Société

Risque requins : Bilan des dispositifs d'aide aux commerçants

Les services de l'Etat poursuivent leur mobilisation visant à soutenir les commerces touchés par le risque requins.
Voici un bilan d’étape publié par la Préfecture.


Risque requins : Bilan des dispositifs d'aide aux commerçants
Afin d’accompagner les entreprises face aux conséquences du risque requins, depuis octobre dernier, les services de l’Etat sont pleinement mobilisés pour protéger l'activité et l'emploi.

Les mesures mises en oeuvre visent à accélérer le dispositif du chômage partiel pour éviter le licenciement, prendre en charge les cas de licenciements économiques qui ne peuvent être évités avec le contrat de sécurisation professionnelle,activer les dispositifs de moratoires fiscaux et sociaux, et faciliter et accélérer les démarches des entreprises par la mise en place d'un guichet unique à la maison de l'entreprise de l'Ouest de la CCIR et d'un comité de pilotage hebdomadaire.

Bilan au 23 décembre 2011

Au total 47 entreprises ont contacté la maison de l'entreprise de l'Ouest. 45 demandes ont été recensées, dont certaines concernent une même entreprise, 26 ont abouti à ce jour et 19 sont en cours de traitement :

23 dossiers relèvent de l’aide exceptionnelle du RSI (Régime Social des Indépendants) : 14 ont été acceptés et les 9 autres sont en cours, 6 moratoires fiscaux ont été déposés : 4 ont abouti et 2 sont en cours, 6 demandes d'étalement de cotisations Sécurité sociale (CGSS) : 2 ont abouti et 4 sont en cours, 6 demandes de moratoire CRR (caisse réunionnaise de retraite) : 2 ont abouti et 4 sont en cours, 2 chômages partiels ont été accordés, 2 procédures de licenciement économique donnent lieu au contrat de sécurisation professionnelle.

En cette fin d'année, et à titre de bilan provisoire, il est possible de constater que l’ensemble des dispositifs de soutien ont été sollicités et jouent pleinement leurs rôle, les banques interviennent également en tant que facilitateur, les demandes continuent d’augmenter de manière régulière (environ 7 dossiers supplémentaire en moyenne par semaine), alors que les demandes concernaient au départ principalement les commerçants et artisans, elles émanent dorénavant majoritairement des écoles de surf et de plongée (28 entreprises sur un total de 47).

Tous ces dispositifs sont maintenus ainsi que la mobilisation des pouvoirs publics, du secteur des
banques et de l'ordre des experts comptables alors même que les plages de Roches Noires et de Boucan Canot soient désormais réouvertes à la baignade grâce au dispositif de surveillance renforcée mis en place par la commune de Saint-Paul avec le soutien de l’Etat.

Les contacts sont à prendre à l'adresse suivante pour toutes les entreprises qui souhaitent obtenir des informations:

Maison de l'Entreprise Ouest
196, rue Marius et Ary Leblond
97460 Saint-Paul
tél: 02.62.33.35.15
mail : meo@reunion.cci.fr
Vendredi 23 Décembre 2011 - 10:16
.
Lu 999 fois




1.Posté par noe !!!!!! !!?! le 23/12/2011 10:00
Ce ne seront finalement pas quelques requins mal intentionnés qui vont mettre à mal nos commerçants de Boucan ... Ils ont besoin d'une aide urgente pour passer la pilule ....
Déjà , les affaires reprennent petit à petit avec l'ouverture de la plage ....

"L'ennemi, c'est comme le sexe. Faut tirer dessus de temps en temps pour avoir la paix." Pierre Desproges)

2.Posté par chef d''entreprise le 23/12/2011 14:58
c'est super le liberalisme de droite en france sovietisante:

- quand on a des dettes on se met en liquidation judiciaire pour pas payer et on monte une autre boite avec les exoneration pendant 3 ans

- quand on a des pertes on demande à l'etat de nous aider

et puis le reste du temps on defiscalise pour aller à courchevel acheter la nouvelle subaru en transit temporaire. Souhaitons que la crise dure encore 10 ou 20 ans!!!!

Les enfants qui n'arrivent pas crier ne gagne pas teter. C'est la crise, il faut que nos pauvres se serrent la ceinture pour travailler au rsta le dimanche à cause de l'euro et des suprimes lol

3.Posté par Requins de la finance le 23/12/2011 16:42
J'ai été victime d'un requin de ma banque : ai-je droit à une indemnisation ?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales