi 29 Mai 2013 - 17:36
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 2051 fois




1.Posté par Boa Bill le 29/05/2013 18:00
"S.Fuma: "La réparation de l'esclavage ne devra pas être financière mais morale"

Il faut arrêter de délirer sur ce sujet.

Je respecte Sudel Fuma et tous les universitaires mais il faudra un jour qu'ils comprennent que les esclavagistes modernes continuent de sévir sans que jamais leur voix ne s'est élevée contre les pratiques de ces gens-là !!!

Il ne s'agit pas de couleur de peau mais de l'exploitation de l' Homme par l'homme.

Bertel de Vacoa

2.Posté par David Asmodee le 29/05/2013 18:34
De toute façon, le business de l'esclavage a déjà réparé financièrement pas mal de monde :
- vendeurs de disques maloya fé pitié
- vendeurs de livres d'histoire fé pitié
- billets d'avion business class payés par la collectivité pour aller étudier les endroits chargés d'histoire fé pitié
- loueurs de podium pour les manifestations pour commémorer le fé pitié
- marchands de feu d'artifice pour les 20 desamn fé pitié
- loueurs de sono pour les kabar fé pitié

etc etc...

Y'en a qui y croient. D'autres s'engraissent sur la bête.

3.Posté par almuba le 29/05/2013 18:41
Toujours le regard dans le rétroviseur et la tête dans les racines!

4.Posté par FAIVRE Daniel le 29/05/2013 18:48
L’Esclavage, toujours là !
"Ceux qui vous parlent de la fin de l’esclavage vous endorment, dans un système pire que par le passé.

L’esclavage a changé de forme, plus moderne, vous criez mais vous l’acceptez !

Vos maitres sont les banquiers, les Notaires les huissiers de justice, et tous ceux qui dans les tribunaux prétende faire la justice, les gros richards, milliardaires, gros propriétaire, politiciens très souvent corrompus par le système…

Non, les très riches ne se sont pas enrichis par le travail, mais en trichant. Les patrons s’enrichissent en profitant sur leurs employés. Salaires trop bas. Les agents immobiliers qui se remplissent les poches, en louant des logements trop chers. à des pauvres et qu’ils jettent à la rue, s’ils ne payent plus.

Les grandes surfaces de vente dont les propriétaires millionnaires et souvent milliardaires, sont les maitres esclavagistes pour vous faire dépenser plus. Ils vous proposent des crédits, les banques aussi savent vous mettre la pression.

Vous vendez des voitures trop chère pour votre petit budget, des vêtements de marques, chaussure de marque, Adidas, des grands écrans plats...

Et l’Etat et les élus qui vous endorment avec de fausses promesses, des taxes des impôts, des lois.

Mais cette esclavage la vous aimez vous adorer, vous ne voulez surtout rien faire pour en sortir, vous préféré resté dans l’assistanat.

5.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 29/05/2013 19:21
Ca dépend pour qui... Les séminaires et colloques (y compris sur la place historique de l'Homme dans la Société Réunionnaise que l'on répète année après année) ne sont pas gratuits...

6.Posté par Anonyme le 29/05/2013 19:40
M. Fuma devrait surtout "revisiter" ses propres connaissances. Pour ne prendre qu'un seul exemple, M. Fuma affirme : "Quand vous remontez à 3 millions d'années, vous savez que l'Ethiopie est le berceau de l'humanité. On se dit eh bien voilà, il n'y a qu'un groupe humain et que l'on est issu de la même veine. Il y a eu une dispersion, des adaptations. " Il semble ignorer les débats déjà anciens des paléoanthropologues. Même Yves Coppens, autrefois défenseur de l'hypothèse d'une origine unique de l'Homo sapiens en Afrique de l'Est, défend la théorie d'une origine multirégionale.
Espérons que les communications du colloque seront d'un niveau scientifique digne de ce nom - et digne des sommes dépensées.

7.Posté par WQS le 29/05/2013 20:55
Ce Mr raconte n'importe quoi.

Avec son discours fondamentalement victimaire il participe à l'abrutissement des masses qui au lieu de se sentir bien dans leur peau et d'avancer se replient dans une forme de délectation morose.

Je connais des descendants d'esclaves qui non seulement n'en ont rien à battre de ces conneries dépassées mais qui sont bien dans la vie , bien dans leurs baskets , victimes de personne !

Ressasser l'histoire de l'esclavage ne sert que ceux qui vivent de son exploitation systématique.

En Métropole il ne viendrait à l'idée de personne d'aller faire chier un Allemand sous prétexte que son
arrière grand-père aurait été un nazi pratiquant , et encore moins de lui demander réparation...

A la Réunion , avec le mélange qui s'est effectué , tout le monde ou presque a une goutte de sang blanc qui de plus provient de le plus souvent de petits blancs qui n'exploitaient pas d'esclaves...

Tout ce cirque pseudo-philosophique , c'est vraiment de la " M " pour abrutir le peuple !

8.Posté par Amiral La Po le 29/05/2013 21:12
Té té té!!!!Bandna i commence fé c.....amoin ek ce l'esclavage là!!!!Moin cé un kaf,mon zenfants lé kafs,mon parents lé kafs,bon pé dmoune dans mon famille lé kaf mais assez fatigue anou ek ce devoir de mémoire là.Mon zancètes la souffert,mon arrière zancètes la souffert mais putain on est au 21ème siècle et l'esclavage est terminée depuis un bon boute dtemps!!!!Nana le 20 désemb pou sa. non???..Kosa zote i vé encore?Faire comme les juifs,nous imposer un devoir de mémoire?Faire comme les antillais nous imposer une réparation?Maintenant même mon ancète té Ethiopien ben tant mié pou li,ma la pa koni a li et li connaitra jamais amoin.....Mais arrêtez de nous emmerder avec ça à longueur d'année!!!J'ai l'impression que certains "spécialistes" ou historiens de l'esclavage veulent exister et avoir un nom ou une loi qui portera leur nom pour telle ou telle chose....
L'esclavage la fini,lé fini,na pi....Zote la compris sa ou koué?????
In KAF en colère!!!!!!

9.Posté par Sur la terre nou lé des passagers.... le 29/05/2013 22:07
Si on enlève le mot "race" alors il faut enlever le mot "métis" qui du coup n'a plus aucun sens , puisque métis = issu de parents de race différentes ...Alors comment va t'on appeler les Réunionnais qui sont tous métissés ???

10.Posté par Thierry le 29/05/2013 22:42
Pour donner toute crédibilité à toute position en ce sens, il suffit de regarder juste au-dessus de son nez ... et voir à travers le monde toutes ces terres de grandes misères humaines, toutes les maltraitances, toutes les exploitations qu'elles soient humaines ou pratiquées sur les animaux ... Ben oui, pour nourrir tous ces ZZ'humains, les élevages industriels et les abattages industriels ou artisanaux dans des conditions atroces ... où les ZZ'animaux programmés à naître sont des ZZ'esclaves pour la marmites...

L'esclavage n'est pas fini ... et n'a plus de limites ... Je fais un hors sujet ??? C'est ça aussi l'esclavage des masses ... faire croire ce que le politiquement correct veut ...

11.Posté par cabanon le 29/05/2013 22:59
poste 2 es tu un bérbere comme les gens disent§

12.Posté par Bayoune le 29/05/2013 23:23
Sudel kan ou di, "la réparation de l'esclavage ne devra pas être financière, mais morale" té dalon MORALE i mètt pa dori dann marmitt pou noute zanfan. Agarde CBO de Chateauvieux, li lé entrin fé ali dé grinn en or masif èk la vante de térin travayé par des ancêtres, malbar, kaf, ti yab, zordi tousa lé touzour o Q. Mi konpran aou, ou lé péyé pou di sà, ou na in tite " historien - professeur" Sudel, toute Afrodésandanss, i sar dosi barikade pou réklame in ti kontra, du travay, ou krwa pa kin moné noré aranze zote famiye. Eske lé normal ou na in groblan koté Sintmarie na la terre dopi bord de mer ziska dan la fôret, ou krwa li na in lake so bann terin? Fuma ou sé in kasèr lé kwy formaté par tes maîtroplitin la donn aou zote linstriksiyon. Ne faudrait-il pas imaginer une réparation par une répartition des terres, une sorte de réforme agraire – qui dit la terre à ceux qui la travaille et qui permettrait aux réunionnais de planter autre chose à manger que la canne à sucre pou angrèss lé groblan?? Mi rapèle kanminm que les juifs ont été indemnisé par l'Allemagne, lo réniyoné soré pli kouyon dapré ou Sudel!!!

13.Posté par Comarese le 29/05/2013 23:38
Métis vient du latin classique mixtus « mélange ».

Cette définition "Métis = issu de parents de race différentes" est un mensonge éhonté. Où avez-vous lu, 9.Post, une énormité pareille? Vous l'avez inventée pour vos nécessités racistes et racialistes. C'est une référence directe à l'Afrique du Sud de l'époque de l'apartheid.

Larousse: Qui est issu de l'union de deux personnes de couleur de peau différente.
Robert: Dont le père et la mère sont de couleur de peau différente.

Il n'y a qu'une "race", c'est l'espèce humaine, l'Homo sapiens.

Wikipédia: L'homme moderne et ses ancêtres immédiats ne sont plus considérés comme des Homo sapiens sapiens, selon l'ancienne dénomination trinomiale, mais comme des Homo sapiens, dont ils sont les seuls représentants. Les êtres humains actuels appartiennent à cette seule espèce, et sa subdivision en races est considérée comme non pertinente d'un point de vue biologique.

Ces racistes sont vraiment l'excrément de notre humanité.

Quant à Yves Coppens, (Post.6), sa théorie d'une origine multirégionale doit être étudiée avec attention. Elle confirme que Homo Sapiens est bien la seule espèce humaine sur terre. C'est le chemin pour y arriver qui diffère de la théorie africaine (Out of Africa). http://fr.wikipedia.org/wiki/Yves_Coppens://

Bravo M. Sudel Fuma, vous êtes une fierté pour la Réunion, et nous vous respectons.

14.Posté par à le BOUNTY POST 8 le 30/05/2013 02:03
Pourquoi.... vous aussi vous voulez faire comme votre maître blanc, dissimuler l'histoire de l'esclavage à la Réunion.

15.Posté par Choupette le 30/05/2013 06:52
13.Posté par Comarese

"Il n'y a qu'une "race", c'est l'espèce humaine, l'Homo sapiens."

Vraiment ?

Jetez un coup d'oeil là-dessus :

http://www.erenouvelle.fr/archives/2013/01/03/26048622.html#c56028592

16.Posté par David Asmodee le 30/05/2013 07:28
@post 11.

Tout est business. Mais tu auras remarqué que je ne fais que constater l'existence de ce fé-pitié-business.
D'autres, plus malins, l'ont initié et font tout pour le promouvoir et le développer. Actuellement, le marketing consiste à médiatiser les pleureuses.

17.Posté par Bayoune le 30/05/2013 08:16
Comarese, nou désann du singe, c'est pour çà que des civilisateurs ont été expédié chez nous pou aprann anou lo mariaz gay. Va pédale dur dans la choucroute... Vive jules Ferry, Victor Hugo la fé anou domoune

18.Posté par Jeff le 30/05/2013 08:31
Les divers théorie semblent démontrer que le mot race ne sigifie rien. Les humains primiiifs copulaient sans sélections (selon Roy Lewis) semble-t-il avec des individus plus ou moins évoluer dans l'organisation de la "survie. Il n'empêche que l'évolution humaine se serait développer dans des zones chaudes et cela qui permait de préféré la théorie que nous étions tous avec un taux de mélanine élevé, c'est à dire une peau plutot noire.

C'est l'obscurantisme qui a construit la notion de race alors que le terme de métis ceux qui se sont mixés avec ceux qui sont allés dans des zones peu ensoleillé et qui ont perdu génétiquement peu à peu leur taux de mélanine.

Le débat d'hier soir sur la 1ère était de très bonne tenue et avec beaucoup de dignité de la part des "victimes" de Debré. Cette "déportation était la démonstration du manque de considération pour les humains de la part de la classe politique de l'époque, De Gaulle inclus.

19.Posté par Un Réunionnais Français le 30/05/2013 08:45
A MONSIEUR SUDEL FUMA...

Je suis un Zoreil de couleur plus ou moins blanche (...) dont les lointains ancêtres étaient des serfs (esclaves) habitant la Normandie et la Picardie au service des Seigneurs, tentant de survivre entre les épidémies et les disettes, puis guerroyant d'abord contre d'autres Seigneurs au nom du Roy pour faire la France actuelle puis, aux 4 coins de l'Europe où ils ont pillé , violé ,tué .... certains sont mêmes partis découvrir les Colonies (...) en espérant y avoir une meilleur vie,... ensuite au début de l'ére industrielle vers les années 1830 ,mes arrières grands parents,grands parents dont certains sont originaires de Pologne, parents certains originaires d'Italie,oncles certains originaires du Portugal et tantes sont allés extraire le charbon au fond des mines du Nord de la France dans des conditions effroyables ( lire Zola ) où ils vivaient dans les corons, si bien chantés par Pierre Bachelet, où je suis né, aucun de mes parents n'est arrivé à l'age de 60 ans, tous morts de la silicose, cette abominable maladie provoquée par la poussière du charbon ...
Il y a une vingtaine d'années, j'ai rencontré en France une Réunionnaise,... métissée descendante du côté de son père, de parents blancs dont les ancêtres originaires de Lyon sont arrivés à la Réunion vers 1780 et du côté de sa mère, de parents Indo- Malgaches arrivés dans l'île vers 1860,... qui était venue faire ses études à Paris et avec laquelle je me suis marié quelques mois plus tard à la Réunion ou nous habitons,... nous sommes parents de 3 enfants en excellente santé.

QUESTION:
Croyez-vous qu'au travers de la situation de mes ancêtres que je viens de vous décrire, cela mérite réparation ???

20.Posté par NASYON RENIONE le 30/05/2013 09:20
Dans combien de temps pensez vous programmer le vote d'une loi pour reconnaître l'engagisme comme crime contre l'humanité, il y aurait également un proçés à prévoir concernant la départementalisation de la Réunion qui ne fut pas choisit comme le prévoyait la la résolution internationale de l'ONU en 1945. La Françe a bafoué la résolution pour assimiler le peuple réunionnais.
Il y aurait également une proposition de loi à faire pour reconnaître Michel Debré, coupable de déportation des enfants Réunionnais qui ont subi sévices, viols...
Je pense qu'être français n'arrangent pas le peuple Réunionnais dans tous ces systèmes : Esclavagiste, engagiste, départementaliste !
Etre français c'est être rabaissé, subalterne, humilié, spolié, alphabétisé puis illétré, aliéné,exilé, makrotisé, enfantisé, assisté, francisé, européanisé, bref déchéantisé !

La Réunion appartenait à la Françe jusqu'à 1945, date de la résolution pour l'autodétermination des peuples coloniaux et opprimés, La Françe occupe donc la terre Réunionnaise depuis 1946 et ce illégalement, le peuple réunionnais est donc toujours opprimé aux yeux de l'ONU !

VIVE LA REUNION SANS L OCCUPATION FRANCAISE

21.Posté par Amiral La Po le 30/05/2013 10:03
Post 20:Si i plé pa ou dète un français rabaissé,subalterne,spolié,alphabétisé puis illéttré,aliéné,exilé,makrotisé,enfantisé,assisté,francisé,européanisé,bref déchéantisé rien i empess aou allé rojoindre out ancète dans lo pays de out choix et nana bon pé péi si la terre i aime bien ti clown kom ou.
Et à ma connaissance quand out salaire i tombe en fin de mois payé par la France raciste,toi i en a aimé argent français.....Toi i en a redevenu français....

22.Posté par iliade974 le 30/05/2013 10:23
Descendante d'un grand pere mort en camp de concentration, vais-je pourtant en vouloir à vie à mes compatriotes européens allemands ?????
Arrétons d'aliener les réunionnais à coup de commémorations, d'inaugurations de stéles, et d'écritures loufoques du creole...et mettons en valeur la chance d être citoyen européen !!!!
Sin dini et autres jérémiades ne servent qu'a asservir une marge de citoyens déja faibles moralement

23.Posté par skrewdriver le 30/05/2013 10:29
Quand vous remontez à 3 millions d'années, vous savez que l'Ethiopie est le berceau de l'humanité



!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

faut se tenir au courant m. Fuma, au risque de faire passer une hypothèse scientifique éculée pour un pitoyable dogme antiraciste !!!


Eve l'africaine, ou "out of africa"...théories aux quelles vous référez....ne font plus consensus dans le monde scientifique ! Yves Coopens a rejeté (après en avoir été le porte parole) cette hypothèse au profit de la thèse dite multi régionale !

Proférer d'énormes contre vérités scientifiques (les races n’existent pas....nous sommes tous africains ) par pure idéologie semble être le seul talent de ce triste sire !!!

http://tpprovence.wordpress.com/tag/yves-coppens/

http://sciencesetavenir.nouvelobs.com/archeo-paleo/20110607.OBS4659/yves-coppens-et-le-secret-des-deux-cranes.html

http://www.lepost.fr/article/2011/06/07/2517075_l-afrique-n-est-plus-le-seul-berceau-de-l-homme-moderne.html


Déclarant à la revue Science et Avenir (n° 772, juin 2011) que « L’Afrique n’est pas le seul berceau de l’Homme moderne », Yves Coppens fait voler en éclats le postulat de l’exclusivité des origines africaines de l’humanité.

Il évacue également d’une phrase plusieurs dizaines d’années d’un hallucinant « bourrage de crâne » scientifique construit autour du paradigme du « Out of Africa ».

Pour mémoire, selon ce dernier, les Homo sapiens seraient sortis d’Afrique sous leur forme moderne entre moins 100 000 ans et moins 60 000 ans, et ils auraient partout remplacé les populations antérieures, ce qui fait que nous sommes tous des Africains...


C’est en prenant en compte les découvertes récentes qu’Yves Coppens a radicalement révisé ses anciennes certitudes.

24.Posté par NASYON RENIONE le 30/05/2013 10:30
POST 21 : Le pays que je dois rejoindre c'est celui de la Réunion.
Les Français touchaient leurs salaires sous le gouvernement de Vichy, ils étaient occupés quand même !
En attendant la libération, on prend l'argent c'est normal, il n 'a pas d'autres choix !
Toutes les lois qui s'appliquent içi nous permettent pas d'appliquer notre souveraineté réunionnaise, voiçi pourquoi il faut prendre l'argent français, je repète on n'a pas le choix!
Par contre, pour toi ce sera un timbre sur le cul ce jour là, tu iras rejoindre tes proches gaulois !

25.Posté par Amiral La Po le 30/05/2013 10:33
Post 14:je n'ai ni maître blanc ni maître noir,j'ai ma famille noire,blanche,rose, violet,orange à pois verts pomme etc etc et pas une seule fois je vais emmerder les gens avec mes racines,mon histoire,mes descendants.
Comme je l'ai déjà dit nana le 20 desemb pou sa,li lé férié,li lé chomé,do moune i travay pa.kosa zote i vé de pliss?Encore une éternelle reconnaissance,encore un éternel devoir de mémoire avec ce sacro-saint:mon ancètes la souffert,mon descendant la souffert,lo blanc la tape lo noir,lo noir té tapé par lo blanc.....
Et je ne veux rien dissimuler du tout,on SAIT qu'il y a eu l'esclavage,on SAIT que les noirs ont souffert,on SAIT que l'on SAIT ce que l'on SAIT.....Mais ce que l'on ne SAIT PAS faire c'est d'arrêter de nous saouler avec ça....

26.Posté par JANUS le 30/05/2013 10:48
A Post 15 ...

Eh Choupette, c'est quoi ce délire ... Avec une "race humaine" et une "race extraterrestre" qui cohabitent sur terre ... Faut arrêter de fumer la moquette :-) ...

Il n'y a bien qu'une seule race humaine ... tout comme il y a une race canine ... une race bovine ...

Et dans cette race humaine unique, nous avons des ethnies différentes ...

27.Posté par skrewdriver le 30/05/2013 10:50
Comarese....dans la classification du vivant.....qu'est ce qui vient en dessous d’espèce ??? Rien ? allons, un petit effort, il y a bien quelque chose...

Race, sous espèce, ethnie....peu importe le mot, il y a en effet actuellement une espèce humaine qui se divise en.......comme tout être vivant !!! Le loup de colombie et celui de la toundra appartiennent tous deux à l’espèce canis lupus...mais présentent des différences permettent de classer en sous espèce ou de races différentes.....tout comme on peut différencier un pygmée d'un asiatique à moins de chausser en permanence des oeilléres idéologiques vous interdisant de voir la vérité en face !!!

http://howling-forest.forumactif.com/t830-races-de-loups

28.Posté par @20 le 30/05/2013 10:58
@20 : Ah bon la Réunion opprimé ? Qu'es qui faut pas lire comme connerie mais bon pour un parti au dessous du 1% on ai prêt a tout pour ce faire parler ! C'est fini le temps longtemps camarade !

J'ai pas vu la Réunion dans la liste moi a part dans celle de l'union africaine ( ah bon on ai africain ?) mes ancêtres résident en Inde et en Bretagne de quel droit la Réunion serai que Africaine ? D'ailleurs qui sont les premiers habitants de l'ile ?

29.Posté par Amiral La Po le 30/05/2013 11:27
NATION REUNION:Pourquoi de la vulgarité?Ai-je été vulgaire dans mes propos?Le problème ek zote c'est encore zote gros complexe d'être français,de vivre français,de bouffer français mais pour rien au monde zote va quitte zote île française....Une chose est sûre post 24:Tu es FRANCAIS et tu AIMES être FRANCAIS parske nasyon renione i vé rien dire,ziste dé trois ti graines qui jalousent la FRANCE et les Français...
Et puiske ou attende avec impatience la libération de la Réunion,a koz ti prend pa les armes?a koz ti chasse pas les zoreils colonisateurs de la Renyon?Ou koné nana bon pé manière pou libère un pays "colonisé"!!!
Et pou lo timbre su mon cul,mi oi aou vnir,dawar ou vé mon cul aussi mais ma la pa pou lo mariaz ente vrais boug moin...

30.Posté par Betisophobe le 30/05/2013 11:34
@ NASYON RENIONE quel est votre profession? Ouvrez les yeux la reunion sans la france serait quoi?
Mada Maurice? La bas c'est marche ou creve. Cela m'enerve d'entendre ce genre d'absurdité d'une personne qui a certainement profité du systeme.

31.Posté par Bayoune le 30/05/2013 11:46
Comarese, nou désann du singe, c'est pour çà que des civilisateurs ont été expédié chez nous pou aprann anou lo mariaz gay. Va pédale dur dans la choucroute... Vive jules Ferry, Victor Hugo la fé anou domoune. De Gaulle aussi navé son couplet dosi les races :" Propos du Général DE GAULLE sur l'immigration, en 1959
«C'est très bien qu'il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu'elle a une vocation universelle. Mais à condition qu'ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France.

Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne. Qu'on ne se raconte pas d'histoire ! Les musulmans, vous êtes allés les voir ? Vous les avez regardés avec leurs turbans et leurs djellabas ? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français.

Ceux qui prônent l'intégration ont une cervelle de colibri, même s'ils sont très savants. Essayez d'intégrer de l'huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d'un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain quarante ? Si nous faisions l'intégration, si tous les Arabes et les Berbères d'Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherez-vous de venir s'installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s'appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées.»

Citation du Général De Gaule le 5 mars 1959 rapportée par Alain Peyrefitte
Wala sate Jules Ferry :" « Il faut dire ouvertement qu’en effet, les races supérieures ont un droit vis-à-vis des races inférieures ; mais parce qu’il y a aussi un devoir. Elles ont le devoir de civiliser les races inférieures »." et sate Léon Blum le 9 juillet 1925 "«Nous admettons le droit et même le devoir des races supérieures d'attirer à elles celles qui ne sont pas parvenues au même degré de culture et de les appeler aux progrès réalisés grâce aux efforts de la science et de l'industrie. » Nous avons trop d'amour pour notre pays pour désavouer l'expansion de la pensée, de la civilisation française". Encore in pti " Voltaire considérait que «la race des Nègres est une espèce différente de la nôtre» (Essai sur les Mœurs, œuvres complètes, 1785-1789) et mettait sur un pied d’égalité les singes, les éléphants et les noirs dans son Traité de Métaphysique.


32.Posté par Bayoune le 30/05/2013 11:54
Post 30, mwin osi in Nasiyon, ma profession lé pa volèr konm la France lé antrin vole le pétrole en Syrie, en Lybie, cacao en Cote d'Ivoire, de l'uranium au Niger. La Réunion a déjà vécu sans votre FranSSe qui s'étripait entre européen, et il n'y pas eu de famine, nou la pa manze les rats d'égout ou du topinambour, la terre réunionnaise féconde et nourricière a pourvu aux besoins de ses enfants. Ou parle anou de Maurice ou de Mada, isi lé pire, domoune i dor en buvant un verre de lo sukré, kan i ginye 190€par mois. Alé tire in fèye.

33.Posté par Claire Voyante le 30/05/2013 11:58
20. A NASYON RENIONE

Nous sommes en 2013 et grâce aux recherches effectuées par des associations composées de très nombreux historiens férus de généalogie, il est maintenant possible de déterminer la provenance de chacun des habitants de la Réunion, terre non peuplée, avant sa prise de possession au nom du Roi de France puis de la République, qu'ils soient venus d'Europe, d'Afrique, d'Asie ou d'ailleurs...

Aujourd'hui Département Français où les lois de la République s'appliquent en particulier le droit de circuler librement , je vous suggère de vous rapprocher de ces associations qui vous indiqueront le pays dont sont issus vos ancêtres afin que vous puissiez aller rendre visite à de lointains cousins et peut-être, envisager d'y prendre la citoyenneté pour y amener vos compétences,...

Si vous expliquez cela par écrit en faisant appuyer votre demande par l'élu de votre circonscription je suis certain que l'Etat Français que vous méprisez tant, vous accordera certainement, dans sa grande générosité que nous envie beaucoup d'émigrés, une aide pour le retour au pays de vos ancêtres !!!

34.Posté par NASYON RENIONE le 30/05/2013 12:02
Pour post 30 :

Sans la Françe, on serait quoi ? des Réunionnais sans la Françe après notre destin ne regarde que nous, si cela te convient de vivre par procuration, c'est le problème généralement des assistés départementalisés !
Mada Maurice sont fiers de leurs indépendances ! et toi de ta dépendance alimentaire !
Un jour viendra, il n y'aura plus de pétroles, les voyagent seront rares, j'espère que ce jour là tu retrousseras tes manches pour valoriser la terre de notre pays avant de chercher à être pseudo français !
Làs bas c'est marche ou crêve, ici c'est mange et empiffe toi, la Françe paye tout pour nous, si tu savais ce que l'on pense de nous, tu rejoindrais les rangs des nationalistes !
Bref, je perd mon temps avec toi !

35.Posté par Betisophobe le 30/05/2013 12:08
A 32
Je vois d'apres ce que vous venez de dire que vous n'avez jamais quitter l'ile pour aller voir comment nos cousins malgaches vivent, cela vous ouvrez l'esprit et voir ce que c'est la vrai misere, vous en avez besoin. Durant la guerre la reunion comptaient pas plus de 250000 habitants aujourd'hui plus de 800000 plus difficile a nourrir.Bayoune quel est votre profession que l'on rigole , moi je suis commercant.

36.Posté par Sur la terre nou lé des passagers.... le 30/05/2013 12:18
@20

Votre GROS problème par rapport à votre fantasme , c'est l'histoire de la Réunion , comment elle s'est peuplée ...En quoi les descendants d'esclaves seraient-ils propriétaires légitimes ?
Parce qu 'ils ont fait moins de chemin pour venir ???? ...Etrange raisonnement ,non ?

Sinon pour ce qui est du mot "race" si on l'enlève du dico , il faut aussi enlever "métis" alors !
Et oui :plus de race , donc plus de métissages ....
Bien dommage pour la Réunion dont quasiment toute a population est métissée.........

37.Posté par Amiral La Po le 30/05/2013 12:27
Bravo et bien dit Post 33!!!!Entièrement d'accord avec vous.Comme disait une phrase il y a quelques années de cela et qui peut et peut être même doit s'appliquer à la Réunion:La Réunion on l'aime ou on la quitte......

38.Posté par Bayoune le 30/05/2013 14:31
Ami ralèr la pok "Le problème ek zote c'est encore zote gros complexe d'être français,de vivre français,de bouffer français mais pour rien au monde zote va quitte zote île française....Une chose est sûre post 24:Tu es FRANCAIS et tu AIMES être FRANCAIS parske nasyon renione i vé rien dire,ziste dé trois ti graines qui jalousent la FRANCE et les Français... Oté la po, la Réunion se trouve dans l'océan indien, la Réniyon lé pa in morso la France, konm in Iceberg noré dérivé ziskisi, ou koné pa agarde in karte de géographie. La Réunion est réunionnaise, ke ou vé ou pa. L'Algérie osi lété deux département français, pourtant zot lé pli pré de la France que nous, té la Po, les Algériens ont osé avec des armes à la main, au sacrifice de leur vie par 1,5 millions, ils ont refusé le bien être généreux de la FranSS. Pourtant De Gaulle lavé criyé Vive l'Algérie française. Bé kan la Réunion va trouve sa souveraineté, ousa ou sava ou? La Nation Réunionnaise lé pa ziste detrwa ti grin, sé dé gro zèf pli gro lé vote qui jalouse pa la France i domann que le colonialisme français i yaplike les recommandation de l'ONU. Datant de 1945 - DECOLONISER bon dieu de bon dieu.

39.Posté par Bayoune le 30/05/2013 15:31
Betisophobe, mwin lé pa volère konm oute France, mwin la fine réponn aou dosi mon post 32, ou koné pa lire kosa, petèt ke oulé avèg. Ma anvoye inn père karo à loupe pou ou...

40.Posté par Betisophobe le 30/05/2013 17:14
Bayoune gratteur de cul?

41.Posté par Bayoune le 30/05/2013 17:54
40 ma anminn mon dwa pou ou santi kan mwin sar fin graté èk in ti fèye salade é persil wa gouté

42.Posté par Amiral La Po le 30/05/2013 18:03
Bayoune pour couper court à toutes polémiques stériles et nana une grande majorité de réunionnais lé d'accord ek moin:Vive la Réunion Française,vive anou,vive la Rényon Fransé et malheureusement pou des ti gars kom zote,n'aura jamais l'indépendance ni l'autonomie de la Réunion parske la Réunion lé FRANCAIS et sa ou wa nana person pou enlève anou note fierté d être FRANCAIS et mi koné ke ou mème ou lé fier et heureux d'être FRANCAIS et SOULAGE d'être dans un département d'outre mer FRANCAIS....

43.Posté par lorema le 30/05/2013 19:06
Je ne sais pas ce que tu as fumé Sudel mais tu fais de beaux discours. Mais tu devrais au moins me reconnaître quand je te fais coucou dans la rue. Rassure toi ça n 'est pas pour te demander en mariage .Kiowa
Ton ancien surveillant à Roland Garros ( lycée pas bar)

44.Posté par NASYON RENIONE le 31/05/2013 08:35
a Amiral La Po
Soit fier d'être Français ! L'assimilation a justement été programmé pour çà pour que tu sois fier des Dieux de l'Olympe qui ont fait de nos ancêtres les tiens donc des esclaves !
Le bourreau de l'époque est aujourd'hui le rédempteur et tu en es la parfaite réussite !
Alors si beaucoup comme toi pense comme toi, grossit les rangs des collabos!
Demain si un zorey passe avant ton fils dans un boulot, c'est grave on est français ! On est fier d'être français, c'est normal !
Si l'on prend ton fils pour aller mourir pour la Françe dans un combat colonial pour que des entreprises françaises aillent piller les ressources de nos frères africains, c'est pas grave, on est fier d'être français !
Si l'on transforme la Réunion en cité banlieue de Françe et condamne les nappes phréatiques à être pollué par le désherbant de cannes que nos fils boiront c'est pas grave, la Réunion est française
Si le parc national empêche le colon de mettre en valeur ses terres et si CBO territoria prépare l'expulsion du réunionnais par l'installation de petite ville en zoreyie !
Bref,
Ou lé Fransé, mais ou la renié oute rénionité ! comme pas mal de monde !
Vive oute rénion dans la Françe, mon komba lé antikolonialis ! A ou plas a ou ou sa ou veux, ou va gagne un méday ek la France pour loyauté !
Mwin lé pa fièr di tou la Rénion départmen fransé, amiral la Po, ou lé kaf ou la di a moin, parske être kaf réunionnais fransé sé être fransé, ou la passe pas aux bons endroits en Françe ou i peut traite a ou d'indigène, si ou la descendu des arbres po serve toutou po la franse, mwin la descend des arbres po éguise mon lance po totoss kolonialis fransé !
Si ou veu gagne kalou, ou réponde ou nora jamé dernier mot !
Un peuple qui ne se nourrit pas de sa propre forçe de travail est appelé à être dominé
Amiral la po la différence entre ou et moin, ou fait parti des sots domisés de la départementalisation
On peut t'appeler, le rénioné, le français d'outremer, le kréopolitain, le domien, le citoyen du 974, vive la Françe, avec tous ces noms, il manque le nom de mariole !
Moi on peut m'appeler un Réunionnais (qui renit pas son peuple, sa nation la Rénion) Vive oute Françe koloniale, colonisé, départementalisé, assimilé

45.Posté par Amiral La Po le 31/05/2013 12:03
Post 44:Pou in boug kom ou nana ke 3 solutions pou sak i refuse la "colonisation" et "l'occupation" de la Réunion par des français zoreys etc etc..
1er:Ou prend les armes pou combatte "l'envahisseur français"
2ème:Ou prend la fuite et ou sa rode in méyer l'endroit pou vive
3ème:Ou bouss out ki à force de radoter toujours la même chose et de BIEN PROFITER du système colonialiste français qui permet à tes enfants d'avoir une bonne éducation....

46.Posté par Bayoune le 31/05/2013 15:10
Post 44 '(, mersi Bwana, koman ou koze biyin. Bann fransé konm ou an Algérie navé in paké, kan la ginye totossman la kouri kilott dan la main, leur FRANCE ta france la rozète azot, les ont parqué dans des camps, ils n'avaient pas le droit d'aller en ville. C'était comme à l'armée, gardé d'ailleurs par de garde chiourmes de l'armée, après 22h le camps était fermé. Ces harkis servaient de main d’œuvres taillables et corvéables à merci. Au Vietnam té parèy, kan zot la sové, ils comptaient sur leur france, ils étaient parqués dans des quartiers déshérités. C'est peut être le sort qui t’attend, jusqu'à maintenant, nous ignorons qu'il y avait des harkis à la Réunion, nous avons connu les nervis, des tontons makoute tueurs de Savigny, Soudaroum, Eliard Laudeetc…, bin nou wa na ankor lé kasiète. Vous serez démasqués, les mercenaires se trahissent eux mêmes quand ils sont abandonnés par leurs protecteurs, regardez ce qui se passe en Syrie !!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 16:50 Les écoles de Saint-Louis au bord de l'explosion

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales