Revue de presse

Revue de presse du 5 octobre

Ce mercredi matin, vos journaux ont choisi de faire leur Une sur un fait-divers inquiétant. A Saint-André, la brigade criminelle enquête sur la disparition de Gildas Sinama-Moutama. Après quatre jours sans nouvelle, son fourgon a été découvert entièrement calciné par un habitant. Les auditions ont débuté.


Revue de presse du 5 octobre
FAITS-DIVERS

Dans la rubrique faits-divers toujours, trois marins ont été secourus en pleine nuit. En perdition au large de la Réunion, deux Mauriciens et un Sud-Africain ont été hélitreuillés et pris en charge par la SNSM puis ramené sains et saufs sur la terre ferme.

114 km/h au lieu des 50 autorisés… Et de surcroît en état d'ébriété. Un jeune portois de 26 ans a été arrêté sur le Boulevard Sud le 22 juillet par les policiers, à la sortie du tunnel au niveau de la Sécurité sociale. Face au tribunal, il explique avoir refusé d'obtempérer car pris de panique sachant qu'il avait bu. Le tribunal a prononcé deux mois de prison avec sursis, la suspension de son permis de conduire pendant six mois et deux amendes de 200 et 100 euros.

Le juge d’instruction Jean-Pierre Niel vient de rendre son ordonnance de renvoi. L’ancien curé de Bras-Panon, le père Michel Tual, soupçonné d’agressions sexuelles, sera jugé par le tribunal correctionnel, contrairement au père Jacky Hoarau qui sera jugé devant la cour d'Assises. La tentative de viol pour laquelle il a été mis en examen a été requalifiée en agression sexuelle sur mineur de moins de 15 ans par personne ayant autorité.

POLITIQUE

Nouveau rebondissement de Paul Vergès… Le président de l’Alliance a annoncé mardi soir, sur le plateau de Réunion Première, avoir décidé de conserver son mandat de sénateur, au moins jusqu'aux présidentielles. Il devait laisser sa place à la 2ème sur sa liste, Gélita Hoarau.

SOCIETE

Les "excuses" de Sea Shepherd au surfeurs locaux… La semaine dernière, la présidente de l'Organisation Non gouvernementale avait traité les surfeurs réunionnais de "froussards vindicatifs", une tribune publiée sur le site de l'ONG. Dans un nouvel éditorial, la présidente apporte ses excuses auprès des surfeurs qui n'ont pas milité pour la pêche préventive des requins… mais réitère ses critiques envers les autres !

Toujours sur le sujet "requins", 15 nouveaux MNS (Maitre-Nageurs Sauveteurs) devraient être recrutés. La mairie de St-Paul et la préfecture espèrent ainsi apporter une solution d'urgence supplémentaire pour assurer la surveillance des plages. 

Saint-Pierre lance son mobile audio guide… C'est une première, la ville a officiellement lancé un dispositif qui permet d'écouter sur son téléphone portable, quel que soit son opérateur, un descriptif d'un monument ou d'un lieu remarquable.
Mercredi 5 Octobre 2011 - 06:00
.
Lu 779 fois




1.Posté par noe le 05/10/2011 09:09
1)15 MNS de plus : c'est comme en Afganistan , on envoie plus de soldats pour plus de sécurité , faire les 3x8h ...de surveillance .
2)Disparition mystérieuse : St André , ville dangereuse ? des deelers qui règlent leurs comptes ????
3)Paul Vergès : le retour ...il est bon pour 10 ans encore ....
4)Curés : la justice des hommes est implacable ... Dieu pardonne , moi pas !(titre d'un western)
5)Vitesse : un peu d'alcool et en avant toute , on oublie la sécurité , la prudence ...on est grisé par l'ivresse et on fonce pour faire rire sa copine ... vers le PV ou la MORT ! sacré jeune !!!

2.Posté par Feroz le 05/10/2011 14:02
Dexia coule et il parait que les collectivités n'ont aucun souci à se faire ... continuez de dormir ... y a rien à voir ... comme d'hab
Les réveils seront d'autant plus difficiles !!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 06:58 Dimanche 4 décembre 2016

Samedi 3 Décembre 2016 - 06:32 Samedi 3 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales