Revue de presse

[Revue de Presse] Jeudi 9 mars 2017

Jeudi 9 Mars 2017 - 07:02

Les témoignages affluent. Après sa Une sur les Ovni mercredi, le Journal de l'Ile récolte de nouveaux témoignages corroborant les clichés saisis dimanche par le directeur de la Cité du volcan. Le "mystère" persiste avec ses quatre témoins qui ont finalement observé l'étrange phénomène aérospatial dans le ciel de l'ouest. "De nouvelles photos recoupent la première série de clichés". A découvrir, pour les amateurs, en pages intérieures du JIR.

Le Quotidien aborde quant à lui un sujet très sensible. Le « J’accuse » de Françoise Vergès soulève la question de ces Réunionnaise stérilisées et avortées contre leur gré. « Comme celle des enfants de la Creuse, l’affaire de la clinique du docteur Moreau où les Réunionnais étaient avortées et stérilisées contre leur gré a longtemps été occultée. Aujourd’hui, Françoise Vergès dénonce ce racisme postcolonial dans son livre. 

Faits divers

Un père est entendu par la brigade de gendarmerie de Piton Saint-Leu depuis hier. Il est soupçonné d'avoir fait subir des maltraitances à son enfant, un nourrisson d'environ 1 an.

Le petit jeu n'aura pas duré très longtemps. Mais par les temps qui courent, ce genre de plaisanterie est prise au sérieux. Un ado de 11 ans s'est retrouvé au poste de police hier. Un exploit, à cet âge, en raison d'un canular téléphonique annonçant un attentat djihadiste à la cathédrale de Saint-Denis que le collégien venait de faire croire. 

Lui aussi est jeune, très jeune. Un "cambrioleur" de 13 ans s'est "fait dérober" 13500 euros de butin. A peine croyable, l'adolescent est déjà très connu des services de police du chef-lieu. Appréhendé par les policiers de la sûreté départementale, l'adolescent raconte avoir perdu à son tour la grande partie de son butin, issu de l'un de ses cambriolages. Après avoir volé 15000 euros en liquide et dépensé pour 1500 euros dans des magasins de la rue Maréchal Leclerc, l'adolescent a "planqué" les billets dans une cachette avant de lui-même se les faire subtiliser.

[Revue de Presse] Jeudi 9 mars 2017
Société

​La succession de Sudel Fuma trouve un écho national de premier ordre. Le dossier a fini par atterrir sur le bureau de Jacques Toubon, le "Monsieur Défenseur des Droits". Rappelons que Virginie Chaillou-Artrous, universitaire qui a le malheur d'être métropolitaine, avait vu sa nomination à l'Université de La Réunion, contestée par des universitaires locaux appuyés par certains politiques et le Conseil représentatif des français d'outre-mer. La spécialiste de l'histoire de l'esclavage a récemment accordé une interview au Figaro dans laquelle elle dénonçait un "racisme à l'envers", dont elle aurait été victime.

La journée internationale des femmes a été l'occasion hier pour le préfet de médiatiser la mise à disposition d'un numéro dédié. Le 39 19 est accessible depuis 2014 mais manque cruellement de notoriété. Lorsqu'il est composé, ce numéro permet aux femmes victimes de violences d'avoir une écoute et un accompagnement avant une prise en charge.
Lu 2875 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 20 Novembre 2017 - 06:38 [REVUE DE PRESSE] Lundi 20 novembre 2017

Dimanche 19 Novembre 2017 - 07:56 [REVUE DE PRESSE] Dimanche 19 novembre 2017