Politique

Rythmes scolaires : Miranville dans les pas de Robert ?


Rythmes scolaires : Miranville dans les pas de Robert ?
Le 31 mars 2014, Vanessa Miranville a été élue maire de la Possession à l'âge de 30 ans. Roland Robert, ancien maire de la ville à qui elle a succédé, avait instauré, durant son dernier mandat, à la mi-2013, la réforme des rythmes scolaires dans les écoles de la Possession. Même s'il entrevoyait déjà de possibles arrangements dans l'application de cette réforme, elle lui semblait malgré tout prometteuse.

La nouvelle maire de la Possession ne s'est pas affiliée à la fronde des 15 maires qui protestent contre cette réforme dans un communiqué de presse commun. Cependant, son directeur de cabinet, Stéphane Randrianarivelo, admet que la mairie "est d'accord avec eux" mais "sur le point des finances uniquement".

"Tout n'est pas mis au placard"

Ainsi Vanessa Miranville appliquerait la réforme relative à la modification de l'organisation du programme journalier des élèves de maternelle et de primaire, mais sous réserve de certaines corrections... Des modifications sont actuellement à l'étude. Des tables rondes comprenant les directeurs, l'inspection, les parents et les enseignants sont mises en œuvre depuis quelques jours "pour écouter au mieux les besoins des enfants".

Sans "ambition de faire une révolution" d'après Stéphane Randrianarivelo, mais bien pour "améliorer certains détails", Vanessa Miranville aspirerait à transformer cette réforme "dans la continuité de M. Robert", réforme qui, au fond, "est bien quand même".

Selon lui, "tout n'est pas mis au placard pour autant" et seulement certains points demanderont des changements. Notamment au niveau des horaires (Roland Robert pensait lui-même revoir les horaires de sieste des élèves de maternelle) et des activités en elles-mêmes.
Vendredi 2 Mai 2014 - 18:26
Lu 2921 fois




1.Posté par la municipalisation des ecoles publiques le 02/05/2014 19:26
lol, les maires ne sont meme pas foutu de se bouger pour le calendrier climatique. Ils font travailler les enfants dans la fournaise, alors que n'importe commerce installe la clim pour faire tourner le buziness.

En 2014, avec leur associations de blanchiments d'argent public ils font faire faire du foot aux gamins sous gros soleil midi ?

pourquoi le privé qui voit deja augmenter ses effectifs en 2014 continuera-t-il a fonctionner normalement?
seuls les enfants payants ont droit a une educations de qualité?

2.Posté par LUC TEUF le 02/05/2014 20:19
Pas Facile, en effet, de gérer ce problème alors qu’il a été engagé par la municipalité précédente ! Seulement, il faut se rappeler comment cette affaire a été engagée à La Possession : je dirais par un passage en force de l’exécuteur Savigny, responsable des Finances (mais enseignant quelque part) ! Quelle hargne a-t-il mis pour faire passer ce projet, avec la manipulation de futurs emplois avenirs (manifestation spontanée nous a-t-on dit : ben voyons !), mise en place pour venir combattre quelques syndicats bien tranquilles qui faisaient part de leur point de vue négatif, devant la mairie !
La suite, et c’est comique, c’est la prise de gu…. au conseil municipal qui a suivi où on a vu Mme Lacroix-Faveur (qui aujourd’hui est avec Savigny donc) manifester son mécontentement face à ces décisions rapides, sans concertations aucunes, sinon tronquées, face à M. Savigny (le plus acharné de tous !) Faut-il rappeler à tous, qu’il me semble, la municipalité précédente, juste avant les élections, a choisi de recruter ces jeunes ( qui n’aspiraient qu’à un emploi !) et la municipalité bénéficiait d’une aide de l’Etat : le piège ! C’était son choix !

Mais aujourd’hui ?

Ou en est-on ? Ou est la cohérence de chaque projet d’école avec le PEDT (Projet Educatif Du Territoire) qui aurait du être le point de départ à ce projet (il paraît qu’il n’était pas obligatoire pour lancer ce projet de Rythmes Scolaires : merci M. Peillon, mais ca fait pas sérieux !) Chaque Conseil d’Ecole a-t-il pu calmement apprécier cette nouveauté et faire part de ses remarques ? J’en doute !)
Oui, il aurait fallu une idée générale genre : Sensibilisation à l’Environnement (ou autre projet sérieux) qui aurait été le socle du PEDT et à partir de là, chaque école, chaque projet d’école auraient pu construire quelque chose de sérieux ! On n’en est pas là !
On a fait de l’occupationnel ! M. Peillon disait que c’était pour améliorer les résultats scolaires ! On croit rêver !
C’est en forgeant qu’on devient forgeron ! Il faut aider les enseignants plutôt que de détruire l’école « Communale » ! Ces rythmes scolaires ne sont que des gadgets ! C’est mon point de vue, le point de vue de quelqu’un, fils de paysan, qui a réussi à l’école en travaillant, qui n’a pas eu de rythmes solaires ou je ne sais quoi, pour le divertir! A la dure, avec des parents derrière ! Ya pas de secret !

Alors maintenant, que faire à La Possession ?

1- Revoir le projet de fond en comble, le remodeler, mettre en COHERENCE les projets d’école et un PEDT (Il faut le créer, sinon, ca rime à rien )
2- Garder et former véritablement les emplois avenir et pas seulement au BAFA, certains valent mieux, une réflexion s’impose pour les utiliser en cas de modification du projet !
3- Attendre de voir ce que le nouveau ministre HAMON va introduire comme souplesse dans ce projet, ou suppression déguisée !
4- Quel financement pour ce projet : contribuable ou Etat ?

3.Posté par la municipalisation des ecoles publiques le 02/05/2014 21:21
Ce Savigny ne peut pas se contenter de mettre un goni sur sa tete pour ressortir la gueule enfarrinées aux prochaines echeances; il est pire que les comiques du front de gauche n°2

Pascal Basse doit virer ce boug là.

4.Posté par lecteur attentif le 03/05/2014 08:27
Bravo madame Miranville pour votre pragmatisme et la volonté consensuelle qui vous anime dans le début de la mandature à des années lumières du comportement de la dépitée Bello et de ses larbins de PLR et d'EELV qui rêvent de vous noyauter !!!

5.Posté par noelevrai le 03/05/2014 09:42
Mme Miranville va se conformer à la loi comme le sieur R. Robert ;;;
Nos enfants doivent pouvoir faire des activités qu'ils n'ont pas l'occasion de faire sauf rester tout le temps devant leur télé !
Bravo Mme la Maire de la Possession !

Les 15 municipalités "rebelles" confondent "temps d'école et activités ludiques HTS" ... Elles rentreront dans le rang après explication de texte !
Nous avons encore quelques jours pour leur expliquer le bien fondé de cette réforme utile pour le Primaire !

6.Posté par coco le 03/05/2014 10:50
J'admire votre réalisme et votre pragmatisme ! Une vraie Réunionnaise qui s'adapte et qui rend hommage à ceux qui ont lutté avant ! Je change d'avis sur vous

7.Posté par en attendant la mer i roule galets le 03/05/2014 13:24
Melle Miranville ne perd pas de temps, déjà lors de son discours pour les obsèques elle parlait de reprendre le flambeau de Mr Robert, là vous voulez marchez dans ses pas. Seriez vous bien entourée en communication ?
Les rythmes scolaires nous attendons vos propositions et cela dés mardi prochain, car vous avez milité contre cette réforme.pour le moment aucune concertation avec les enseignants n'est à noter, simplement quelques QCM étriqués avec de jolis petits dessins remis aux enfants ou aux représentants de parents: c'est ça que vous appelez concertation!!! votre adjointe aux écoles vient tout juste d'être présentée à l'inspecteur de circonscription, bizarre car quand on est prof on ne le voit jamais?
Pour votre information: le flambeau de RR sera effectivement repris... mais pas par vous melle Miranville. Allé dit partout!

8.Posté par J F S le 03/05/2014 14:46
C'est quoi ces conneries, Miranville n'avait pas besoin de se référer à Roro pour avoir un avis, elle est parfaitement capable d'analyser et de décider, on ne va pas nous ramener la position de Roro, de Savigny, de Siou, de Tréport, de Morel et autres rigolos, elle a une idée sur la question, un point, c'es tout.

9.Posté par la seule le 03/05/2014 17:03
la seule qui peut reprendre le flambeau c'est Riviere Sylvianne, mais il faudrait qu'elle reparte à l'école.

10.Posté par ttk le 04/05/2014 09:37
Oui il faut faire des économies...sur le dos des marmailles. Bravo les 15. De toutes façons vos enfants sont en écoles privés ou équivalent. L'éducation va devenir une affaire de fric. Ceux qui ont les moyens s'en sortiront. Les autres sortiront. Le rsa a encore de beaux jours devant lui. De toute façon travail na pu, et nora pu pour quelque temps.

11.Posté par Paul le 04/05/2014 16:13 (depuis mobile)
Elle fait tout le contraire annoncé lors de sa campagne. Que fait elle de son programme pour l''instant rien ne vient .miranville menteuse et toujours manipulatrice elle a bien eu la population en critiquant et salissant mr robert . ......

12.Posté par JH Savigny le 04/05/2014 18:40
J'ai eu l'occasion de discuter avec M. JP Virapoullé de cette réforme. Je lui ai présenté le concept de "continuité éducative" que nous avons initiée à La Possession. Il reconnait ses vertus mais se braque - à juste titre - sur la seule question du financement. Evidemment, il n'en est pas encore à l'an 1. Au bout de 3 à ' ans, ce sera un bel enfant que Miranville, nouvelle maire, aura aussi nourri de son lait. Les animateurs auront pour la plupart une expérience et une formation supérieure au BAFA. Les enfants garderont leur horaire qui sera redéployé à des heures plus opportunes sur la semaine et pourront, s'ils en ont l'envie, la possibilité de pratiquer 3 heures d'activités offertes par la collectivités. Tout le monde fera un effort pour tirer le dispositif vers le haut. N'en déplaisent à quelques nostalgiques des 4 jours. Miranville enfin allait-elle rejeter la réforme alors qu'elle a retenu dans les critères de recrutement de Mme Elise Cadren, sa future DGS, cette expérience ? Candidate, elle se contrefichait de ses contradictions. Aux responsabilités, c'est plus difficile tout de même !

13.Posté par Paul le 05/05/2014 09:19 (depuis mobile)
La voilà la DGS de métropole Elise cadren ,miranville recrute en métropole c''est donc vrai donc aucun candidat valable ici ?Ils sont si mauvais que ça à la reunion ? Miranville vos promesse ou sont elles ? Et vos cumuls de mandats vous étiez contre..

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales