Revue de presse

[Revue de Presse] Vendredi 10 mars 2017


[Revue de Presse] Vendredi 10 mars 2017
Le procès du foyer de Terre Rouge n’est pas terminée malgré la relaxe à la Une du Journal de l’île, qui titre "relaxe… mais ça continue". Nassimah Dindar,  Jean-Jacques Vlady, Bachil Valy et Michel Soucramanien ont été relaxés hier par la cour d’appel. Le parquet général n’a pas attendu avant de se pourvoir en cassation. La cour a estimé que les faits de discrimination à l’embauche ne sont pas constitués. La cour y voit plutôt des "interventions de soutiens" des élus. Des embauches politiques donc, mais pas discriminatoires.

"Du favorisme dans l’élection" du comité des pêches? C’est la question posée par le Quotidien à la Une ce matin. Le président déchu accuse l’état d’Avoir fermé les yeux sur de nombreuses irrégularités pour favoriser l’élection de son adversaire. L’élection des membres du comité va donc passer par la case justice afin de mettre au jour les irrégularités dénoncées par Jean-René Enilorac.

[Revue de Presse] Vendredi 10 mars 2017
Faits-Divers

Cinq jeunes ont été placés en garde à vue dans l’affaire des cocktails moltov lancés sur la réserve marine le 24 février dernier. Les locaux avaient été attaqués en réaction à la dernière attaque de requin. Les murs du bâtiment avaient également été dégradés, sous le coup de la colère ont expliqué les suspects, quatre majeurs et un mineur.

Un homme a été entendu par la gendarmerie de Saint-Leu, soupçonné d’avoir violenté son bébé pour se venger de sa compagne. Les faits ont été commis à Saint-Louis et le parquet a souhaité que l’homme passe en comparution immédiate pour y mettre rapidement un terme. Déjà connu de la justice pour violence sur sa concubine, l’homme de 23 ans s’en est pris à son fils suite à une histoire de jalousie.

Société

[Revue de Presse] Vendredi 10 mars 2017
L’attaché parlementaire qui accusait Thierry Robert d’emploi fictif pourrait bien se voir débouté par le Tribunal Administratif. Pour le rapporteur public, le député maire a pris une sanction justifiées en licenciant son employé qui l’accusait sans preuves. Embauché en 2012, Okan G. avait dénoncé dans un courrier assassin son transfert à la mairie de Saint-Leu alors que ses tâches relevaient selon lui du travail d’attaché parlementaire.

70 pompiers réunionnais sont mobilisés pour Madagascar, se préparant à intervenir pour venir en aide aux populations touchées par le cyclone Enawo. Ils sont mobilisés par le ministère de l’intérieur. Quatre tonnes de matériel pourraient être acheminés. Le bilan provisoire fait état de cinq morts sur la grande île.
Vendredi 10 Mars 2017 - 07:07
Lu 1242 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 23 Avril 2017 - 07:02 [REVUE DE PRESSE] Dimanche 23 avril 2017

Samedi 22 Avril 2017 - 07:56 [REVUE DE PRESSE] Samedi 22 Avril 2017