Société

Risque requin: Et pourquoi pas une surveillance par caméra aérienne ?


Risque requin: Et pourquoi pas une surveillance par caméra aérienne ?
Après la nouvelle attaque de requin mortelle aux Brisants au début du mois de mai, des techniques de surveillance ou de protection des zones balnéaires supplémentaires sont étudiées à la loupe par les collectivités. Enjeu, rendre la baignade et la pratique du surf sécurisées sur le littoral réunionnais.

Si plusieurs projets semblent attirer l'attention des décideurs locaux, notamment la barrière électromagnétique (voir ici ), d'autres moins coûteux et tout aussi ambitieux pourraient être utilisés pour lutter contre le risque requin. C'est le cas du projet "Réunion Spotter", porté par Yannick Rosely. Un projet, basé sur une technologie militaire, consistant à surveiller les zones balnéaires depuis les airs.

"Avec de la hauteur on peut voir les fonds sous-marins. Le système permettrait aux vigies de faire un travail encore plus efficace", explique Yannick Rosely. Comment ? Avec un ballon gonflé à l'hélium placé à une hauteur comprise entre 70 et 100 mètres d'altitude, une caméra gyrostabilisée et un câble relié à un moniteur de contrôle. La vigie pourrait alors avoir une vue sur le fond de l'océan et repérer une possible intrusion d'un requin dans l'espace de baignade ou de surf. "Ce système a plusieurs utilités. Il permet de surveiller les requins mais également la baignade", souligne-t-il. Deux types de visions pourraient être testées par Réunion Spotter, la vision normale et infrarouge.

Adaptable à la Réunion

En phase de développement, le projet attire l'attention. Et il ne s'agit pas de n'importe quel type de matériel puisque il utilisé à la base par les militaires pour la surveillance au sol, par exemple dans les zones de conflit. Pour la surveillance des requins, ce serait une première. "La vigie a à sa disposition un écran où les images sont retransmises en direct et enregistrées. Avec une manette, il peut affiner à tout moment sa recherche grâce au contrôle total de toutes les fonctionnalités de la caméra embarquée et avoir une observation optimale", poursuit Yannick Rosely. Le ballon, déjà testé, peut résister à des vents de 170 km/h. Il est adapté pour les sites de petites tailles comme les zones balnéaires de la Réunion. Outre la surveillance des surfeurs et des baigneurs, le projet aurait un intérêt scientifique, selon Yannick Rosely. "Avec l'enregistrement du flux vidéo, les scientifiques pourraient être intéressés par l'observation du comportement des requins", explique-t-il.

Si des collectivités se sont montrées intéressées par le projet, il n'en reste pas moins que des phases de tests doivent être menées. "J'espère être accompagné en tant qu'entreprise apportant une solution innovante", précise-t-il. Le système Réunion Spotter se chiffre aux alentours de 130.000 euros avec une durée de vie de cinq ans. Il faut également prendre en compte un entretien mensuel de 1.000 euros.

Mais le plus important pour Yannick Rosier, c'est que le projet Réunion Spotter se veut entièrement respectueux de l'environnement.
Mardi 21 Mai 2013 - 16:46
Lu 2524 fois




1.Posté par Et pourquoi pas de plus raconter des conneries ? le 21/05/2013 17:43
Le risque requin est très important en eau trouble et agitée, c'est à dire au moment où la visibilité est très réduite, pour ne pas dire nulle.

Donc une vigie, terrestre, nautique ou aérienne, ne sera d'aucune utilité face à des comportements de surfeurs irresponsables.

2.Posté par Ginrol le 21/05/2013 17:53
Et pourquoi pas une surveillance de l'idiotie avant de se mettre à l'eau ?

3.Posté par palaksa le 21/05/2013 18:09
Pourquoi pas une surveillance par satellite depuis la planète Mars, en passant derrière la Lune et sous zétwal katrér ...

4.Posté par le taz le 21/05/2013 18:36
et pourquoi pas ci, ça, ou encore ....
ET QUI va payer ?
surfers en short avec qui s'amusent tels les gamins de 5 ans qui font leurs caprices de vouloir jouer tout le temps.... ah, oui, on dit assouvir leurs passions... passion égoiste.
ou alors, ENCORE et TOUJOURS la collectivité chez qui le pouvoir d'achat baisse continuellement, grace à des politiques socialistes d'appauvrissement généralisées???
qui va payer les systèmes de caméras, d'avions, de lignes magnétique, de surveillance, que sais-je encore ?
qu'on arrête une bonne fois pour toute de répondre à ces mini-lobbys, comme celui des homos qui a monopolisé pendant un an la la futilité d'un mariage qui oblige à modifier la filiation.
et qu'on s'occupe VRAIMENT de l'économie, du chomage, de la croissance, des entreprises.
quand comprendrez-vous que si l'économie tombe (ce qui arrive en ce moment), vous pouvez faire une croix sur tout vos projet de loisirs, la population du pays n'ayant même plus un revenu minimal pour survivre......

5.Posté par timagnol le 21/05/2013 18:52
Ces systèmes à ballon captif ou avec des drones à guidage GPS etc sont séduisants ... intellectuellement parlant. Ils ne résistent hélas pas au besoin de durabilité et surtout de fiabilité quelque soient les conditions du moment: reflets selon l'angle d'observation, turbidité des eaux, maintenance du matos...et passons sur l'impact visuel, bref, tout cela concourt au "tout nouveau, tout beau" !. Seuls des filets dûment éprouvés sur les plages d'Australie ou du Sud Af sont durables et sécurisants. Ce n'est pas après tout pas la "mer à boire" que de sélectionner quelques sites et les équiper ainsi (Transmis à Bouygues, Effages et consorts qui vont ancrer par 20 m de fond du béton -en veux tu en voilà- destiné à supporter des piles du viaduc de la NRL !)

6.Posté par Jiji le 21/05/2013 18:54
Et pourquoi pas plus aucun surfeur à l'eau, donc plus aucun mort, plus de mauvaises pubicités...

---

Moi je refuse que mes impôts va dedans.

7.Posté par Fab le 21/05/2013 18:56
Si on en croit le 2e commentaire, toutes les victimes ne sont que des idiots dont le destin n'est imputable qu'à eux-mêmes ? Bravo, belle mentalité, il est beau le respect.
Ça doit être le fait d'être derrière un écran qui permet aux gens d'écrire de telles méchancetés... À vomir...

8.Posté par William le 21/05/2013 19:45
Et si on obligeait les surfers à aller pointer à la Gendarmerie quand les conditions sont mauvaises... On le fait bien pour interdire aux supporters imbéciles pour les empêcher d'aller au stade et mettre en danger les vie des autres.

9.Posté par Willy Payet le 21/05/2013 20:06
Et pis quoy encor qu'il veulent ceux la???? Que le bon contribuable centriste qui n'aime pas les enfant et les surfistes (c'est vous dire si il est triste!) débourse? Mais zenfin...un peu de sérieux!

Moi je refuse que mes impôts aillent dans: les transports en communs que je n'utilise pas assez ou dans l'entretien de sentiers au nord de l'Ile car je ne marche que dans le sud .

Je refuse aussi que l'on construise une route du littoral new-school parce que je n'y passe que 2 fois dans l'année, que l'on soigne des drogués ou des schizophrènes dans les hopitaux car je ne suis ni l'un ni l'autre, que l'on emploie des MNS pour surveiller les baigneurs car je suis un ex-pseudo-bodyboarder-dominikook et pas un baigneur...

Bref, tout ce qui ne me concerne pas directement, je refuse de le payer...par contre, je suis d'accord pour que les impôts des autres financent mes petits besoins quotidien...cela va sans dire.

10.Posté par @ jiji le 21/05/2013 21:08
moi je refuse que mes zinpeau va dedans l'education nationale qui fabrique des abrutis incapables d'ecrire 3 mots sans faute d'ortograff !

et pour les autres : le programme charc a confié des centaines de milliers d'euros à des stagiaires incompétents qui se branlent sur des requins non-sédentaires-mais-tout-le-temps-là, avec des balises qui se perdent, qui beuguent ou qui n'ont plus de pile après quelques mois !
ça vous gène pas ça ?
parce que pour les neuneus qui n'ont pas encore compris : c'est vos impôts, ça aussi !

11.Posté par le taz le 21/05/2013 21:29
@9 l'incarnation de moi je..., moi d'abord.... et les autres je m'en fout....
les transports en commun, c'est un besoin...
le surf, c'est un jeu.
rien qu'un jeu... pour gamins capricieux qui ne veulent qu'assouvir leurs passions égoïstes.
je précise égoiste, car seul le surfer dans l'eau ressent sa passion, les autres non.
par contre, les transports en commun, les écoles, les routes, ça sert à qui d'après vous ????
allez, je vous aide, c'est un mot dur à retenir quand on ne pense qu'à son nombril : la communauté.

12.Posté par lorema le 22/05/2013 05:03
Heureusement qu'il y a des mecs intellos comme ginrol!

13.Posté par noe le 22/05/2013 07:08
Vrai !
Des caméras fixées sur des ballons type "montgolfière" comme dans la 2e guerre mondiale ... c'est encore utilisés en Afghanistan par les américains pour surveiller les abords de leurs bases ...
Dès qu'un requin pointe son nez , une sirène retentit ...

14.Posté par Willy Payet le 22/05/2013 07:43 (depuis mobile)
@11: si vous êtes incapable de saisir le second degré et le foutan, aucun traitement financé par les impôts ne vous sortira de votre aigreur anonyme.

15.Posté par paul le 22/05/2013 09:58
Excellent initiative...si le coût était en plus à la charge des clubs...
Et non à la charge de la collectivité.

16.Posté par beurk le 22/05/2013 17:49
Pour 500 surfeurs.....? C'est le nombre de surfeurs qu' à donné Nativel (OPR) sur antenne réunion ce matin avec Pierrot Dupuy .Et avec nos impôts ????

17.Posté par mutuelle equilibre le 22/05/2013 19:16
Bonjour,
Je trouve que c'est excellente idée, seulement, comment on peut investir avec un tel technique?

18.Posté par REUNION le 22/05/2013 21:00
ok pour les caméras; bonne idée. Mais faut faire payer aux surfeurs les caméras qui seront installées pas aux contribuables comme souvent
Ou sinon faire payer à Mme BELLO et Mr ROBERT ces caméras

19.Posté par Frapp le 24/05/2013 12:10
c est gens sont soit idiot soit font mine de l être.
il ne s agit pas que de sécuriser 500 surfeur bande d idiot mais de sécuriser notre économie touristique et donc l économie réunionnaise tout entière !
je suis sur que dans tout les pisses vinaigres qui s expriment ici il y en a au moins 1 qui perdra son emploi si les attaques continues ...
c est tres simple , meme si vous ne travaillez pas dans le tourisme vos clients eux y travaillent ... ou alors leurs clients , ce qui fait qu il va manquer des sous et donc du boulot a toute la réunion ...
non mais allo quoi ! allo les gens , tu as un cerveau et tu ne l utilise que pour laisser des commentaires dégradants sur les forum ???? allo quoi !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales