Société

Roland Garros : 164.311 passagers au mois de mai 2013

Si l'on constate une hausse du trafic aérien en mai 2013 à l'aéroport de la Réunion, Roland-Garros, avec une progression du nombre de passagers, le trafic sur les cinq premiers mois de l'année 2013 baisse toujours du fait du fort recul du trafic de transit. Voici le communiqué de l'aéroport présentant les derniers chiffres:


Roland Garros : 164.311 passagers au mois de mai 2013
Une certaine reprise est constatée sur le trafic aérien en mai 2013 à l’Aéroport de La Réunion Roland Garros : le nombre de passagers locaux (commençant ou terminant leur voyage à La Réunion) a progressé de 2% sur le mois.

Le trafic reste globalement orienté à la baisse (-2,4%) en raison du recul de 92% du trafic de transit (639 passagers en mai 2013, contre 7 879 un an plus tôt).

164 311 passagers locaux ont été dénombrés en mai, dont 90 331 sur l’axe Métropole-Réunion, chiffre en progression de 3,3%. Une reprise est également constatée sur l’axe Réunion-Maurice, deuxième composante la plus importante de l’activité de l’Aéroport de La Réunion Roland Garros : +5,9%, 44 011 passagers.

La hausse est encore plus significative sur la ligne Réunion-Mayotte (12 216 passagers, +31,7%) alors que le trafic est de nouveau orienté à la baisse sur Madagascar (-20%), après une longue période de croissance. Les
autres lignes régionales connaissent des évolutions diverses : forte hausse sur Saint-Denis-Johannesbourg (+35,2%), forte baisse sur Réunion-Seychelles (-77,9%), léger recul sur Réunion-Comores (-0,6%). La ligne de pré ou post-acheminement assurée par Air Austral entre Saint-Pierre et Saint-Denis continue pour sa part à décliner (-15,2%). La reprise se confirme en revanche sur la ligne Saint-Denis–Bangkok (+4,1%).

Au terme des cinq premiers mois de l’année 2013, le trafic global de l’Aéroport de La Réunion Roland Garros baisse de 5,8%, surtout du fait de la forte diminution du trafic conjoncturel des transits, qui varie en fonction des stratégies et des routes choisies par les compagnies aériennes. Le trafic des passagers locaux qui intéresse directement notre région connait pour sa part une diminution plus mesurée de -2,8%.

L’année 2013 est marquée par une réduction de l’offre des compagnies aériennes par rapport aux années précédentes. Le nombre de mouvements d’avions a diminué de 11,8% en un an. Cette tendance est particulièrement marquée pour les moyens porteurs (100 à 200 sièges), dont le nombre de mouvements chute de 33,7%, principalement en raison de la réduction du programme de vols d’Air Madagascar. Les mouvements de gros porteurs reculent pour leur part de 5,5%, ceux des petits porteurs de 1,3%.

Le tonnage de fret, globalement orienté à la baisse depuis plusieurs années, a enregistré un rebond en mai (+3,6%), qui limite son recul à 9,1% depuis le 1er janvier. Pour rappel, en moyenne lissée, la croissance annuelle du nombre de passagers s’établit à +3,8% sur la période 2003-2012 et à +5,7% ces cinq dernières années. Dans ses prévisions, l’Aéroport de La Réunion Roland Garros table sur une augmentation du trafic de l'ordre de 1,5% à 2% en moyenne annuelle pour les dix prochaines années.
Jeudi 13 Juin 2013 - 15:33
Lu 767 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales