Société

Rythmes scolaires : La FCPE pour une semaine organisée sur 4,5 jours

La Fédération des Conseils de Parents d'Élèves (FCPE) a réagi à l'annonce du nouveau ministre de l'Eduction, Vincent Peillon. Ce dernier a acté le retour de la semaine à 5 jours, prévu pour la rentrée 2013. La FCPE précise qu'elle "s'est toujours prononcée pour une semaine scolaire organisée sur 4,5 jours et le retour des 26 heures d'enseignement".


Rythmes scolaires : La FCPE pour une semaine organisée sur 4,5 jours
La FCPE prend acte des déclarations du nouveau ministre de l’Education Vincent Peillon qui compte engager un plan d’urgence pour la rentrée scolaire de septembre 2012 avec un certains nombre de mesures, notamment des créations de postes pour l'école primaire, l’augmentation de 25% de l'allocation de rentrée scolaire versée aux familles modestes, la formation ou l'évaluation des enseignants, la compensation des fermetures de classes à la rentrée de 2012, le retour à la semaine de cinq jours, etc…..

Sur les rythmes scolaires en primaire, il a annoncé un retour à la semaine de cinq jours à la rentrée de 2013 et sa volonté d’affecter en particulier des postes dans le primaire ou se joue la réussite scolaire.

La FCPE s’est toujours prononcée pour une semaine scolaire organisée sur 4,5 jours et le retour des 26 heures nécessaires d’enseignement, répondant mieux aux rythmes des enfants et aux conditions de réussite de tous les élèves.

La FCPE l’a réaffirmé dans son projet éducatif national voté lors du Congrès de 2011 à Nancy Villenoeuvre, conforté par les avis de l’IGEN (Inspection générale de l’éducation nationale de 2000 et 2002) et de l’étude de l’INSERM de 2001.

De nombreux spécialistes et chercheurs ont  aussi confirmé que la semaine de 4 jours, au-delà de l’intérêt pour les adultes d’avoir le samedi libre, n’apporte pas d’amélioration sur les pratiques de l’enseignement, ni sur le confort de la vie de l’enfant. Bien au contraire, cette organisation, appliquée depuis la rentrée 2008, néglige l’intérêt de l’enfant et renforce les inégalités.

Elle a conduit à une réduction de 2 heures d’enseignement de 26 à 24 heures (soit 3 semaines par an), sans régler le problème de la journée trop longue, mal organisée et alourdie par la mise en place des nouveaux programmes. Les 2 heures d’aide individualisée l’ont allongé davantage pour les élèves en difficulté, sans apporter de vraie réponse.

Les élèves n’ont pas besoin de moins d’école, mais de mieux d’école pour réussir, avec un soutien dans le cadre du temps scolaire. Il s’avère que dans le système d’éducation français, nous avons les journées les plus longues et les plus faibles de jours de classes d’Europe.

La FCPE prend acte des décisions et souhaite que les parents d’élèves et leurs représentants soient pleinement associés à la "refondation de l’Ecole de la République" que propose le Ministre de l’Education nationale, préalable, avant l’adoption de la loi d’orientation et de programmation demandé par le Président de la République, François Hollande.

Jean Odel OUMANA
1er Vice-président FCPE-CDPE 974
Chargé de Communication
& des Relations Institutionnelles.
Vendredi 18 Mai 2012 - 14:51
Lu 1771 fois




1.Posté par noe2012 le 18/05/2012 19:24
L’école va mal, et le quinquennat de Nicolas Sarkozy n’aura fait qu’aggraver la situation : suppression déraisonnable de postes d’enseignants, dans une optique purement comptable et sans vision globale de réorganisation, laxisme face aux violences scolaires en progression continue, dispersion des apprentissages au détriment du française et du calcul, pour des raisons essentiellement idéologiques.

Les programmes sont trop lourds pour nos petits esprits ..Il faut tout revoir ...on a greffé en plus plein de tappe-à-l'oeil ... on demande aux élèves de faire plein d'expositions lors des semaines de "l'éducation" prônées par des municipalités ...On se demande quand est-ce qu'on va faire l'école ? apprendre les choses scolaires ?

L’autre chantier essentiel qu’il faut ouvrir rapidement concerne les savoirs....
Les enfants ont besoin de se reposer ...4 jours d'école sont largement suffisants ...il est inutile d'en rajouter ...même pour les plus fragiles ..
L'acharnement scolaire est inutile et inefficace ...

2.Posté par likou76 le 19/05/2012 05:19
tout à fait daccord 4 jours suffit et je pense aussi aux parents qui on la garde alternée de leurs enfants

3.Posté par nrj le 19/05/2012 08:20
Les programmes sont vraiment lourds pour nos petits élèves ...
Dans les conditions qui sont actuellement les nôtres, et même avec la meilleure volonté du monde, il est très difficile d’aborder intelligemment TOUS les domaines d’enseignement qui incombent aux professeurs .
Comment faire avaler aux enfants :
-Français (lecture, orthographe, lexicale et grammaticale, conjugaison, vocabulaire, poésie, production d’écrit),
-Mathématiques: (numération, opérations, problèmes, mesure, géométrie),
-Histoire, géographie, sciences et technologie (le vivant, les objets),
-Langues vivantes,
-EPS, musique, Arts visuels,
-Informatique (B2i), éducation à la sécurité routière, apprendre à porter secours, (attestations obligatoires pour le collège)…?????

4.Posté par eve le 19/05/2012 08:53
Pour moi qui suis enseignante ,quant à la semaine de 5 jours, personnellement, je considère cette journée de coupure en milieu de semaine indispensable, à nos préparations, et à notre santé mentale, car être 5 jours consécutifs, adulte face à un groupe de 25 à 30 enfants qui vous sollicitent à chaque seconde, arrivent en classe avec tout le poids de leurs problèmes personnels et de leur situation familiale…cela me paraît humainement impossible.
Les enfants ont besoin, pour assimiler les notions apprises, de temps de détente et de repos, de loisirs, de culture, de lectures libres ou encadrées par des adultes autres que l’enseignant référent qui, à force, devient celui qui contraint, tant les programmes sont chargés.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales