Politique

Roland Robert porte plainte contre Vanessa Miranville et Sylviane Rivière

Mardi 12 Juin 2012 - 19:04

Rester dans le silence vaut acceptation. C'est en suivant ce précepte que le maire de la Possession a décidé de contre-attaquer aux affirmations de Vanessa Miranville et de Sylviane Rivière. Les deux femmes avaient choisi les médias pour exprimer leur doute sur le déroulé de l'élection de dimanche et pour la seconde sur d'éventuelles pressions exercées sur les employés communaux.


Roland Robert porte plainte contre Vanessa Miranville et Sylviane Rivière
Il fallait s'y attendre. La mairie de la Possession n'allait pas rester les bras croisés face aux multiples attaques dont elle est l'objet depuis dimanche.

Le premier cas de figure concerne Vanessa Miranville, opposante municipale qui porte depuis fin 2011 son propre mouvement associatif. Le déroulé de ce qui oppose aujourd'hui Roland Robert et la jeune femme remonte à ce dimanche d'élection.

Tout commence par le témoignage d'un auditeur sur radio Freedom qui se présente comme un électeur de la Possession. Sur les ondes, il évoque le fait d'avoir assisté à un couac dans un des bureaux électoraux. Dans une enveloppe, un bulletin estampillé Vanessa Miranville aurait été retrouvé par un électeur alors dans l'isoloir.

Quelques heures après ce témoignage, nous sollicitons Jean-Hugues Savigny, adjoint aux finances qui se trouve être le président du bureau où s'est déroulé ce qui s'apparente alors à un "tour de magie", en rigole-t-on à ce moment-là.

Jean-Hugues Savigny nous apporte alors son éclairage. Il confirme le déroulé de la scène. Cependant, son doute grandit lorsqu'il évoque le fait que la personne qui a trouvé ce bulletin se trouve être "le père du compagnon et ex-suppléant de Vanessa Miranville lors des cantonales, M. Cindor", explique Roland Robert.

"Sa méthode pour faire parler d'elle c'est le buzz"  

Sans pouvoir joindre cette dernière dans la journée de dimanche, nous pensons cette anecdote close entre les deux camps. C'était sans compter sur le communiqué envoyé ce lundi après-midi par Vanessa Miranville aux rédactions de l'île. La version de Jean-Hugues Savigny est alors mise en parallèle (retrouvez-la ici).

Cette anecdote aurait pu rester au stade de la rigolade si les événements ne s'étaient pas enchaînés dimanche. "Huguette Bello est venue le matin en mairie centrale pour comprendre puis de nouveau l'après-midi", explique Jean-Hugues Savigny, qui dit avoir reporté sur procès-verbal cet incident même si son intention première était de ne pas le faire, "tant la manipulation de M. Cindor était évidente".

Ce mardi après-midi, le maire en personne est venu appuyer son adjoint et président de bureau dimanche dernier, lors d'une conférence de presse en mairie. Le mot "fraude" a été mentionné hier par Vanessa Miranville. Pour cette dernière, si un bulletin en son nom a pu se retrouver dans une enveloppe réutilisée cette année, ce cas de figure aurait pu avoir des incidences sur les chiffres globaux de 2011.

Roland Robert ne voulait pas laisser passer cette accusation. "Nous portons plainte en diffamation", annonce-t-il. Le maire de la Possession est d'autant plus sûr de pouvoir démonter l'accusation de Vanessa Miranville qu'il rétorque qu'"il y a toujours eu des assesseurs d'autres candidats à chaque dépouillement. Cela voudrait donc dire que Vanessa Miranville remettrait en cause les PV signés l'année dernière par ses propres assesseurs".

Même réplique à l'égard de Sylviane Rivière

"Sa méthode pour faire parler d'elle c'est le buzz", complète Jean-Hugues Savigny. "Nous, on est accusés de tous les maux alors qu'elle ne se gêne pas de franchir la ligne jaune tout le temps". Pour l'équipe municipale, les choses sont simples : "soit M. Cindor est entré dans l'isoloir avec un bulletin Miranville dans la poche, soit l'enveloppe pré-remplie lui a été remise par un membre du bureau électoral". En tout état de cause, "sur 19.000 enveloppes : en trouver une déjà utilisée c'est possible mais peu probable", poursuit l'adjoint aux finances.  

Huguette Bello n'échappe pas à la contre-attaque. "Elle a joué la victimisation pendant la campagne. Déjà avant dimanche, elle demandait aux électeurs de ne pas avoir peur, qu'une fois dans l'isoloir on ne verrait que leurs pieds. On voit bien que depuis le départ, ça taraudait Huguette Bello cette hypothèse de la fraude", renchérit Roland Robert.

L'histoire qui avait tout de la bonne blague d'un sympathisant à la cause de Vanessa Miranville connaîtra donc une suite judiciaire. Pareille réplique attend Sylviane Rivière. La "toujours" 1ère adjointe en dissidence avait quant à elle adressé aux médias une lettre dans laquelle elle appelait (voir ici ) le personnel communal à se défaire "des pressions politiques" exercées par leur hiérarchie.   
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 9214 fois



1.Posté par portré le 12/06/2012 20:00

demandez à portrez comment il y a quelques temps on frodait dans les bureau de camp magloire.
alors arrêter monsieur le maire car votre temps esr révolu comme celui de verges et du pcr.

dans 2 ans on vous met à la porte, vous, votre dgs, et votre djoint aux finance.
un conseil virez l'adjoint au finance qui ne vous rapporte rien, virer le visage pale (ou le siou) virer la femme maigre qui vous suit tout le temps et apres vous pourrez peut-être porter plainte.

vous êtes vraiement pathétique.fermez le ban

2.Posté par N''importe quoi ! le 12/06/2012 20:23

De la jeunesse, oui, mais de la jeunesse qui agit comme des vieux voyous, non merci !

Çà sent les petites méthodes puériles et lorsque l'on voit le bruit médiatique que cela engendre pour, on le rappelle, UNE enveloppe sur 19.000 !!!!

Découverte par le père du compagnon de l'accusatrice !
On dirait que c'est la fraude du siècle, en effet... ou plutôt la grosse arnaque médiatique.

En contemplant ces girouettes de cirque, j'ai soudain conscience du nombre de chômeurs, d'illettrés, d'alcooliques, de toxicomanes de femmes battues, de gens en souffrance, de personnes âgées en dépendance, de cochons qui salissent nos paysages,d' handicapés dont on ne respecte pas les droits élémentaires, de délinquants, de pollueurs sonores...

Continuons donc à occuper le vide par le non sens !

3.Posté par T'as raison ma poule le 12/06/2012 20:28

l'hopital qui se fout de la charité..
Décidément les vieux pauvres types de la Possession sont morts ...ils ne comprennent plus rien et n'essayent que de sauver leur fortune perso en s'accrochant à des revenus bien juteux...le reste ,il ya longtemps qu'ils s'en foutent.
Le peuple peut crever , eux ils ont de belles et somptueuses villas

4.Posté par camp magloire le 12/06/2012 20:39

Apres avoir pris une raclé dimanche Roland robert veut tirer ses nerf

5.Posté par totoch !!! le 12/06/2012 20:44 (depuis mobile)

C dingue...dernier soubresauts d'un maire agonisant ..il na vraiment plus dargument. 1:il se ridiculiz ..2: il leur fait une pub incroyable...3: il se confirme comme très mauvais perdant... comment être aussi mal conseiller??? la fin sera plus prevu

6.Posté par Professeur Maboule le 12/06/2012 20:46

La Possession : ton univers impitoyable!

7.Posté par SAINTE Therese le 12/06/2012 20:48

des fraudes à la possession il y en a eu et depuis longtemps. Certains meme sont parti pour ne plus avoir de probleme...

8.Posté par george le 12/06/2012 21:05

En 2014 un bastion communiste tombera. Soyez en certain.
Un possessionais.

9.Posté par Lénine le 12/06/2012 21:45

Roland Robert n est vraiment pas au courant de ce qui se passe dans sa commune. Tout le monde sait (sauf le maire et son fils) que LUcay CINDOR son fils Axel CINDOR (TI sel) se sont faches avec Vanessa miranville et que ce n est pas eux qui allait prendre une initiative pour mettre en l air Vanessa il se chuchote même que maintenant ils sont dans le camp de Sylviane RIVIERE alors M le MAire vos arguments ne tiennent pas la route.

10.Posté par en plus ke ça le 12/06/2012 22:19 (depuis mobile)

Roro est incohérent.il di : bello dit qu'on voi que le pied dans l'isoloir et ça prouv qu elle pense la fraude..sauf qu en disant ça elle parle pa de fraude mais plutôt des employer communaux "inviter " à voter langenier par Roro..

11.Posté par possessionnais le 12/06/2012 23:08

on peut dire au moins une chose c'est que votre DGS a gagné s'il avait été envoyé la par Didier Robert il n'aurait pas fait mieux vous etes completement discrédité, vous n'avez plus de majorité, vos employés vote contre vous comme dit le proverbe in tomate gaté i gate in panier et ca yest le panier lé gaté i rest rienk pou jeté peut etre meme avant 2014 qui sait!!!!

12.Posté par El Foutor de Merda le 13/06/2012 02:22

@post 9: ben mince, elle fait plus de musique alors Vanessa? Parce qu'au fond, c'est ça la vraie info: Vanessa abandonne sa carrière dans le Maloya? Allez, la bise à tous et pas à Roland il est trop vieux y pique!!!

13.Posté par NAUSEE le 13/06/2012 06:37

on peut dire une chose ,c'est que ça pue le FUMIER a la possession ,des odeurs de fumier a chaque elections et des odeurs de fumier des que y en a un qui ouvre son laguèle:je propose un rebaptème de la possession en "la ville des fumiers qui puent " ou "FUMIER " tout court ,pour planter le decor et donner dejà l'odeur

14.Posté par Job le 13/06/2012 07:56

C'est vraiment gros doigt cette soi disant histoire de fraude. Les uns et les autres se discréditent . Il y aidés coups de canifs de la Démocratie beaucoup plus grave dans cette commune comme dans bien d'autres.

Les méthodes plus que douteuse du PCR pour empêcher le déroulement démocratique des élections est beaucoup plus grave. Cela va jusqu'à faire pression sur des employés remettant en cause leur emploi. C'est la qu'il faut mettre la pression.

15.Posté par Quels comiques ! le 13/06/2012 08:00

Ce n'est pas Jean Hugues SAVIGNY qui avait porté plainte contre le maire dans le cadre des échanges plus que douteux entre PONGERARD et la commune représentée par Roland ROBERT ?
Savigny ne faisait pas le buzz à l'époque en attaquant à juste titre le maire sur le comité de jumelage ?
La politique : une machine de linges sales !

16.Posté par pimentrouge le 13/06/2012 08:02

Roro y bouge encore mais Zanclode y bouge pi di tout.

Depu touzours à la Possession, roro y élimine tout de moun autour de lu, un dernière l'autre : MALLET, Sylviane, zanclode, LEFEVRE, Mme.BELLO .....................si y continue comme ca tout le monde sera dans l opposition à la Possession. Au final, il restera Dodo la saumure, son beau frère WC, Phil et sa copine, le visage pâle et quelques autres suiveurs.

Vivement 2014, pour un renouvellement.

17.Posté par noe1er le 13/06/2012 08:34

Ne peut-on laisser nos juges un peu tranquille ?
On ne cesse de les embéter avec des plaintes qui ne tiennent pas la route ...
Il faudra faire payer ceux et celles qui portent plainte pour des broutilles ....
Nos Forces de l'Ordre ne sont pas corvéables à merci ...en prenant des plaintes en longueur de journée ...elles doivent etre sur les routes , dans les cités au lieu d'étre employées comme "écrivain public" ....
Ceux qui se plaignent doivent payer ! La justice ne doit pas etre gratuite !

18.Posté par candidature le 13/06/2012 11:34

C'est qui le 2è candidat du groupe pro-bello ?

19.Posté par Zude le 13/06/2012 13:16

A poste 18.
Les candidats potentiels pour 2014.
Vanessa, Sylvianne , Lilian , Jean- Yves S, Jean Claude , Georges , Patrick, Marie Andrée , Philippe, Jean-Yves M.
Méfiez vous les gars car les nanas sont en pôle position!

20.Posté par jeff le 13/06/2012 14:08

Post 18 : C'est ti grondin dit zonion grand kamarad ti rivière

21.Posté par le pouvoir c''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''est force de loi le 13/06/2012 15:23

Actions Citoyennes

22.Posté par Sissi le 15/06/2012 19:30

zinfos 974 = freedom

23.Posté par la grossi le 16/06/2012 21:04

lar grossi li, lé pa sir y arive 2014 seulement

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter