Social

Risque de nouvelles émeutes : "Gardez vos enfants chez vous ce soir"

Une réunion d'urgence s'est tenue ce matin au centre social du Chaudron à Saint-Denis. Les associations de quartier, l'association des professionnels du Chaudron et la mairie de Saint-Denis, représentée par l'élue du quartier Monique Orphé, demandent aux familles de garder leurs enfants chez eux.


C'est dans une ambiance plutôt tendue que les associations du quartier du Chaudron ont répondu "présent" à la réunion qui s'est tenue ce matin au centre social du Chaudron à Saint-Denis.

Le Chaudron, stigmatisé depuis les événements de 1991, date à laquelle des émeutes ont éclaté à cause d'une menace de suppression de Télé Free Dom, est devenu un lieu de "référence" où les gens se donnent rendez-vous pour "casser".

"La population du Chaudron est stigmatisée", regrette Isidor Assabady, élu à la mairie de Saint-Denis. Selon les échos émanants des habitants du quartier victimes d'émeutes hier soir, il y a un risque que les événements se reproduisent encore ce soir.

"On se sert des événements au Port pour foutre la pagaille au Chaudron", regrette un représentant du mouvement RSKP. "C'est à nous, habitants du Chaudron de faire en sorte que ça ne se passe pas là. Pourquoi pas ailleurs ?" demande Jean Hoarau, président de l'association des professionnels du Chaudron.

Certaines familles "envoie eux-même leurs enfants" dans la rue

 Monique Orphé reconnait que "le noeud du problème du Chaudron, c'est le chômage". Elle appelle cependant à la "responsabilité de chacun et à la prise de conscience. La vie est chère pour tout le monde. Au final, c'est nous-même qui payons".

La première adjointe de la mairie de Saint-Denis invite les familles à "garder leurs enfants chez eux". Ce à quoi rétorque une dame, "pas tout le monde pense comme vous", regrette cette habitante du quartier qui assure que certaines familles "envoient elles-mêmes leurs enfants" dans la rue.

Tous les prix augmentent, "sauf les salaires"...

Selon les représentants des associations, ce ne sont pas que les jeunes du Chaudron qui ont saccagé les voitures, les infrastructures et les magasins, mais d'autres personnes issus d'autres quartiers, d'autres communes. 

Dès ce jour, Monique Orphé ira à la rencontre des habitants du Chaudron avec les partenaires sociaux afin de convaincre les familles de garder leurs enfants chez eux ce soir.

Une cellule de réflexion sera mise en place par la mairie de Saint-Denis afin de réunir toutes les associations de quartiers et trouver des solutions pour éviter que le même scénario se reproduise tel une "nostalgie (ndlr : des événements) de 1991".
Mercredi 22 Février 2012 - 14:30
Lu 2876 fois




1.Posté par David Asmodee le 22/02/2012 13:46
Y'a rien qui peut faire plus plaisir à un socialiste de voir un commerce saccagé, un chef d'entreprise dans les difficultés. Qu'ils arrêtent de pleureur des larmes de crocodiles sur ce qui les fait jouir.

2.Posté par Laurent974 le 22/02/2012 13:47
Entre les parents qui participent aux émeutes, ou qui envoient leurs ''enfants'' dans la rue, et les parents dignes de ce nom qui ont une éducation et une autorité suffisante, la ligne est mince. Il y a les pauvres et les riches certes mais les innocents ne doivent pas payer pour les truands. Stigmatiser le chaudron ok, mais il s'agit d'une minorité qui de part leur comportement font que le chaudron est stigmatisé.

3.Posté par David Asmodee le 22/02/2012 14:06
Les agitateurs maintiennent la pression et veulent étendre le mouvement.
Pour info, par exemple, le Jumbo Score de St André s'attend déjà au pire. Toutes les grilles intérieures sont baissées à l'exception de deux afin d'anticiper une fermeture rapide.

Où sont les élus ? Où est le maire ? La police municipale fait-elle des rondes ? et la police nationale ?

4.Posté par et le tiens aussi le 22/02/2012 14:07
Les enfants n'ont rien a faire dehors le soir !
Pour convaincre les familles j'ai la solution : si des mineurs sont trouvés dehors le soir = on coupe les allocations !
Mais non il faut négocier avec ces mères qui sont pas foutues d'eduquer leurs enfants correctement...

5.Posté par dom le 22/02/2012 14:10
Bravo et merci Mme Orphé,
La personne qui connaît bien les habitants du chaudron .

6.Posté par LIAM le 22/02/2012 14:30
L' histoire se répète dans ce quartier de st denis à l'epoque Mitterrand avais pris 61 mesures pour ramener la paix au chaudron. Aujourd'hui les élus sont dépassés et ne peuvent meme plus promettre un petit contrat aux jeunes sauf "S'IL Y AVAIT UN ELECTION LOCAL" faut voir le nombre de contrat distribué pendant les cantonales chaque villes avaient son quotat. Ce mouvement social n'est qu' un début, faut-il attendre que toute la réunion s'embrase pour les choses change.

7.Posté par L''''''''Ardechoise le 22/02/2012 14:34
A 4 :si je comprends bien, l'éducation revient aux seules mères...
Où sont les pères?

8.Posté par DON PAKÉ le 22/02/2012 14:38
Ce n'est pas en parlant que la Révolution de 1789 a obtenu du changement ! Trop de chômage, trop de corruption, trop d'inégalité dans la répartition des richesses ! Moi je suis pour tout péter ! Surtout ce qui touche de près ou de loin aux élus, aux gros riches et contre la police qui cautionne l'asservissement et la précarité contre les pauvres ! Aux armes citoyens ! Faites honneur à nos ancêtres, pour le peuple et par le peuple !

9.Posté par Fontaine le 22/02/2012 15:20
DON PAKE,

Dis-moi où tu habites, que je fasse "tout péter" chez toi, ça me démange !

10.Posté par ndldlp le 22/02/2012 15:28
couvre feu par décision municipale.. pas plus compliqué non ?

11.Posté par Logique le 22/02/2012 15:45
8.Posté par DON PAKÉ le 22/02/2012 14:38

On commence à aiguiser les guillotines?
On nest pas des petites filles, ce n'est pas le sang qui gicle qui doit nous effrayer!
Rien à foutre de la souffrance et des morts (souvenez-vous de 1991), bien sûr...

+1 au post 9: Avant de vouloir tout péter chez ceux qui ne sont pas d'accord, commençons par tout péter chez ceux qui en demandent.

12.Posté par DON PAKÉ le 22/02/2012 17:10
@ Ceux qui n'adhèrent pas à mes opinions: Palaxa lol ! Et @ Fontaine, j'habite au Chaudron alors même pas peur ! Et j'ajouterais on rien a perdre, tout à gagner @ Aux commerçants qui perdent leurs magasins ou entreprises: Bienvenue dans notre enfer, notre galère, notre pauvreté. Maintenant c'est assez, le dialogue philosophique c'est très joli mais quand on entretient la pauvreté pour favoriser une oligarchie au dessus de tous soupçons, faut pas s'étonner que votre belle voiture prenne un coup de chaud ! L'élastique pète, y avait au'à pas le tendre autant ! Messieurs les élus, pour avoir un boulot faut un piston ? Peu importe les diplômes ! Maintenant vous flippez dans votre froc et ça ne fait que commencer. Quand on met en place la misère, il faut en payer les dettes & là elles ne se payent plus avec de l'argent sale, mais par une révolution. DON PAKÉ !

13.Posté par Logique le 22/02/2012 18:42 (depuis mobile)
12 = troll lamentable
Pas besoin de nourrir cette grosse bête dégoulinante.

14.Posté par DON PAKÉ le 22/02/2012 19:12
@Logique : merci de contempler le fruit que vous avez planté ! Tant mieux si tu me compare à une bête dégoulinante ça me fait plaisir ! Mais aux yeux des autres exclus je ne suis pas certain que ça les touche de la même façon. Demander à bouffer ou à être utile dans ce monde c'est être une bête lolllllll Qui est le véritable animal on se demande ? Ou est la logique ? Il faut nécessairement un déséquilibre pour provoquer un équilibre ! Le déséquilibre étant obligatoirement proportionnel à l'impact subit ! Une bonne révolution c'est ça la solution ! DON PAKÉ

15.Posté par Logique le 22/02/2012 20:03
14
Ca donne ça des cours de philo mal digérés par un ado qui se croit intelligent?

Je crois savoir où ont atterri les graines que j'ai planté et ça me ferait mal qu'une d'entre elle ait donné un troll qui se la pète.

16.Posté par DON PAKÉ le 22/02/2012 22:59
@15 Merci de me donner raison en tous cas, tu es agressif ce qui démontre que mes commentaires sont finalement fondés. La parole c'est bien, mais ça n'apporte plus rien dans le contexte actuel. D'ailleurs le Chaudron pète en ce moment. Maintenant si tu crois en tes idées, déballes les et nous discuterons plutôt que de manquer de respect aux personnes qui partagent. À moins que tu ne sois pas capable de les développer ? OUPS ! On t'écoute ;-)

17.Posté par lool le 23/02/2012 03:49
Bravo DON PAKE enfin des paroles sensées....

18.Posté par Logique le 23/02/2012 11:50
Allez, je copie/colle d'un autre fil, ça ne mérite pas mieux que ça.

37.Posté par DON PAKÉ le 22/02/2012 21:39
@Logique tu insultes, dénigres et ne respecte pas les autres.

Si ce n'était pas si grave, ce serait à mourir de rire!
Me reprocher de ne pas respecter les autres quand on appelle soi-même à l'émeute et au pillage, c'est quand même le signe d'une immaturité crasse.

Ceci dit, lire du vomi pseudo-philosophique à 2 balles de sale gosse sous zamal, ce n'est pas ma tasse de thé: j'ai passé l'âge.

19.Posté par James le 07/02/2013 19:16
Aux armes citoyens!
La finance mondiale et les banques nous ont réduit à l'esclavage.Les pauvres sombrent dans la misère et les nantis se gavent...95% des richesses de notre monde détenues par 5%de la population mondiale.Le capitalisme débridé est sans pitié.Il est temps de faire naître un nouvel ordre mondial ou LIBERTE EGALITE et FRATERNITE auraient un réel sens.Moins d’égoïsme et plus de partage.Nos femmes et hommes politiques sont impuissants ou complices.REAGISSEZ! La lutte commence dans chaque pays,chaque région,chaque quartier...A vous les jeunes de faire bouger les choses...REAGISSEZ!...La lutte ne fait que commencer...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales