Politique

Risque requin et filets non-opérationnels: EELV fustige la gestion du dossier par les autorités


Alors que personne n’a pu se baigner à Boucan et aux Roches Noires pendant les dernières vacances scolaires, les élus EELV de Saint-Paul ont donné une conférence de presse hier pour dénoncer la mauvaise gestion de ce dossier.
 
Charles Moyac souligne pour commencer que les filets "ont leurs limites" et que "la pêche n’a rien réglé". Rappelant que les filets sont destinés à la baignade comme aux activités nautiques, il met en avant une incompatibilité des moyens techniques mis en œuvre, en ce que "la baignade est une activité qui réclame peu ou pas de houle et de vent", alors que les activités de glisse requièrent le contraire.

Plus de répression

Face à cette "situation de péril durable", les élus de l’opposition proposent notamment d’augmenter la prévention et la répression. Ils revendiquent la possibilité de verbalisation par des MNS assermentés, l’augmentation des contraventions, la poursuite des contrevenants qui se mettent à l’eau.
 
Par ailleurs, pour eux, toutes les communes doivent engager une réflexion pour augmenter l’offre de baignade. "Une solution sera selon nous de construire des piscines artificielles ou des espaces clos ou semi-clos sur tout le territoire de la cote Ouest. Cela permettrait de diminuer la pression sur la zone balnéaire en même temps que de donner plus de valeur touristique à d'autres lieux". La réduction de la taille des filets, pour les rendre moins vulnérables, est aussi préconisée.
 
La poursuite des études

Outre ces solutions à court-terme, les élus verts rappellent que "la gestion à long terme ne doit pas passer à la trappe" et réclament la poursuite des études dès maintenant. Mélissa Cousin reproche ainsi le fait que le Programme Charc, qui est mené par des scientifiques, n’ait pas été reconduit alors qu’un travail important d’analyse reste à faire. Elle souligne le fait que le seul projet qui est mené pour l'heure soit Cap requin 1 et 2, regrettant qu’il s'agisse d'un programme non pas porté par des scientifiques mais par le comité des pêches.
 
"Très clairement, les autorités ont cédé à un groupe de personnes qui ont un intérêt personnel au détriment d'études menées par des personnes expertes qui n'ont elles aucun intérêt personnel à retirer des résultats de ces études et qui sont donc les seules à même de nous fournir des données objectives", dénonce-t-elle. Rappelant le coût de la maintenance des filets, elle affirme : "Très clairement l'argent n'est pas un problème ici, c'est donc bien une question de choix politique".

Le retrait des drumlines

Les membres de l'opposition s'étonnent en outre que les mises en garde des scientifiques, selon lesquelles les drumlines installées par Cap Requin sont trop proches des zones de baignade et d'activités nautiques, entraînant un danger pour les usagers, ne soient pas écoutées. Ils demandent ainsi leur retrait ainsi qu'une réévaluation du programme.

Ils appellent aussi à la prise en compte des données qui existent déjà : "Il faut être intraitable sur la qualité des eaux rejetées en mer, récupérer les déchets de poissons issus de la pêche…", ainsi qu'a protection de la réserve marine : "si cet espace est dans cet état cela est en grande partie dû à la surpêche, notamment des requins de récif dont la disparition laisse la place aux requins plus dangereux". ​

"A l'heure actuelle on marche sur la tête, on ne donne pas la parole à ceux qui savent, et on laisse la place à des pseudo connaisseurs qui écrivent des livres, s'expriment dans la presse nationale. On est plus proche de la télé réalité que d'une gestion sérieuse".
Dimanche 30 Octobre 2016 - 10:16
Lu 4910 fois




1.Posté par Nono le 30/10/2016 10:29
Des écolos qui demandent la construction de piscines artificielles... On aura tout entendu !!!

2.Posté par kld le 30/10/2016 10:43
le bon sens face aux "comités" ou autres espécialistes autproclamés comme il y en a beaucoup sur ce cailloux .

3.Posté par lol le 30/10/2016 11:24
nous sommes gouverné par des incompétents (élus)
de plus ils utilisent l'argent public pour se remplir le poches et avec le reste pour investir sans qu'il y ai une retour sur investissement

encore une fois sur ce dossier on a investi pour dire "vous voyez nous les élus on bossent pour la population" sauf qu'ils ne bossent pas , ils font conneries sur conneries

vous etes grave et vivement 2017 pour que tout implose , car on ne peut plus continuer ainsi

4.Posté par ChuiVert le 30/10/2016 12:57
Un peu de raison dans un dossier où le Maire Sinimalé a fait surenchère de démagogie.
Quand on pense qu'il avait promis de résoudre le problème en 6 mois (Sous-entendu Huguette Bello ne sait pas y faire), on voit que ses fanfaronnades se sont fracassées sur le mur de la réalité.

5.Posté par SITARANE le 30/10/2016 14:13
Ca existe encore l' EELV ?? Tout comme le PC. .La Réunion avance.............

6.Posté par li le 30/10/2016 14:56
Ca a commencé avec un drapeau bisarroide
Et ça finira avec un drapeau bisarroide

7.Posté par polo974 le 30/10/2016 15:22
puisqu'on est à st gilles, est-ce que quelqu'un a déjà tenté d'aller aux toilettes publiques qui se trouvent au porc, heu pardon port, à coté de la capitainerie ? ? ?

c'est pire qu'une honte...

8.Posté par Zouritt974 le 30/10/2016 17:00 (depuis mobile)
Ces Conno s D ecolo oubli vite qu ils ont joué aux apprentis sorcier qui a provoqué cette omniprésence de squales. C est eux les responsables

9.Posté par Couillonisse le 30/10/2016 17:27
Tout l'amateurisme et l'incompétence de pseudos spécialistes, quantifiable chaque jour sur l'île de La Réunion avec les pseudos acteurs de la crise requin !! Les 3'dernieres phrases sont d'une réalité inquiétante... où comment tirer profit d'une crise téléguidée par un lobby ... pauvre Réunion 🇷🇪 pauvres spécistes ...

10.Posté par ChuiVert le 30/10/2016 18:05
@zouritt974 et couillonisse: Merci pour cette magnifique analyse digne du café du commerce. Je devine que vous devez être de grands scientifiques. Y en a bien qui se prennent pour des sociologues....

11.Posté par parlamer le 30/10/2016 19:09
pour du filet anti - requin costaud j'ai une solution mais pas les sous
et pis les ecolos bobo gochos vont hurler à l' anateme environnemental :

on utilise le zourite NRL, fo bien qui serve un peu plus que pour les bagnoles ^^
on pose 3 à 4 piles à boucan, 3 à 4 piles à St-gilles, et
3 à 4 piles sur la gauche de St-leu histoire d'avoir de l' encrage pour de vrai
on pourras mettre en place tout type de filet et on pourras toujours les manœuvrer avec l'aide de poulies ou tout système mécanique même datant du 12eme siècle, pas besoin de faire hight tek pour un bete filet.
pour l"emplacement des piles ( pas plate ) voir avec tous les concernés
autant il y en auras pour se baigner que pour surfer ou plus
à noter que lesdites pile peuvent servir d'ancrage aux surveillants ou autres activités
si c'est pas joli pour certain , il n y auras qu' a peindre les piles en bleu, les grecs utilisaient déjà des ancrages avant JC pour proteger les ports.

12.Posté par muppets le 30/10/2016 19:44
Pour une fois je suis d'accord avec ce micro parti. Drapeau rouge sur les plages de l'ouest pendant toutes les vacances scolaires, chapeau les élus !!!

Et des drumlines près des plages, fallait oser, mais ils osent tout c'est à cela qu'on les reconnait.

13.Posté par Grangaga le 30/10/2016 21:52
"question de choix politique".

Zot' y trouv' pa ke partou zot' y pass', zot' y fou domounn' dann' ........fon..............
Si nou lé là zordi, cé ki la koz'...kri pa....
Kan ou lé fèbb', ou rassanm' toutt' outt' fors', sinon ou arètt' a tèrr', konm' zot !!!!!!
A mwin ke, zot' y vé fé vann' zournal'.......konm' y di ...ke kan la Goss' lé o pouvwarr', zournal' y vann' pa.

Mi pans'.......Sinpolité, konm' d'ab........Si y mètt' la pub' si bann' drapo là...bann' publicitèrr' là, y fé l'arzan là....vu la kantité d'mounn' lo zié lé tourné d'si.

Mwin té y sarr' zis'ka oubli mon....."bar'yièrr' de koray'......trétrapodd' ", té !!!!!!!!!
Sini y sortt' la ba lo bra karté konm' Zézi, y kri......"La plaz' lé a nou"!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Sinpolité.

14.Posté par le godinech, une crapule le 31/10/2016 04:38
Qui est "la sirene" dans le roman d'Arnold Jaccoud, la tete sous l'eau?

15.Posté par Eric le 31/10/2016 09:08
Ah il parait que ce sont les écolos qui ont amené les requins a la Réunion ?
Merde.... on est pas prêt de s'en sortir....

16.Posté par Lotus 974 le 31/10/2016 09:11 (depuis mobile)
Ces écolos ne servent à rien. Ils ne sont là que pour mettre le wide ! Battez-vous plutôt contre la Sapmer qui a fait un CA hallucinant cette année...en raclant le fond des mers ... Une vraie cause mais non c trop compliqué !

17.Posté par eric tansalé le 31/10/2016 09:35
EELV Saint Paul était dans la majorité municipal, cette majorité qui a protéger les bouletigres au lieu de protéger des enfants??? Des écologiste qui n'ont d'ailleurs pas aider a la protection des autres petits requin menacer par la surpopulation de bouledogue qui ont pris le territoire des petits requin cotier. Des gens plus intéressé par leurs petite carrière politique que par les enjeux de préservation.

18.Posté par hardi le 31/10/2016 11:45 (depuis mobile)
Les incompetents d'eelv n'ont rien fait dans cette crise à part se joindre aux manip de sea shepherd et autres integristes vert bruns. Au boulot les nuisibles !

19.Posté par kld le 31/10/2016 16:20
grangaga , met enkor la passé , ou met soley danne keur la nuite, ou met zétoile ek out kosé danne keur la batarsité , komm té y dit nout grand zarlor , Danyel . yes Danyel . .

20.Posté par Local974 le 31/10/2016 19:35
Tiens le schizophrène de Nene refait surface quand on parle de requin et bord de mer, ils parlent de toi dans l'interview,pseudo connaisseurs ça te correspond vraiment ! En plus de se prendre pour un créole qu'il n'est pas il est aussi scientifique!!!! Mdr. A la Bretagne et son problème d'alcoolisme..... Si seulement elle pouvait garder ses fous à Brest!

21.Posté par Usager de la mer le 31/10/2016 21:28
Enfin une parole sensée et réfléchie. Pas comme la réaction de Nativel qui prouve une fois de plus qu'il est un âne.

22.Posté par EELV suce des glaons le 31/10/2016 21:40
Ok réduisons les filets qui tiennent une houle de 4 m pour des filets qui vont tenir une houle de 2 M.
Vive la stratégie EELV.... Tellement pragmatique...

Du cou je propose de remplacer les filets écolos qui ont été recommandés par le groupe écologique par un filet de moindre taille, mais maillant,ce sera plus efficace. Bande de baltringues

23.Posté par Titi or not Titi le 01/11/2016 11:27 (depuis mobile)
"Une solution sera selon nous de construire des piscines artificielles ou des espaces clos ou semi-clos sur tout le territoire de la cote Ouest..." 😳😄😄

Ils Sont Donc Pour L''ouverture Des Carrieres ?? 😄😄

ANouLa©®

24.Posté par hardi le 01/11/2016 19:38 (depuis mobile)
Ces cretins des Alpes savent'ils que la bande d'incompetents squalophile a empoché pres d'un million d"euros pour faire joujou avec la vie des gens et leurs balises jetables ? Tout ca pour qu'on apprenne que les requins sont des poissons qui nagent ?

25.Posté par Feelgood le 01/11/2016 19:50
J'ose espérer que ces gens-là avant de critiquer dans les médias les politiques engagées participent aux tables rondes institutionnelles et autres commissions avant de la ramener.

Sinon, j'ai vu les toujours mêmes réponses de Mr MOYAC copiées-collées sur les réseaux sociaux et souhaite savoir en 6 ans, quelle action concrète de terrain lui et son parti ont-ils mené pour enrayer cette crise requin?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales