Faits-divers

Risque Requin: 5 communes entrent dans Caprequins au 1er mai


Une réunion entre le Pôle Espoir, les élus de Saint-Paul et de Saint-Leu et la sous-préfète de Saint-Paul a eu lieu ce mercredi. Après l'hommage rendu à Elio aux Brisants, les jeunes se sont rendus à la sous-préfecture de Saint-Paul. Une délégation a été reçue afin de réclamer des solutions pour mettre fin au risque requin à La Réunion. 

Le nom des victimes d'attaque mortelle de requin - Eddy, Mathieu, Stéphane, Alexandre, Sarah, Talon et Elio - a été inscrit au sol en rouge. De la peinture a également été déversée, une marre de sang symbolisant les drames successifs depuis 2011. Des slogans "on n'est pas des cobayes - A qui le tour ?" ou encore "la pêche maintenant !" étaient marqués sur des pancartes.

Les élus de St-Leu et St-Paul ont accompagné la délégation des jeunes du pôle espoir lors de leur réunion avec la sous-préfète
Les élus de St-Leu et St-Paul ont accompagné la délégation des jeunes du pôle espoir lors de leur réunion avec la sous-préfète
A leur sortie de la sous-préfecture après deux heures d'entretien, la délégation a rapporté les propos tenus par la représentante de l'Etat. La sous-préfète de Saint-Paul a tenu à rappeler les dispositifs déjà mis en place, notamment Cap Requin, dont le deuxième volet est prévu pour le 1er mai. 5 communes sont prêtes à s'en saisir. Déjà déployé à Saint-Paul, le dispositif sera, comme prévu, étendu aux communes du Sud de l'île (Saint-Pierre, Etang-Salé, Trois-Bassins). Saint-Leu doit simplement voter la délibération afférente en conseil municipal avant d'intégrer le programme. Saint-Paul a voté il y a deux mois une enveloppe de 173.000 euros pour la pêche des requins dans le cadre de Caprequins, rappellent les adjoints Patrick Florès et Thierry Martineau. "Le ton est parfois monté au cours des échanges. Les enfants ont de temps en temps coupé la parole à la sous-préfète, avec la force de leur jeunesse et avec leur coeur", a pour sa part rapporté Christophe Mulquin de la mairie de Saint-Leu.

Concernant la pêche aux requins (tigre et bouledogue), la sous-préfère Chantal Ambroise a rappelé à la délégation qu'elle demeurait libre, l'espèce n'étant pas protégée. L'obstacle à sa commercialisation est cependant toujours présent. Sans système incitatif ou éventuels débouchés économiques à trouver, la pêche aux requins sur ces deux espèces reste illusoire.

Le Pôle Espoir reste quant à lui encadré par des vigies. Les activités reprendront lorsque ses élèves estimeront être prêts psychologiquement.
Mercredi 15 Avril 2015 - 16:58
Lu 3367 fois




1.Posté par Manipulation le 15/04/2015 19:04
AhAhAh C'est ce qui s'appelle un retour de baton . Ils sont en bien mauvaise posture nos infiltrés du surf peï désormais à la mairie !!!!!

2.Posté par Funérailles d'Elio le 15/04/2015 19:08
Demain jeudi après-midi en l'église de Saint-Gilles-les-Bains à 15 h 00.
Elio ne peut être qu'au ciel.
Ceux qui ont la foi peuvent venir prier surtout pour ses proches dans la peine.
AG

3.Posté par Béretfranc le 15/04/2015 19:12
Pas de mea culpa de SINIMALE, Florès, eux qui avait promis de régler le problème "rekin" en quelques mois? Ils sont où ces chargeurs de lo?

4.Posté par Zoé le 15/04/2015 19:16
Y a pas de solution pour la gestion de ce risque là...
L'océan c'est énorme !! et c'est pas le territoire de l'homme...
Pêcher pour diminuer le risque statistiques? Ben les requins sont attirés par l'appât...étant donné que les tigres sont migrateurs faudrait pêcher tout ceux de l'océan indien...bon courage (et hors de question que ça soit sur fonds publics...). Puis y a pas d'éthique la dedans à perpétuer un massacre...
Seul solution essayer d'adapter quelque spots de surf avec des filets (+magnétique, si cette technologie est intéressante). Mais bon c'est même pas adapter à des spots de surf, ça concerne surtout des plages). Dans ce cas adieux les tortues...
C'est un dilem pour une poignée de personne attachées au surf. Mais bon y a trop d'odeur à la côte avec toute cette merde qu'on balance des STEP faut pas s'attendre a une amélioration dans les conditions actuelle.
Mais pour les baigneurs, la baignade est sans risque dans les lagons (hors des passes) et bien sure toujours se méfier de la nuit...parce que les requins remontent très très près du bords (Le bull n'a pas peur de toucher le fond en passant dans 80cm d'eau si il est attiré par quelque chose, sauf en présence de coraux affleurants (=barrière de corail qui délimite les lagons). C'est vraiment quand même rare qu'il s'y aventure.
Le mieux c'est de faire une croix sur la pratique du surf. Après il reste de la possibilité des vigies organisées sur les spots lors des beaux jours et des vacances, voir compétitions. Mais toujours en eau limpide!!!
Le spot du cimetière de saint leu est peut-être celui qu'il faut conseiller (début de saint leu en venant d'étang salé). Malgré la présence d'une petite passe ce qui rassure c'est qu' il y a tout le temps des clubs de plongée juste devant et faible fond sur coraux, droite bien que courte qui permet de faire un surf de temps en temps.
Voilà autrement...faut faire comme moi, trip surf ailleurs (indo) et chasse sous marine chez nous...

5.Posté par benosc le 15/04/2015 19:31
Les élus tentent d'apaiser les tensions...vite, vite, il faut des solutions concrète et pas des mesurettes...SVP d’avance merci

6.Posté par jiss le 15/04/2015 19:35
Je suis plus inquiet pour l'état de notre société par le meurtre du Port (déjà disparu des médias), le gang des voleurs de motos... que par cette mort horrible d'un jeune surfeur.

Pas vous?

7.Posté par lol le 15/04/2015 19:38
les Ecolo bobo, tel MARCHAU, COUSIN, DUCHEMAN, etc... on ne les entends pas , eux qui sont à chaque fois entrain de faire des recours, alors ou êtes vous

8.Posté par Brid974 le 15/04/2015 19:51 (depuis mobile)
Je rêve ou y'a que des métr... Sur la photo ?
Ah communautarisme... Quand tu nous tiens !!!

9.Posté par Pat 974 le 15/04/2015 19:54
pat974
Pour le requin tigre et le bouledogue il reste la filière food pour croquette pour chien ou chat. A développer

10.Posté par MMCRLP le 15/04/2015 20:01
Bande de makotes.

11.Posté par oui le 15/04/2015 20:02
té té ou sini ?

12.Posté par GIRONDIN le 15/04/2015 20:10 (depuis mobile)
3. Béretfranc le 15/04/2015 19:12
OUI
Il manque Le Courage peut-être!!??

13.Posté par Ju le 15/04/2015 20:18 (depuis mobile)
Post 8. Non mais ce sont des créoles ;) c'est pas parce que les gars sont blancs que ce ne sont que des métr...comme tu le dis.

14.Posté par Zeb BULO le 15/04/2015 20:21
Je suis mort de rire avec tous ces bozos spécialistes de la mer qui voudraient que l'État se dépêche de mettre en œuvre des moyens pour garantir la protection de nos surfeurs et baigneurs sur les 15km de côte infestés soi-disant de requins.

Si vous lisez le rapport final de caprequin 1, on trouve en conclusion : "Les résultats de l'expérimentation conduite ne permettent pas, à ce stade, de considérer que les "smart drum-lines" forment une barrière de protection garantie" !

Dans ce même rapport on évoque : "une meilleure capturabilité des requins (9 B et 16 T)" ! Les spécialistes de la mer ont-ils oui ou non capturé pendant la période d'essai des requins avec les "smart drum-lines" ou Est-ce une supposition ? Parce que je ne me souviens pas que la presse ait relaté cette information !

Comme l'impression que l'histoire va se répétée encore et encore.

15.Posté par Civisme le 15/04/2015 20:25
Certains pêcheurs montent au créneau pour favoriser la pêche au requin POUR PROTEGER les marmailles alors qu'en fait ils ne pensent qu'au fric... puisque comme le dit la sous-préfète "Concernant la pêche aux requins (tigre et bouledogue), la sous-préfère Chantal Ambroise a rappelé à la délégation qu'elle demeurait libre, l'espèce n'étant pas protégée."
S'ils veulent protéger la population par civisme, en fait, rien ne les empêche de le faire... sauf leur avidité d'argent.

Pour les surfeurs qui disent ne pas être des cobayes, c'est vrai car personne ne les force à se mettre à l'eau (d'ailleurs c'est interdit). Perso, je me "contente" de nager dans le lagon, de plonger en bouteille hors lagon, de crapahuter dans les cirques, et ma planche de surf prend la poussière au fond de mon garage. J'ai conscience des risques et des interdits... par exemple, je ne roule pas à contre-sens sur la route des tamarins et ne sors pas en mer quand un cyclone est à proximité...

Toutes ces discussions, et manifestations stériles sont affligeantes.

16.Posté par Zeb BULO le 15/04/2015 20:38
@4. Mais la pêche des B&T se fera forcément aux frais de la Princesse. Pour nos marins d'eau douce, il n'y a pas source de revenus puisque les B&T sont impropres à la consommations. Peut-être faire de la promotion à destination des touristes pour vendre "la chasse aux requins", comme ils le font pour la pêche à l'espadon. Pour le "massacre" il faudra repasser ! En 72 heures que 2 prélèvements, alors nos amis les B&T peuvent dormir tranquille sur leurs 2 nageoires !

Et pour cette communauté, si elle assurait elle-même sa propre sécurité ! Après tout pourquoi toujours solliciter l'État. Ils veulent pratiquer le surf, et bien qu'ils se protègent par leurs propres moyens. Si un énarque passe dans le coin, il pourrait en toucher un mot à son supérieur hiérarchique, le Préfet !

@8. Où sont donc les réunionnais qui prétendent être un peuple tourné vers la mer ? Là notre Manolito national n'aurait pas besoin de dire, comme il l'a fait à Ivry son fief, "faut un peu plus blankos" !

17.Posté par pauline le 15/04/2015 20:52
C'est trop touchant des gamins de 13 ans qui après avoir bloqué un rond-point, négocient avec une sous-préfète, ils se mettent à son niveau quoi, il faut espérer que Valls les recevra enfin si leur emploi du temps leur permet
après "on ne verbalise pas un surfeur" le feuilleton requin continue avec "les ados sermonnent la sous-préfète", demain ce sera quoi "100 millions contre une reprise de l'école" ou "démission de Hollande et Florès président"...pauvre Réunion,
Il y en a un qui a tout compris c'est le maire SINIMALE, pas vu la tête depuis 3 jours, pas un mot, pas une bafouille, il aurait pu au moins aller sur la plage et hurler aux requins : "Tirez sur moi, tirez sur moi !"

18.Posté par Priorités le 15/04/2015 20:54
Je me souviens d'un tan que les mois de 20 ans...le tan lontan où de gentils surfeurs ne se la pétaient pas dans l'eau mais où d'autres , notament avec chaine en or, petit attribut par ailleurs,et soeur costaude, te faisaient bien sentir en hurlant ,de peur d'etre percuté au peak qu'il remontait..au milieu ! d'où je devais m'élancer, freinée par ses cris de ti coq pé, que tu n'étais pas dans le tien. Entre autres anecdotes peu amènes de type brutus est dans la place , bouge de là . Alors ( le sosie d'Huguette à la langue bien pendue sur FB entre autres révoltés comprendra ) que les gens aient du mal à s'émouvoir du malheur de quelques privilégiés est un peu normal en meme temps, vu la mentalité plus que limite de certains d'entre eux..qui n'a pas bonne presse. Manque d'humilité, simplicité , plus qu'ailleurs c'est un fait, défavorable à l'empathie quand tant d'autres meurent de vivre mal dans des endroits sinistres.Quoiqu'il en soit il est inadmissible de laisser de tels dangers proliférer sans rien faire d'efficace, comme il est injuste de perdre ainsi la vie à 13 ans .

19.Posté par Manipulation le 15/04/2015 20:54
4 @Zoé
Tout est dit : bien résumé , sagesse et ethique !

20.Posté par KLD le 15/04/2015 20:57
met drums lines , smart pour les bozos, mat à zot meme ...........................non aux drums lines , oui à la peche .

21.Posté par quelqu''''un le 15/04/2015 21:21
mes amies qui sont favorables à la pêche du requin et un retour a la normal, je tiens a vous dire que vous perdez votre temps à lire les commentaires que tous ces abrutis écrivent tel que : le rékin é dans son élément pa l'homme gna gna gna. vous vous faites du mal pour rien donc ne lisez plus ces atrocités, quelqu'un.
Pour elio, RIP.

22.Posté par 974 le 15/04/2015 21:32
nous la jamais prétendre étre tourné vers la mer....les seules a revendiqué se droit c'est bien vous.....

23.Posté par titurbo le 15/04/2015 21:55 (depuis mobile)
yo.rip a elio. attendont la prochaine agression violentes sur des personnes qui defendent leur familles etc etc...@6 200% avec ou.

24.Posté par ha les blondes le 16/04/2015 09:24
post 8 à savoir les photos , elles ont été prises sur les plages Australiennes c'est pas la Réunion

25.Posté par 974 le 16/04/2015 10:33
I défend a nous de péché dans la riviér nous ékoute sous peine d'amende...band na la trouve un saison po chasse tangue qui dure 2 semaine et sur une parcelle la forêt et i fais paye a nous le permis et si la trappe a nous hors saison nous risque l'emprisonnement, band na zot kére i fais mal kan nous fais batay koq car zot i trouve sa cruelle i défend a nous pose la Cole po trape deux trois zoizo sous peine d'amende et j'en passe ....c'est kwé zot i ve mi comprend pas ...de la pêche préventif de squales nous parle la que zot i veux un nettoyage drastique de l'océan autour de l'ile.c'est sa zot i veux????et zot i parle d'égalité.....zot i Koné c'est kwé vraiment lo ker un réunionnais???voilà la question mi pose a ces aux gens qui ose dire qu'un réunionais sans la mer lé pas un......

26.Posté par Alédipartou le 16/04/2015 12:11
LE TANNAGE ... Mais aussi les dents !!!

Sans parler de la queue et des nageoires qui ont leurs destinations dans les marmites de nos amis les Chinois pour faire la soupe, et que l'on les fait sécher sur des claies au soleil, ce gros poisson est alors sectionné tout le long du dos, une découpe circulaire est faite le long du cou et des ouïes.
La peau est finalement enlevée de façon à ne présenter que les trous des ouïes et du rectum. Le foie, les carcasses, la viande, rien n'est perdu, tout sert dans l'industrie.
Ils servent également dans le Tannage à l'huile de foie de Requins.

Les peaux ainsi dépouillées sont mises dans le sel pendant 24 heures. Echarnées à la machine et mises en bottes, pour être expédiées aux tanneries.
A leurs arrivées aux tanneries, elles sont mise en eau pour enlever le sel, puis écharnées à nouveau.

Les peaux destinées à la fabrication des cuirs réservés aux sacs et à la maroquinerie, sont mises à la chaux, puis déchaulées. Les peaux seront tannées puis traitées pour enlever le " chagrin " après rinçage, elles sont teintes et finies.

Les peaux destinées à la fabrication des cuirs pour la fabrication des chaussures, ne suivront pas le même processus, pas de chaulage et déchaulage, mais elles sont d'abord traitées pour enlever le " chagrin". Comme il est pratiquement impossible d'enlever celui ci par un procédé mécanique, on utilise une solution d'acides qui vient à bout de ce dernier en quelques heures.
Les peaux peuvent être laissées dans cette solution plusieurs jours, sans aucun risque de dommage. Elles seront ensuite neutralisées dans une solution de sels additionnés avec du carbonate de soude.
Le tannage se fait ensuite par l'un des procédés de tannage habituels.

Le " Chagrin" est la couche dure qui recouvre tout le " poisson " elle a l'apparence d'un papier de verre très rugueux.

Les devoirs d'apprentissage, les corrections, les corrigés, servent finalement peut être à un tout petit quelque chose.

27.Posté par Femme Saint-Pauloise indignée le 16/04/2015 12:16
à @ 3.Posté par Béretfranc

Lorsque la dépitée démago Bello, ex mairesse mégalo de notre commune à jamais défigurée, adepte de l'immobilisme qui prétendait connaitre son péï mais pas sa circonscription,.... où elle n'a rien fait de sérieux pour la protection de tous les baigneurs pendant son trop long passage avec son équipe de bras cassés du PS/PLR/EELV ,...

Exigera une fois pour toutes à l'Assemblée Nationale où elle aime " Paraitre au lieu d'être ",.... de la part des services de l'Etat généreux pour nos fonctionnaires et nos agriculteurs ....

des mesures fortes d'accompagnement avec La Région,le C.G, le Comité des pêches, le TCO et la Mairie de Saint-Paul où elle a une place toujours vide sur les bancs de l'opposition...

Pour défendre réellement notre île sur ce dossier avec l'ensemble des 6 autres zélu-e-s politicards étrangement muets car dans une circonscription qui n'est pas la leur ,...

Alors OUI nous nous sentirons protégés et n'aurons plus l'appréhension de perdre tragiquement un proche en jetant l'opprobe sur la Réunion aux yeux du monde !!!

28.Posté par Priorités le 16/04/2015 12:17
P S : le boug a un profil de daurade coryphène qu'il pechait . Que faisait un gamin de 13 ans à l'eau après 4 ans d'attaques plus fréquentes ? Fermeté aou koné ?

29.Posté par popol le 16/04/2015 14:10
chacun chez soi et les vaches seront bien gardées ... pas compliqué quand même !

30.Posté par arret ek drumline le 16/04/2015 14:28
Les drumlines sont une enorme arnaque montée par un imposteur ! stop aux drumlines OUI a la peche la vrai à la palangre de fonds

31.Posté par non mais allo quoi le 16/04/2015 18:00
vous demandez Mr Sinimalé; ne quittez pas
vous demandez Mr Sinimalé; ne quittez pas
vous demandez Mr Sinimalé; ne quittez pas
vous demandez Mr Sinimalé; ne quittez pas
vous demandez Mr Sinimalé; ne quittez pas
vous demandez Mr Sinimalé; ne quittez pas

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales