Politique

Robert-Vlody: Combat de coqs politique sur fond de tourisme


Robert-Vlody: Combat de coqs politique sur fond de tourisme
Après les municipales et avant les Régionales, le tourisme deviendrait-il un champ de bataille entre le député, Jean-Jacques Vlody, et le président de la Région Réunion, Didier Robert? Par voie de communiqués de presse, l'un et l'autre ont largement affiché, hier, leur mésentente politique.

Le député socialiste a ouvert les hostilités à l'issue d'une rencontre avec George Paul Langevin, ministre des Outre-mers. Faisant mine de porter la voix "unanime des professionnels du secteur", il estime que le potentiel touristique est "sous-exploité" en l'absence d'une "politique cohérente et efficace de la Région". Et de poursuivre: "La fréquentation touristique a baissé sous la présidence de Didier Robert et les déplacements des nombreuses délégations dans les pays de la zone aux frais de la Région resteront une gabegie financière", déclare-t-il.

Le président de la pyramide inversée a contre-attaqué hier, en fin de journée. "Les propos tenus par le Député Vlody à l'issue de sa rencontre avec la Ministre des Outre-Mer, Madame Pau Langevin, sur ce sujet sont grotesques, mensongers et de nature à porter atteinte au travail engagé par tous les professionnels du tourisme de La Réunion", écrit Didier Robert.

Remonté, il n'hésite pas à remettre en cause la compétence de Jean-Jacques Vlody: "Ces propos sont le signe d'une méconnaissance totale de ce dossier et d'une véritable incompétence exprimée par le député de la 3ème circonscription."

Il justifie : "La Région Réunion est aux côtés de l'Etat, du Conseil Général, des Offices de Tourisme, de l'IRT... notamment totalement impliqué sur ce dossier. Jamais une collectivité ne s’est autant engagée. Dans le même temps, et malgré la crise, jamais les chiffres n'auront été aussi encourageants. Sur les quatre dernières années depuis 2010, ce sont en moyenne près de 440.000 touristes (438.531) que nous avons reçus à La Réunion contre une moyenne de moins de 370.000 touristes sur les 4 années précédentes de 2006 à 2010 (369.417)".

Didier Robert explique encore que "depuis deux ans, sur ce sujet comme sur bien d'autres le Gouvernement de Monsieur Vlody reste aux propositions que nous lui avons présentées. C'est vrai sur la question des visas, c'est vrai sur la question des dispositifs de défiscalisation en faveur de l'hôtellerie, de la restauration et des activités de loisirs. Ce Gouvernement asphyxie les Réunionnais : toujours plus d'impôts, toujours plus de charges pour les entreprises, toujours plus de chômage. Le Président de la République n'a pas respecté ses engagements pris devant les Français et devant les Réunionnais depuis 2010. La politique du Gouvernement, c'est le changement mais le changement en pire".

Le président de Région invite "Jean-Jacques Vlody à plus d'humilité et lui demande de se mettre véritablement au travail pour La Réunion et à agir dans le sens de l’intérêt des Réunionnais". Voilà qui devrait faire avancer le tourisme réunionnais.
Jeudi 15 Mai 2014 - 11:03
Lu 1215 fois




1.Posté par marie le 15/05/2014 12:13
Vlody, trop la grosse tête. Robert, trop grande poche.

2.Posté par noe le 15/05/2014 12:14
Ti poulet à 2 pattes y commande pas gros coq !

3.Posté par Swiffer le 15/05/2014 12:16
Bien Dit President Robert

4.Posté par La vox populi.com le 15/05/2014 13:12
Malheureusement, le bilan parle: baisse de la fréquentation touristique...Voilà la vérité....

5.Posté par Exactement Président le 15/05/2014 13:27
le journalisme déforme les propos et interprète la situation subjectivement.

Il faut remettre cet incompétent à sa place.

6.Posté par @ Didier Robert le 15/05/2014 13:41
Didier Robert a beau se défendre comme il peut, il n'en reste pas moins que le secteur touristique à La Réunion est au même niveau depuis des années. Le premier qui peut me prouver le contraire je lui en serai reconnaissant!!! L'offre touristique est insuffisante, mal ciblée. Il y a un manque de professionnalisme flagrant, un manque de formation. Des campagnes de communication improbables, une présidente (ex) incompétente en la matière, un concept Iles Vanilles qui ne parle à personne à part à ceux qui ont la chance d'accompagner Didier Robert aux Seychelles tous les ans. bref le tourisme a la Réunion est loin du compte. Nous assistons depuis des années à une succession de mauvais choix guidés par un manque de concertation entre professionnels du secteur, intérêts personnels et égos démesurés. Et on a le culot d'annoncer fièrement à grands coups de médias que maintenant la Réunion peut accueillir des touristes de croisière, ils auront des taxis et un bureau de change. On a attendu 2014 pour çà! alors imaginez le reste!!!!!!!

7.Posté par didier c''est le meilleur le 15/05/2014 16:05 (depuis mobile)
Il faut savoir faire la part des choses et mesurer justement les apports dans le contexte défavorable qu''est le notre. Didier Robert est celui qui a su déterminer les causes de blocage et trouver mes clés du développement touristique. Ca dérange

8.Posté par Réunionnais lucide le 15/05/2014 16:48
6.Posté par @ Didier Robert

Vous avez hélas, tristement raison dans votre analyse !!!

Le pire c'est que les incompétents sont toujours recasés au sein de cette énorme machine de près de 100 salariés qu'est l' IRT ou bien autre, île vanille, avec les mêmes salaires anormalement élevés quand on voit leur résultat, alors que la chasse au gaspi devrait être la règle au sein de cette institution et que chaque centime dépensé devrait l'être pour en produire dix en terme de retombée touristique ....

Qui aujourd'hui peut se targuer d'un tel résultat au sein de cet organisme qui devrait être une usine à dégager de la richesse pour l'économie Réunionnaise ???

9.Posté par Paul Joseph (St Gilles) le 15/05/2014 18:34
Je partage complètement les commentaires des post 6 et 8 .
Les professionnels du tourisme sont tous à reconnaitre la baisse de leurs activités et in fine de leurs chiffres d'affaires affectant leurs résultats .
Tous les rapports et autres dossiers confirment la mauvaise santé touristique de notre île et pourtant l'IRT reçoit rubis sur ongle d'importantes subventions régionales pour ses charges de fonctionnement (dont celles de la communication).
Mme Farreyrol a préféré laisser son collier de présidente à M Serveaux qui annonce lui même "être en CDD jusqu'aux prochaines régionales" !!!!
"Agir dans le sens de l'intérêt des Réunionnais" M.Robert c'est d'abord de gérer les affaires régionales comme le font avec sérieux les entrepreneurs du tourisme,sans s'afficher d'une île Vanille à l'autre...et sans mesurer l'argent de nos impôts gaspillé en voyages,cocktails,et campagnes de communication aux piètres retombées.

10.Posté par LA CENCURE A MOIN le 15/05/2014 21:13
POUKE ZOT TOUTE Y ENTOURE BOUG LA

11.Posté par trop fort le 16/05/2014 07:14
VLODY député par accident.

Le résultat des municipales de mars 2014 le prouve bien.
Qu'il profite bien et par la suite se seras le tour de LEBRETON FRUTEAU ORPHEE BAREIGHT
et GROLANDE.

12.Posté par Raasimanda le 16/05/2014 08:45
Le tourisme a la Réunion ce n'est pas un problème de personne, même Vlody ne ferait pas mieux, ni Thierry Robert ou un autre de la place. Avant tout c'est un problème de prix de billet d'avion, je crois le billet le plus chère au kilomètre linaire, les prestations sur place, le transport de Gillot vers l'ouest combien çà coûte.Si la vie est chère pour nous, doit-être aussi pour les personnes qui économisent pour voyager, non! Comparer juste les prix par rapport les îles de la zones. vous verrez ou se trouve le problème.

13.Posté par Oscar DUDULE le 16/05/2014 09:41
Tout cela est de la politique partisane; de la "politicaille". Entre 2 personnes qui ont avant tout des ambitions personnelles, il n'y en a pas un pour racheter l'autre . L'intêret de La Réunion passe bien après leurs personnes. Zéro pour les deux.

14.Posté par Anne-Cécile le 16/05/2014 09:55
Le Président de Région a raison d'intervenir dans ce sens, cela fait des années que lui et Madame Farreyrol se battent dans ce sens notamment sur l'assouplissement des visas et là tout d'un coup Mr Vlody se réveille après tant d'années , par un beau matin, en se permettant de critiquer Monsieur Didier Robert, alors que lui n'a rien fait jusqu'à présent pour soutenir la politique régionale dans ce sens. Tout simplement car Monsieur vlody est dans une guerre de partis et non pas dans une bataille pour faire gagner les Réunionnais. Réveillez Monsieur vlody, un député se doit d'être honnête et humble. Un député de la République Française ne doit pas mentir à la population sur ce que la Région a fait avant vous, et se réduire à rabaisser les gens qui travaillent vraiment pour La Réunion par un communiqué mensonger. Selon moi, ce n'est pas la Région la responsable de cette baisse touristique, ce sont d'aitres aléas: la communication négative faîte sur La Réunion, le niveau d'accueil et d'hôtellerie bien en dessous de celui de nos amis ou concurrents( les deux termes sont à employer) seychellois, mauriciens, maldiviens, malgaches. Notre lacune en communication notamment les langues étrangères, le coût de la vie et les taxes gouvernementales font que forcément nous ne pouvons pas être au même stade. Pour 1 travailleur réunionnais, nous avons 10 travailleurs malgaches, 5 mauriciens et 3 seychellois. Comment rivaliser quand le coût de la vie n'est pas le même? Cependant, si vous voulez faire de la randonnée, vivre vraiment la tradition, le tourisme eu coeur de ses habitants, manger cette bonne cuisine authentique, familiale au carrefour de tant de civilisations, voir ce melting pot. Venez à La Réunion, aucune île au monde ne lui ressemble. Oui, il y a des choses encore à faire mais vous Monsieur vlody vous êtes celui qui aurait du depuis longtemps, faire de ces priorités régionales, une réalité! Ne vous contentez pas d'aller à l'Assemblée Nationale ou à Paris pour ne rien faire ou faire du shopping.

15.Posté par La redactrice le 16/05/2014 10:27
Bonjour,

Laissez ceux qui veulent travailler et faire avancer la Reunion agir !

La gabegie resulte plus du fait d'elire des députés qui ne font rien pour les Reunionnais et qui misent tout sur le paraître. C'est aberrant !

16.Posté par BLUESHARK @ 6 ET 8 le 16/05/2014 13:06
Quel tissus de connerie de votre part!

J'accuse Thierry ROBERT d'être à l'origine de la chute du tourisme sur notre île!

Il est important de remarquer qu'à chaque fois qu'il y a une action de l'IRT comme par hasard (le hasard n'existant pas) nous voyons des articles, nous voyons le Ti Roquet aux INFOS aboyer concernant les requins!

Imaginez-vous à Paris, dans le métro voyant une affiche sur la Réunion! Que faites-vous, eh bien ce soir quand j'aurai un ti temps j'irai consulter des site sur le Réunion, et qu'est-ce qu'on voit? Ah oui le Brasseur d'air de St-Leu, un courrier d'une association requin, bref un tas d'information qui décourage quiconque de venir sur notre île!

OUI J'ACCUSE THIERRY ROBERT D'ETRE A L'ORIGINE DU MANQUE DE TOURISTES!

Alors cher "Réunionnais Lucide" je vous trouve très peu lucide, rouve vot zié!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales