Social

Rythmes scolaires : La Cgtr "se félicite" de la décision de la mairie de St-Denis

Dans un communiqué, la Cgtr Educ ´Action se félicite de la décision du conseil municipal de st Denis d'abandonner l'expérimentation de la réforme des rythmes scolaires pour 2013 sur la circonscription de st Denis 2". Et demande aux maires des 4 communes restantes ( st Benoît, la Plaine des palmistes, st Joseph , la Possession ) "d'emprunter également la voir de la concertation en procédant à une large consultation des acteurs de la communauté éducative".


Rythmes scolaires : La Cgtr "se félicite" de la décision de la mairie de St-Denis
La Cgtr Educ ´Action se félicite de la décision du conseil municipal de st Denis d'abandonner l'expérimentation de la réforme des rythmes scolaires pour 2013 sur la circonscription de st Denis 2.

C'est une victoire de la démocratie . Le maire et son conseil municipal ont entendu les parents d'élèves et les enseignants qui rejetaient massivement cette mesure illégale , précipitée et brouillonne.

A la Petite ile, une démarche également démocratique a été engagée par le maire à la demande des parents d'élèves et de l'intersyndicale.

Ainsi le maire qui dans un premier temps avait opté pour l'application de la réforme en 2013 a décidé de consulter l'ensemble des parents d'élèves et les enseignants avant de prendre une décision définitive. Il s'est engagé à  suivre et   à se ranger derrière l'avis majoritaire qui s'exprimera

Compte tenu de le forte opposition des parents et enseignants , il n'est pas insensé de penser que la réforme ne s'appliquera pas en 2013.

La Cgtr Educ ´ Action demande aux maires des 4 communes restantes ( st Benoît, la Plaine des palmistes, st Joseph , la Possession ) d'emprunter  également la voir de la concertation en procédant  à une large consultation des acteurs de la communauté éducative.

A travers les démarches engagées par l'intersyndicale, il est apparu et apparaît  qu'en l'état actuel  , la précipitation  dans l'application de  la réforme  entrainerait une  rupture d'égalité de traitement entre élèves  quant  à l'accès aux activités péri scolaires . De nombreux enfants  habitants notamment dans les écarts étant exclus de cette offre éducative en raison de l'absence d'organisation de transports scolaires ect....

Cela sans compter les nombreux problèmes recensés  sur le bâti scolaire et fonctionnement actuel qui ne permettent pas une mise en œuvre  à la hussarde de la réforme

Dans l'intérêt des enfants et par mesure de cohérence éducative et organisationnelle sur l'ensemble de notre ile , il serait plus que souhaitable que cette réforme ne soit pas appliquée en 2013. Les 4 maires peuvent en décider ainsi dans l'intérêt bien compris des enfants
Dimanche 28 Avril 2013 - 11:01
Lu 9383 fois




1.Posté par nrj le 28/04/2013 16:31
Que fait-on pour les autres communes allignantes sur ce fameux décret rejeté par tous ?
On aura 2 sortes d'élèves , ceux qui auront 180 jours de classe et les autres 144 jours !
Comme si on augmentant le nombre de jours de classes on ferait des élèves plus performants , qui réussiront à avoir le doctorat à 100 % ...
Ce ministre de l'éducation est vraiment un rêveur , un idiot de la pire espèce ...essayant de faire plaisir à son mentor de 10 % , le nommé Hollande !
Gouvernement à la porte !

2.Posté par noe le 28/04/2013 16:37
Une semaine plus équilibrée...
Au profit d’une semaine de quatre jours et demi ou cinq jours On ne rappellera pas ici les effets négatifs, qui ont été déjà évoqués, de la semaine de quatre jours sur la fatigue des élèves et la qualité des apprentissages. Ce fut un constat quasi unanime lors de la première phase de la conférence : la
« densité » de la journée d’école a été fortement accentuée par la suppression d’une
demi-journée de classe dans la semaine, mettant la France dans une situation atypique en Europe et à l’échelle internationale. Pourtant moins de 4 % des conseils d’école ont utilisé la procédure dérogatoire qui leur avait été offerte d’opter pour le maintien d’une demi-journée, fixée obligatoirement au mercredi.
C’est pourquoi, pour alléger la charge supportée par les écoliers, nous proposons le retour à 9 demi-journées au moins ..
C'est bon ?

3.Posté par concitoyen le 28/04/2013 19:36
Question: l'intérèt des profs et du Syndicat passe avant ceux des enfants...
Ca s'appelle comment: irresponsable! Corporatiste! Les profs veulent garder leur mercredi et samedi
pour leur propre intérèt c'est tout!

Cancer Généralisé du Travail Réunionnais....

4.Posté par Anonyme le 28/04/2013 21:23
@ noé : Vous écrivez : "C’est pourquoi, pour alléger la charge supportée par les écoliers, nous proposons le retour à 9 demi-journées au moins .." Pourriez-vous me préciser à qui se réfère "nous" ? Merci.

5.Posté par noe le 29/04/2013 05:35
P4 !
Nous ce sont la FCPE , les parents et enseignants responsables qui pensent et ont tj pensé que 4 jours d'école , c'est trop dur pour les élèves de 2 à 11 ans ... sauf s'ils n'ont que 20 h de clase par semaine .

6.Posté par JH Savigny le 29/04/2013 10:24
Nous avons comparé les taux de réceptivité des enfants du 1er degré au regard de ce que les experts de psycho-physiologie. Résultats :
En préparatoire :
Situation actuelle : 12h/25h.
En appliquant la réforme, sur une hypothèse TAP (Temps d'activités périscolaire) sur la pause méridienne et fin des cours à 15h30 : 14h/25h.
En appliquant la réforme, sur une hypothèse TAP sur la pause méridienne et fin des cours à 15h : 12h/25h.
En appliquant la réforme, sur une hypothèse TAP après les cours de l'après midi : 11h/25h.
En élémentaire, vous majorez tous les résultats précédents de 2h.
En clair, ce que nous proposons à La Possession est plus conforme aux rythmes biologiques des enfants. Nous ne comprenons pas la nervosité de l'intersyndicale sur un tel sujet et ces procès d'intention.
En revanche, si nous prenons en compte, pour une balance pondérée, le "temps accidentogène" hebdomadaire (respectivement 4h, 3h, 2h), il peu y avoir un espace de débat.

7.Posté par Anonyme le 29/04/2013 11:20
Cher noé, je comprends donc qu'il y a des parents et des enseignants irresponsables selon vous.
Ceci étant, j'ai tellement apprécié votre commentaire élogieux à propos de la personne du nouveau recteur à l'occasion d'un récent article du Journal de l'île que je me suis demandée si vous aviez grand besoin d'une promotion ou d'une récompense honorifique.
Bien à vous.

8.Posté par La fouine le 29/04/2013 13:30
Savigny
Arrêt fair a ou le porte parole et porte serviette du ministre Peillon
Prend ta carte au ps si tu veux être cohérent avec toi même
Siuople arrêt dire ou le front de gauche ou le entrain de foute la honte a melenchon a la reunion
Va voir Annette et brûlé un cierge pour François , celui qui a menti aux ouvriers de grandange mistral et qui fait une politique de droite

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales