Politique

Route du Littoral : Les Verts réclament un référendum


Route du Littoral : Les Verts réclament un référendum
 
Hier, le parti politique Europe-Écologie-Les-Verts (EELV) s'est mobilisé pour dénoncer le projet de la nouvelle route du Littoral. Jean-Alain Cadet, le président du mouvement, a d'ailleurs déposé la contribution du parti au débat ouvert dans le cadre de l'enquête publique qui se clôture aujourd'hui. A ce sujet, les leaders du parti regrettent que l'enquête publique ne soit disponible que dans les mairies de Saint-Denis et de la Possession, c'est-à-dire celles qui sont directement concernées, géographiquement, par ce projet. Selon eux, la participation serait d'ailleurs très faible, quelques centaines de personnes se seraient exprimées sur ce dossier.

Un référendum et un transport par rail

Les écologistes dénoncent l'actuel coût du projet qui est évalué à 1,6 milliard. "Dans le contexte actuelle, il faut être raisonnable. C'est un coût exorbitant pour 13 kilomètres", souligne le président d'EELV à la Réunion.

Pourtant, il n'est pas certain que la solution envisagée par les Verts soit moins coûteuse. De leur point de vue "la solution du rail n'a pas été pensée de façon globale sur tout le territoire de la Réunion". A la place d'une route digue, les Verts préféreraient un transport par rail via un tunnel. "On souhaite une expertise afin que soit quantifié le coût pour la réalisation et l'exploitation d'un tel projet", explique Jean-Alain Cadet.

Finalement , les écologistes réclament que la population soit consultée par l'intermédiaire d'un référendum. "C'est prévu par l'article 72-1 de la constitution", précise William Silotia, le porte-parole du parti. "Le projet actuel condamne la Réunion pour des décennies au tout-voiture", regrette-t-il. 
Vendredi 2 Décembre 2011 - 10:38
Lilian Cornu
Lu 950 fois




1.Posté par jeanrene le 02/12/2011 09:51
un vert ça va 2 verts bonjour les dégâts!...

2.Posté par m''enfin !!!! le 02/12/2011 09:58
Une grosse bande de plouc, voila les verts à La Réunion, comme dans l'hexagone d'ailleurs.

3.Posté par Le troll 974 le 02/12/2011 11:25
Le vers est dans le fruit !! Il est bien juteux le fruit !!

4.Posté par noe le 02/12/2011 11:26
Les Verts essaient tj d'exister !!

Ce groupuscule n'a aucune proposition viable si ce n'est que des critiques , des mots lancés à l'aveuglette pour faire rire la galerie des gens heureux et rêveur d'un monde sans énergie , sans transport , sans voitures , sans ponts , sans courant ..un vrai Jardin d'Eden terrestre ....
Plus de violences , plus de tracas , plus de fric ...finalement plus rien ! Le Néant !

5.Posté par Dan le 02/12/2011 12:00
Bien sûr que c'est cher payé pour 13 km de voie, il y avait une autre solution bien moins onéreuse : passer par l'ancienne voie ferrée ou passer du côté du haut de la falaise, là où tous les copains de nos chers élus sont domiciliés..mais non, faudrait les expulser pour ça...pas assez pauvres!

6.Posté par zariko le 02/12/2011 13:49
Demandez aux automobilistes qui empruntent tous les jours cette route, posez leur la question,
La Réunion n'est pas prête pour le tout transport en commun rail ou route !
45 minutes minimum pour traverser saint denis d'Ouest en Est, quand vous travaillez et que vous avez des enfants à gérer, cela n'est pas acceptable, avant de penser à des grands projets de rail, voyons plutot l'amélioration des transports en milieu urbain et péri urbain surtout : circuit, respect des horaires, accueil des chauffeurs, confort des voyageurs.... plus d'efficacité !!! et je pense que le reunionnais pourrait envisager à laisser sa voiture, mais pour le moment je n'y crois pas !!!!

7.Posté par grangaga le 02/12/2011 13:56
Mwin té y krwar' lé "vèr'" té kont' lo Tram-Trin, in l'épok'. Astèr' zot y wa kèl' koté brinzèl' y sarz'.
Bin lo Tram-Trin konm' lo sipèr' rout' (an kouyoniss') an li mèm', zordi mwin nana konm' l'inprécion la pi bézwin anparlé, parské, parèy' zot la pi kapab', konm' sik' la pi la fwa...."zamé lé gar', nou gainll' pa fé sa nou, tro for' sa po nou". IN GRAN BRAVO o loby pétrolié.
Astèr' nout' bann' zènn' va kontant' a zot' alé la SNCFan Frans', y vyin trapp' a zot ziska zot kaz' po 1300 euros par mwa. Zot nora de kwa fèr' ek' sa déor'.

Po in l'anek'dott'; la Frans' y dwa in gran l'antropriz' Kanadyin a pé pré 400 milion, a koz' bann' ..."vèr"' an Guyanne la anpèss' a zot travay'. Pourtan tout' té finn' sinié, z'instalacion, matér'yèl' tout' té finn' arivé. Bann' na, mi vé dir'... lo bann' Kanadyin, la parti, konm' ki diré kilott' dan la min......

8.Posté par domtom le 03/12/2011 07:48
"Les Verts essaient tjrs d'exister !! " Noë ...Bravo

Et parmi eux certain(e)s confondent l'avoir et l'être ...Cumul des mandats ..etc ..

"Plus de violences , plus de tracas , plus de fric ...finalement plus rien ! Le Néant !" dit toujours Noë Rahiba Dubois qui se réclame de ce parti n'a pas affiché cette devise au fronton de sa porte ...Loin de là

9.Posté par state 808 le 03/12/2011 09:40
on en profite pour poser une question subsidiaire....sur l'immigration, ou l' allahicité par exemple ?

10.Posté par Caton2 le 03/12/2011 11:28
9. Le vert est déjà la couleur de l'allahicité (joli néologisme state!).

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales