Revue de presse

[Revue de Presse] Mardi 6 décembre 2016


[Revue de Presse] Mardi 6 décembre 2016
À la une du Quotidien, le décès du bébé dont la mère et le ti-père avaient été arrêtés il y a quatre jours à Saint-Louis. L’enfant de deux ans n’a pas survécu à ses blessures. Des soupçons de maltraitance pèsent sur le couple. L’enfant aurait été étranglé avec une cordelette.

À la une du Journal de l’île, la candidature de Manuel Valls à la primaire de la gauche. "Valls, la porte étroite" titre le journal.

[Revue de Presse] Mardi 6 décembre 2016
Faits-Divers

Le bébé de 22 mois, victime de maltraitances de la part de sa mère et son ti-père n’a pas survécu à ses blessures. Le ti-père de l’enfant a reconnu l’avoir étranglé avec une cordelette. Il semble que des traces de violences remontent  à plusieurs semaines également. L’enfant avait été admis en état de mort cérébrale et est décédé dans la nuit. Les faits devraient être requalifiés en homicide volontaire aggravé.

Dans le Jir, l’histoire d’un homme de 28 ans, qui s’est trouvé séquestré après un dîner qui a dégénéré. Alors qu’il recevait plusieurs personnes chez lui dimanche, l’homme s’est retrouvé ligoté. Ses invités ont essayé de lui extorquer le code de sa carte bleue, en vain. Ils sont tout de même repartis avec 3.000 euros en liquide.

Un cambriolage a mal tourné hier après-midi au Guillaume Saint-Paul selon le Jir. Les cambrioleurs ont fait feu sur un homme de 35 ans, le blessant au thorax et à la jambe. Son pronostic vital n’est cependant pas engagé.
 

[Revue de Presse] Mardi 6 décembre 2016
Dans le Quotidien, des soupçons d’agression sexuelle pèsent sur un homme qui fréquentait le skate-par de Plateau- Caillou. Il a été mis en examen la semaine dernière pour corruption de mineurs et agression sexuelle. Les faits dureraient depuis plus de deux ans. L’homme était animateur au sein d’une association qui s’occupe des jeunes du quartier.

Société

Le Quotidien consacre son dossier à l’interdiction de la vente ambulante de pétards pendant la période des fêtes de fin d’année. La tolérance dont faisait preuve l’état ces dernières années pourrait bien cesser. Ces deux dernières années, le débat avait été ouvert, les commerçants avançant que leurs stocks étaient déjà commandés.
Mardi 6 Décembre 2016 - 07:00
Lu 1606 fois




1.Posté par kersauson de (P.) le 06/12/2016 12:36

et on ne peut toujours pas commenter sur smartphone
depuis cette nième nouvelle version

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 22 Août 2017 - 06:16 [REVUE DE PRESSE] Mardi 22 août 2017

Lundi 21 Août 2017 - 06:51 [REVUE DE PRESSE] Lundi 21 août 2017