Social

Rythmes scolaires: Nouvelle grève des enseignants aujourd'hui


Rythmes scolaires: Nouvelle grève des enseignants aujourd'hui
Ce jeudi, les enseignants et personnels des écoles du premier degré seront en grève. Un mouvement qui fait suite à l'appel de plusieurs syndicats pour s'opposer à la réforme des rythmes scolaires et la fameuse semaine de 4 jours et demi.

Un nouveau rendez-vous est fixé ce matin devant le Jardin de l'Etat. Il y a 15 jours, lors de la première mobilisation, plus de 200 personnes avaient répondu à cet appel, ce qui avait satisfait les leaders du mouvement.

L'intersyndicale regrette que les enseignants n'aient pas été consultés avant la mise en place de cette réforme dans plusieurs villes de France et de la Réunion Une réforme qui doit se généraliser dans toute les écoles à partir de la rentrée 2014. Mais pour les syndicats comme pour les parents d'élèves, la réforme des rythmes scolaires n'est pas bonne pour les enfants, trop fatigués avec la semaine de 4 jours et demi.

Le rendez-vous est donné à 10 heures au Jardin de l'Etat dans le Nord et à 10 heures devant la mairie de Saint-Pierre dans le Sud.
Jeudi 5 Décembre 2013 - 07:22
JD
Lu 512 fois




1.Posté par yeux ouvert le 05/12/2013 07:44 (depuis mobile)
Ce st tjr ceux qui bossent le moins et les mieux payés qui st tjr en train de faire grêve. Moi je suis pour la requête de xavier bertrand pour les fonctionnaires. Si ils la fermaient et bossaient un peu lus y aurait moins d'illetrisme chez les jeunes

2.Posté par roca le 05/12/2013 08:48
Chère grande majorité d'enseignants, continuez à privilégier votre statut, vos WE, vos vacances, au lieu de penser à faire progresser vos élèves. Les résultats de la FRANCE sont en déclin permanent, il est impossible de réformer dans ce pays, face aux lobbys et aux mastodontes que sont les syndicats d'enseignants. La chute continue des résultats ne semble point inquiéter une grande majorité de cette profession. Courage à ceux des enseignants qui y croient encore.

3.Posté par noe le 05/12/2013 09:12
L'agressivité, l'échec scolaire, les difficultés d'apprentissage, les comportements a- sociaux sont en grande partie la manifestation d'une mauvaise qualité de vie à l'école. Celle-ci peut être améliorée en révisant l'organisation scolaire pour qu'elle respecte, a-minima, les besoins physiologiques et psychologiques des enfants et adolescents, ceci en fonction de leur âge. La nécessité de régulariser le rythme veille-sommeil est majeure. Pour ce faire il est vital d'étaler dans la semaine et dans l'année, le nombre de jours scolarisés, c’est peut-être le seul moyen de distribuer au maximum les temps d'apprentissage mais aussi les temps de pause, gages de qualité de vie des enfants comme des enseignants…

Quelques modestes propositions :
a) Scolariser les enfants en continu sur la semaine …
b) Casser le traditionnel découpage en ½ journée de 3h …
c) Allonger les matinées … les après-midis, on passe à autres choses plus ludiques …
d) Equilibrer le découpage de l'année entre semaines de travail et semaines de vacances.
e) Donner aux enseignants une formation digne de ce nom pour qu'ils apprennent à motiver intrinsèquement leurs élèves ...

Il faut organiser des activités complémentaires de celles de l'école pour accompagner les enfants dans les temps libérés, en aménageant tous les temps périscolaires (restauration) et les espaces en conséquence ...
Nos enfants auront à y gagner ...

4.Posté par goyavier rouge le 05/12/2013 10:41
@ POST3

Pourquoi, en tant que directeur d'école dans une commune appliquant les rythmes scolaires, n'a tu pas proposé tes idées.

Parce que tu étais exclu des des discussions entre ton maire et l'IPR.

Tu n'a fait qu'exécuter les ordre de ton ministre via ton recteur et ton prof de collège de maire.

Ce n'est pas le problème du rythme scolaire, ni de la fatigue des enfants ou des profs, c'est UN PROBLEME DE COUT. C'est tout!!!!
Aujourd'hui, un élève de primaire coûte tant pour les 5 ans, on ne le fait donc pas redoubler pour une question de coût.

La mairie de la plaine a aujourd'hui une aide de l'état pour faire n'importe quoi les après-midi.

On verra l'année prochaine et l'année d'après quand les subventions auront disparus, ce que feront nos enfants pendant ce périscolaire.

Mais bon Noë sera à la retraite et le maire ira planter des goyaviers sur son immense terrain.

Avec un peu de chance............

5.Posté par noe2013 le 05/12/2013 12:13
Certains esprits éclairés parlent de coût exorbitant pour la mise en place des activités HTS par les Municipalités !!!! Les TAP qu'auront en charge toutes les municipalités dès la rentrée 2014.

Quand on regarde de près les dépenses somptuaires faites par les municipalités : cadeaux de Noël , fête des mères , dépenses pour les Congrès des maires (voyages+ boîtes de nuit sur Paris+ frais de missions...), téléphones portables gratuits aux élus, voitures de fonction avec bons de carburants , divers pots lors des manifestations, constructions inutiles dans les ronds-points ... et autres gaspillages légaux des deniers publics .... on peut faire mieux pour les enfants des administrés !

6.Posté par Napoléon! le 05/12/2013 18:07
Scandale!! Dans une école de St Pierre, beaucoup d'enfants sont venus à l'école alors que leurs maîtres étaient absents. La mairie n'a pas son boulot de service minimum, personne n'est venu et ce fut le bazar! Les gamins ont été répartis dans les classes, galère pour les collègues qui bossent...
Mr le maire, faites votre travail, assurez ce service de garde, c'est la loi.
Et vous les profs qui ont grévé, l'élégance est d'avertir les gamins que vous serez absents!!!!!
Minimum de politesse svp!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales