Revue de presse

[Revue de presse] Vendredi 24 mars 2017


Le député-maire, Patrick Lebreton touché par une nouvelle affaire concernant ses assistants parlementaires? Le JIR a recueilli le témoignage d’un de ses collaborateurs, Fabrice Lebon. Il affirme occuper un emploi fictif dans la mesure où depuis qu’il a été engagé en 2015, il n’a eu qu’à remplir une seule mission. " Je suis la Pénélope de Patrick Lebreton",  à la Une du JIR.

Le Quotidien consacre sa Une à la courbe du chômage qui semble baisser à La Réunion en 2016. "Des chiffres en trompe-l’oeil", titre le journal puisqu’ils n’intègrent pas "60 000 personnes qui souhaitent travailler mais pour beaucoup découragées."

[Revue de presse] Vendredi 24 mars 2017
Faits-divers

Deux hommes de 25 et 27 ans ont, hier, été condamnés à trois mois de sursis, 1 000 euros d’amende et l’obligation d’indemniser leurs victimes. Tous deux ont débarqué à La Réunion en compagnie d’une dizaine de membres de la communauté du voyage, indique le JIR. Leur objectif: démarcher des particuliers pour leur proposer frauduleusement de petits travaux d’entretien.  

Une entreprise conventionnée POP (Plan Ordinateurs Portables) réclame 2 millions d’euros à La Région. L’élargissement du plan aux grandes surfaces aurait causé sa perte. L’affaire a été mise en délibéré. 

Hier, en début d’après-midi, un incendie s’est déclaré dans un immeuble de la rue Roger Payet à St-Denis. Des habitants ont été incommodés par la fumée. 
 
 

[Revue de presse] Vendredi 24 mars 2017
Politique

Jean-Claude Lacouture, Maire de l’Etang-Salé et Olivier Rivière de St-Philippe ont, hier, fait voter la protection fonctionnelle en conseil municipal.

La réponse d'Olivier Rivière intervient après qu'un agent communal ait porté plainte pour discrimination, indique le Quotidien. Jean-Claude Lacouture souhaite lui porter plainte pour diffamation et propos injurieux à l’encontre du JIR et de Jacques Tillier.
 
Vendredi 24 Mars 2017 - 07:02
Lu 2045 fois




1.Posté par Vétiver le 24/03/2017 09:17

Ravie de voir que la Gauche a aussi un lot !!!
Comme quoi la gauche ne son pas des Saints !!!!

2.Posté par hubert le 24/03/2017 09:37

Enfin, une affaire qui éclate vis à vis de Lebreton! Merci à la Presse de communiquer sur ses problèmes pour une fois! Ce n'était un secret pour personne, la liste des emplois fictifs semble bien longue autour du Maire de Saint Joseph! j'éspère qu'il aura au moins la décence de démissionner de l'ensemble des ses mandats politiques... Qu'il imitte son ami LE ROUX >>> LEBRETON - DÉMISSION!!!

3.Posté par Gérard Jeanneau le 24/03/2017 13:36

Patrick Lebreton, c'est l'arroseur arrosé !

4.Posté par gilou974 le 24/03/2017 14:13

Réponse de Patrick Lebreton (page Facebook Patrick Lebreton 2015):

Suite aux propos diffamatoires tenus par un de mes collaborateurs, Fabrice Lebon, dans un journal de la presse écrite, ce vendredi 24 mars, je tiens à apporter des réponses claires et nettes.
Fabrice Lebon, qui n’est pas de ma famille, a été recruté pour un emploi réel de collaborateur parlementaire, sur le territoire de ma circonscription.
Un travail notamment de terrain a bien été effectué par lui.
Je précise également que pas un euro de ma réserve parlementaire n’a été versé à l’association citée dans l’article !La gestion de ma réserve parlementaire, je le rappelle, est transparente et contrôlée.
J’ai déjà demandé à mes avocats d’envisager les suites à donner aux accusations calomnieuses de Fabrice Lebon.
Tout le monde relèvera également que ces attaques sont portées dans un contexte et un calendrier politique particuliers.
Enfin j’affirme avec force que je continuerai mon action et engagement politique au service de la population avec détermination malgré ces basses attaques.

5.Posté par gilou974 le 24/03/2017 14:14

On touche vraiment le fond en matière de bassesse. Comment Fabrice a t-il osé? Il y a un océan entre ne pas (bien) faire le travail pour lequel on a été embauché (de la responsabilité de l'employé), et un emploi fictif! Lui qui a été de toutes les campagnes, toutes les actions terrain, tous les meetings, les militants pourront témoigner, que s'est-il passé dans sa tête? Qui l"a instrumentalisé? Qui lui a fait perdre la raison? Courage! Vous allez ressortir bien plus fort et endurci par cette épreuve supplémentaire! Pas question de se laisser intimider par les allégations d'un Judas cracheur de soupe de plus. Ne tendons pas l'autre joue mais rendons coup pour coup, à bon entendeur! Alon bouge ensemb derrière notre capitaine!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 23 Juillet 2017 - 06:49 [REVUE DE PRESSE] Dimanche 23 juillet

Samedi 22 Juillet 2017 - 06:46 [REVUE DE PRESSE] Samedi 22 juillet