Revue de presse

Revue de presse

Si le JIR titre "alerte rouge" face à la défaite de la France contre la Chine, 0 à 1 hier soir au stade Michel Volnay à Saint-Pierre, le Quotidien préfère voir "la victoire de la fête" au vue de l'enthousiasme des supporters réunionnais dans les tribunes. Un match qui aura malgré tout apporté beaucoup d'émotion mais qui, au final, est une énorme déception.


Revue de presse
Faits-divers

Une touriste de 28 ans, Katia Magni a été tuée par la chute d'un rocher hier vers 11h30 sur la route de Grand Galet. Un rocher s'est détaché de la falaise pour s'écraser sur la voiture à bord de laquelle elle se trouvait. L'accident relance le débat sur la dangerosité de cette route qui a fait huit morts en 15 ans. Une étude est actuellement en cour et l'on envisage un changement d'itinéraire.

Un habitant de Saint-Benoît a été mis en examen hier pour avoir déposé un faux chèque de 2,5 millions d'euros au Crédit Agricole. Il a assuré que ce chèque provenait de la vente d'un hôtel à Madagascar. Le jour même, il retirait en espèces la somme de 350.000 euros, dont 50.000 pour acheter une grosse voiture écrit le Quotidien. Il a été placé sous contrôle judiciaire après son passage devant le procureur et la juge d'instruction Brigitte Lagière.

L'ancien maire PCR de Sainte-Suzanne Maurice Gironcel a comparu devant le tribunal correctionnel hier. Il est soupçonné d'avoir détourné la mission initiale de trois associations et utilisé des fonds pour venir en aide à des administrés. La question est de savoir s'il s'agit d'une erreur de gestion ou d'une manœuvre politicienne. Une peine de prison avec sursis est requise. Le tribunal rendra sa décision le 24 septembre prochain.

Pas moins de 750 militaires participeront demain à un exercice interarmées de grande envergure, baptisé Papangue 2010. Il s'agit de manœuvres militaires de grande ampleur qui se dérouleront dès ce dimanche et jusqu'à jeudi prochain dans la partie Sud de l'île, avec pour la première fois la participation de soldats du Botswana.

Un CPE (conseiller principal d'éducation) a été agressé par un prof au lycée Lislet-Geoffroy mercredi matin devant une classe entière. Le Rectorat n'a pas réagi pour le moment mais précise qu'une enquête administrative est en cours. Le CPE agressé et ses collègues exercent leur droit de retrait depuis jeudi.

Société

"Être français, ça se mérite" écrit le Quotidien suite à la cérémonie de naturalisation de 61 personnes hier à la préfecture de Saint-Denis. L'aboutissement de plus de deux ans de procédures pour certains et le début d'une nouvelle vie sous le drapeau tricolore.

Des bus en nocturne pour le marché de nuit de Saint-Denis vont être expérimentés ce soir entre 21h et 2h du matin. La ville souhaite pérenniser dès 2011 le fonctionnement de six lignes mises en œuvre par la Citalis et desservant une quarantaine d'arrêt, chaque jeudi, vendredi et samedi soir.

Différentes manifestations sont prévues du 4 au 8 juin prochain sur l"île, dans le cadre des journées de la mer. Une manifestation annuelle qui est l'occasion de découvrir ou redécouvrir les activités côtières des communes du Port et de Saint-Paul. Le programme est présenté dans le Quotidien.

La présidente de l'ACH (Association coopération humanitaire), Justine Edmond a reçu la médaille d'officier de l'ordre national du mérite lors d'un dîner de Gala organisé à bord de l'Albatros le 29 mai dernier. Son association vient en aide aux plus démunis de l'île, ainsi qu'à ceux de Madagascar et du Sénégal.

Aménagement

"Vergès et consorts rentrent dans le rang" écrit le journal du Chaudron. La famille Vergès et leurs voisins du lotissement Les Jujubes à la Possession régularisent leur situation foncière vis à vis des collectivités et des services de l'Etat. Le nouveau parcellaire apparaît déjà sur les extraits du cadastre. Neuf nouvelles parcelles cadastrées prennent en compte des constructions réalisées illégalement par les sept propriétaires concernés.

L'usine de Grand-Bois est en phase de réhabilitation et la première pierre a été posée hier matin en présence du maire Michel Fontaine et de Jacques de Chateauvieux, PDG du groupe Bourbon. Une médiathèque, une crèche, des commerces, des bureaux et 51 logements seront livrés d'ici 2011. Cette ancienne usine du Sud est destinée à devenir le nouveau cœur économique du quartier saint-pierrois.

Economie

La Sapmer, présidée par Jacques de Chateauvieux a tenu son assemblée générale hier au Port. L'armement de pêche réunionnais prévoit de doubler son chiffre d'affaire d'ici 2012. Pour ce faire, elle compte sur la livraison de deux nouveaux thoniers d'ici le mois de décembre. 152 embauches sont par ailleurs prévues pour cette année. La société espère miser sur le thon gelé dont raffolent les Japonais. Jacques de Chateauvieux se dit "totalement en confiance".

Après la mort tragique du gérant de Mafate hélicoptère André Bègue en début de semaine, les marchandises qui se sont entassées au col des Bœufs et à Deux Bras en attente de livraison à la Nouvelle devraient décoller dès mardi prochain. Le poste de gérant sera désormais occupé par Mathieu Cernaux, le fils aîné du défunt. Le pilotage des deux engins de Mafate hélicoptère, le Lama et l'Alouette III sera assuré par Jacques Foucque, un habitué du cirque de Mafate.

rp_5_juin_2010.mp3 rp 5 juin 2010.mp3  (4.95 Mo)


Samedi 5 Juin 2010 - 06:00
Karine Maillot
Lu 2196 fois




1.Posté par Cambronne le 05/06/2010 08:53
"alerte rouge" j'ai toujours dit le Jir avait de l'imagination pour les gros titres ?
"alerte rouge" Et pourquoi pas "face à une muraille" ou « Quand la Chine s'éveillera… Le monde tremblera ! », nous avons des footballeurs qui sont simplement à l'image du pays avec un gallinacé comme emblème les pieds dans le purin, la France aurait du faire un match avec le Pakistan histoire d'essuyer les rancœurs de quelques malentendus, avec quelques valises d'euros les visiteurs auraient aimablement laissé gagner la France d'un score honorable genre 9/0 , m'enfin je dis ça je ne dis rien, vu que l'exemple vient d'en haut avec le Karachigate et que la France doit garder son rang dans la corruption , et juste pour rendre un grand service et soutenir ce courageux Raymond dans son calvaire qu'il endure et galère de supporter de coucouner 23 gamins capricieux qui n'ont pas " l'envie" parce qu'ils n'ont aucun désir de se faire plaisir, ce pays et bien foutu ...

2.Posté par la providence le 05/06/2010 16:05
Pour infos, il n' y a pas eu d'agression au lycée lislet geoffroy.

La journaliste du quotidien a fait un article sur demande des cpe.

1/ Les cpe ne sont pas des chefs d'établissement. Quand ils constatent un dysfonctionnement , ils doivent le réfèrer au proviseur. Dans le cas présent, le cpe qui se dit agressé a en charge les classes de terminales. Sa collègue, les classes de seconde. Il fait une intervention en classe de seconde. Pourquoi? Il n'a pas a intervenir, mais sa collègue oui.

2/ Comment demander aux élèves de respecter un prof, si un cpe devant les élèves baffouent l'autorité du prof. La présence de l'élève dans la cours aurait du être géré dans un bureau.

3/ Le CPE a déposé plainte pour violence volontaire et a eu une ITT de 8 jours mercredi apm. Bizarre cette ITT. Jeudi et vendredi, les élèves, les prof, la direction etc... ont vu ce cpe fanfaronné dans l'établissement. Il ne présentait aucun signe particulier de séquelle tant morale que physique...

4/ Vendredi matin, les cpe ont été en réunion avec monsieur le proviseur. A la fin de la réunion, dans les couloirs de l'administration, les cpe croisent l'enseignant. Le cpe qui se dit agressé, tente de boxer le prof... Assistent à la scène, la proviseure adjointe, la secrétaire du proviseur, les deux autres cpe, des prof... Vendredi apm, le prof dépose plainte pour tentative d'agression...

5/ Le rapport du prof relatant les évenements de mercredi entre lui et les cpe a été signé par les élèves qui ont assisté à la scène.

6/ Les CPE sans l'aval du chef d'établissement, ont placardé sauvagement en salle des prof une affiche avec, le nom de l'enseignant, des extraits bien choisis de leur rapport au recteur, et ont annoncé leur droit de retrait.

7/ Il n'y a pas eu agression. Dommage que la serenité soit perturbée dans cet établissement à la veille des examen.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 06:32 Samedi 3 décembre 2016

Vendredi 2 Décembre 2016 - 06:27 Vendredi 2 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales