Social

Rivière St-Etienne : La FNTR demande des explications à la SBTPC


La SBTPC pouvait-elle mieux faire ?
La SBTPC pouvait-elle mieux faire ?
En colère depuis la semaine dernière, les professionnels de la Fédération nationale des transporteurs en remettent une couche depuis ce matin à Saint-Louis.

Des représentants du syndicat sont venus demander des explications à la société SBTPC, bénéficiaire du marché de travaux publics de reconstruction du radier de la rivière Saint-Etienne.

La colère des transporteurs se manifeste à double titre. En premier lieu, la FNTR s'interroge sur la solidité de l'ouvrage reconstruit en 13 jours en janvier. Pour Pierrick Robert, vice-président du syndicat, la SBTPC a pêché "en confondant vitesse et précipitation". "Le nombre de buses aurait pu être plus important", selon Didier Hoarau, toujours de la FNTR.

Enfin, le syndicat réitère son mot d'ordre de la semaine dernière en direction de la Région. "Les petites sociétés de BTP ne doivent plus être mises à l'écart de façon systématique", après avoir constaté que la SBTPC avait une nouvelle fois obtenu le marché.

Les transporteurs en colère sont toujours sur le site du radier où ils réclament une entrevue avec le chef de chantier et un représentant de la SBTPC.
Lundi 4 Février 2013 - 10:27
Lu 3633 fois




1.Posté par vangog974 le 04/02/2013 09:46
EN PERIODE DE CRISE FO SAVOIR PARTAGER, TOUJOURS LES MEMES A SE GAVER, LA REUNION DEBOUT YEN A MARRE

2.Posté par vangog974 le 04/02/2013 09:50
IL N'Y A PAS QUE LA F.N.T.R QUI DEVRAIS S'EN MELLER MAIS NOUS TOUS !!!!!!!!!

3.Posté par vangog974 le 04/02/2013 09:54
PUBLIEZ LES COMPTES DANS LA PRESSE SI OU LA RIEN A SE REPROCHER
N'AURA PAS LES C......S DE LE FAIRE
DES TETES VONT TOMBEES

4.Posté par Inutiles le 04/02/2013 10:16
Ils se prennent pour qui ces transporteurs. Ils n'ont aucune compétence dans ces domaines et ils vont encore emmerder le peuple.
Qu'ils se contentent des subventions qu'ils ont déja obtenues.

5.Posté par Arjo le 04/02/2013 08:16
Donc, il fait faire un procès à qui, dieu, le climat...
Je propose que la dde fasse des études qui vont durée 2 mois, avec plein d experts pour arriver au bout du compte au même résultat: la radier sera de tte façon emporté.
Le chef de chantier à fait ce qu il peut pour rendre la route au plus vite. Tt le monde était content sauf qu un cyclone est passé par la. On y peut rien. Perso, je suis chef de chantier, et bien cette fois ci je prends mon temps, étudie tte les possibilités, et le chantier va durer 6 mois.
Messieurs les ouvriers, n écoutez pas ces pleureuses, vous faites du bon job!


6.Posté par mazenbron le 04/02/2013 10:24
Foutez le Pierrick et son frère dans l'ossature du nouveau radier :cela fera 2 grosses buses en plus...

7.Posté par paul le 04/02/2013 10:35
faite travaillez l' ensemble du TP , y'a de l 'argent pour tous , des millions € partage point à la ligne !

et sopper le travail au noire

8.Posté par Jack le 04/02/2013 10:38
A post 1. 2 et 3
Ecrire en majuscule n'aide pas à mieux faire passer le message bien au contraire.

Ce type de radier n'est pas fait pour résister. Si vous voulez un truc qui dure c'est des mois d'études à faire avant.

9.Posté par "VIEUX CREOLE" le 04/02/2013 10:40
500.000 euros partis à l'eau ,engloutis dans l'océan ! IL EST ÉVIDENT QUE CES TRAVAUX ONT ÉTÉ VITE FAIT (EXPÉDIÉS ) , MAL FAITS !!! DEMANDERA -T-ON DES COMPTES A L'ENTREPRISE RESPONSABLE DE CE GÂCHIS ? ET LES ASSURANCES DE CETTE SOCIÉTÉ REMBOURSERA- T-ELLE QUELQUE CHOSE ???

10.Posté par vangog974 le 04/02/2013 10:51
.Posté par Arjo , ou BARJO devrai-je dire un chef de chantier qui tape du clavier pendant que les gars bossent ,c'est normale sa RAME LOL
et puis d'abords on n'a jamais critiquer les gars qui ont fait le taf
on critiques les patrons du staf à moins que le chef chantier touche aussis pot de vin pffffffffffffff!!!!!!!

11.Posté par David Asmodee le 04/02/2013 11:01
Sur ce coup là, la FNTR a raison.
Le radier de Ste Suzanne est encore là. Pareil pour celui du Chaudron. Et ils ont déjà fait face, dans le passé à des phénomènes beaucoup plus puissants que les fortes pluies de Dumile et Felleng.

Oui. Il faut une enquête.

12.Posté par vangog974 le 04/02/2013 11:10
Posté par Jack, en minuscules pour ou ,je ne critique pas les travaux si tu sais lire , je critique ceux qui se gavent ,
d'ailleurs moi-meme macon je ne m'aventurerais pas se genre de travaux

13.Posté par Dignité le 04/02/2013 11:26
A chaque grosse pluie j'observe que des radiers situés sur des voies à grande circulation sont souvent submergés occasionnant ainsi des énormes embouteillages. Je veux parler des radiers du ouaki, de saint Etienne, de sainte Suzanne et de la jamaïque (du côté de Mr Bricolage).

Le problème est récurrent et les pouvoirs publics s'en foutent royalement se disant qu'après les crues les choses reprendront leur cour normal.

En métropole , il y a quelques années , on voyait des toboggans (sorte d'armature métallique en forme de courbe) montés à des carrefours importants pour faciliter la circulation automobiles. Ces structures " enjambaient" en quelque sorte les carrefours où elles étaient installées.

Pourquoi ne pas en installer sur les radiers évoqués? Leur coût ne devrait pas être énorme par rapport aux services qu'ils rendraient.

Y aurait-il un spécialiste sur ce blog pour donner son avis à ma proposition?

Merci d'avance.

14.Posté par vanessa le 04/02/2013 11:42 (depuis mobile)
Apparemment tout le monde trouve normal que pour 13 jours de travaux cela ait coûter 500 000 € !! Créole c'est notre argent qu'on dépense, pourquoi autant ? Les entreprises s'enrichissent sur notre dos avec l'aide de nos élus .

15.Posté par marc le 04/02/2013 12:48
vous avez raison, les travaux on été vite fait sous la pression des utilisateurs et des transporteurs.

deux choix possible: reconstruire au plus vite et esperé qu'aucun cyclone ne viennent briser l'ouvrage a 3 mois de la livraison du pont, mais deux cyclone en 3 semaines c'est quand meme rare donc solution jouable

deuxieme choix: faire un truc qui tiens, qui coute 3 fois plus cher, qui n'est pas rapide a faire mais qui va tenir longtemps ..... et dans 3 mois le pont est livrer donc est ce vraiment utile d'avoir des enormes embouteillages, un cout exorbitant pour une constructions qui va durer 3 mois

maintenant, a tous les gens qui pensent etre mailleur que les personnes qui ont pris la decisions je vous demanderais de vous mettre a leur place et de prendre la BONNE decisions.

16.Posté par lol le 04/02/2013 12:54
c'est la région le maître d'ouvrage c'est elle qui est responsable, quant à l'entreprise, elle a construit un truc qui a pas tenu 10 jours, ça les arrange que ça recasse, et peut-être même certains fonctionnaires...

17.Posté par comiqeu le 04/02/2013 12:57
le syndicat la c un blague...mais le sbtpc et cie qui se gavent à s'en péter la panse pour faire des trucs comme ça, c'est évident c'est la magouille. Je suis persuadé l'appel d'offre à été rendu 'public' alors que derrière la société était déjà dessus, un peu comme les offres de pole emploi.
Toute façon on voit bien qu'ici c'est que zistoir l'argent, magouille et tout ce qui s'en suit, et voilà un exemple de plus mais comme personne bougera ça restera ainsi tout simplement.

18.Posté par Choupette le 04/02/2013 13:22
D'accord avec la Fédération des Transporteurs ET le post 7.

Par contre, une buse en tôle de 800 pour les posts imbéciles qui sans doute ne branlent rien de leur journée ...

19.Posté par Ludovic MAILLOT le 04/02/2013 13:27
Mais oui mais oui heureusement que ce syndicat est là pour nous défendre nous petit reunionnais, ces memes transmporteurs qui lors de leurs livraisons nous font payer la surtaxe carburant car "l'essence la augmenté" et qui apres avoir recu des sub de la région n'ont bizarrement pas enlevé cette taxe des factures. J'adore voir ces transporteurs s'improviser ingénieurs pour dire ce qu'il fallait faire, ce que cela aurait du couter, arreter d'abord de nous voler pour mettre de l'essence dans vos gros 4X4 et peut etre qu'on se souciera de vos remarques.
Et au post 11 comparer les radiers de ste suzanne et chaudron et celui de la riviere fallait oser!!!!!
Et comme tout le monde se tue à dire que c du gaspille ben autant attendre la livraison du pont Pourquoi se faire chier à construire un ouvrage temporaire avec tous ces critiques??

20.Posté par PAT974 le 04/02/2013 13:45
pat974
Pour infos La saison cyclonique se termine le 30 Avril 2013.
La moyenne cyclonique est de 9 par ans sans compter les dépressions non nommés.Et que tous ne passent pas forcément sur la Réunion.
Il reste encore trois mois avec un risque d'en voir au moins deux ou trois autres passer a coter de nos côtes ou chez nous. Sans compter les pluies.
Si effectivement, l'année passé reste en dessous de la moyenne et dont la réunion fût écarte aux détriment de Madagascar. Chaque année n'est jamais identique à l'autre.
Mais, faut reconnaitre que deux cyclones dans le même secteur à un mois d’intervalle et quasiment même trajectoire n'est probablement que le fruit du hasard. sauf que l'on dit jamais deux sans trois.
Les prévisions ne sont pas forcement juste. Je donne rendez-vous aux lecteurs dans 10 à 15 jours et peut être on en reparlera du radier de la rivière St Étienne.

Et puis qui était ST Étienne ?
1er Martyr

Étienne fut traîné devant le Conseil, répondit victorieusement aux attaques dirigées contre lui, et prouva que le blasphème était du côté de ses adversaires et de ses accusateurs. A ce moment le visage du saint diacre parut éclatant de lumière comme celui d’un ange. Mais il avait affaire à des obstinés, à des aveugles. Pour toute réponse à ses paroles et au prodige céleste qui en confirmait la vérité, ils grinçaient des dents contre lui et se disposaient à la plus noire vengeance. Afin de rendre leur conduite plus coupable.

21.Posté par vangog974 le 04/02/2013 13:49
ils n'ont qu'à embaucher du monde avec les chaumeurs qui attendent du taf
avec l'argent du radier et accelerer la livraison du pont

22.Posté par Ticolon le 04/02/2013 14:01
Je crois que ce débat est hors sujet. Qui peut affirmer que sur le marché de reconstruction du pont, la SBTPC n'a pas été chargée de ce genre de problème?
Personnellement je pense qu'une clause a été signée dès l'autorisation du marché.
La SBTPC a-t-elle bien refait le radier? LA REPONSE EST NON.
Tout d'abord lla rupture du radier a affaibli la solidité de l'ensemble du radier par la modification des protections en amont d'une part et donc de l'intégrité du radier existant.
En effet, on peut constater que la rupture est plus importante la deuxième fois que la première.
A partir du moment ou les protections en amont son détruites c'est UNE ERREUR MONUMENTALE DE REFAIRE UN RADIER SURELEVE QUI N'A PLUS LA CHOERENCE EN MATIERE DE SOLIDITE DE L'OUVRAGE. Celui ci est devenu instable par l'absence de continuité entre les deux berges(ou tronçons restant du radier).
Que faut-il faire?
Il s'agit d'un radier qui est appelé à ne plus être utilisé dans six mois. ON abaisse le tout et s'il pleut et qu'il y a des alluvions et crues on ferme.
Mais si on reste à un niveau bas, dès que les crues cessent on nettoie et la route est rouverte dès le lendemain. Par définition un radier reste franchissable et inondable et "submergeable". Si la solution du pont est pérenne, celle du radier ne peut l'être car il est provisoire.
Je suis prêt à démontrer aux ingénieurs de ce radier avec des calculs et des couts que ma solution est techniquement la plus apte à la situation.

23.Posté par noe2013 le 04/02/2013 14:13
500 000 € , finalement , c'est rien comparés aux dépenses pour la guerre au Mali ...On demandera le remboursement à M. Hollande !

Un radier-fusible doit être détruit dès les 1ers torrents comme un vrai "fusible" pour protéger les appareils, des surtensions !
Un pont Bailey serait trop solide pour cet endroit !

24.Posté par radier radin le 04/02/2013 14:23
Ce radier est appelé , comme celui de St Joseph , "radier fusible" par nos têtes pensantes qui nous expliquent qu'il est normal qu'il pête puisque c'est un fusible comme un fusible électrique...alors que les autres ceux qui sont simplement submergés , fermés et réouverts après déblaiment sont des radiers submersibles...Donc ces crânes d'oeuf nous expliquent qu'ils ont fait exprès de mettre en place cette idiotie en connaissance de cause....Et les élus ont trouvé ça normal.
Et voila, . On n'a pas fait un radier submersible car ça coute moins cher et ainsi ça rapporte moins à l'heureuse entreprise qui a gagné le jackpot.

Je propos qu'on élise des politiciens fusibles , quand ça va mal on les vire...
Il faudrait faire un référendum là dessus !

25.Posté par vangog974 le 04/02/2013 14:24
oui faire une piste au ras de lariviere bonne idee, un coup de bull et op

26.Posté par zorro974 le 05/02/2013 13:19
l 'idiotie la couillonnisse des élus ou des responsables de btp n' ont jamais été des fusibles bien au contraire ils sont a la masse donc en court-circuit !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales