Société

Risque requin: La Réunion doit corriger le traitement de ses eaux usées

L'actualité des attaques de requins a le mérite de mettre sur la table les problématiques environnementales auxquelles est confronté notre territoire. Ravinement, érosion, pression humaine sur le littoral, toutes ces pistes méritent d'être explorées.


Le rôle des stations de traitement sur l'environnement ne date pas des attaques de requins (photo: Aircam)
Le rôle des stations de traitement sur l'environnement ne date pas des attaques de requins (photo: Aircam)
"Le risque requin est multi-facteurs", évoque l'ensemble des acteurs concernés ces deniers mois, du pêcheur au scientifique. A l'heure où le rôle de la Réserve marine est pointé du doigt, celui du traitement des eaux usées revient avec insistance dans les réflexions des acteurs du dossier.

Selon un état des lieux de l'Office de l’Eau Réunion publié en août 2011, seulement 42% des foyers réunionnais sont raccordés au réseau public d’assainissement. Tout le reste finit donc en assainissement non collectif qui repose sur le principe du pouvoir épurateur naturel du sol. Simplement dit, 58% des eaux usées domestiques finissent en canalisation directe dans la cour, par absorption des sols. En attendant le tout à l'égout dont le maillage du territoire concerne en premier lieu les zones littorales, plus faciles de raccordement.

L'assainissement non collectif finit inéluctablement dans les sous-sols. Le problème réside dans le fait que "l'île de la Réunion est une île volcanique jeune (3 millions d’années) et bâtie sur l'effondrement de formations volcaniques", explique l'Office de l'eau. Les sols sont donc "essentiellement basaltiques qui ont pour caractéristique d’être très poreux". Les sols de la Réunion sont donc très perméables. La "transmissivité" de l'eau dans les sols constituent "des axes d'infiltration et de circulation verticale rapide favorisant le transfert des polluants vers les nappes souterraines".

La métropole en avance avec 80% de son réseau en assainissement collectif

Dans son rapport, l'établissement public y voit une "implication de forts risques sanitaires portés vers les captages d’eau potable, l’arrosage des cultures consommées ou encore des zones de baignade". Bref, quoiqu'il en soit, ces eaux non collectées et donc non traitées poursuivent leur cycle jusqu'à l'océan.

Pour expliquer le rapprochement supposé des requins près des côtes, l'hypothèse d'une variation de "la chimie de l'eau" est évoquée par la spécialiste de la vie des récifs coralliens, Pascale Chabanet. "Degré de salinité, température moyenne de l'eau, turbidité, composition en matières organiques  issues des activités d’élevage et d’assainissement urbain…", ces pistes de réflexion sont ouvertes, en même temps que l'explication du risque requin se fait attendre.

En attendant l'effectivité des stations d'épuration nouvelle génération comme celle de Cambaie Saint-Paul (2013) ou de Sainte-Marie, le parc réunionnais reste conditionné par un taux de couverture des eaux usées en équivalent/habitant négatif. Le ratio actuel fait état d'une capacité de prise en charge en assainissement collectif pour 380.000 habitants, là où la Réunion en compte 830.000. Régulièrement, les stations de traitement sont dans l'obligation de rejeter en mer.

En comparaison, en Métropole, les proportions de l’assainissement sont de 20% en non-collectif et 80% d’assainissement collectif.

Crédit photo : Aircam
Crédit photo : Aircam
Mercredi 8 Août 2012 - 17:08
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 3465 fois




1.Posté par noe le 08/08/2012 17:31
Félicatation à Ludovic pour son article qui résume tout !
Je n'aurais pas fait mieux !

Dans l'Ouest , y a-t-il des stations de traitement des eaux usées qui fonctionnent vraiment bien ?

Dans beaucoup de maisons , les cacas et autres eaux usées sont déversés dans les fosses dites septiques ... Ces fosses sont-elles encore aux normes ? dévidées ?
Les ravines sont chargées de détritus de toute sorte (cadavres d'animaux , denrées alimentaires périmées ..on les a vus sur "bandcochons" ...
Voilà ce qui peut attirer les prédateurs de toute sorte , requins en premier ...

2.Posté par Jeff le 08/08/2012 17:39
C'est certainement le facteur le plus important et là tous les élus du littoral sont concernés mais cela ne les arrangent pas, ils préfèrent acheter des voix en payant des emplois aidés que d'investir et avoir à modifier le PLU pour construire des unités de traitement des eaux.

Thierry Robert est tout aussi responsable et il a préféré déplacer le problème vers la réserve, qui bien sur à peut-être sa part de phénomène agravant dans ce problème.

3.Posté par Problématique du porte monnaie le 08/08/2012 17:52
Si vous marchez sur la plage de Saint Paul face à la station d'épuration, "on" a creusé un canal dans la plage...celui ci mène directement dans la mer et sent la merde....Est ce que mme Bello fait vider la merde de la station d'épuration dans l'océan ?

4.Posté par William le 08/08/2012 17:58
Il faudra que les politiques prennent leurs responsabilités et ne se contentent pas de faire des services fantômes chargés de faire la vérification des installations non collectives !
Ces fameux services ont le pouvoir de controler toutes les installations dans les cases de tout le monde et de verbaliser les propriétaires de celles qui ne sont pas conformes...

Ce n'est pas par hasard qu'on trouve de la merde dans les analyses des eaux du littoral...
Tout est là ! Il ne reste qu'à avoir le courage politique de le faire !!!

Y'a-t-il des politiciens courageux dans la place ???

5.Posté par me le 08/08/2012 18:03
Pas de photo avec des surfeurs sur ces belles vagues boueuses ?
Pas de surfeur devant les mairies et les stations d'épurations ?

C'est plus simple d'aller cogner sur les portes de la Réserve qui au final tente de préserver (requin compris... hé oui) une partie de la faune aquatique...

6.Posté par cp. le 08/08/2012 18:32
est ce que Thierry ROBERT se sent concerné par ce problème des eaux usées quand on sait que sa commune au quotidien pollue la mer !!! c'est plus facile et populaire de s'attaquer aux requins rendus coupables de nos erreurs - et le maire de l'Etang-salé qui crie également haro aux requins , n'avait pas voulu entendre au moment de l'enquête publique concernant la STEP avait rejeté avec dédain les propositions des associations ACPEGES et association citoyenne de st pierre alors opposées au rejet des eaux dans la mer...un vrai gâchis humain ,financier et environnemental

7.Posté par Zbob le 08/08/2012 18:33
Eh oui, une station d'épuration , c'est très très utile mais comme la plupart des élus sont des crétins absolus qui n'ont aucune conscience civique , une station d'épuration , c'est moins rentable que de louer des bus pour promener des cons au moment des élections!
Pas demain la veille que nous serons aux normes...
Ne vous baignez plus dans la mer...de!
Au fait , la photo montre quelle station?

8.Posté par laluno le 08/08/2012 18:43 (depuis mobile)
Bientôt 1million de personnes à la réunion une( surperpopulation )
comment faire face aux eaux usées qui enevitablement même épurées iront dans la mer .qui sans aucun doute changent l'echo systéme de la flore et de la faune... des milieux marins..


9.Posté par jéremy le 08/08/2012 18:51
il faut voir surtout voir l"urbanisation à outrance sur l'ouest depuis 1990, par des maires corompus et ceux qui pensent que l'ouest leur appartient, nous les "natifs" ont connus les moments agréables à l"époque , les chemins de pécheurs étaient autorisés, les petites ruelles, mais les débarqués ont voulu leur territoire zoreiland , en faire une zone de non -droit envers ceux qui les accueillaient , ils l'ont voulu et maientenant ils l'on eu , et cette maire récupère les quolibets d'une certaines catégorie de personnages provenant de lieu ou la mer est à 500 kilomètres de leur bled, un peu de respect pour vos hôtes,messieurs dames!!! ( de toute façon nous voyons les natifs réagir de plus en plus et c'est un bon signe)

10.Posté par Caton2 le 08/08/2012 18:51
Pour les communes du littoral, ça devrait déjà être fait. En ce qui concerne d'autres communes, notamment celles constituées de beaucoup d'écarts, l'assainissement collectif n'est pas nécessairement la bonne solution. L'assainissement individuel (fosse septique), si il est bien réalisé, est très efficace, mieux adapté et moins coûteux à la collectivité. C'est le rôle des SPANC d'exercer les contrôles nécessaires.

11.Posté par bruce le 08/08/2012 19:20
ajoutons à cette histoire qu'avant meme le basculement des eaux d'Est en Ouest la question de la répercussion nefaste (du basculement) sur les lagons de la cote Ouest a ete signalé. c'est vérifiable sur internet

12.Posté par breizhatoll le 08/08/2012 19:40
Jérémy

contrairement a ce que vous croyez ou voulez croire l'assainissement sur st paul est géré par la créole dont le nom signifie bien qu'elle est gérée par des réunionnais et pour les réunionnais et cela avec, il faut le reconnaitre, une grande compétence. Avant de jeter la pierre sur les zoreils (comme c'est aisé de désigné une catégorie de population) vous devriez d'abord vous renseigner : plusieurs millions d'euros ont été investis dans les stations de st paul avec l'argent public (notamment celui des zoreils que vous détester tant) pour y créer des centres de traitement a la pointe de la technologie et diminuant drastiquement la pollution rejetée en mer.
ce problème requin n'est pas une tribune politique que vous pouvez utilisé a des fins politiques ou racistes mais un probleme qui concerne tout les réunionnais (et j'entend par là ceux qui vivent à la réunion) quoi que certains politiques en disent.
Juste pour info ce que vous faites dans votre message n'est ni plus ni moins que de l'incitation à la haine raciale punissable par la loi . vous croyez vous protéger derrière votre ordinateur?

13.Posté par jéremy le 08/08/2012 20:53
a bréizhatoll: Aucune incitation mais un constat, j'ai beaucoup d"amis zoreil qui comme moi regrettent l'évolution de l'ouest telle que l'on connait aujoud'hui, faites un petitete enquête vers ceux qui sont arrivés il ya quinze ou vingt ans qui se sont intégré, qui ont vu eux même une population arriver et se permettrent des manières qu'eux métro-intégrés sont eux même choqués; certaines régions de métropole crient haut et fort leur mécontentements , nous ,on nous traitent de racistes!! c'est l'hopital qui se fout de la charité, n'est ce pas?

14.Posté par la petite poucette le 08/08/2012 21:09
et le thierry robert qui aboie.... je suis morte de rire par l'incompétence de tous ces éus démago.
pauvre Réunion.

15.Posté par Béa le 08/08/2012 22:35
On est trop nombreux ... sauvons la planète arrêtons de nous reproduire ....

16.Posté par breizhatoll le 08/08/2012 22:56
l'urbanisation farouches et les passes droits dont vous parliez n'est en aucun cas le fait des zoreils a st gilles . c'est méconnaitre profondément les méthodes des politiques et des réseaux sur l'ile que de l'affirmer. la plupart des programmes d'urbanisation sont le fait de groupes réunionnais avec le blanc sein des politiques du coin . les rares zoreils que l'on tolère dans les lieux de pouvoirs sont ceux qui ferment leurs gueules et font ce qu'on leur dit de faire . donc je vous le redemande en quoi zoreiland comme vous l'appellez est il responsable de la recrudescence des requins ? ce qui semble vous chiffoner c'est que des gens soient en colère après trois morts et deux blessés en dehors de toute statistique normale. si le requin n'est en effet pas responsable en lui même , les chiffres démontrent qu'il y a un phénomène aujourd'hui sur nos cotes qui n'a absolument rien a voir avec la nature. mais l'on préfère foutre la tête dans le sable et rire de la mort de jeunes surfers derrière son ordinateur plutôt que de s'interroger sur les vrais raisons de ces accidents.
quel sera votre réaction lorsque les bouledogues pénétrerons dans le lagon et dévorerons un jeune enfant du pays dans 80 cm d'eau ? comprendrez vous alors la colère de ces gens ? vous demanderez vous enfin si cela avait pu être éviter ? regarderez vous sous un autre angle les prises de position de ces pseudo scientifiques incapables de nous présenter un point zéro de la population de requins avant la réserve alors que soit disant ils ont étudié le biotope ?

ouvrirez vous enfin les yeux avant qu'un enfant soit tué ? j'en pleurerai de voir cette bétise crasse qui refuse de voir que le pire est encore a venir car il hait une partie de la population.

Quand aux régions de métropole où le racisme sévit sachez que dans beaucoup d'endroit de la france on peut vivre sereinement quelle que soit sa couleur de peau. personnelement chez nous les racistes on leur casse la tête amicalement ! mais bon que chacun balaie devant sa porte !

17.Posté par Parti Pirate 974 le 08/08/2012 23:19
http://www.zinfos974.com/Parti-Pirate-L-inaction-et-la-demagogie-sont-plus-dangereuses-que-le-requin_a45708.html://
La sortie de cette crise implique la remise à niveau du système d'assainissement des eaux usées, principal facteur de la dégradation du milieu marin côtier et consécutivement de la prolifération des espèces de requins affectant ce type d'environnement dont les requins bouledogues. Cette remise à niveau demande près de 900 millions d’euros d’investissement.

18.Posté par Thierry le 08/08/2012 23:44
CACAons propres ... qui a la solutions ??? Nous en sommes tous coupables ... c'est notre MERd...e tout ça ... et pas que celle des MAIREss ... assumons ... CACAons propres... et dans impôts ... qui vont sentir très mauvais bientôt....

19.Posté par Vifleur le 09/08/2012 02:38
Pendant mes vacances à la saline trou d'eau, j'étais très surprise de voir l'eau de merde coulée directement à la mer il y a donc un gros travail à faire... Longtemps, il n'y avait pas tout ce confort donc le problème ne se posait pas mais aujourd'hui avec toutes ces constructions modernes, il est peut-être temps d'y penser. Mieux vaut avoir une fosse septique que de voir les eaux usées se déverser dans la mer.
De toute façon dit eau sale, dit requin. Il faut demander aux pêcheurs de bichiques pourquoi ils ont la trouille de rentrer dans l'eau à la rivière Saint Denis pour aller barrer bichiques.

20.Posté par Verité le 09/08/2012 14:11
c'est sur que noe doit etre la copine de pierrot dupuy
bonjour le piston

21.Posté par polo974 le 09/08/2012 18:14
1.Posté par noe le 08/08/2012 17:31
""" Félicatation à Ludovic pour son article qui résume tout !
Je n'aurais pas fait mieux ! """

Venant d'où ça vient, ce n'est finalement pas un compliment...

La photo montre une station qui déborde, et c'est ça le problème: une installation déficiente, pas les fosses septiques correctement installées (et régulièrement purgées).
Bon, ok, il y a aussi les branchement marrons qui renvoient tout et n'importe quoi vers les ravines.
Et au fait que devient le contenu des camions de vidanges, car si ça part à la mer, c'est la me....

Le problème n'est pas à poser en terme épuration individuelle/épuration collective, mais en terme épuration fonctionnelle / installation foireuse...

22.Posté par Caton2 le 09/08/2012 20:25
Source: Ministère de l'écologie
Liste des STEU (stations de traitement des eaux usées) de la Réunion et leur conformité.

974 STEP DE L'ENTRE-DEUX ENTRE-DEUX (conforme)
974 STEP DE L'ETANG-SALE ETANG-SALE (conforme)
974 STEP du Port PORT DEAL de la Réunion (conforme)
974 STEP DE SAINT - ANDRE SAINT-ANDRE (non conforme)
974 SAINT-DENIS-LA JAMAÏQUE SAINT-DENIS (non conforme)
974 STEP DU CIMETIERE SAINT-LEU (conforme)
974 STEP DU GOL SAINT-LOUIS-réunion (non conforme)
974 STEP DE SAINT- PAUL VILLE SAINT-PAUL-VILLE (non conforme)
974 SAINT-PIERRE-Le Tampon SAINT-PIERRE-REUNION (non conforme)
974 SAINTE-SUZANNE-REUNION SAINTE-SUZANNE- REUNION (non conforme)
974 STEP DU BRÛLE MARRON"" CILAOS CILAOS (conforme)
974 SAINT-PAUL-ERMITAGE SAINT-PAUL-ERMITAGE (conforme)
974 STEP de GRAND BOIS SAINT-PIERRE (non conforme)
974 STEP DE BRAS - PANON BRAS-PANON (conforme)

Pas de commentaires...


23.Posté par Caton2 le 09/08/2012 21:02
Rectification: la STEP du Port est non conforme.
Ce qui fait 8 STEP non conformes sur 14...

24.Posté par Luc DONAT le 09/08/2012 21:48
Non mais je rigole quand je lis les commentaires de CATON 2 je trouve moi qu'il est plus important de dénoncer la commune de Saint Joseph qui deversse des tonnes de déchets directement dans la mer que ce soit a la Cayenne ou vers la rivière des remparts depuis plus de 15 ans. On a eut la preuve par une dénonciation d'un candidat EELV pendant les dernières législatives ( bertrand )candidat qui a très vite ravalé sa démarche puisqu'il est bien a l'avance invité pour l’inauguration de la grande step prévu tout prés d’un site magnifique (ti sable) et je vous invite a découvrir ce site mais n'allez pas prendre la mer pour surfer.
Ces élus d'aujourd'hui très mal assis en ce moment suite a l'union sacrée pour moucater et demander une nouvelle dotation de contrat aidés, ose se dédouaner de toute responsabilité qu'en au retard pris pour éradiquer ce problème d'absence de station sur St Joseph. C'EST PAS DE NOTRE FAUTE MAIS C'EST CELLE DE L'ANCIENNE MAJORITÉ. Messieurs et Mesdames les élus de cette municipalité ont la mémoire courte car ils sont au deuxième mandats depuis 2001 !!!!!
Je pense que ces élus ne pensent qu'a leurs indemnités et surtout qu'ils s’en foutent car ils n'habitent surtout pas dans les environs une fois que cette step sera construite.
Que penser vous qu'une step soit construite sur une ancienne zone qui a par le passé été inondée suite a une veine crée pendant de très fortes pluies.
je m4inquite pour tout le quartier concerné et surtout sachant que les vents dominants sur cette cotes souffle toujours vers Saint Pierre, que deviendra la population de manapany ti coin charmant (Luc DONAT)

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales