Société

Route du Littoral: Les artisans demandent à bénéficier des convois

Dans un communiqué, le président de la Chambre de métiers et de l'artisanat interpelle le Préfet pour que les artisans puissent emprunter la route du Littoral. Voici son communiqué:


"Les entreprises artisanales réunionnaises, fragilisées par une succession d'événements récents (conflits sociaux, pénurie de carburant, fortes pluies) sont depuis mardi confrontées au nouveau blocage de notre économie que constitue la fermeture complète de la route du Littoral.

Cela aboutit à l'impossibilité pour de nombreux chefs d'entreprise de se déplacer, pour certains, d'exercer leur métier et de satisfaire leur clientèle. Certains secteurs d'activité constatent d'ores et déjà une perte d'activité fortement préjudiciable.

L'économie réunionnaise qui souffre depuis 2008 des effets de la crise, se retrouve une nouvelle fois déstabilisée.     

Toutes ces raisons conduisent la Chambre de Métiers et de l'Artisanat à demander à Monsieur le Préfet d'accorder le plus tôt possible aux entreprises artisanales qui le souhaitent la faculté d'emprunter avec leur véhicule professionnel la route du littoral dans le cadre du dispositif de convois mis en place sous son autorité.

A cet effet, chaque artisan dispose d'une carte professionnelle permettant de l'identifier."
Vendredi 13 Mars 2015 - 09:45
Lu 1001 fois




1.Posté par Joseph le 13/03/2015 10:44
Nous avons tous besoin de la RL mais si elle est dangereuse suite aux intempéries, elle est fermée point.
La fermeture s'applique à tout les usagers.
Les convois exceptionnels sont comme l'indique leur noms exceptionnels et destinés aux véhicules qui ne peuvent pas de par leur gabarit emprunter la RD41.
Si l'on écoute ce monsieur, il faut étendre l’exception aux artisans, puis aux médecins, puis aux profs etc ... puisque nous sommes tous pénalisés ...

2.Posté par R I P O S T E le 13/03/2015 11:02
C la porte ouverte à tout

Bernard Picardo s'est fait plaisir par une communication

3.Posté par Gaby le 13/03/2015 11:55
Ce monsieur parle crise, il faut lui demander si son salaire est en crise.

4.Posté par ti retraité du secteur privé le 13/03/2015 13:08
L'idée de Monsieur Picardo me semble pleine de bon sens et mériterait d'être retenue dans la mesure ou les artisans qui sont les premiers employeurs de La Réunion, ne bénéficient d'aucune faveur en cas de retard sur leur lieu de travail comme les fonctionnaires qui eux perçoivent la surémunération qu'il pleuve ou qu'il vente !!!!

5.Posté par David Asmodee le 13/03/2015 15:10
Il aurait du pondre son communiqué dimanche, ou lundi matin avant l'ouverture de la route.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales