Société

Risque requin: Le site "unique" est en ligne


"L'Etat a tenu les délais" se félicite la sous-préfète de Saint-Paul. Prévu au 1er octobre, le site internet concentrant de façon quasi exhaustive les connaissances sur le risque requin à la Réunion est en ligne.

Info-requin.re doit répondre aux attentes des usagers comme des touristes ou des locaux. Le site reprend en intégralité les cartographies d'observation et des opérations de marquage jusqu'à présents signalées sur le site de la Direction de la mer (DMSOI). L'espace réservé au risque requin a fondu dans ce nouveau-né hébergé par le Ministère de l'Ecologie.

Même cas de figure pour toutes les informations relatives aux études scientifiques jusque-là publiées sur le site de l'IRD. Elles viennent intelligemment se loger dans ce site "unique", signale Chantal Ambroise, sous-préfète de Saint-Paul.

La démarche est "évolutive". Si l'impulsion provient des services de l'Etat, via la préfecture, la DMSOI, la DEAL et la Direction de le jeunesse et des sports, tous associés au projet, la représentante de l'Etat évoque l'intégration progressive des différentes communications des communes littorales.

A la manière de la signalétique requin qui a pris des formes différentes selon les communes, ce site doit répondre à un souci d'harmonisation, pour une meilleure visibilité.

La réactivité du site devra être au rendez-vous pour coller aux dernières actualités, tant au niveau des marquages effectués que des observations, aidées en cela par des "cartographies", indique le directeur du CROSS, Nicolas le Bianic. Pour ne rien manquer des dernières mises à jour, des abonnements à des flux RSS sont proposés. Leur nombre doit augmenter au fil du temps.

Risque requin: Le site "unique" est en ligne
Mardi 1 Octobre 2013 - 17:47
LG
Lu 1141 fois




1.Posté par jean francois Ducon le 01/10/2013 18:55
"créer une culture du risque" ???

mais ca pas la tete??? quand on va a disney land on a pas le risque zero et on gagne les proces si le café est trop brulant. si ca continue on va retenir notre respiration jusqu'a ce qu'il nous arrive quelque chose, comme ca mr l'etat sera bien embeté et zut à la fin.

2.Posté par tchouch le 01/10/2013 20:19
ça signe la fin du surf et de la baignade, l'Etat se désengage de la protection des citoyens avec ce site !!!

3.Posté par Dominique TOUSSAINT le 01/10/2013 21:04
Le probleme, c'est que pour partir loin c'est nous qu'ils fument ces cons ! Ils mentent sur ordre de la prefecture ou de la région, le mot d'ordre c'est pas un mot sur les attaques ni les requins, tenez on vous file 400 000 euros pour acheter la vaseline...MERCI alé baign dann bassin......Aprés le lagon sera en mode fosse sceptique avec tt ce monde. L'IRT quelle bande de comique SERIEUX...
Revenons aux "iles vanilles", enfin les autres ne le sont plus dangereuses, car elles ont réglé allègrement le problème des requins, à Mada, aux Seychelles et à Maurice, le requin est un poisson. C'est ça que Feyantoll oublie de dire!
C'est sa leur solution... JOUER LA MONTRE, ATTENDRE KON SE LASSE ET KON LAISSE TOMBER.... apré pu de pb. va touzour assiz si nout' kaboss kan mem é vomi su lé zinconscient 'blondiné' de l'ouest... Prochaine attaque ds le lagon, on mettra la faute sur la creme solaire Avene et subvention po alé achté la creme en squaléne chez Gargamel ds le Sud ki evité lé zatak rokin... Po lé gar gran et maigr, i conseille le spécial mayo laresse competition from 'DD'. Sa va déclencher un moovemen féministe car banna la pwin in mayo from 'DD'...alors les filles une idée du mayo anti rekin ke zot voudré?

4.Posté par Grain2Sel le 02/10/2013 13:19
Et cette plaisanterie a coûté combien aux contribuables ?

5.Posté par breizhatoll le 02/10/2013 15:32
a grain2sel

en tout cas moins que le point zéro de la réserve qui n'a jamais comptabilisé les requins dans son étude (128000 euros pour des ronds dans l'eau) . mais j'avoue que dans le genre je sers a rien mais ca fait bien sur mon cv , ce site se pose là !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 16:50 Les écoles de Saint-Louis au bord de l'explosion

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales