Société

"Roulensemb": Le site de covoiturage péï


"Roulensemb": Le site de covoiturage péï

Cela fait bientôt deux ans que le site de covoiturage réunionnais Roulensemb.re a vu le jour. Hébergé par la plate-forme de covoiturage numéro 1 d'Europe, Blablacar.com, le site compte déjà presque 1.000 inscrits.

Lors de sa création, en juillet 2012, son fondateur Gotfryd Phillipe, a tenu à "répondre à un besoin essentiel" à La Réunion car avant le site, "les gens bricolaient du covoiturage dans leur coin, sans organisation réelle".

Le site donne accès à toute l'Europe mais décline aussi, sur ses 800 trajets possibles, des points de dépôt et de départ plus précis, avec les différents quartiers de chaque commune de l'île.

L'inscription est totalement gratuite, après c'est "un arrangement à l'amiable" entre les conducteurs et les passagers pour "partager les frais de transports" ou non, selon le créateur du site. Celui-ci estime que l'intérêt pour l'utilisateur c'est de ne "prendre qu'une seule voiture pour plusieurs personnes tout en limitant la fortune laissée dans les frais habituels".

Une alternative à développer

C'est une méthode plus "conviviale" et "économique" que Gotfryd Phillipe veut "encourager". Le site reçoit des subventions d'entreprises privées mais aussi de la Région et de l'IRT. Mais du travail reste encore à faire selon le fondateur, qui se tourne d'avantage vers les collectivités pour les "motiver" à l'aider afin que le site fonctionne d'autant plus.

Après inscription, l'utilisateur peut proposer un trajet, une horaire, dire s'il est prêt à faire des détours ou encore s'il est "du genre bavard et accepte la cigarette à bord de son véhicule".

En tant que passager, il suffit de taper un projet et l'horaire pour voir s'afficher une liste de conducteurs correspondant à la demande. Les conducteurs ayant le plus d'expérience peuvent être "notés" selon la qualité de leurs trajets, par d'autre utilisateurs, assurant ainsi un certain gage de sécurité.

"C'est une vraie bonne idée et tout le monde semble convaincu par le principe" explique Gotfryd Phillipe, qui fait du "travail de terrain" pour défendre "de vrais enjeux". D'après lui, 97% des trajets à La Réunion, correspondent à des trajets habituels "travail-domicile". Il espère voir se concrétiser de plus en plus de trajets plus ponctuels pour des événements comme le Sakifo ou encore les différents salons de l'île.

Un réflexe à prendre pour les usagers soucieux de l'environnement qui veulent faire des économies, selon le fondateur.

 



"Roulensemb": Le site de covoiturage péï
Samedi 7 Juin 2014 - 08:23
Lu 1146 fois




1.Posté par noe le 07/06/2014 11:31
Préférons rouler seul(e) au lieu de dépendre du bon vouloir de l'autre !
Devenir "esclave" de l'autre est une aberration mentale !

C'est plus prudent(e) d'être seul(e) !

2.Posté par Valls le 07/06/2014 17:20
Presque 1000 inscrits... c'est un canular?

3.Posté par jean le 07/06/2014 23:41
Bientôt 1 millions de gens seuls, dans une voiture de 1,5 tonnes chacun, qui roulent même pour éviter le trajet de la mare à Jonc à la rue père Boiteau soit moins de 12mn à pieds, diabétiques à force de stress + manque d'activité physique et somatisant le manque de contact physique avec LA VIE, incapables de tirer juissance du paradis qui est à moins de 1000m de chez eux alors que la technologie a déjà fourni de quoi sortir de la survie à la misère, l'ignorant donc et ne le préservant pas de la dégradation par ceux qui veulent transformer tout en usine à fric. Quel lourd tribu coûte la voiture pour des seuls: directement un tiers d'un salaire, indirectement à travers les chaînes de service d'humain à humain, les 4 cinquième de l'énergie de travail humain, sans voiture et tous en bus et en train, nous aurions le même niveau de vie en travaillant 2 a 3 fois moins d'heures et un paysage non dégradé en plus, de la place et du temps pour vivre...
La voiture n'est qu'une illusion de donner la liberté en mangeant l'énergie vitale des humains et le paysage... il manque aux cars un service taxi Pastel pour compléter la possibilité de vivre sans voiture...
Cette tentative de covoiturage pourrait s'en rapprocher?
Le drame est de vouloir posséder de moyens de transport collectifs pour soi seul ou trop peu de gens: une voiture représente l'énergie de déplacement de 10 à 100 personnes par rapport au train, car, velo, marche, 300 watt.heure d'énergie mécanique à fournir par kilomètre contre 3 à 20, et 100 pour l'avion de ligne qui ne fait pas tant faire de km que ça du fait que ces longs voyages ne sont pas quotidiens!

Elle banalise une vie construite avec des trajets plus longs et quotidien qui deviennent impératifs pour qui veux rester normal socialement, elle augmente les distances à parcourir pour vivre au point qu'un humain moderne ne trouve un équilibre de vie qu'avec une distance parcourue de plusieurs milliers de km par an représentant chaque annee plus quun AR Réunion Métropole rien que juste autour de chez lui, des km qui de plus coûtent 10 fois l'énergie optimale de déplacement! Cher pour tourner en rond, sur des structures chères! Avez vous réalisé que la voiture rend esclave, et pauvre? Travailler juste pour pouvoir la nourrir et la posséder mange directement 3 heures de salaire par jour! On ne compte pas le temps enfermé dedans, 3h de salaire + 2H de trajets cumulés par exemple font 5h de vie par jour consacré à pouvoir se fermer dans une voiture...
Sans voiture, en dessous du seuil de pauvreté mais avec la proximité de la nature et l'utilisation de la communion avec celle ci à la place des drogues sociales et de l'addiction au travail, vous pouvez devenir immensément riche, pas de fric, mais d'essentiel tel que vivre une vie avec un contact affectif, un contact avec la nature, un contact avec la conscience, être en bonne santé aussi corporelle et avec du temps pour percevoir la jouissance de vivre... nous sommes dans une île menacée de perdre son "havre de paix, calme et detente".
La voiture est une matérialisation de la névrose, du déni de la vie dans une carapace de faux adulte, une carapace pour fuir plus loin dans un paysage mort ou non humain dans lequel médaille-performance remplace affection de Soi et des autres et émotions, mort de la perte de contact avec... la vie!
Le drame est de croire qu'on devient quelqu'un par ce qu'on s'habille de la possession d'une voiture sur gonflée, quon possède et qu'on ne partage pas... ce n'est qu'une drogue sociale, un anti progrès qui rend la vie chère et détruit le paysage cadre de vie... l

4.Posté par noe le 08/06/2014 10:33
Emmener des gens avec soi comporte plein de risques : voyeurs, agresseurs , violeurs , casseurs ...
Vaut mieux rouler seul(e) que partager car il y aura surtout plein de gens qui vont abuser sur votre gentillesse ... et puis que se passerait-il en cas d'accident ?
On va vous dire (les héritiers ou la justice) : la personne n'a rien demandé , vous l'avez rendue handicapée ou tuée ... c'est de votre faute ...payez !
Je préfère rouler seul ou avec ma compagne au lieu de trimbaler des guignols dans mon 4x4 ! trop de risques encourus lorsqu'on rend "service" !!!!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales