Société

Risque requin: Les clubs de plongée tirent la sonnette d'alarme

Avec la crise requin, toutes les activités nautiques à la Réunion sont touchées de plein fouet. Et la plongée ne fait pas exception. Le groupement professionnel de plongée de la Réunion (GPP) a alerté les médias ce matin, avec l'appui de l'IRT (Ile de la Réunion Tourisme), pour tirer la sonnette d'alarme. Les clubs de plongée sont en danger alors que l'activité professionnelle n'a jamais connu d'incident lors des 20 dernières années.


Risque requin: Les clubs de plongée tirent la sonnette d'alarme
"Les temps sont tumultueux avec la crise requin et les répercussions sont importantes sur les activités nautiques à la Réunion, notamment la plongée. Ils ont dû mal à se faire entendre et ils ont tenu à ce que leur message soit entendu", explique en introduction Pascal Viroleau, directeur général de l'IRT.

Désireux de se faire entendre, le GPP - structure créée il y a un an et regroupant 13 clubs de plongé professionnels de Saint-Pierre au Port - a organisé une conférence de presse pour rappeler que la plongée est une activité qui n'est pas touchée par la problématique requin. Au contraire, avec 1,5 million de plongée organisées par des clubs professionnels lors des 20 dernières années dans notre île "aucun incident n'a été enregistré", rappelle Grégory Grandière, président du GPP.

"On ne veut pas subir le même sort que la filière pro dans le surf", ajoute-t-il. Avec une chute de 40% de leur clientèle baptême depuis l'année dernière, les clubs de plongée risquent de mettre la clé sous la porte. "Une centaine de moniteurs professionnels indépendants ont dû changer de métier à la Réunion. Dans plusieurs clubs de plongée des licenciements ont déjà eu lieu. Il y a un vrai risque de voir disparaître la filière plongée professionnel à la Réunion", poursuit Grégory Grandière.

"Si on ne fait rien, on est foutu, on est mort"

Le président du GPP regrette la médiatisation "à charge" et "sans explications" des médias sur la problématique requin. "Il y a une psychose autour des activités nautiques alors qu'il suffirait de faire passer un message. Des milliers de personnes se baignent et pratiquent des activités nautiques à la Réunion sans problème. Se baigner dans le lagon ou faire des activités nautiques encadrées par des professionnels peut se faire en toute sécurité", martèle-t-il.

Même si le président de l'IRT reconnait la "psychose" ambiante autour de la problématique requin, les professionnels de la plongée veulent avant tout rassurer les pratiquants. Invité par l'IRT, Pierre Martin, rédacteur en chef du magazine Subaqua, totalise plus de 37 ans de plongée à travers le monde. En reportage dans l'île, il donne son avis sur le problème. "Quand on est plongeur, on cherche justement à rencontrer les requins. Il n'y a jamais eu d'incident entre un requin et un plongeur dans l'océan Indien. Je déplore ce qui se passe ici mais il ne faut pas faire d'amalgame. Quand vous êtes dans un espace sauvage comme la mer, même si vous prenez toutes les précautions, le risque zéro n'existe pas. Mais le requin est un faux problème pour les plongeurs (…). Tout le monde avance des hypothèses mais moi j'attends les vraies réponses", explique-t-il.

En attendant, les clubs de plongée cherchent à sortir de la crise requin. Ou sinon, ils préviennent: "Si on ne fait rien, on est foutu, on est mort", conclut Grégory Grandière.

Jeudi 25 Juillet 2013 - 15:16
Lu 3860 fois




1.Posté par caco faunie le 25/07/2013 15:54
On entend rien monter le son.

2.Posté par Titi or not Titi le 25/07/2013 16:04
Merci pour les chiffres !!

"13 clubs de plongé professionnels...
...avec 1,5 million de plongée organisées...
...lors des 20 dernières années dans notre île"

A 60€ mini !!! Ca va ?

Les Surfeurs ,Vous avez Prévenu !!!
Allez Direction -> Pole Emploi ! Avec le sourire SVP !

3.Posté par Gromale le 25/07/2013 16:21
C'est pas Thierry Robert qui médiatise le problème requin ?

4.Posté par Papang Endemik le 25/07/2013 16:58
Quand il s'agissait de décès de surfeurs, de fermeture des shops et des clubs de surf, de l'anéantissement de l'activité surf, certains moniteurs et gérants de clubs de plongée, narquois et méprisants, nous ont dit que la crise requin ne les concernait pas, et qu'ils n'étaient pas impliqués par les risques d'accidents.
Ils se reconnaitront.

5.Posté par noe le 25/07/2013 17:09
Les requins ne sont pas un problème mais la bêtise humaine , oui !
L'imprudence tue l'imprudent qui ose se mesurer à Dieu ... qui prend des risques en se baignant où il ne faut pas ....

6.Posté par Ecoeurant ... le 25/07/2013 20:42
Je connais quelques plongeurs pro qui soutiennent depuis le début les surfeurs (et je les remercie et leur envoie des clients).
Mais j'en ai vu beaucoup se moquer des gars qui "pleuraient" leurs dalons et pire, j'en ai vu accuser les surfeurs de répandre la psychose et de leur faire perdre des tunes!!!!
Maintenant que ça les touche au cœur, je veux dire : au porte monnaie, ils se réveillent !!!
Et je connais d'autres plongeurs qui rêvent de vendre (très cher) des plongées shark feeding...
C'est des plongeurs mais c'est surtout un sacré panier de crabes...

7.Posté par Monoi le 25/07/2013 20:45
Té! Vous avez lu les chiffres publiés et les commentaires du gars de l'IRD du programme CHARC? Ils ont péché 80 requins tigres et bouledogues sur l'Ouest en 6 mois alors que dans les autres pays à requins ils en pèchent 20 maxi sur 3, 4 ans... Le gars de l'IRD trouve qu'il y en a beaucoup du coup et avoue que ceux de La Réunion sont très agressifs...
Si on peu plus les pécher dans la réserve, on se demande qui va être le prédateur de ces grosses bêtes mangeuses d'homme. Il n'y en a pas.... Ils sont bien en train de se propager là.

8.Posté par Monoi le 25/07/2013 20:46
http://www.ird.fr/toute-l-actualite/actualites/communiques-et-dossiers-de-presse/l-ird-presente-les-resultats-de-la-premiere-phase-du-programme-charc

9.Posté par nsnf le 25/07/2013 22:24
@ Papang Endemik poste 4 oui ca ne concernait pas la plongée et les club de plongée mais grâce au deux assos qui avec le politique de dramatisation à outrance sont sur le point de tuer le reste des activités nautique et en cascade un peu le tourisme vive l’égoïsme, heureusement que les assos qui défendent la sécurité routière ne font pas pareil car avec plus de 40 morts en 6 mois les avions seraient vide de touriste

@Momoi poste 7/8 encore un extremiste de l'une des deux assos qui contribuent a tue l’activité nautique restante de la Réunion. le programme d marquage a commence en novembre 2011 nous somme en juillet 2013 donc 80 en 6 mois va falloir apprendre à calculer et lire pour comprendre ce qu'il est écrit dans votre lien...

10.Posté par polo974 le 25/07/2013 22:34
C'est sûr que les plongeurs ne vont pas se baigner dans la boue.

Donc leur activité est moins risquée.

Les clubs (et sociétés) de plongée existent depuis belle lurette sur l'île.

Les requins se sont fait un peu plus rares pendant une petite période (quelques années, pas plus).

En comparaison, les clubs (et sociétés) de surf se sont développées très récemment, sans vraiment tenir compte du risque requin qui avait momentanément diminué.
Avec leur façon de pratiquer sans réelle précaution ni surveillance, ils ont fini par faire croire à tout le monde qu'il n'y avait pas de danger. Et maintenant, c'est la gros retour de bâton...

11.Posté par nsnf le 25/07/2013 22:44
@ Ecoeurant ...encore un extrémiste des deux assos à vociférer des âneries, la Réunion c'est pas l'Afrique du Sud , plongeant dans de nombreux club faire du tourisme requin n'est pas le but ni la volonté de ceci, certes certains plongeurs expérimenter ou non aimeraient bien en voir (comme parait-il, il y en a à foison ) mais plus comme on croiserait une tortue .
grâce à vos amis égoïste ,les clubs de plongée sont touchés alors qu'ils ne le devraient pas
vous pouvez aussi lire la réponse pour le poste 4

12.Posté par Woody wood le 26/07/2013 06:25
Les plongeurs se réveillent parce que leur fric est en danger quand d'autres demandent depuis deux ans une régulation parce qu'on risque sa vie aujourd'hui en allant se baigner ou surfer...


LEUR SOUDAINE SOLIDARITE EST UNE HYPOCRISIE SANS NOM......

13.Posté par jeune socialiste le 26/07/2013 09:10
Il n'y a jamais eu d'incident entre un requin et un plongeur dans l'océan Indien.

++++++++++++++++++++++++


MENTEUR !

http://www.zinfos974.com/39-attaques-de-requin-depuis-1913-a-la-Reunion_a25965.html

14.Posté par nsnf le 26/07/2013 12:36
poste 13 c’était un plongeur apnéiste, la on parle de plongée bouteille et la il n'y a jamais eu d'incident.

15.Posté par lionel le 27/07/2013 10:34
Quelque soit votre sport, votre origine, votre engagement:

Arrêtez les polémiques, les agressions, les manques de respect, ...
Comportez-vous en adultes!

Nous avons tous les mêmes intérêts

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales