Société

Rivière St-Etienne: "Un pont pour 100 ans"

Les superlatifs manquaient hier lors de l'inauguration du pont de la Rivière Saint-Etienne. Tous les élus présents ont salué "le génie français et réunionnais" en matière d'ouvrage d'art. André Griebel, directeur de chantier (Vinci Dodane) nous explique ce qui en fait sa particularité.


Rivière St-Etienne: "Un pont pour 100 ans"
Zinfos : Qu'est-ce qui rend cet ouvrage différent ?
André Griebel : Les piles ont une profondeur exceptionnelle de 36 mètres dans le sol. Ensuite, les piliers portent le tablier mixte qui dispose d'une structure métallique avec un poids de 4.300 tonnes, soit la moitié du poids du métal qui habille la Tour Eiffel. Cette structure métallique est elle-même surmontée d'une dalle en béton armée. Cette dernière porte enfin la voie de roulement en 2x2 voies.

Le précédent pont n'a pas tenu 14 ans. Présentait-il des erreurs de conception ?
Chaque pile présente un obstacle au passage de l'eau. L'important c'est que la pile ne doit pas être affouillée, c'est-à-dire qu'elle ne doit pas permettre à l'eau de passer en dessous des fondations. L'ancien pont a été construit sur des fondations superficielles de 3 à 4 mètres dans le lit de la rivière et donc une grosse crue était capable de l'affouiller pour causer son effondrement.

Ce nouvel ouvrage est prévu pour résister combien de temps ?
L'hypothèse de calcul aujourd'hui estime qu'on ne peut pas dépasser les 100 ans mais sachez qu'avec des fondations de 36m de profondeur, il y a bien de l'eau qui peut couler dans la rivière et le pont va tenir bon.

---------
Le pont en chiffres :
8 piles pour une longueur de 700 mètres
Béton :
fondations : 14.000 m3
piles : 6.000 m3
tablier : 4.300m3
enrochements : 10.000m3

Acier :
charpente métallique : 4.200 tonnes
béton armé : 6.800 tonnes
précontrainte : 37 tonnes

Le Financement :
Montant de l'opération : 120 millions d'euros TTC (Région 99,3 millions d'euros, Etat : 20,7 millions d'euros, FEDER : 7,7 millions)

Rivière St-Etienne: "Un pont pour 100 ans"

Mardi 11 Juin 2013 - 06:22
LG
Lu 1791 fois




1.Posté par Portois le 11/06/2013 04:43
Et si l ancien qui se trouve en amont est emporté, il va emporté le nouveau???

2.Posté par Quand la Région achètera les10 Boeing 777 ? le 11/06/2013 12:44
Bel ouvrage de 700m de long, ouvert en retard ce matin. 700m dans un milieu à moitié hostile aura provoqué un surcoût de 40 millions supplémentaires, passant de 80 millions à 120 millions. Un surcoût estimé par la vice-présidente "estimé à 15%". Nous ne devons pas avoir la même machine à calculer ou est-ce un aveu que le reste du surcoût a servi à autre chose (50%-15%=35%???!!!!!!)

Qu'en sera t-il pour la Route du littoral ? Dans quelle galère financière va t-on mettre les Réunionnais ? Si 700m provoque un surcoût de 40 millions et prend 3 ans pour être livré, qu'en sera t-il pour 12 km dont les piliers seront enfouis en pleine mer, élément bien plus hostile ?

Dire que le pont passera le cap des 100 ans est un peu osé. Cela me rappelle les propos de Thomas Andrews concernant le RMS Titanic. "Il est insubmersible". On sait ce qui arriva le 14 avril 1912, À 23 h 40, par 41°46' N et 50°14' O au Titanic. Attendons juste 10 ans pour faire le point et voir l'ouvrage à l'épreuve du temps et des intempéries.

Bref, la Nouvelle Route du littoral si elle est souhaitable mais pas avec le tracé actuel. Comme pour le Parc National, le désintérêt de mes compatriotes m'inquiète. Il s'agit de notre argent. Notre endettement sera tel, que la suite des projets après 2020 seront bien fragilisés voire jamais réalisables. Que dire si la majorité change d'étiquette ? va t-on arrêter les travaux qui débuteront réellement pas avant 18 mois (fin 2015) ?

La Réunion est mal embarquée. Nous n'avons pas été capables de construire en moins de 2 ans pour 700m. Or 12km, c'est 17 fois plus long. donc c'est presque 17 fois plus cher: entre 1,360 milliard au minimum (17x80 millions) et 2,040 milliards (17x120 millions) et ça au début du projet. Cela devrait faire au final 2,040 Mds x1,50=3,060 milliards (coeeficient de 1,5 basé sur le surcoût actuel constaté pour le Pont de la Rivière de St-Etienne).

Je vous donne rendez-vous en l'an 2020 pour voir qui seront les dindons de la farce et à souhaiter que pendant 100 ans, aucune intempérie ne soit assez assez exceptionnelle pour détruire ces ouvrages trop coûteux à mon goût.

Au final c'est comme si chaque habitant, enfants compris, de la Réunion donnait les yeux fermés 2000 euros à la Région. Comme la moitié de cette île vit avec moins de 9000 euros par an, ce sont donc plus de 4000 euros que chaque Réunionnais-contribuable donnera à la Région pour réaliser ce chantier d'envergure. C'est l'équivalent de 159 000 contrats d'avenir sur 3 ans qui vont être engloutis, sans assurance que le projet arrivera à terme. Un comble quand on sait les divergences politiques sur les solutions à mettre en oeuvre. Il est à craindre toute alternance politique.

le coût de cette route estimé par la Région (plus de 2 milliards) représente 100 000 places en crèches ou le coût négatif de tous les jours fériés pour l'économie française ou le montant de la fraude aux assurances, ou carrément 10 boeings 777 bref c'est Kolossal !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales