Société

Réyoné Soubat Kont Profitèr s'attaque à la statue de Labourdonnais

Coup d'éclat du collectif Réyoné Soubat Kont Profitèr (RSKP) ce matin sur le Barachois à Saint-Denis. Une trentaine de membres du RSKP ont tout simplement vêtu la statue de Mahé de Labourdonnais d'un drap noir.


Réyoné Soubat Kont Profitèr s'attaque à la statue de Labourdonnais
"Plus que symbolique qu'autre chose" interviennent les membres du RSKP. Son fondateur, Frédérik Mayo commente ce geste fort.

"Na 200 ans, navé la révolte des esclaves de Saint-Leu. Not' devise : Allons arrache par nou même les chaînes de l'esclavage qui perdure".

En place depuis très tôt ce matin, le collectif a choisi "d'attaquer" la statue de l'ancien gouverneur de l'île Bourbon située
sur la place de la Préfecture à Saint-Denis. Elle a été installée en 1856 par le gouverneur Henri Hubert-Delisle. La statue est haute de trois mètres et représente Labourdonnais comme marin (derrière lui se trouve une ancre de marine), comme soldat, la main gauche sur le pommeau de son épée et comme triomphateur : dans sa main droite, il tient victorieusement le document de la capitulation de Madras précise le site e-monumen.

"Nou comprend pas qu'une statue représentant ce personnage lé mis en l'air comme ça. Si c'est le cas, il faut aussi une statue pour des gens comme l'esclave révolté Elie. Il faut l'égalité dans l'histoire de la Réunion. Na bien une école Elie qui existe mais c'est une goutte d'eau dans l'océan. Mi aimerais voir des rues, des écoles,...au nom de ces esclaves. Elie et tous les autres, ça c'est de vrais héros. Des héros face à zot bourreaux".

Réyoné Soubat Kont Profitèr s'attaque à la statue de Labourdonnais
En consultant l'histoire, le RSKP ne manque pas l'occasion de faire un lien avec la société réunionnaise d'aujourd'hui. "Lé pas possible que nou lé encore dans une époque coloniale. Na des colons qui commande à nou encore. La Hiérarchie i reste la même depuis 400 ans".

Le mouvement Réyoné Soubat Kont Profitèr avait déjà fait parler de lui en août dernier (voir ici ) en faisant "capoter" le conseil d'administration de la SHLMR, qui se tenait à l'hôtel Concorde de Saint-Denis. Ses membres s'étaient opposés à la nomination de Jean-François Moser au profit d'un directeur d'origine réunionnaise et ayant les compétences.
Samedi 5 Novembre 2011 - 09:02
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 5052 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

125.Posté par KREOL le 18/11/2011 10:35
LANTERMAN KOLONIAL ACTE 2 CE SAMEDI MATIN

124.Posté par ndldlp le 13/11/2011 20:21
123.
plonge toi dans le livre téléchargeable à priori à l'adresse suivante :

http://books.google.com/books?id=mfQ9e2rklQwC&pg=PP2&source=gbs_selected_pages&cad=3#v=onepage&q&f=false

123.Posté par ggrun le 11/11/2011 14:00
"121.labourdonnais est bien plus que ce que cette manifestation a retenu. "
Précise ?
Cé le développeur de la société de plantation de la canne à Maurice avec son système esclavagiste; Il a développé Port Louis abandonnant La Réunion au rôle de grenier à culture vivrière (ce qui aurait pu être fondamental) pour la (petite ) population de Maurice et pour les armées en guerre en Indes.
Mais La Réunion (des gro blancs) c'est encore une fois mystifiée sur un "Héros" qui l'a enfoncée.



122.Posté par FURCY le 11/11/2011 08:20
Bravo pour cette action pleine de sens et de bon sens.
Je me retrouve dans ces idées.Nous sommes toujours dans un société coloniale avec cette pyramide de couleurs (le + foncé en bas et le +blanc en haut)
Je salue cette acte de courage.Parce qu'il faut beaucoup de courage pour prôner et revendiquer la valorisation de son histoire noire.Mais je veux croire que le train de la révolution des mentalités est en marche.
Exorcisons de nos esprits les démons coloniaux

121.Posté par ndldlp le 08/11/2011 15:49
120.
labourdonnais est bien plus que ce que cette manifestation a retenu.

120.Posté par RSKP nou tyinbo ansanm le 08/11/2011 11:36
Bravo pour votre action les gars ! venez dans les quartiers on vous attends à bras ouvert. Enfin des jeunes qui ont le courage de porter haut et fort leurs convictions. Merci je ne connaissais pas qui était ce labourdonnais.

119.Posté par Cambronne le 08/11/2011 10:26
116.Posté par Hamza le 08/11/2011 08:37
114.Posté par Cambronne le 08/11/2011 06:31

Cambronne, votre commentaire manque tellement de pertinence, que cela ne vaut même pas la peine de vous répondre...!!!
Alors s'il vous plaît, épargnez vous la peine de continuer à commenter quoi que ce soit me concernant, vous n'intéressez que vous même... Vous n'êtes sûrement compris compris que de vous même ou de vos sbires... Et personnellement, j'en suis pas fan tant vous êtes confus dans vos propos... Alors mettez de l'ordre dans votre tête si c'est possible...

Allez bon vent (lol)

c'est ça casse toi vous venez de nous faire partager par votre démonstration, votre intolérance votre racisme et votre haine merci

118.Posté par ndldlp le 08/11/2011 09:51
117.
excellent !
mais que penser alors des autres dispositions de ce même arrêté, qui discrimine les individus selon d'autres critères ?

117.Posté par Méga Blatte le 08/11/2011 09:16
(...)



http://www.halde.fr/IMG/alexandrie/5984.PDF


Emploi public – Mutation– Origine – 1000 points - Recommandations
Le réclamant, professeur de lycée professionnel, a saisi la haute autorité du rejet de sa
demande de mutation au sein de l’académie de la Réunion. Ce rejet est fondé sur une note de
service prévoyant une majoration de points pour les mutations au profit des « originaires »
ou des « natifs », ou dont le conjoint ou les ascendants directs (père ou mère) sont
« originaires » ou « natifs » du DOM demandé. Le réclamant estime que le rejet de sa
demande de mutation et les conditions d’attribution des 1000 points sont discriminatoires car
le seul fait de ne pas être né à la Réunion lui ôterait la qualité « d’originaire » ou de « natif »

de ce département, alors que le département de la Réunion correspond au centre de ses
intérêts matériels et moraux. L’enquête menée par la Halde permet de retenir que ces
dispositions sont impératives et que c’est en méconnaissance de l’article 1er de la
Constitution de 1958, du Préambule de la Constitution du 27 octobre 1946, et de l’article 6
de loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires,
que de
telles dispositions ont été édictées par le Ministre de l’éducation nationale, et que la demande
de mutation du réclamant a été rejetée. Ce dernier a donc été victime d’une discrimination
prohibée à raison de son origine.
Ainsi, le Collège recommande de réexaminer son dossier en
vue de son affectation à la Réunion. Il recommande également au Ministre de l’éducation
nationale de modifier les dispositions relatives à l’affectation en DOM, renouvelées chaque
année, contenues dans sa note de service relative au mouvement national à gestion
déconcentrée des personnels enseignant du second degré et des personnels d’éducation et
d’orientation, ainsi que dans tout autre texte relatif au mouvement des personnels de
l’éducation, afin de remplacer l’expression « d’agents natifs » par celle d’agents dont le
« centre des intérêts matériels et moraux » se situe dans le DOM sollicité. Enfin, il décide de
transmettre cette délibération pour information, notamment, au Ministre du budget.....

(...)

116.Posté par Hamza le 08/11/2011 08:37
114.Posté par Cambronne le 08/11/2011 06:31

Cambronne, votre commentaire manque tellement de pertinence, que cela ne vaut même pas la peine de vous répondre...!!!
Alors s'il vous plaît, épargnez vous la peine de continuer à commenter quoi que ce soit me concernant, vous n'intéressez que vous même... Vous n'êtes sûrement compris compris que de vous même ou de vos sbires... Et personnellement, j'en suis pas fan tant vous êtes confus dans vos propos... Alors mettez de l'ordre dans votre tête si c'est possible...

Allez bon vent (lol)

115.Posté par Cambronne le 08/11/2011 06:43
no comment ces pignoufs du Réyoné Soubat Kont Profitèr (RSKP) ne sont les l’esclaves que d'eux même parce qu’ils le veulent bien ...."Le bonheur est un état d'esprit qui procède de l'accomplissement de vos valeurs." Ayn RAND ...Le racisme est porté par le collectivisme et son corollaire l'étatisme.Enfin une société objectiviste condamne le racisme. Le racisme est la forme la plus abjecte et la plus brutalement primitive du collectivisme. Le racisme reconnaît un groupe et attribue ses vertus ou ses défauts, sa supériorité ou son infériorité à son origine raciale. Or il n'y a que des esprits individuels et des réalisations individuelles. Ainsi l'Allemagne Nazie obligeait les individus à faire la démonstration de leur ascendance aryenne. L'idéologie soviétique reposait sur l'idée que les hommes peuvent être génétiquement conditionnés au communisme. C'est pourquoi il n'existe pas de "droits collectivisés" détenus par un groupe. De même une nation a droit à sa souveraineté dès lors que celle-ci découle des droits de ses citoyens: les dictatures sont des nations hors-la-loi. Quant au financement du gouvernement d'une société libre, il doit reposer sur une contribution volontaire des citoyens, proportionnelle à leur revenu. Une société morale est une société d'individus libres fondée sur des échanges librement consentis et le droit de propriété, une société du droit et du contrat respectant le principe des droits individuels. La morale ne pouvant qu'être individuelle et fondée sur la Raison, une société fondée sur l'égoïsme rationnel est en cela une société véritablement humaine. Tout système qui fait de l'Homme une fin en soi et de la société un moyen pour la coexistence pacifique, ordonnée et volontaire des individus engendre une société dite morale.

114.Posté par Cambronne le 08/11/2011 06:31
91.Posté par Hamza le 07/11/2011 03:28

lorsque nous nous efforçons à lire ce crétin de Hanza il faut admettre que ce type n'a pas du avoir beaucoup de livre d'histoire entre ses mains , il est évident qu'ensuite il a du prendre comme beaucoup des brides de phrases ici et là de préférence les passages qui pouvait apporter des avantages à sa vision historique de l'esclavage il a ensuite bidouillé dans un grand sérail tout ce merdier pour nous pondre ses étrons bolcheviks les faits sont têtus , comment voulez vous que la Réunion progresse avec des crétins pareils

113.Posté par ndldlp le 07/11/2011 20:59
pathétique par ailleurs, cette vision du fonctionnariat que tu donnes, josé, qui consiste à n'être composé que de gens qui ont une revanche à prendre sur leur "mauvaise naissance".

le fonctionnariat n'a pas pour but de constituer des bataillons de gens qui pensent trouver dans ce statut, une planque, sur rémunérée à la Réunion.

C'est l'image que tu donnes hélas, et qui fait que des mecs comme moi dénoncent ces situations inacceptables de glandeurs (j'en ai eu quelques uns face à moi quand j'étais collégien ou lycéen, spécialistes de l'absence pour motifs de pêche au large par exemple) sur rémunérés que je n'envie pas mais que je méprise, vu justement les insuffisances du système qu'ils cautionnent tel des cochons gras dans leur fange.

C'est pour cela que je suis pour l'abolition du statut protecteur de fonctionnaire, surtout dans l'EN, que des fonctions de professeurs ne puissent pas être permises pour des jeunes bêtes à concours, qui a 25 ans, sans aucune expérience de la vie ni du secteur privé et donc de la vie réelle, deviennent des "adultes référants" pour nos gamins. et plus encore pour ne pas permettre au créole de pouvoir bénéficier d'une affectation sur un premier poste, toute fonction publique et territoriale confondues, dans son île.

La recherche de l'excellence pour notre population et l'exigence naturelle envers ceux qui sont en charge d'une mission dite de service public ainsi que ceux qui la mènent, valent mieux que la médiocrité dans laquelle nous nous situons pour l'heure.

112.Posté par ndldlp le 07/11/2011 20:47
109.
pauvre josé.
mon discours est celui partagé par de nombreux créoles. la majorité silencieuse existe bel et bien , par faute d'être tombée dans leur scolarité sur des profs la glandouille qui pullulent ici, créoles compris dans le lot pour être clair et ne pas être taxé stupidement d'anti zoreil, d'être sous l'influence de "papas docs" depuis toujours, qui ont du suppléer aux insuffisances de la départementalisation et à la misère ambiante avant cette date de 48.

de toute façon, structurellement, la Réunion est foutue. faut pas se leurrer, des générations de créoles sont foutues. Le salut passe t il par le "sauté de la mer" ? sans doute, et par une gestion maîtrisée des flux migratoires ? à n'en point douter.

Fini le billet aller simple vers nos douces lattitudes pour les zoreilles en peine de soleil et cocotiers, sauf s'ils sont capables de créer et développer un peu d'espoirs pour les créoles.

qu'est ce qui empêche l'intégralité des chômeurs français de venir s'installer à la Réunion ? voilà la réalité d'un territoire isolé, on est déjà dans la m...cela ne pouvant bien évidemment pas être dupliqué à l'échelle du territoire métropolitain, ancré lui dans l'Europe et pas que d'un point de vue législatif..Europe qui ouvre des perspectives que la Réunion ne peut offrir sur son territoire à sa population, surtout avec une absence de continuité territoriale effective, et une absence de continuité économique qui plombe les ménages et les maintient dans une recherche du minimum vital, quitte à enfreindre les règles du droit du travail (travail non déclaré), afin de pouvoir cumuler assistanat et débrouillarde, pour assurer un minimum aux leurs.

la conséquence de tout cela, c'est la promotion du créole localement, c'est bien la moindre des choses que l'on doit pour les raisons que certains mettent en avant symboliquement.

ne pas appréhender cette réalité mais également les contradictions que porte en elle la Réunion, avec les recordmans de France imposés à l'ISF, et les recordmans de France au RSA, 50% de la population en dessou du seuil de pauvreté, 60% des jeunes au chômage..et la ramener sur des schémas honteux de "jean marie"..punaise, deux ou trois méritent vraiment des coups de pieds au fondement... moi y compris sans doute.


111.Posté par Tanbi le 07/11/2011 20:07
Le RSKP est bien gentil...il aurait plastiqué cette provocation que ça ne m'aurait pas déplu...Mais bon il n'y a qu'à la Réunion qu'on érige les statues de ses propres bourreaux...

110.Posté par laluno le 07/11/2011 19:46
Vous oubliez qu' après l'abolition de l'esclavage à la Réunion ...les chinois qui les ont remplacé n’étaient pas mieux traités qu'auparavant ...l'hypocrisie à toujours existé chez les parvenus ...la preuve avec le colonialisme...

109.Posté par josé le 07/11/2011 18:17
@105 ndldp
« y a pas de gloire à être prof » je n’ai jamais dit ni même insinué ça .
« je suis pas désespéré à ce point comme bien d'autres, pour venir grossir le rang des incapables » ben ne soit pas jaloux de ceux qui le font
« nous on a pas des terres qui nous attendent en héritage" … eh quoi ? le fait d'être double particulé te fait croire que c'est mon cas » tu te sens visé ?
« sauf les ignares comme toi qui ont besoin de se référer à l'académie de Reims pour découvrir l'Histoire du territoire qu'ils polluent de leur présence ? »
??????Ben là j’avoue ne pas comprendre ?????
En tout cas ton discours me rappelle un certain jean-Marie , alors moi je t’ai cerné : tu es un gros raciste anti-blanc ,frustré , revenchard ,et bête !
Je suis zoreil , j’ai passé 45 ans à la Réunion mais je suis né 2 ans plutôt en métropole et sache que j’ai bien l’intention de rester ici malgrè des types comme toi qui heureusement ne sont pas représentatifs de la réunion .
Allé ral un po

108.Posté par Hamza le 07/11/2011 17:45
101.Posté par Méga Blatte

Dire que "la Révolution a aboli l'esclavage en 1789....." et donc pas en 1848, on pourrait appeler cela du révisionnisme... N'est ce pas....?

Et puis enchaîné que "ce sont les (futurs) Domiens qui majoritairement ( ça varie selon les îles) refusèrent d'appliquer les ordres venus de Paris !!!! "

--> Comment pouvez vous (sans mépris) parler de "domiens", des bourbonnais de l'époque alors que la Réunion ne deviendra département d'outre mer que 150 ans plus tard...?

--> Et puis concernant le refus d'appliquer les ordres de Paris, ce ne peut être le citoyen lambda qui aurait pu refuser de tels ordres... Volontairement, vous omettez de parler précisément des responsables du refus d'appliquer dans les colonies françaises, les ordres de Paris... Les responsables d'une telle décision sont connus, ce sont les gros zozos de l'époque, pour la plupart des gros blancs, mais pas que... sûrement... Ce sont les propriétaires d'esclaves pour la plupart et leurs sbires...!!!

Napoléon pour les (propriétaires d'esclaves) calmer, fut obligé de rétablir l'esclavage qui perdura jusqu'en 1848...


107.Posté par Lina P le 07/11/2011 16:00
Comme je l'ai dit dans les messages précédents il ne s'agit pas de racisme quand on se bat pour que l histoire respecte aussi tous ceux qui ont lutté pour cette liberté que ce soit noirs ou blancs peu importe on doit pouvoir trouvé des noms de rue avec le nom d un esclave maron qui lui aussi c'est battu pour la liberté, c'est dans ce sens que RSKP revendique ces actions, il ne faut pas être hypocrite nous savons tous que beaucoup de personnes bien protégées à la Réunion profite de certaines situations par leur pouvoir et regardons la réalité telle quelle est ne nous voilons pas la face il y a un vrai soucis pour une partie de la population qui sont encore trop souvent stigmatisées et c'est très compréhensible ils disent qu'il faut déjà respecter notre passé et notre culture avant de nous juger et c'est dans ce sens que nous pourrons faire évoluer la situation tous ensemble. Ne juger pas sur ce que vous voyez comme du racisme. Pour l'avoir vécu personnellement je sais ce que c'est. De revendiquer une partie de notre histoire ne fait pas de nous des gens racistes bien au contraire nous souhaitons une égalité vis a vis de ceux qui ont été oubliés sur une page de notre histoire. Alors honorons aussi ceux la c'étaient des hommes et des femmes comme nous tous. Une phrase de Montaigne je cite: Un honnête homme est un homme mêlé.

106.Posté par Méga Blatte le 07/11/2011 15:42
105.... fort heureusement. quel(s) intérêt(s) de ressasser ce que tout le monde sait, sauf les ignares comme toi qui ont besoin de se référer à l'académie de Reims pour découvrir l'Histoire du territoire qu'ils polluent de leur présence ?





curieux travestissement de la réalité encore une fois !!!

Si tu connectes les deux trois neurones qui te restent non atteints de gauchite sclérosante, tu verras que ce post est pour hamza qui taxe de révisionnisme ceux qui osent rappeler que ce sont les réunionnais ont refusé d'appliquer l'abolition décidée lors la révolution.....il fallait une preuve pour couper court à ses propos mensongers, je l'ai fournie !


J'aurais aimé fournir un lien venant du PCR ou de nation réyoné pour illustrer cet épisode honteux de la belle histoire de la kreolie, curieusement je n'ai rien trouvé sur le net ....

105.Posté par ndldlp le 07/11/2011 11:36
98.
y a pas de gloire à être prof et faire le constat qui est le tien, et qui confirme le constat fait par certains partis locaux de l'échec de l'école de la République sous nos lattitudes.

Passez le concours ? je suis pas désespéré à ce point comme bien d'autres, pour venir grossir le rang des incapables pour nombre d'entre eux. suffit d'entendre les pauvres prof' en conseil d'école, c'est relativement édifiant.

"nous on a pas des terres qui nous attendent en héritage" .. eh quoi ? le fait d'être double particulé te fait croire que c'est mon cas ?? mdr

et pour en savoir plus sur toi, libre à toi de passer la barrière de l'âne o nymat pour rejoindre la contrée de ceux qui assument ce qu'ils sont, et ce qu'ils pensent.

on est bien trop rare sur zinfos.

ensuite pour celui qui ne mérite qu'un bon coup de tupic, il n'y a aucune vérité cachée sur la réalité de la longue marche vers l'abolition de l'esclavage à la Réunion. ce qui était la règle autrefois, ne l'est plus depuis bien longtemps, fort heureusement. quel(s) intérêt(s) de ressasser ce que tout le monde sait, sauf les ignares comme toi qui ont besoin de se référer à l'académie de Reims pour découvrir l'Histoire du territoire qu'ils polluent de leur présence ?

josé, je suis relativement déçu que tu ne sois pas allé tater de l'herbe verte ailleurs qu'à la Réunion, dois je rappeler les vers du poète relatant celui qui fit un beau voyage, et qui retourna, pleins d'usages et raisons etc..etc...? la problématique de notre département, enfin l'une d'entre elle, c'est le renoncement à abandonner la sur rém par ceux qui sont affectés sur un premier poste localement. ce qui me fait me positionner contre, dans la fonction publique, ce type de situation.

ensuite, sur les 900 points ou 1000 points discriminants les natifs de la Réunion, à croire que tu as des oeillières, face aux dénonciations faites chaque année sur la réalité des arrivans dans l'éduc nat...
sur ce sujet, notre congo régional n'a jamais eu le courage d'aller devant le tribunal, afin de dénoncer cette situation discriminante positivement de nos compatriotes... allez comprendre l'incohérence et constater le manque de courage évidents de ceux là, qui viennent défendre leur conception dépassée de la départementalisation, dans un territoire où l'égalité et l'équité ne sont pas de mise.

allé tir' un feuill' donc !

104.Posté par la vérité le 07/11/2011 11:30
ainsi donc ce serait de gentils "kréol" qui ont tout fait pour maintenir l'esclavage ? Mais qui sont ces créoles ? des "gros blancs" d'origine européenne. On tient là l'élément central. c'est en faisant honneur aux "gros blancs" en les appelant créoles qu'on mélange tout dédouanant le néo arrivant de sa responsabilité actuelle. Effectivement messieurs les zoreils, les gros blancs ont agi comme vous à l'époque. Ils sont venus chercher l'eldorado et l'ont trouvé. Mais ils ne se sont jamais mélangés refusant la "mésalliance". L'histoire se répète. Vous arrivez ici vivez quelques années ici entre bon camarade zoreils et 20 ans plus tard vous voulez qu'on vous appelle "créole". Le zoreil qui se sera "mélangé" terminera en ti colons et la majorité refusant le métissage finira "gros colons" ou le synonyme : gros blancs.

103.Posté par chercher avant de l''ouvrir le 07/11/2011 11:19
Au lieu de parler de ce que vous ne connaissez pas. Cherchez plutôt le communiqué officiel de RSKP sur cet acte symbolique. Et oui tout comme l'histoire faut remonter à la source avant de juger sur des bribes interprétatives journalistiques. Là vous pourrez l'ouvrir.

102.Posté par Cambronne le 07/11/2011 09:38
97.Posté par dehors le 07/11/2011 08:00
"car se sont bien des nègres qui vendaient leurs semblables à des marchants" dixit cambronne. L'abruti de révisionniste qui lit une page dans un livre d'histoire et veut jouer au professeur. Pour lui, L'esclavage n'a pas existé. C'est avec ce genre de comportements que la population réunionnaise comprendra qu'il y a un gros problème à la réunion avec les racistes néo colonialistes qui jouent aux grands esprits ouverts. Foutons les colons à la mer que les requins s'en chargent !
..................................................................................................
bougre de sauvage d'aérolithe de tonnerre de Brest
Pardon analphabète anthropopithèque amphitryon d'ectoplasme de moule à gaufres avec votre déficit de connaissance sur l'histoire réelle , vous souhaiteriez jouer au apprenti dictateur car pour soutenir vos lobbies "se sont bien des nègres qui vendaient leurs semblables à des marchands" cette phrase semble vraisemblablement vous déranger , vous savez c'est comme un trafiquant d'opium afghane pour faire du commerce équitable max havelaar et vendre votre merdier il vous faudra un consommateur pour alimenter votre trafic d'esclaves mais avant il faudra trouver un bon fournisseur sérieux , bref je pense que vous avez encore énormément chemin à parcourir avant de comprendre les choses de la vraie vie car comme disait ce bon vieux Charles Darwin "Ainsi, ce sont bien nos ancêtres qui sont à l'origine de nos mauvaises passions ! Le diable, sous l'apparence du babouin, est notre grand-père."
et puis j'aimerais que vous veniez nous dire à quel moment aurais-je insinué que l'esclavage n'a pas existé , j'ose espéré qu'un jour proche vous parviendrez à nous le dire, si vous en avez le courage et les arguments convaincants et surtout ne vous perdez pas dans les datations au carbone 14 , n'allez pas chercher des prétextes illusionnistes comme les pauvres esclaves babyloniens ayant travaillé sur les prophéties bibliques de Sodome et Gomorrhe pour leurs mauvaises pratiques mafieuses et de leur grande culpabilité, j'aimerais que vous puissiez grandir un peu , pour que vous nous définissiez juste ce mot néo colonialisme , espèce d'autocrate bachi-bouzouk anthropophage néo socialocommuniste pour faire du racisme haineux sur des bougres de méchants Blancs sauf que vous ne pouvez nier les vérités qui dérangent sensiblement vos esprits d’analphabètes diminués... car il est évident qu'en 2012 vous venez avec beaucoup de temsp de retard vous attaquer sur des faux problèmes ...mais ça est ce que votre cerveau aura les capacités de le comprendre ...

101.Posté par Méga Blatte le 07/11/2011 09:35
Les Révolutions sous les tropiques

Depuis 1789, les rares nouvelles de France, sont l'occasion, pour les blancs des îles, de se déterminer en fonction d'antagonismes locaux. Il n'y a pas aux colonies de Révolution (22) Française, mais des Révolutions locales déclenchées par le stimuli extérieur. Les signifiants sont explicitement ceux de la Révolution de Paris (patriotes, royalistes, gardes nationales, liberté, égalité, etc.) mais les signifiés sont locaux. A six semaines de la France, les blancs interprètent et créolisent la déclaration du 26 août sans songer qu'elle puisse être étendue aux autres hommes. Ainsi, pour les planteurs, la liberté consiste en l'autonomie vis-à-vis du pouvoir central (23).C'est dans un tel contexte qu'on proclame l'égalité des libres (28 mars 1792)(24), la République et l'abolition (16 pluviôse an II). L'exécution des décrets reste cependant limitée à deux territoires.
Conservatrices et autonomistes, les assemblées coloniales, des Mascareignes (25) renvoient les agents de la République. L'esclavage reste donc en place jusqu'au XIXe. La situation est plus complexe aux Antilles(26), où l'on rencontre plusieurs cas de figures. D'abord, une colonie où l'esclavage est déjà aboli : Saint-Domingue. Ensuite, celles où l'on exécute le décret de pluviôse : Guadeloupe et Guyane. Enfin, celles où royalistes et Anglais empêchent toute évolution : Sainte-Lucie, Tobago et la Martinique.
En décembre 1792, le lieutenant de Vaisseau Jean-Baptiste de Lacrosse a été accueilli par les canons de Martinique et de Guadeloupe. Réfugié à Sainte-Lucie, il a dû reprendre les îles une à une après avoir appelé au ralliement des patriotes(27). Arrivé en Guadeloupe le 5 janvier 1793, il y a proclamé la République, décrété l'égalité et embrassé la première personne de couleur rencontrée. Les Guadeloupéens libres de couleur sont donc déjà des citoyens de la République.
Mais l'euphorie révolutionnaire a été de courte durée. La Martinique est restée fidèle au drapeau blanc. En avril 1793, les Anglais étaient à Tobago. L'année suivante (23 mars au 11 avril 1794), à la grande satisfaction des royalistes créoles, ils ont pris la Martinique, Sainte-Lucie puis la Guadeloupe. La Convention, qui venait alors de voter l'abolition, ignorait tout de la situation sur place.
Le 23 avril 1794, appareille d'Aix, une petite flotte conduite par Victor Hugues, commissaire à qui l'on confie in extremis le décret de pluviôse. Ayant pris connaissance de la présence anglaise, Hugues débarque par surprise à la Guadeloupe. Il y proclame l'abolition de l'esclavage, recrutant aussitôt une armée révolutionnaire. Ci-devant esclaves et libres de couleur se rallient en masse. Parmi les officiers, figurent des hommes de couleur forts d'une sérieuse expérience militaire. Le colonel Louis Delgrès est de ceux-la.
L'armée républicaine reconquiert la Guadeloupe après que les Anglais aient été massacrés à Pointe-à-Pitre, par les canons français(28). Hugues installe alors un tribunal révolutionnaire et une guillotine à Pointe-à-Pitre, devenue Port-la-Liberté (29)...
Très vite on tente d'instituer un système de travail forcé pour obliger les anciens esclaves à réintégrer les habitations (30) désertées. Quant aux Anglais, ils se maintiennent dans les autres îles avec le soutien des planteurs royalistes.


http://www.ac-reims.fr/datice/bul_acad/hist-geo/bul14/abolitio.htm


Voilà Hamza, la preuve que les Domiens ont refusé d'abolir l'esclavage lors de la révolution !!!

le système a donc perduré à cause des gentils kreols, puis il y eut la restauration.... et Napoléon qu'une certaine martiniquaise nommée Joséphine travailla au corps pour rétablir officiellement l'esclavage !!!!

100.Posté par josé le 07/11/2011 09:24
@KREOL
on parlait de la surem. !!! Pas d'inteligence et je disais que les concours c'est une bonne chose pour ceux qui n'ont pas la chance d'etre fils de... ou d'avoir des terres en héritage .
Un concours c'est ouvert A TOUS !!!!!
Maintenant si tu veux parler des affectations les locaux ont 900 points :donc ils sont très largement prioritaires .Et si ils ne sont pas à ma place c'est que personne n'a postulé car sinon ils y seraient !!!!
Après dire que leur présence est plus légitime que la mienne ...j' ai des doutes : d'abord tu ne sais rien de moi , mais sachez , toi et ndldp que j'ai fais toute ma scolarité ici (petite section comprise !!!)

99.Posté par KREOL le 07/11/2011 08:58
José: ta ton concours tant mieux pour toi,mais cela ne fait forcement de toi klkun tintelligent; alors arrete de t'ériger en donneur de leçon. Tkt bcp de kreol l'ont aussi mais eux par contre ils bossent en métropole et comme le dit nicolas, leur présence ici serait plus légitime ke la tienne.

98.Posté par josé le 07/11/2011 08:06
@93 ndldp
surem ???
Passez le concours toi et tes potes .
Nous on n' a pas des terres qui nous attendent en héritage ,on doit se bouger le cul .
Tu parles de discrimination positive ?
t'as vraiment rien compris : relis mon post 90.On est allé au bout de la discrimination positive .
On touche le fond au cas ou tu ne saurais pas à cause de la discrimination positive , on en a sacrififé des générations .

97.Posté par dehors le 07/11/2011 08:00
"car se sont bien des nègres qui vendaient leurs semblables à des marchants" dixit cambronne. L'abruti de révisionniste qui lit une page dans un livre d'histoire et veut jouer au professeur. Pour lui, L'esclavage n'a pas existé. C'est avec ce genre de comportements que la population réunionnaise comprendra qu'il y a un gros problème à la réunion avec les racistes néo colonialistes qui jouent aux grands esprits ouverts. Foutons les colons à la mer que les requins s'en chargent !

96.Posté par lina P a raison le 07/11/2011 07:55
"Pourquoi faire face à notre passé vous met aussi mal à l'aise? je ne vois pas de racisme dans la démarche de RSKP comme ils le disent clairement ils s'attaquent aux gens qui ont fait du profit grâce à leur statut et à leur pouvoir par rapport au passé, le geste est symbolique avant tout et nous envoie un message fort en nous rappelant que nous sommes tous égaux et qu'un homme, même si il était esclave a aussi le droit à une reconnaissance pour son combat donc son nom doit être associé à notre histoire. En quoi cela peut dérangé? il suffit de voir comment Edmond Albius qui a quand même fait une grande découverte pour la vanille a fini sa vie on la dépouillé de son savoir et on l'a laissé crevé dans une misère totale parce qu'il était un esclave, c'est en tirant des leçons de notre passé qu'on construit l'avenir sauf que la majorité des gens de ce département n'ont pas eu le droit à toute la vérité sur son passé, ni sur ses origines. Aujourd'hui encore en Métropole les élèves d'une classe de 1ere on fait un devoir sur l'esclavage en employant le terme de nègres sans savoir que dans leur classe ma fille était directement concernés par cette histoire, mais je suis contente de voir que le professeur a réagit en disant que les français sont d'horizons divers et que la couleur de peau ne veut rien dire comme quoi l'école reste le lieu ou on a le devoir de dire la vérité sur notre passé." rien à redire. RSKP continuez votre combat. Un exemple pour la jeunesse réunionnaise.

95.Posté par Cambronne le 07/11/2011 06:35
88.Posté par ggrun le 06/11/2011 19:32

pauvre débile aller donc réviser la véritable histoire de la Réunion pas celle bidouillé à la sauce j'enjolive les chromes et customise une fausse réalité comme a su faire le docteur "Onoris Causa" et sciences politiques (1995, université de Berkeley),2003 à 2010 directrice culturelle du projet de Maison des Civilisations et de l’Unité réunionnaise (MCUR)Françoise Verges, fichtre donc vous n'est qu'un crétin vous apprendrez que le développement de la traite d’esclaves sera pour La Réunion relativement tardive pour faire la comparaison par exemple avec sa voisine l’île Maurice. A la base, les Malgaches importés par les colons ne sont pas esclaves, même s’ils ne sont pas payés. Mais vingt années plus tard, avec le premier commandant de l’île, Estienne Regnault, un régime servile est installé. c'est marrant mais l'on découvre que de 311 pour l'année 1704 on parvient à 23 000 en 1773. En 1804 c’est plus de 50 000 esclaves qui peuplent l’île.En octobre 1848 arrive sur l’île le commissaire-général Sarda-Garriga , porteur du décret d’abolition de l’esclavage. Il promulgue le décret le 19 Octobre, avec effet au 20 décembre. Pour calmer les inquiétudes et la forte opposition des planteurs, il décrète le 24 octobre que les futurs affranchis devront prendre un engagement de travail pour assurer la continuité du travail. Le 20 décembre 1848 est un jour chômé. Mais la manifestation de joie des quelques soixante mille esclaves restera modéré, car dès le lendemain tout le monde sera de retour au travail....bref tout ça pour dire que les chiffres de ggrun sont bidons car primo il se plante dans les datations au carbone 14 secundo il n'a pas pas idée des comparatifs avec d'autres pays ou l'esclavage était plus insupportable , et enfin tertio comment voulez vous évoluer pour sortir des contrevérités avec vos mensonges et vos inventions sur les dates car si comme le raconte la véritable histoire l'esclavage a débuté en 1715 pour se terminer en 1848 , je sais pas mais nous sommes loin des 2 siècles d'esclavage car vous pourrez tourner les chiffre dans tous les sens vous ne trouverez que 133 ans d'esclavage à la Réunion je rappellerais juste que le Pearl accostera sur les côtes Réunionnaises et que les premiers habitants étaient des Mutins mais pas des esclaves .L'année 1665 marquera le début d'une colonisation difficile donc en prenant les dates que nous donne l'histoire 2011 - 1665 = 346 années en soustrayant les 133 années d'esclavage ou d'engagement car encore une fois tous n'étaient pas des esclaves comme certains voudraient nous faire croire , il est étrange que 213 années passe miraculeusement à la trappe dans le registre des oubliettes de l'histoire révisionniste, mais bon nous vous pardonnerons pour vos petites lacunes et votre théorie évasive sur les datations , mais peut être que vous êtes fâché avec les almanachs des PTT, vous avez du déjà oublié aussi votre date de naissance vu l'état de votre analphabétisme, les faits sont hélas têtus voilà comment la désinformation de l'histoire se véhicule c'est comme les légendes on aime broder pour la rendre plus magnifique surtout si à la base il n'y avait rien à raconter il faut bien une histoire pour faire pleurer les petits enfants le soir dans les chaumières ...il faut reconnaitre que ce n'est pas le périple de l'Amistad... car se sont bien des nègres qui vendaient leurs semblables à des marchants .... pour les autres ils étaient des travailleurs engagés...ce qui n'était pas de l'esclavage...

94.Posté par sardina le 07/11/2011 06:23
57 et 77 je viens seulement de lire ce qu'à écrit Lina P : merci car je comprends bien mieux la démarche grace à vous et, dit comme ça, ça me rassure et j'adhère pleinement. Si je l'avais lu avant je n'aurais pas dit ce que j'ai pu dire ailleurs.
Tout à fait d'accord sur le fait de réagir par rapport à ceux qui font un profit grâce à leur statut et à leur pouvoir par rapport au passé, c'est un combat juste.

93.Posté par ndldlp le 07/11/2011 05:19
89.
congo. vraiment tu persistes dans la bêtise la plus abjecte.

si ceux qui se rallient à l'intelligence de ce que doit être la société créole, sont des niais, venant d'un être tel que toi, je persiste et signe. cela démontre la justesse de nos raisonnements.

pour le reste de ce qui concerne mon ascendance, encore une fois, va te documenter. le côté repentance et le quitus donné pour pas me faire battre dans la rue, quelle fadaise !!

permets moi alors de te demander ce que doit être alors notre société et si la description de l'école tel que la fait josé, correspond à celle qui doit prévaloir au sein de notre république.. ardeur défenseur de la république une et indivisible comme tu l'es, autrement dit, pire aveugle que toi sur la réalité du monde qui l'entoure, comment accepter ce constat ?? nous attendons de te lire, et de mesurer la contradiction de tes propos.

ce que josé décrit confirme la constance de mon propos, nous devons mettre en place un système qui vise à corriger de ses défauts, notre société créole. et cela passe tu le sais bien, par des mesures dérogatoires telle que la discrimination positive ou préférence régionale, ou d'autres mesures tels que des moyens supplémentaires pour favoriser l'égalité ou l'équité entre français et domiens que nous sommes.

concernant les postes de cadre, oui, ceux ci devraient être réservés, à compétences égales, à des créoles, le chômage des diplômés localement justifiant largement cette mesure.

je vais pas redévelopper ici mes convictions.

ensuite josé, quel constat ! je suis toujours effaré de voir des profs tenir ce discours de vérité, et continuer comme si de rien n'était leur massacre de "nos chères têtes blondes"... mais bon, la gamelle de la sur rém pour paraphraser caton2, est tellement bonne, n'est ce pas ?

92.Posté par comprend pas le débat ?! le 07/11/2011 04:58
Labourdonnais a engagé François Mussard pour tuer les marrons. Vérité historique : un point c'est tout. Pour certains ce n'est qu' UN DETAIL DE L'HISTOIRE pour le reste à vous de juger de la qualité de cet homme. Après ce sont ces mêmes révisionnistes qui viennent traiter les autres de révisionniste.....

91.Posté par Hamza le 07/11/2011 03:28
85.Posté par Méga Blatte le 06/11/2011 18:45

""la Révolution a aboli l'esclavage en 1789...""

--> Comment...? La Révolution a aboli l'esclavage en 1789...? L'esclavage n'a pas été aboli en 1848....? On nous aurait tous menti finalement...? Ou est ce plutôt du révisionnisme de votre part...?
L'abolition de l'esclavage, du moins officiellement a été faîte en 1848 et pas comme il aurait du se faire à partir de 1789...

Drôle de révolution.... N'est-ce pas...?

""ce sont les (futurs) Domiens qui majoritairement ( ça varie selon les îles) refusèrent d'appliquer les ordres venus de Paris !!!! ""

--> Les futurs domiens...??? En 1789...? Wahouu, alors que la Réunion ne deviendra département d'outre mer qu' à partir de 1946, certaines personnes s'amusent à appeler les bourbonnais de l'époque (1789) des domiens....? Ce n'est pas du révisionnisme grandeur nature ça...?

--> Alors comme ça , les (futurs) domiens ont voté majoritairement, et par référendum s'il vous plaît, le refus d'appliquer les ordres venus de Paris...? ça c'est du révisionnisme...!!! Ou plutôt vous arrangez l'Histoire à votre sauce...!!!

--> De plus mettre tout le monde, dans les colonies françaises dans le même panier, sans distinguer les gros zozos des moins gros, cela montre le degré plus ou moins de votre impertinence...

Car un propriétaire de centaines d'esclaves ne peut être mis dans le même sac qu'un pauvre yab des hauts... Vous mélangez donc tout...

Dans les déclarations des droits de l'homme, il est dit que tout homme naît libre et égaux... N'est-ce pas...? Alors dîtes moi, ceux qui veulent oublier les mauvais côtés de l'histoire de France, dîtes moi
comment les dirigeants français de l'après révolution française, ont pu continuer à avoir la conscience des valeurs humaniste, tout en sachant que les libertés de beaucoup d'hommes, de femmes, et d'enfants n'étaient pas respectés dans les colonies françaises, terre de France...??? et ce jusqu'en 1848...

Édifiant, n'est ce pas...? Ah les valeurs humanistes se perdent facilement lorsqu'il y a des intérêts financiers...

90.Posté par josé le 06/11/2011 22:10
@86 ndldlp
Bon premièrement "vos horizons et vos spécifités " au regrès de te décevoir je ne les découvre point : je n'en connais pas d'autres que ceux la .
Pour ce qui est de l'éducation ,on ne peut pas faire plus!! Tout le monde passe en 6ème meme les non lecteurs , la moitié des élèves qui sont au lycée n'ont même pas le niveau 5ème (celui des textes officiels) on file bac à tout le monde , et les élèves s'expriment en créole jusqu'en terminale puisqu'ils ne peuvent pas faire autrement ( Les profs acceptent malgrè les textes car sinon les élèves ne parlent plus aussi incroyable que ça puisse le paraître ).Si c'est pas de la démago hors compétition ça!!!
Tu veux encore des amènagements ?
Tu veux qu'on reserve des postes de cadres à tous les descendants d'esclaves ? en clair c'est ça hein...?

89.Posté par Méga Blatte le 06/11/2011 19:57
86....Le débat est sur la conséquence de l'esclave dans notre société, et comment on prend en compte l'origine multiple de la population que nous sommes, comment on fait coexister intelligemment descendant d'esclavagistes, et descendants d'esclaves,


+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++


exactement ce que dit josé, tu es dans le zèle esclavo sympathique, si ce n'est dans le gaucho indépendantisme le plus niais.... par mauvaise conscience de ta longue lignée esclavagiste, par honte de ton héritage !!

Tu ressembles à ces gamins yankees vivant dans les quartiers pourris des grandes villes US qui singent les afro américains pour ne pas se faire taper dessus.....tu es un WHIGGER !!!!

88.Posté par ggrun le 06/11/2011 19:32
super cette liste.
Cé l'histoir de l'ours qua vu le facteur qua tué la crémière;
Mi veu dire : cé ki ki post ki ?

pour celui ka ékri :
") les révisionnistes sont plutôt FN.pas moi.(au fait t'as ta carte) pardon car réduire l'histoire de la Réunion simplement à une période réduite au détail de l'histoire pour s'attarder à l'esclavage démontre parfaitement vos limites intellectuelles savez vous qu'avant la période de l'esclavage Napoléonienne il y a eu un vie des gens qui ont su construire la Réunion "

mi di a li
l'histoire de La Réunion
cé 2 siècles d'esclavage contre 1 siècle et demi de ???? new fénoir.
Alors élargi zot minm zot "limite intellectuelle"

Car ceux qu'ont fait le fric des gro bla(n)k cé : zesklav, zafranchi, zengazé, ...et ty yab

DE TOUS LES PAYS DU MONDE arrivé ici

et ceux-celles qui payent la crise (LA DETTE) des Kapitalistes horsmonde ce sont les salarié-e-s, paysan-ne-s du VRAI monde

INDIGNE-E-S, REVOLT-E-S DE PARTOUT

87.Posté par RSKP nout fierté le 06/11/2011 19:18
Allons RSKP tous ensemble pour rééquilibrer l'histoire s'il y a eut des esclavagistes c'est qu'il y a eut des esclaves ! RSKP vous êtes ma fierté.

86.Posté par ndldlp le 06/11/2011 19:10
82.
le débat sur l'esclavagisme et ceux qui en ont usé, abusé, tiré profit, on l'a déjà eu.
au delà de cela, ceux qui reviennent à l'assaut en énonçant :" et qui c'est qui a vendu les esclaves aux français".. franchement, on a dépassé ce stade, et ce n'est pas cela qui nous intéresse ici.

ensuite, l'argument relatif à mon nom et mes ancêtres..mon pauvre vieux josé.. replonge toi donc dans les ouvrages de Barassin et de Bénard, pour ne citer que ceux là, ou celui sur l'histoire des créoles repris ici dans la rubrique patrimoine..
ou mieux, va t'instruire au CGB..

en clair, que toi ainsi que deux ou trois autres, se mettent à la page rapidement, cela nous évitera de perdre du temps.

Le débat est sur la conséquence de l'esclave dans notre société, et comment on prend en compte l'origine multiple de la population que nous sommes, comment on fait coexister intelligemment descendant d'esclavagistes, et descendants d'esclaves, comment on fait pour que les gamins des CSP du bas l'échelle sociale, soient mieux considérés par exemple dans le système éducatif, et bien après. et non sur l'origine de l'esclavage qui est un autre débat.

pour ce qui est du système éducatif, ta contribution de professionnel découvrant nos horizons et ses particularités, seraient par ailleurs tout à fait opportune et appréciée.

85.Posté par Méga Blatte le 06/11/2011 18:45
75.....mais ce qu'il est advenu de ceux là, qui ont été vendus, et qui légitimement, revendiquent le droit à une égalité qu'il ne ressente pas au jour le jour.




Ben...ce qu'il est advenu des esclaves...j'ose à peine te le dire pour ne pas te peiner toi qui ne semble pas vivre dans la réalité....., en fait c'est une terrible nouvelle que je dois t'annoncer...ils sont morts depuis bien longtemps .....ils ne ressentent et ne revendiquent plus rien, (à moins que tu n'ais une ligne directe avec l'au delà et qu'ils t'aient fait connaitre leurs doléances) !!!


Quant à leurs lointains "descendants", qu'ils prennent exemple sur les descendants d'esclaves européens qui ne passent pas leur temps à pleurnicher et à exiger ceci ou cela en repentance des maghrébins, des maliens ou des turcs esclavagistes !!!



Hamza..;tu dis toi aussi n'importe quoi !!! la Révolution a aboli l'esclavage en 1789.....ce sont les (futurs) Domiens qui majoritairement ( ça varie selon les îles) refusèrent d'appliquer les ordres venus de Paris !!!!

84.Posté par Babs le 06/11/2011 16:52
@ KAFIRE : et c'est quoi votre version de l'histoire de La Réunion ? En tant que créole, cel m'intéresse beaucoup !

83.Posté par josé le 06/11/2011 16:32
@74 hamza
Les revendications du RSKP humment le racisme anti blanc à plein poumon .Que voulez vous que je vous dise ? Ils voulaient des réactions ?ils les ont ! ;)

82.Posté par josé le 06/11/2011 16:16
@75
C'est toujours des insultes avec toi Nicolas de Launay De La Perrière : tu me déçois vraiment :Manque d'argument???

Ou bien tu essaie de t'affranchir de ta filiation certaines avec les esclavagistes par un excès de zèle ?

En tout cas j'ai touché juste si j'en juge ta réaction ;)

81.Posté par KAFIRE le 06/11/2011 16:10
Oté, listoir kom la rolision la été écri par band' blan pour serv lo blan.
Mêm band' gaulois té pa blond, lé prouvé, pou dia ou ?
Ek lo tan la vérité va éclaté less lo tan ban'na. Tardra viendra,domin la pa loin.

80.Posté par Cambronne le 06/11/2011 15:29
76.Posté par fredo le 06/11/2011 11:18
A Cambrone! et vlan Darwin avait raison dans le mile ...
1) Du con ? appel ducon ton momon! c'est bien ce que je disais du connard lorsque des abrutis comme vous n'ont que l'insulte en stock d'ailleurs ma maman t’emmerde aussi pauvre analphabète
2) qu'est ce que la guerre de Vendée à foutre dans l'histoire de la Réunion. preuve évidente de votre ignorance avec l'histoire de France ce qui empêche de vous élever et de grandir un peu , celui qui ne connais pas son histoire est dans l'incapacité de connaitre son avenir , savez qui sont ces immigrés préférant l'exode pour fuir la mort certaine tous ces exilés qui ont choisi de fuir le génocide Jacobin pour reconstruire leur vie en trouvant refuge dans des pays inhospitaliers Louisiane au Canada mais aussi sur des territoires comme la Réunion mais votre ignorance est trop forte pour connaitre des choses pareilles
3) Va poser des questions à Sudel FUMA sur l'histoire de la Réunion. le révisionniste humaniste à la sauce créole péi , vous voyez j'ai une autre approche plus libéral libertarien sur la question
4) Tu n'es plus à l'aise à la Réunion.les avions décollent tous les jours! pardon mais je suis en France comme toi connard si tu n'aimes pas ma manière libertarienne de penser j'en suis fort aise sache tout de même que je t'emmerde grave
5) les révisionnistes sont plutôt FN.pas moi.(au fait t'as ta carte) pardon car réduire l'histoire de la Réunion simplement à une période réduite au détail de l'histoire pour s'attarder à l'esclavage démontre parfaitement vos limites intellectuelles savez vous qu'avant la période de l'esclavage Napoléonienne il y a eu un vie des gens qui ont su construire la Réunion
6)j'arrête car je vais devenir impoli et raciste. pas besoin raciste vous l'êtes déjà vous n'avez rien à envier aux pires extrémistes du FN et votre impolitesse dépasse allègrement la force de la haine qui règne en vous et ce n'est pas rendre service à vos ancêtres remarquez c'est peut être les coups de chabouk qui vous manquerait pour vous rafraichir un peu vos idées

79.Posté par ndldlp le 06/11/2011 12:58
non
moi c'est plutôt dark delonius...

78.Posté par ndldlp le 06/11/2011 12:58
72.
mais non à l'Est, en raison de la pluviométrie, on les appelles slaves tout simplement parce que ces gens s'lavent..

(putain, si on peut plus cassé lé kui...)

77.Posté par Lina P le 06/11/2011 12:58
Si il y a une personne qui peut me répondre sur ce forum svp. Pourquoi faire face à notre passé vous met aussi mal à l'aise? je ne vois pas de racisme dans la démarche de RSKP comme ils le disent clairement ils s'attaquent aux gens qui ont fait du profit grâce à leur statut et à leur pouvoir par rapport au passé, le geste est symbolique avant tout et nous envoie un message fort en nous rappelant que nous sommes tous égaux et qu'un homme, même si il était esclave a aussi le droit à une reconnaissance pour son combat donc son nom doit être associé à notre histoire. En quoi cela peut dérangé? il suffit de voir comment Edmond Albius qui a quand même fait une grande découverte pour la vanille a fini sa vie on la dépouillé de son savoir et on l'a laissé crevé dans une misère totale parce qu'il était un esclave, c'est en tirant des leçons de notre passé qu'on construit l'avenir sauf que la majorité des gens de ce département n'ont pas eu le droit à toute la vérité sur son passé, ni sur ses origines. Aujourd'hui encore en Métropole les élèves d'une classe de 1ere on fait un devoir sur l'esclavage en employant le terme de nègres sans savoir que dans leur classe ma fille était directement concernés par cette histoire, mais je suis contente de voir que le professeur a réagit en disant que les français sont d'horizons divers et que la couleur de peau ne veut rien dire comme quoi l'école reste le lieu ou on a le devoir de dire la vérité sur notre passé. A la Réunion c'est encore nos ancêtres sont les gaulois sans précisé que nous avons été concernés par l'esclavage et que notre liberté nous la devons aux esclaves qui ont refusés d'être considérer comme des animaux, ALORS NOUS AVONS TOUS UN DEVOIR DE MÉMOIRE ENVERS TOUS CEUX QUI ONT FAIT DE NOUS DES HOMMES LIBRES. Je soutiens ces hommes et ces femmes qui nous disent à leur façon N'OUBLIONS JAMAIS... BRAVO RSKP!!

76.Posté par fredo le 06/11/2011 11:18
A Cambrone!
1) Du con ? appel ducon ton momon!
2) qu'est ce que la guerre de Vendée à foutre dans l'histoire de la Réunion.
3) Va poser des questions à Sudel FUMA sur l'histoire de la Réunion.
4) Tu n'es plus à l'aise à la Réunion.les avions décollent tous les jours!
5) les révisionnistes sont plutôt FN.pas moi.(au fait t'as ta carte)
6)j'arrête car je vais devenir impoli et raciste.

1 2 3
Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales