Société

Route des Tamarins: Pourquoi tant d'accidents à Saint-Leu?


Route des Tamarins: Pourquoi tant d'accidents à Saint-Leu?
Dans la nuit du 7 au 8 mars dernier, un conducteur a perdu le contrôle de sa voiture  à hauteur de la Ravine Fontaine (PR51). Le Dionysien de 30 ans est mort sur le coup, après avoir percuté un véhicule de la Direction régionale des routes (DRR). Toujours à Saint-Leu, quatre accidents se sont produits dans la journée du 27 décembre 2014 au portail de Saint-Leu. Lieu maudit ou défaut de la chaussée ? C’est ce que nous avions demandé à la DRR qui avait reconnu qu’un grand nombre d’accidents était enregistré sur cette portion.

Un constat confirmé par le major Robert Lucas, commandant en second de l'escadron départemental de sécurité routière qui a indiqué, lors d’une opération de contrôle routier le 21 mars dernier, que le secteur "était malheureusement accidentogène": "Des accidents se produisent souvent entre le PK49 et le PK51 (à Saint-Leu), souvent matériels, parfois corporels voire mortels".

Selon le major, cette zone présente "une courbe et un léger devers qui peuvent entraîner des risques d’aquaplanning par temps de pluie". Les conducteurs ont aussi "tendance à oublier de réduire leur vitesse parce que la route paraît large".

Comportement des automobilistes, équipement du véhicule ou encore pneus lisses… Les conditions propices aux accidents sont nombreuses, mais ces derniers se produisent selon lui "davantage sur cette portion de la route des Tamarins".

10 accidents dans le secteur saint-leusien en décembre 2014

"Ce n'est pas la portion la plus accidentogène de la RN1, dément Eric Boiteux, directeur d'entretien et d'exploitation à la DRR. Il y a eu plus d’accidents à Mon Caprice cette année par exemple". Mais force est de reconnaître qu’ils sont loin d’être rares dans le secteur saint-leusien : 14 accidents ont été constatés en 2013 et 27 en 2014, dont 10 au mois de décembre et quasiment tous dans le sens Sud/Nord.

Des chiffres "techniquement inexplicables", estime Eric Boiteux :" Les investigations menées ne reconnaissent pas vraiment de problème d’adhérence dans ce secteur, donc pas de risque d’aquaplanning, ni d’eau qui stagne sur la chaussée. Selon les expertises, le non-respect des limitations de vitesse reste la principale cause des accidents". 

Néanmoins une campagne d’enrobé de reprise des couches de roulement au niveau des deux virages devait être menée à partir de fin janvier. Mais celle-ci a dû être repoussée à la mi-mai en raison de la "mauvaise météo du début d’année et du planning de l’entreprise en charge de la campagne". L’enrobé actuel, un bitumineux classique, a été posé il y a 5 ans et "vieillit normalement", constate-t-on à la DRR. "Une couche de roulement peut tenir jusqu’à 10, voire 14 ans".

"La pose d’un enrobé neuf ne pourra qu’améliorer la situation", espère Eric Boiteux, qui explique par ailleurs que le classique est préféré au drainant qui "s’encrasse très vite et devient donc plus rapidement dangereux". D’autant qu'"aucun problème d'eau stagnante n'a été observé" dans le secteur.

44% des accidents en 2014 dus à des pertes de contrôle

D’autres mesures de prévention devraient également être mises en place prochainement, telle que l’installation d’un radar pédagogique ou le déplacement du radar au lieu-dit "La Veuve" vers la Ravine Fontaine. Reste à obtenir les autorisations de l’Etat et de la DEAL.

Une proposition pour réduire la limitation de vitesse à 90 km/h à la sortie du pont a également été formulée mais il semblerait que "les rayons des courbes et le devers permettent aux véhicules de passer largement à 110 km/h". 

Le directeur d'entretien et d'exploitation à la DRR ajoute également que "seuls des véhicules légers ont été impliqués dans les accidents survenus à Saint-Leu", et que "66% de ces accidents se sont produits par temps de pluie" sur ces deux dernières années. L'année dernière, 44% des 27 accidents étaient dus à des pertes de contrôle.Et de rappeler que 18.000 véhicules circulent sur la route des Tamarins chaque jour, soit 6 millions par an.

Comme le conseille également le major Robert Lucas, "dans tous les cas, il faut toujours penser à adapter son allure au contexte".
Mardi 7 Avril 2015 - 18:48
GG
Lu 7319 fois




1.Posté par KLD le 07/04/2015 20:40
c'est à cause de la réserve marine !!!!

2.Posté par noe le 07/04/2015 20:41
On dit n'importe quoi ici ... avec des analyses bidon !
Il y a des âmes en vadrouille , des âmes des morts de mort violente , des âmes en peine , des âmes oubliées ... c'est un bon exorciste par un vrai exorciseur qu'il faut sur St Leu avec de l'eau bénite pascale bien fraîche !
Sinon il y en aura d'autres accident à ces endroits !
Mon sourire me l'a dit !

3.Posté par amoin le 07/04/2015 20:53
Je passe sur cette route assez souvent, et serai bien que la DDE installe un panneau à cette endroit
signalent comme lieu accidentogène. Qu'en pensez vous? vous savez vous ou se trouve cette endroit exactement?

4.Posté par Zarin le 07/04/2015 21:13
réseau tellurique ?

5.Posté par GIRONDIN le 07/04/2015 21:22 (depuis mobile)
Ce n''est pas très compliqué, toute cette portion est en dévers, Il suffit d''ouvrir les yeux pour le voir. De St Pierre vers st Denis la route penche vers l''extérieur alors qu''à la construction de la route c''est l''inverse qu''il fallait faire.

6.Posté par Ti yab dé o le 07/04/2015 21:32
La Région a dépensé des millions pour un enrobé drainant. Mais à cet endroit quand il pleut , il y a du brouillard et l'enrobé ne draine rien.
J'aimerais bien savoir ou voir qui est le contrôleur agréé qui a procédé à la réception des travaux et quelle méthode a été utilisée pour la granulométrie.
Ce n'est pas normal.
Messieurs de la DRR, faites un carottage et tester cet enrobé. Communiquer les résultats, à sec, à la chaleur , aux variations de température constatée au sol sur cette portion et comparez la courbe des résultats avec celui de la route du littoral ou de la Plaine par exemple.
Car, je reste persuadé qu'il ne s'agit pas d'un problème de surfaçage ou de dévers.

7.Posté par Laurent le 07/04/2015 22:41
Je trouve pas mal l'idée du panneau qui donne l'endroit accidentogène ! D'une manière générale , il y a beaucoup de choses à faire ! Sensibiliser les automobilistes sur l'importance de l'usure des amortisseurs ou des pneus bon marché à prix discount qui n'ont aucune adhérence , je suis sur que si une enquête est demandé après un accident on va s'apercevoir que les deux premières causes sont dues aux amortisseurs et l'usure des pneus , il y a aussi la vitesse , l'alcool et être sous l'emprise des stupéfiants .... Plus de contrôle et de sévérité lors du contrôle technique arrangerait aussi les choses .....

8.Posté par Lisa @ 5 le 07/04/2015 23:16
Girondin
ça veut dire quoi "en devers" svp merci ?
Tu as l'air de t'y connaître à propos des routes !!

9.Posté par zoro le 07/04/2015 23:25 (depuis mobile)
Et un radar a 90 km/h et le tour et joué , moin d accident et plus de sous pour l état ! Ca nous pend aux nez !!!

10.Posté par Dipadutout! le 07/04/2015 23:43
C'est la faute à thierry robert !!

11.Posté par Prout le 08/04/2015 00:06
Post 2: Bonne idée les exorciseurs, mais à moto et en tenue de gendarme au bord de la route, et pas au bistrot de la plage!

12.Posté par Pascal le 08/04/2015 00:40
Post 6 a raison: il ne s'agit pas d'un simple problème de liaison mécanique entre la surface de la chaussée et le pneu à l'instant T, mais plutôt (aussi) d'une réaction physico-chimique du bitume à certaines températures, jouant sur ses composants et se mariant avec le taux d'humidité ambiante. La température variable des pneus complètera les paramètres accidentogènes latents. Regarder la surface de la route et...celle des pneus n'est pas une analyse pragmatique. L'exemple cité de la route des Plaines est judicieux. On va préférer mettre un panneau réducteur de vitesse ou un radar picsou plutôt que de jouer l'intelligence scientifique et la vraie sécurité avec une vraie analyse. Au moins là, on pourra dire qu'à coup sûr, c'est la faute à la vitesse, "ils roulaient à 95 au lieu de 90 sur une...voie express. Bonne conscience?

13.Posté par pirouet le 08/04/2015 08:10
de toute façon , les automobilistes comprendront jamais de reduire la vitesse par temps de pluie ou chausse mouillée. vous verrez cela changera tout.

14.Posté par nrj le 08/04/2015 08:18
On se trompe !
Question d'esprits maléfiques simplement !
Cette route a dû être construite sur des tombes abandonnées du temps de l'esclavage par Mme Desbassins .... sans plus !
Toutes les études scientifiques , toutes les théories du complot , tous les bobards ne tiennent pas la route ... la preuve ? des accidents inexpliqués continueront encore et encore .... c'est presque un "trou noir" !

15.Posté par L''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''OBSERVATEUR le 08/04/2015 08:36
+ 1 POSTE 5

16.Posté par titi974 le 08/04/2015 08:58
Et si certains levaient simplement le pied au lieu d'être pressé comme des Parisiens ce qui est un comble sous les tropiques peut être qu' il y aurait moins d'accident ceci dit l'idée du panneau signalant cette portion accidentogene est une solution .

17.Posté par polo974 le 08/04/2015 09:12
Dangereuse la route des Tamarins...
En tout cas plus meurtrière que la route du littoral...
Mais que fait le dr ? ? ?

Et puis on accuse la route, mas on ne regarde pas trop du coté des conducteurs...

Le nez en l'air à regarder les parapentistes ou les nuages, et oups, à 120 ou 130, on se retrouve vite sur le toit quand on ne conduit pas de façon attentive.

18.Posté par GIRONDIN le 08/04/2015 09:36 (depuis mobile)
@8 Lisa
C''est sûrement de l''ironie ton message mais en général dans ce genre de courbe ,à la construction, la route est faîtes de manière à ce que le profil absorbe sans problème la vitesse. Voir la courbe avant tranchée couverte avant radar st paul

19.Posté par Cat le 08/04/2015 09:52
A Lisa@5 : google est ton ami ;) http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/d%C3%A9vers/24974

20.Posté par ALEXANDRA le 08/04/2015 10:04
des manques de matériaux c'est la vérité...
les bons produits manquent
un manquement du dévers
un manque de logique et de logistique

21.Posté par Jean97413 le 08/04/2015 10:25
avant qui y ait cette route, personne ne connaissait la vitesse à la Réunion, la conduite était beaucoup moins agressive.
Parfois le comportement des automobilistes prend des airs de métropole... c'est grave.

à comparer: le nombre de mort sur la route du littoral qui justifie de dilapider tous les budgets avec le nombre de mort sur la route des tamarins, fruit d'un budget déjà énorme.

À faire de la sorte un mélange de routes à grande vitesse et des embouteillages pourissant le cadre de vie des citadins, on conditionne les automobilistes à la frustration de ne pas rouler vite partout, et les habitants aux nuisances continuelles, donc à l'agressivité ambiante, et c'est ainsi que s'installe la violence routière qui fait que partout, en tout lieu, les automobilistes, au lieu de passer paisiblement vous agressent par leur excès d'impatience, de vitesse, passant de force quand vous êtes un piéton sur le bord de la route, vous rasant sans ralentir, roulant 30% plus vite dans toute roue (2 fois plus fort) que voici 10 ans en arrière, pour pas plus de vitesse moyenne, plus de consommation, plus de pollution (la puissance demandée au moteur varie comme le cube de la vitesse, 2 fois plus vite = 8 fois plus puissant)
C'est ainsi que la vie au quotidien en tant que piéton, cycliste, riverain ou même automobiliste devient plus agressive, moins paisible et PLUS CHÈRE.


Il aurait fallu un train efficace qui fasse le tour de l'île et en complément des cars jaunes qui s'arrêtent à tous les arrêts, et aussi un réseau pastel pour tous les écarts..

22.Posté par Eric le 08/04/2015 10:44
Un panneau c'est la solution la plus rapide, la moins chère ... la plus logique non ? sauf si l'idée de fond c'est d'installer un radar " tirelire" a terme... bon la on est dans une autre logique....

23.Posté par GIRONDIN le 08/04/2015 11:11 (depuis mobile)
Sur cette zone, il y a déjà des panneaux indiquant que la chaussée peut-être glissante. En mars, un vendredi j'en ai vu 4 dans le fossé.
A Un moment donné, les panneaux suffisent plus. Il faut intervenir et au minimum sur la bande de roulement.

24.Posté par Eric le 08/04/2015 11:49
oui pourquoi pas ou baisser la vitesse sur cette zone....

25.Posté par Ontheroadagain le 08/04/2015 13:11
Il y a sûrement un problème de chaussée, mais il y a aussi un GROS problème de comportement des automobilistes ... Combien roulent avec des pneus à la limite de la carcasse ? Combien ne ralentissent pas dès qu'il pleut ? Combien allument-ils, rien que leurs feux de position à la baisse de la luminosité ?
Et combien laissent leur clignotant allumé à gauche quand ils roulent à droite, en permanence allumé ?

Si les Réunionnais avaient un peu plus une culture "sécurité" plutôt que "jacky touch" (pour ne pas dire, "hey regardez, c'est ma voiture qui fume le plus, pas mal hein les gars"), voire "poubelle roulante", il y aurait moins d'accident.

26.Posté par GIRONDIN le 08/04/2015 13:17 (depuis mobile)
@24
Ou passer par st Leu ville ou par Trois Bassin.

27.Posté par Choupette le 08/04/2015 13:37
5.Posté par GIRONDIN

Je croyais être la seule à l'avoir remarqué.

C'est vrai que les courbes extérieures ça déstabilise.

Il faut avoir roulé sur les routes en métropole pour le savoir. Ici, on fonce !

28.Posté par ZembroKaf le 08/04/2015 15:03
goudron made in taiwan et la roue made in china....ingénieur made in gouyave de france...loto i ca va dan' trou !!!

29.Posté par Eric le 08/04/2015 15:46
@25 c'est un peu hors sujet... des chauffards il y en a partout... maintenant une zone accidentogène ça se constate et sa se traite...

30.Posté par Hibiscus le 08/04/2015 18:31
C'est peut être une question de route qu'on oublie, néglige ou autres...de revoir et refaire et qui coûte injustement et tristement chère mais c'est aussi, sans doute, une question d'esprits des morts. Je pense comme noé et je suis sûre qu'il y a, plus que beaucoup, qui pensent ainsi. Il y a tellement d'endroits à l’île de la Réunion où les accidents se répètent avec des victimes. Pourquoi? Quelque soit la réponse, je pense que nous devons prendre conscience, ne pas oublier, rendre hommage par des cérémonies religieuses et des prières dans chacun de ces endroits voir même par une grande cérémonie générale. C'est sans doute ce qu'elles espèrent toutes ces personnes qui ont perdu la vie non seulement sur la route mais aussi en mer et ailleurs.

31.Posté par Zbob le 08/04/2015 19:35
à post 28 :
dans ton délire tu te trompes , c'est goudron local main d'œuvre locale...cherchez l'erreur!
Ah j'oubliais , racisme primaire local aussi!

32.Posté par noe le 08/04/2015 19:52
Je passe 10 à 20 fois sur cette belle route et ça roule bien ...
Aucun problème de goudron ...on peut rouler très vite à ses risques et périls (flics) sans problèmes !

Les amateurs doivent prendre les bus tout simplement !

33.Posté par noe le 08/04/2015 19:52
Les ingénieurs ont bien construit cette route !

34.Posté par P4 le 08/04/2015 20:51
Les gents roulent vite au passage de cette ville pour ne pas voir le clown ( TR)

35.Posté par GIRONDIN le 08/04/2015 21:03 (depuis mobile)
@33 Noé
Se serait bien la 1 ère fois que des ingénieurs construisent une route! Non

36.Posté par P4 le 08/04/2015 21:17
Les gents roulent vite au passage de cette ville pour ne pas voir le clown ( TR)

37.Posté par Ti yab dé o le 08/04/2015 21:29
Post 35 quand on ne connait pas le métier d'ingénieur, on se tait. C'est d'bord lui qui conçoit, puis c'est un autre lui qui le met en oeuvre, en passant par tous les corps d'état ou les ingénieurs interviennent.
Je sais c'est un métier qui est critiqué. N'empêche que si tu as un diplôme comme ça, tu ne chômes pas.
Vive les ingénieurs.

38.Posté par Eric le 09/04/2015 02:17
Les ingénieurs conçoivent mais ne prévoient pas forcement tout.... le dévers mal fait, l'humidité élevée... etc.... et puis ils ne préconisent pas nécessairement une vitesse limite... bref c'est aussi a l'usage que l'on améliore....

39.Posté par tigrou974 le 09/04/2015 02:06
100% réunionnais. Commence par, zotes pneus. Arret met pneus a 39€, il y a des bons marque à partir de 59€, vous verrez la différence..... ( bon marcher y coûte chère) votre vie na pas de prix.....

40.Posté par Candide le 09/04/2015 05:07
@28 : "goudron made in taiwan et la roue made in china....ingénieur made in gouyave de france…". et on oublie conducteur local ?

41.Posté par GIRONDIN le 09/04/2015 10:28 (depuis mobile)
@37 YAB
yab ce n''''''''est pas une fatalité!
Ton expertise au post (6. Ti yab dé o le 07/04 21:32) est très intéressante et nous démontre ta maîtrise du sujet.
Pour info l''''''''article précise que le bitume utilisé est CLASSIQUE.Drainant contre ton stress!

42.Posté par ti yab dé ho le 09/04/2015 15:24
Post 41
Je te conseille de lire l'arrêté relatif aux normes des chaussées des routes à grande circulation.
L'enrobé classique n'est pas utilisé pour ce type de chaussée, sauf si .....
D'après les études d'impact environnemental et d'aérolique, l'enrobé aurait dû tenir des résultats, même si pour la période d'enquête, il y a eu une grande période de sécheresse dans ce secteur.
Je réitère mes propos et il faut faire expertiser cet enrobé pour pouvoir le rectifier si besoin.
Et il faut reconnaître au concepteur la marge d'erreur qui peut fausser toutes les prévisions.

43.Posté par GIRONDIN le 09/04/2015 15:49 (depuis mobile)
@42 ti Yab
Merci
j''y connais rien moi au enrobé..je l''avoue.. Mais il faut que tu préviennes la Drr.
Il est écrit ci dessus:
"L’enrobé actuel, un bitumineux classique, a été posé il y a 5 ans et "vieillit normalement", constate-t-on à la DRR. ".

44.Posté par GIRONDIN le 09/04/2015 15:58 (depuis mobile)
Ti Yab
merci cette fois-ci pour la pédagogie qui est, pour moi, plus intelligente, que de demander au gens de se taire. Non?

45.Posté par Hibiscus le 09/04/2015 19:23
La route, le temps, la vitesse, l'alcool.....oui, mais ces raisons suffisent elles à expliquer les accidents à répétition, au même endroit, depuis des décennies. Moi je connais un endroit où, depuis que je suis enfant (j'ai la quarantaine), il y a eu des accidents avec morts. Le dernier a coûté la vie à des jeunes. Se trouver au mauvais endroit, au mauvais moment à la mauvaise heure, y croyez vous?

46.Posté par Massimo le 10/04/2015 09:33
Savez-vous que les kilomètres annoncés sur la RDT mesures environ 800 mètres ?
Vérifiez et confirmez !
Pour ma part je parlerai de vents croisés dangereux si nous parlons de la même portion de route !
Enfin, je constate qu'il y a beaucoup de connaisseurs ingénieurs experts en enrobés !
Je ne connais pour ma part que l'enrobé au chocolat !

47.Posté par @candide le 22/07/2015 16:11
arrête out racisme siouplé, i fait koz a ou couillon, c conduteur imprudent i fo met

48.Posté par Matthieu le 31/03/2016 00:14 (depuis mobile)
J'ai eu un accident à cette endroit je roulé à 90 que des dégâts carrosserie aujourd'hui je n'ai plus de voiture contre qui je peut me retourné svp????

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales