Economie

Route du Littoral et tram-train : “le retard pris sera fatal à des entreprises”

Paul Vergès, président de la Région Réunion, a dit vendredi dernier que la crise économique actuelle pourrait remettre en cause le financement de la future route du Littoral et du tram-train. “La jonction avec la fin des autres chantiers ne se fera pas, au mois près”, selon Raymond Lauret, conseiller régional, chargé du développement économique.


Route du Littoral et tram-train : “le retard pris sera fatal à des entreprises”
L’investissement de certaines entreprises a été effectué en fonction de projets comme le Zénith et le Pole Océan à Saint-Denis, l’Hippodrome à Saint-Paul ou la Rocade Sud au Tampon.
Ces chantiers intermédiaires comme celui de la déviation de Grand-Bois à Saint-Pierre, auraient dû permettre à certains entrepreneurs présents sur la route des Tamarins, de faire la transition en attendant le lancement fin 2009 de la route du Littoral.
“C’est essentiel pour assurer la continuité dans le BTP. Si jamais, la route du Littoral et le tram-train ne se faisaient pas, ce serait une catastrophe. Déjà aujourd’hui, parce qu’il y a eu des retards d’ordre administratif et règlementaire, la jonction ne se fera pas, au mois près”, indique Raymond Lauret, conseiller régional, chargé du développement économique.
Cela explique la “tension palpable”, selon l’élu de la Région Réunion. Cette situation est également vérifiable au Conseil économique et social de La Réunion, où les chefs d’entreprises tentent de convaincre Paul Vergès,  “de coupler la route du Littoral et le tram-train, pour un passage en bas de la falaise”.
Ces membres de la CESR proposent de faire passer le tram-train sur le tracé de la route du Littoral, afin de diminuer le coût de financement et les délais de début de chantier.
Malheureusement pour eux, selon un article du Journal de l’Ile, l’option “viaduc” en mer serait dangereuse et coûteuse. “On ne sait plus quel rapport croire. Le début de chantier de la route du Littoral fin 2009 aurait permis une transition assez courte”.
“Mais, je crois qu’il ne faut pas se faire d’illusion, le retard pris sur la route du Littoral et le tram-train sera fatal à des entreprises”.


Lundi 13 Octobre 2008 - 07:20
Jismy Ramoudou
Lu 1006 fois




1.Posté par Bill Vesée le 13/10/2008 07:25
Eh! oui, ils n'ont pas tort.

Sécuriser la route littorale existante en la couvrant et en y adjoignant le tram/train, c'est probablement plus raisonnable que des projets pharaoniques.

Une fois, les voies couvertes on pourra dégrader la falaise pour empêcher des éboulements qui pourraient mettre en danger la voute.

A nous, de nous mobiliser pour proposer autre chose.

2.Posté par andremctp le 13/10/2008 09:59
Moi, je ne comprend toujours pas, pourquoi certains veulent coupler le tram-train et le route du littoral. Je pense que les habitants de la Montagne , dont la population n'est pas négligeable, ont aussi droit à des transports en commun, dans une période où le développement durable va et devra être au coeur de notre société. Au moment où les "Caisses" sont vides mais aussi où les Etats sont en train de sauver les spéculateurs, en trouvant des milliards d'euros à qui mieux mieux, sans aucune forme de procès, les investissements sur les transports en commun doivent au contraire être augmentés, par l'accélération de la liaison vers St Benoit et St Pierre. A noter aussi, hier , j'ai vu la conférence de presse suite à la réunion des dirigeants de la zone euro. J'ai cru qu'il étaient allés à un enterrement, celui du libéralisme sûrement, car tous avaient des vestes noires.

3.Posté par Bill Vesée le 13/10/2008 11:33
Anremctp, figuerez-vous que j'ai proposé le projet que vous suggerez, mais voyant que cela n'a pas d'écho,je propose une alternative aux 4 projets (qui selon, l'un de mes amis de la DDE,ne sont pas près devoir le jour, malgrè l'aboiement des "pyramideux").

Pour la traversée de St Benoit et St Pierre, moi je la ferais passer sous ou sur le volcan, comme cela pourrait permettre de développer le tourisme. ((=:)

4.Posté par killbill2 le 13/10/2008 22:29

Le Raymond Lauret, conseiller régional chargé du développement économique (défense de rire), c'est celui là même qui est trésorier du PCR et mandataire du parti communiste lors des grandes élections!
Si ce bonhomme là parle d'économie, c'est comme si René Paul Victoria parlait de francophonie ou d'éducation ou que Claude Hoarau parlait de politesse!
Il a autant de compétences en développement économique que moi en danse classique!!!

5.Posté par jihelge le 14/10/2008 08:42
Couvrir la route du littoral, éraser la falaise en escaliers (avec éventuellement parcs et getalis).
Est un très vieux projet (dont on trouve encore des traces sur internet)
envoyé boulé par les élues de tous poils opportunistesdu gros projet, aidés par les "experts" des grandes majors Métro et Européennes qui conseillent en fonction de ce qu'ils en retireront..

Et bien entendu le tram-train couplé à ce type de projet est pour eux impensable (ils interviennent souvent sur les deux en se cachant bien, (comme la CDC qui tantot s'appelle EGIS, tantot SCETAUROUTE, SEMALY ..... j'en passe)

Pour la montagne désolé mais il me semble que bien d'autres solutions moins onéreuses peuvent être sérieusement étudiers pour franchir la marche, qui serait couplé avec des moyens d'extrémité (tram-train, bus, vélo ....)

6.Posté par FRANCO le 14/10/2008 09:47
J'invite tous les Réunionnais à aller visiter à l'adresse suivante : http://www.chine-informations.com/guide/chine-pont-de-donghai-a-shanghai_1913.html le dossier relatif au pont le plus long du monde. Cela vous permettra de faire des comparaisons entre le prix de cet ouvrage ( 1,1 milliard € ) avec celui de la route des Tamarins dont les dépassements sont déjà "abracadabrantesques", plus de 500 millions €, alors qu'elle n'est pas encore terminée. Même si les coûts en Chine et à la Réunion ne sont évidemment pas les mêmes, on peut mieux comprendre pourquoi les grandes sociétés du BTP raffolent des chantiers pharaoniques à l'île de la Réunion, leur extraordinaire "poule aux oeufs d'or". Qui paiera ? ??? ben nous bien sûr ! et surtout nos enfants et petits enfants ! Avec quel argent ????

7.Posté par bertel le 14/10/2008 10:01
4. Posté par killbill2 le 13/10/2008 22:29

Mdr !


8.Posté par Bill Vesée le 14/10/2008 11:23
Quand je pense que personne n'est allé sur GoogleEarth pour voir pourquoi on ne pouvait pas faire de route sur le haut de la falaise, ni la dégrader!

L'explicaton serait-ce que cela ferait trop de piscines et de "ti'cases" à démolir?

Un peu de pitiè pour ceux qui vivent là-haut.

9.Posté par fabienne couapel-sauret le 14/10/2008 13:06
Avez-vous des infos sur un projet USA qui préconisait la destruction partielle de la falaise et notamment des pans les plus dangereux ? Les vies humaines ne valent-elles pas mieux que des rochers ? Merci de m'indiquer où on peut trouver des infos.

10.Posté par jihelge le 14/10/2008 18:27
C'est vrai Bill Vesée vous avez raison c'est aussi ce type d'opportunisme qui empêche les projets utiles de voir le jour.

Mais ne vous en faites pas si un projet est gêné par votre maison (vous, moi et tous ceux dont ne tient jamais compte) la DUP sera déclarée et pour une poignée de figues vous irez planter vos haricots ailleurs, content ou pas.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales