Social

Rythmes scolaires: Grève des enseignants aujourd'hui


Rythmes scolaires: Grève des enseignants aujourd'hui
Ce jeudi, les enseignants et personnels des écoles du premier degré seront en grève. Un mouvement qui fait suite à l'appel de plusieurs syndicats pour s'opposer à la réforme des rythmes scolaires et la fameuse semaine de 4 jours et demi.

Hier, les parents d'élèves ont organisé la journée école morte dans les communes de l'île appliquant déjà la réforme, en écho au mouvement national. Quatre communes sont concernées à la Réunion : Saint-Benoît, la Plaine des Palmistes, Saint-Joseph et la Possession. Une journée relativement bien suivie. Le syndicat Saiper s'est félicité en avançant quelques chiffres. Selon eux, 80% des élèves ont déserté les bancs des écoles de Saint-Joseph.

Alors que le ministre du Travail, Michel Sapin, arrive ce matin à la Réunion pour une visite de deux jours autour de l'emploi, les syndicats manifesteront devant la préfecture à partir de 10 heures pour exprimer leur mécontentement.

Quant au coup d'envoi, il sera donné à 9 heures du côté du Jardin de l'Etat par le Saiper qui organise un "défilé footing" jusqu'à la préfecture.
Jeudi 14 Novembre 2013 - 07:16
Lu 1012 fois




1.Posté par mwinmidike le 14/11/2013 08:42 (depuis mobile)
Ce matin j''ai vu un instit s''arrêter devant son lieu de travail et repartir. Il était venu déposer ses enfants.
Vu comment il était habillé et l''heure, en pyjama presque, ça m''étonnerait qu''il soit allé ensuite rejoindre le mouvement.
Acceptable ??

2.Posté par noe le 14/11/2013 08:45
Pour quels motifs font-ils grève ?
fatigue ?
ras-le-bol?
je m'enfoutisme ?
plage ?
conditions de travail?
1 journée de congé supplémentaire?

Les enfants seront tj les perdants , est-ce normal ?

3.Posté par vincent le 14/11/2013 10:39
A mon sens, je pense que la réforme des rythmes scolaires n’est pas le plus important car le plus inquiétant c’est de constater qu’au fil des années, il y a de plus en plus d’élèves qui ne maîtrisent pas les acquis fondamentaux du primaire qui sont primordiaux.

4.Posté par L'Ardéchoise le 14/11/2013 14:08
Tout à fait en accord avec "vincent", puisque mon précédent commentaire concernait les FONDAMENTAUX !
Le foisonnement actuel de matières parasites ne favorisent ni leur enseignement, ni leur apprentissage. Regardez donc un peu en détail les programmes de l'Enseignement élémentaire, il y a de quoi tomber sur le "ki".
Peillon, avec sa réforme, a beau eu piquer les lunettes de Harry Potter, il n'a pas réussi à lui prendre sa baguette magique et cela ne lui réussit pas de jouer l'apprenti sorcier...
...

5.Posté par rbjedi le 14/11/2013 14:57
@post 2

Je t'ai vu ce matin devant ton école et le parking vide de profs et de parents d'élèves, tu semblais déçu que les parents de la Plaine des Palmistes ne suivent pas aveuglément ton maire bien-aimé.

Cette réforme a été faite sans concertation ( tu en sais quelque chose)

Mais bon, d'après ce que tu dis, seul tes socialos de profs ont le droit de manifester ou de prendre des congés maladies à répétitions et je pourrais te donner les noms de tes profs chéris les plus fainéants.

Tes commentaires pour un fonctionnaire ayant abusé et abusant encore du système, je les trouve déplacés et mal-à-propos venant d'une personne qui, je crois, à un droit de réserve.

Dommage, ton ex-chère inspectrice, parti à la retraite, aurait apprécier une compil de tous tes commentaires postés pendant les heures de TRAVAIL.

Encore faut-il que tu connaisse la signification et la valeur de ce mot............

6.Posté par gilles le 14/11/2013 16:03
Je pense que cette réforme a des aspects positifs pour les élèves. Par contre, elle peut être coûteuse et à ce sujet je pense que ce serait une bonne chose que les professeurs des écoles assument les activités périscolaires (arts plastiques, chants, certains sports....) comme autrefois et personne ne s'en plaignait.

7.Posté par Sara le 16/11/2013 19:44
Je suis enseignante. Assumer les activités périscolaires, non! Je ne suis pas animatrice.
Et malgré ce que certains peuvent penser, après la classe, je bosse encore. Je quitte souvent l'école pour corriger mes copies, faire mes affichages à 20h30.
Je travaille encore parfois, pas toujours une fois rentrée.
Je travaille en plus de la classe, environ 4h. Parfois plus.
Bref.

Cette réforme? Moi je crois que c'est pas les rythmes scolaires ne sont pas le coeur du problème. Ce qui est essentiel c'est la modification des programmes!!!

Aller à l'essentiel, et être efficace voilà ce qui compte.
Il faut alléger les programmes et s'en tenir à ce qui est essentiel pour des enfants de ces âges-là.
Quand on voit le nombre consacré à toutes les activités, tenir un tel emploi du temps est impossible! Si on veut bien faire son travail !
Alors, les programmes, moi, je fais le tri. Je classe les priorités.

Ce qui ne va pas aussi, c'est le nombre d'enfants par classe. Je ne peux pas apporter l'aide nécessaire à tous les enfants qui ont besoin d'être soutenu.
Je n'en ai pas le temps non plus. Car c'est la course!

Je ne crois pas qu'un enseignant puisse accueillir tous les élèves (handicaps, non francophonie). C'est bien beau tout ça mais quels moyens a t on? Pas d'enseignant supplémentaire, un effectif important? Je bosse déjà beaucoup mais je tiens à vivre à côté. Je ne peux pas faire un travail spécialisé pour les élèves qui auraient besoin d'être dans une structure plus adaptée.

Pour en revenir à la réforme, le mercredi matin me fait courir encore plus qu'avant. Je ne constate pas de dégâts non plus ni sur moi-même ni sur les élèves. Je leur ai même demandé s'ils aimaient venir à l'école le mercredi matin, quasiment tous ont levé la main et ils savent qu'ils ont le droit de s'exprimer là dessus comme ils l'entendent. C'est donc un sondage authentique.
Tout dépend comment on aménage son mercredi matin aussi.

Quant à l'après-midi plus courte, les enfants non pas le temps de se fatiguer. Mais comme le disaient plus haut, c'est vraiment la course pour tout faire.

La solution, j'en reviens aux programmes, c'est eux! Revenons à des choses essentielles. Tout en privilégiant des activités plaisirs, il en faut. Mais ciblons ce qui est fondamental à savoir pour des enfants de leurs âges.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales