Politique

S. Camatchy veut que cesse "ce sentiment de mépris" envers les ex-Arast

Serge Camatchy, le 9ème Vice-Président du Conseil régional délégué à la santé réagit au désespoir des ex-employés de l'Arast, toujours en attente de réponse sous les fenêtres du palais de la Source, une collectivité qu'il connaît bien. Mais c'est sous la casquette d’Émergence Réunion qu'il somme le Département de répondre enfin à ces femmes de l'association liquidée en 2009. Voici l'intégralité de son communiqué :


Emergence Réunion demande "le respect et l’application des droits" pour les anciens de l'Arast (Photo d'archives)
Emergence Réunion demande "le respect et l’application des droits" pour les anciens de l'Arast (Photo d'archives)
 
"Les anciens travailleurs de l’ARAST et les vacataires permanents de l’Education Nationale luttent avec force et conviction pour revendiquer leur droit au travail.

A l’heure où notre pays traverse une crise économique et sociale sans précédent, et à l’approche des fêtes de fin d’année, comment rester insensible à l’appel de toutes ces familles ou encore les laisser dans le doute, dans l’attente et dans le désarroi ?... Devant la  détresse  de toutes ces personnes, comment peut-on parler de manipulation politique ? Cette crise doit se gérer humainement et les autorités concernées doivent à tout prix et rapidement ouvrir le dialogue par la concertation de toutes les parties et arrêter ce sentiment de mépris et d’humiliation envers tous ces employés qui mènent à ce jour un combat légitime.

Émergence Réunion apporte son soutien aux manifestants de l’ARAST pour le respect et l’application de leurs droits, ainsi qu’aux personnels vacataires de l’Education Nationale qui vont perdre leur emploi dans les jours qui viennent. Ce n’est pas une question de « politique politicienne », c’est une question de courage et de dignité de ces travailleurs.

Émergence Réunion souhaite qu’une solution soit trouvée dans les délais les plus brefs et que la collectivité responsable fasse également preuve de courage en respectant le jugement qui a été prononcé favorablement pour les employés de l’ARAST, car la mission première du Conseil Général c’est "La famille"…"

Serge Camatchy
Mardi 13 Décembre 2011 - 14:51
.
Lu 1030 fois




1.Posté par AVATAR le 13/12/2011 19:08
l infirmier de la region emerge en fin d année il es libre son emploi du temps le permet les voyage des elus es deficitaire a la region et ou es celle qui a profité de l arrast pour un pti place bordage a la region,arreté de joué avec la misere des gens toute l année silence et la les election approche les tangues sort du trou, je parle aussi pour ceux de l arrast qui sont devant le palais plusieur d entre eux on bossé en contractuel au cg a l insu des autres et qui n on pas ete integré cri au scandale hors a l epoque ils on trahis leurs collegues pour un poste renseigne toi pierrot et vous verrez que ca put la manipulation

2.Posté par Vive la Reunion.... le 13/12/2011 20:04
Moi je veux le paiement de mes indemnités pour ceux et celles qui n'en veulent pas c'est leur décision. si il y avait manipulation politique pourquoi auncun elus ni de droite, ni de gauche, ni centre, ni devant, ni derriere, ne font bouger les choses, cela fait déja plusieurs jours que ces personnes dorment dans l'ignorance la plus TOTALE devant le CG Où se trouve la manipulation politique expliquez moi vous pensez sincerement que c'est agréable à l'approche des fetes de dormir ainsi.
on attendait une décision du tribunal au mois de novembre pour nos indemnités et une nouvelle fois encore cela est reporté il n'arrive meme pas à prendre une décision. ceci explique cela.
pour les contrats de 6 mois nassima l'avait proposé a certaines personnes, comment a été arreté son choix c'est une question à lui poser. pourquoi certaines ont eu les indemnités et d'autres pas en sachant que tous sont de l'ARAST. Pourquoi un traitement different dans les dossiers.
je pense que certaines personnes sont sur la liste Rouge de nassimah. pourquoi les dirigeants de l'ARAST travaillent au GIP du CG
ou sont les 1020 contrats validés en 2009
il faudrait poser les bonnes questions a cette présidente

3.Posté par TANGO le 13/12/2011 20:27
Camatchi à quoi vous jouer ????

Absent du combat de l'arast depuis le début vous venez par votre action peu réfléchit de donner raison à la Présidente Tueuse du social qui ne finit plus de dire que le jusque boutisme de la CFTC est une action politique car c'est la marionnette de l'UMP.

Déçu que votre irresponsabilité lui donne raison car faut il le rappeler que vous êtes ou étiez un responsable de la CFTC et actuellement un élu de la majorité UMP.

Pour quelqu'un qui se dit politicien vous vous êtes ridiculisé.

4.Posté par Juliette CARANTA- PAVARD le 15/12/2011 09:24
De formation paysanne, je ne crois qu'aux résultats.

Quels RESULTATS le "soutien" (bien tardif...) et le "souhait" d' Emergence Réunion (?? ) vont-ils produire en faveur des ex-employés ARAST ???

5.Posté par ravage pa moin le 21/03/2012 23:42
Juliette CARANTA- PAVARD je soutairai prendre contact avec vous? je fais partie d 'un collectif

6.Posté par Politique le 22/03/2012 00:31
Arast = Contrat sur-rémunérés
TS à l'ARAST : 3000€ net/mois + voiture de fonction
TS hors ARAST 1700€/mois et tu te grattes pour la voiture de fonction
Merci Pocahontas, Pardon, Nassimah Dindar, Mme la Présidente à qui je fais allégeance

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales