Politique

S.Camatchy: "La formation sert à emmener le jeune vers l'emploi et non vers Pôle emploi"

Alors que la France a rendez-vous avec les élections présidentielles et législatives dans quelques semaines, Serge Camatchy, président d'Emergence Réunion et vice-président de la Région délégué à la Santé, a souhaité interpeller la jeunesse réunionnaise, et plus particulièrement celle de l'Est. En rappelant l'implication de la Région pour l'emploi et la formation, il a souligné l'importance à ce que les jeunes Réunionnais prennent "la campagne en main". Dans cette optique, il rencontrera des jeunes de Saint-André ce samedi.


S.Camatchy: "La formation sert à emmener le jeune vers l'emploi et non vers Pôle emploi"
"Tous les jours des jeunes viennent me voir dans mon bureau pour me déposer un CV et me demander du travail", explique Serge Camatchy, en sortant d'un rendez-vous avec une jeune sainte-andréenne, qui cherche un travail dans la comptabilité. "La situation est compliquée et difficile. Mais pour autant, faut-il fermer la porte à ces jeunes ?", s'interroge le président d'Emergence Réunion et vice-président de la Région.

Au contraire, Serge Camatchy souligne l'importance du rôle de l'élu pour "accompagner" et "faire sortir de l'impasse" les jeunes Réunionnais. En revanche, le conseiller général se veut dur avec les élus condamnés. "Il faut de la moralité politique. Un élu sanctionné par la justice ne devrait plus occuper de responsabilité au sein d'une collectivité, ce serait un exemple pour les jeunes", souligne-t-il.

Emergence Réunion organise, à cette occasion, une rencontre avec la jeunesse de Saint-André ce samedi. "On va recevoir les jeunes, environ une cinquantaine. Je veux qu'ils me disent tout. Je souhaite les écouter (…). Cette campagne des présidentielles et des législatives doit être placée sous le signe de la jeunesse et de la vérité", explique-t-il.

"Le manque de grand chantier dans l'Est"

Pour cela, le conseiller régional met en avant le bilan et les actions menées par la Région Réunion. "On a transformé les CFA (ndlr : Centres de formation des apprentis) en Universités des métiers. A Saint-André, ce sont 600 à 650 jeunes qui vont passer cette année pour recevoir une formation", souligne-t-il. La Région a investi 100 millions d'euros dans le volet formation sur l'ensemble de la Réunion. "On est là pour proposer un meilleur accompagnement des jeunes", ajoute-t-il.

"La formation sert à emmener le jeune vers l'emploi et non vers Pôle emploi", souligne-t-il. Un jeune mieux formé pourra prétendre à trouver plus facilement un emploi. Mais le principal souci de notre île est le manque d'emploi. La Région est durement touché en matière de chômage chez les jeunes avec plus de 50% sans activité, détenant au passage ce triste record d'Europe. "La Région a injecté en deux ans 300 millions d'euros dans le plan de relance des communes. Le chantier de la nouvelle route du Littoral, le Trans Eco Express ou encore l'aménagement des aéroports vont créer de l'emploi, entre 7 et 8.000 par an", explique Serge Camatchy, qui dit préféré "l'embauche locale" pour désamorcer ce qu'il appelle une "bombe". Son seul regret, "le manque de grand chantier dans l'Est", ajoute-t-il.

Pour Serge Camatchy les semaines qui arrivent seront déterminantes. "Les jeunes doivent prendre en main la campagne (...). L'avenir de la Réunion ce sont eux", conclut-il.
Vendredi 23 Mars 2012 - 14:41
Lu 1144 fois




1.Posté par cimendef le 23/03/2012 15:04
Cela fait plus de trente ans que ce monsieur fait de la politique et il découvre le chômage des jeunes et veut les écouter !!!!!!!! il veut que les gens lui disent tout ? J'espère qu'ils lui diront un mot et un seul : DEGAGE

2.Posté par sarko le 23/03/2012 16:55
Tant que les centres de formation seront dirigés par des politiques totalement incompétents , la formation restera un robinet de subvention inutile !!

3.Posté par noe2012 le 23/03/2012 17:24
Serge Camatchy a raison ...
Plus on est formé , plus on a la chance de trouver un travail à sa mesure !
Avoir "bac+ 2 , 3 ou plus" ne permet pas tj de trouver un "bon" boulot ...
Et puis , c'est quoi un "BON" boulot ? Beaucoup croient pouvoir toucher plein de fric en commençant à travailler ... NON et NON !
Il faut souvent toute une carrière de plus de 40 ans de service pour avoir plus de sous ...c'est-à-dire en fin de carrière comme dans la Fonction Publique !
Devenir "profs" demande du courage , de la persévérance , du tac , des études longues ...On commence à enseigner à 25 ans et plus ...et il faut se battre pour avoir un poste près de chez soi (question de barême) .
La chanson créole bien connue "le pied de riz= l'institutrice" n'est plus d'actualité !

Mieux préparer à l'entrée à l'université. C'est une clé pour lutter en particulier contre l'échec des premiers cycles à l'université parce que, ce que les élèves ne savent pas, c'est que l'université, c'est une connaissance que l'on se construit soi-même autant qu'on la reçoit. C'est la recherche dès les premières années, c'est un exercice d'autonomie. Il faut former à cette autonomie en Terminale .
Aller en formation , se former tout le temps , est le seul remède pour réussir sa vie !

4.Posté par JORI le 23/03/2012 18:28
La formation n'a jamais produit de l'emploi. Question d'offres et demandes.
"L'avenir de la Réunion ce sont eux", et quand Camatchy envisage t il de laisser sa place?.

5.Posté par Troll le 23/03/2012 19:20
si on veut réellement et durablement sortir la réunion de la merde , dans laquelle elle est et dans laquelle elle semble se complaire ,il faut virer tout les créoles des postes a responsabilité dans la politique , dans l'administration et dans l' économique ! Non ?

6.Posté par l'employeur le 23/03/2012 20:37
Soyons franc ! quand je vois et j’entends parler certains créoles autour de moi,je préfère embaucher un métro,aujourd’hui il faut de l’aisance , du bagout, de la prestance et puis le pôle emploi est national, pourquoi on préférer prendre du local quand on a mieux ailleurs,quand on sait qu’une personne est valable ,on ne dépose pas son offre sur pole emploi,on l'embauche !

7.Posté par JO le 23/03/2012 21:19
En tout cas cimendef, je suis sur à 100% que ces jeunes ne diront jamais a FRUTEAU de Dégager et tu sais pourquoi car il n'a pas le temps de les écouter. lol

Tu devrais assister aux réunions de Camatchy et voir le nombre de jeune qui est présente, tu risque d'être surpris!

Sarko, tu prefére voir les jeunes volés ou cassé au lieu de suivre une formation? Critiquer c'est bien mais apporter des solutions c'est encore mieux! alors si tu as des solutions vas-y, on t'écoute? Sinon laisse lui travailler, ou mieux encore va travailler avec lui, ça te changera lol !

8.Posté par @ troll l'insignifiant le 23/03/2012 21:41
Vous n'êtes pas troll, pas troll du tout post 5...
Vous êtes visiblement petit, étroit, étriqué, peu cultivé et vous êtes désespérant de nullité...
Vous êtes à l'humanité cette chose dans laquelle la Réunion et ses habitants se complaisent d'y être d'après votre analyse qui n'a d'égale que vous même...
N'avez-vous donc jamais pu accéder à l'éducation, c'est troll quand on vit en France... !
Vos 2 neurones affaiblies vous ont conduit à des propos nauséabonds, c'est le moins qu'on puisse dire !
Au nom du respect de l'autre, si vous n'avez rien de plus intelligent à dire, à l'avenir taisez-vous !

9.Posté par sarko le 24/03/2012 05:43
@jo!! si vous trouviez du travail aux jeunes autant que je le fais !! il y auraitb moins de gagnards! la gangraine vient de ces pourris d'incompétents politiques qui s'en mettent plein les fouilles, au lieu de travailler ré"ellement !!

10.Posté par nicolas de launay de la perriere le 25/03/2012 22:33
tu es jeune et tu veux bosser ? un billet d'avion c'est la seule solution. sauf à créer ton propre emploi.

Vas, vies et deviens. et si tu peux, reviens.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales