Société

Route du Littoral: "On the road again"


Quelques automobilistes sont arrivés un peu plus tôt, pour être les premiers à profiter de la réouverture de la route du Littoral. Comme annoncé cet après-midi, le bon déroulement des travaux de purge et de sécurisation ont permis de rétablir la circulation ce dimanche à 17h, au lieu de lundi.

Une circulation qui se fait en mode basculé sur 2 voies en direction de St Denis et sur une voie dans le sens inverse jusqu’à nouvel ordre. Pour la réouverture sur quatre voies, il faudra patienter une semaine de plus.

Les travaux ne sont en effet pas tout à fait terminés. L'éboulis du 9 mars a particulièrement abîmé la chaussée et les câbles, impactant notamment le réseau Internet par fibre optique. Il reste également environ 50m de gabions à poser.
 

Dimanche 15 Mars 2015 - 17:24
.
Lu 2372 fois




1.Posté par alibaykalou le 15/03/2015 18:03
on the road again trés bon morceaux de gratefull dead & ecouter absolument

2.Posté par David le 15/03/2015 19:51
Communiqué de Giovanny POIRE
suite au nouveau blocage Socialet Economique de La Réunion

La Réunion est un département d’Outremer, avec le climat propre à une région tropicale.
Si nous avons la chance d’avoir du soleil une très grande partie de l’année, nous ne pouvons ignorer la période cyclonique et ses désagréments.

Après chaque épisode pluvieux plus ou moins intense, nous sommes tous là, à subir les conséquences de l’immobilisme latent de ceux que nous avons mandatés avec l’espoir, avouons-le, que demain soit mieux.

Il suffit de voir l’état des habitations dans les coins les plus retirés, des zones agricoles, de notre réseau routier, des radiers, et bien évidemment la fragilité de notre défavorablement célèbre route du littoral, pour se rendre compte qu’ils ont failli comme trop souvent.

Nos anciens savaient traverser ces périodes de perturbations météorologiques avec beaucoup de sérénité et de sang-froid, malgré la précarité et indépendamment de l’époque. Ils composaient avec la nature et pas le contraire.

Force est de constater que nos politiques, dans leur ensemble, n’ont pas su tirer les leçons des événements passés.

Les générations d’élus, qui se sont succédé aux différents postes à responsabilité de notre département n’ont pas été très inspirées par ce journaliste et homme politique français, Émile de Girardin (1806 - 1881), qui a dit un jour : « Gouverner c’est prévoir ».

Aujourd’hui, malgré toutes les technologies développées et notre soi-disant modernisme, notre île se retrouve bloquée, asphyxiée, dès que l’averse dure un peu.
Si nous ne pouvons rien, contre les « caprices » de la nature, nous pouvons, en revanche, étudier et mettre en œuvre des solutions qui rendent moins pénibles ces périodes. Il est nécessairede travailler, en continu, à un aménagement plus pertinent de notre département, à des contrôles du respect de la règlementation plus réguliers et indépendant, à plus de rigueur dans la prise en compte de l’insalubrité dans les familles, à un travail de collaboration plus efficace avec tous les acteurs locaux qui prennent des décisions pour l’évolution et la protection de La Réunion.

Je tiens à saluer ici la sagesse de l’ensemble des Réunionnais après cette succession de « catastrophes » etface aux conséquences désastreuses des manquements de nos élus.

Il convient aussi de saluer les chefs d’entreprises, leurs employés, les agriculteurs, les services de secours et tous les acteurs, qui au prix de nombreux efforts et sacrifices maintiennent l’activité en vie.

On ne rattrape pas le temps perdu, mais on doit anticiper pour les générations futures, c’est l’appel que je lance à tous les décideurs de ce pays, tandis que La Réunion panse ses plaies.
Malgré mon amertume devant un tel constat, je me réjouis qu’il n’y ait pas de victime à déplorer.

On ne peut pas s’appuyer en permanence sur la chance, lorsqu’on se dit responsable d’une population. Il faut des décisions et des actes en adéquation avec les réalités de notre quotidien. Eclairons-nous de la sagesse de nos aînés pour transmettre un patrimoine acceptable, aux générations à venir.
Giovanny POIRE-Julietta ICHIZA IMAHO
Responsable et Solidaire

3.Posté par KLD le 15/03/2015 19:53
""On the road again" , marrant , superbe chanson également du grand Bernard Lavilliers , à écouter absolument .

4.Posté par Pat 974 le 15/03/2015 20:03
pat974
Cool, on étaient a plusieurs une douzaine de pote dans de bouchon juste pour faire l'aller et le retour. rien que pour voir l'ex chute de pierre et faire un selfi. "On the road again again ho" Je préfère juste celle de Bernard Lavillier.

5.Posté par KLD le 15/03/2015 20:22
on est d'accord pat 974 , nanar est unique , un grand mossieur !

6.Posté par noe le 15/03/2015 20:30
C'est super !
J'ai pu aller dans l'Ouest sans problème manger un poisson grillé cru !

Merci Didier Robert !

7.Posté par Pierre le 15/03/2015 21:27
Une bonne nouvelle pour la reprise du boilot lundi après une semaine plus que galère. Le travaille des équipes de terrain est salutaire. Merci d'avoir respecté les délais.

8.Posté par L'Ardéchoise le 15/03/2015 22:04
KLD, Pat, moi j'aime bien les deux !

9.Posté par dègue le 16/03/2015 08:17
ouahou, prendre la route A/R juste pour voir les tas de cailloux explosés sur la chaussée... ?!
barnabéland.

10.Posté par Pat 974 le 16/03/2015 10:44
pat974
@9
Barnabéland ?

Ou plutot "CAPBERNARDLAND" falaise attraction

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales