Politique

'Rèv pli for' interpelle Claude Hoarau

Jeudi 18 Mars 2010 - 08:00

Ce mercredi, une délégation de Rèv pli for est allée à la rencontre de Claude Hoarau pour être reçue en audience. Une audience relative à des pressions qui seraient exercées par le maire et ses cadres sur les employés municipaux de tout bord, sur fond de campagne régionale. Explications.


'Rèv pli for' interpelle Claude Hoarau
Cinq mois après les élections municipales partielles de Saint-Louis, revoilà les jeunes de la mouvance politique Rèv pli for. A quatre jours du second tour, les jeunes militants de Cyrille Hamilcaro sont allés à la rencontre de Claude Hoarau en mairie de Saint-Louis afin d'entendre les explications de l'élu. Explications relatives à des pressions dont seraient victimes les employés municipaux soutenant Didier Robert mais auxquelles Claude Hoarau n'a pas donné suite.

Dans une lettre ouverte qui aurait été remise au maire, les militants de cette mouvance politique accusent l'élu et ses "cadres politiques municipaux" de pressions sur les "militants employés de la mairie de Saint-Louis dans le cadre du déroulement de la campagne électorale des régionales sur le territoire".

Des accusations sans témoignages

Selon Rèv pli for, la majorité en place pratiquerait des "pressions sur les sympathisants de Monsieur Didier Robert pour qu'ils annulent les réunions prévues chez eux sous menace de déplacements de leur lieu de travail et poste de travail". Les employés de droite qui ne viendraient pas aux réunions politiques seraient également la cible de menaces diverses. Même les sympathisants de Claude Hoarau seraient sous pression.

Ceci étant, rien ne permet de se convaincre de ce type d'accusation. Aucune preuve, témoignage ou document ne permettant d'affirmer ou d'infirmer ces accusations dont on sait qu'elles sont en lien avec la campagne électorale qui prend fin ce week-end.

Toujours dans cette lettre, les jeunes de Rèv pli for demandent à Claude Hoarau de "prendre publiquement position contre ce type de dérives et contre leurs auteurs et de les condamner fermement". Pas sûr que le maire de Saint-Louis apprécie la démarche...
Ludovic Robert
Lu 1326 fois



1.Posté par PR le 18/03/2010 10:56

Même les cadres se plaignent de la remise sur pied
POLIBURO à ruscof

2.Posté par saint louisienne le 18/03/2010 10:59

heureusement pour nous saint louisiens anti claude hoarau que nous vivons dans un état
de droit car je ne préfère pas imaginer ce que nous aurions à devoir subir de la part de ce guerrier et de ses sbires

3.Posté par dennis le 18/03/2010 12:38

A TOUS LES COMMUNISTES EN GENERAL : VOUS ËTES EN CE MOMENT DANS LE PETRIN ET VOUS DEMANDEZ AUX ELECTEURS DE TOUS BORDS DE VOTER POUR VOUS. Le problème, c'est que votre manière de gouverner n'a rien de démocratique et quand vous êtes au pouvoir, c'est surtout pour régler des comptes et pour partager le gâteau entre initiés. Comment voulez-vous que la population de plus en plus éclairée vote pour un parti qui ne pratique la démocratie que pour mettre en place les éléments d'une dictature?
Le nouveau président, il aura 4 ans pour nous réconcilier avec la politique. S'il réussit ça vaut vraiment le coup d'essayer. S'il tombe dans les travers de la politique, on avisera alors.

4.Posté par mwa la pa di le 18/03/2010 12:54

Rêv mêm, out maire li lé pli for ! vote pou lui mêm et ou sa woir cohon y vol.

5.Posté par tamponnnais le 18/03/2010 13:43

c 'est la même chose au tampon,obligation presque d'assister à toutes les reunions et même de ne pas aller aux reunions de tak..Il a tracé une ligne jaune selon ses amis.

Au fait je voudrai une précision concernant le parti de didier, oû était il pendant l'épisode de 4x 4, tabassage de mme bello et ses amies devant la mairie du tampon.

je pense que Didier était bien le dixieme(10 )adjoint de Tak avant de recevoir l'écharpe de Maire et ca a du faire des jaloux des ses collegues.
Il quémande les voix de la gauche pour se satisfaire.
Son projet de bus est sensas car le pole emploi doit chercher rapidement 4000 chuffeurs de bus pour les 2000 bus

6.Posté par Mdrrrrr le 18/03/2010 14:08

Propagande pour un instrument de l'UMP de Sarko.

Rev pli fort a changé de parti ? Les "mouches changent d'âne" ?

7.Posté par 16ar le 18/03/2010 15:11

I rèv ankor ?
......................
Après leur cuisante défaite aux deux municipales respectives de ces deux dernières années, on aurait pu penser que les pseudos jeunes de Rév pli for allaient s'abstenir de remuer la queue (faute de tête) mais voilà qu'ils bougent encore...
Les résultats de dimanche dernier devraient les encourager à se taire afin de mieux réfléchir à leur stratégie de reconquête du territoire Saint-Louisien.... Mais non, c'est la porte ouverte à l'agitation portnawak.... On fait courir les rumeurs les plus insensées... Tout le monde sait très bien que ces élections régionales ne passionnent guère les foules mais eux continuent de brailler en faisant croire que la commune serait à feu et à sang...
Que ne doivent-ils pas faire pour continuer à faire croire que Cyrille est encore en phase avec l'électorat populaire...
Vont-ils nous ressortir un chauffeur de bus au visage ensanglanté, imprimé à la va-vite sur une quadrichromie distribuée à la sauvette sur les ronds-points ?

8.Posté par lalevee le 18/03/2010 15:27

A tous ceux qui courent apres Didier ROBERT; laissez moi vous raconter ceci. Ou se trouve l'ancien maire de st LOUIS si ce n'est dans la commune du Tampon ou il a ete embauché. (...).La REUNION AURAIT T'ELLE BESOIN D'UN SECOND SARKOSY? Lorsque les postes de fonctionnaires disparaissent en metropole et que les seniors devront travailler au dela de 67ans ROBERT peut t'IL m'expliquer s'il va contre la politique de SARKOZY et comment fera t'il pour embaucher les jeunes puisqu'e le gouvernement veut nous faire crever au travail pour recuperer nos retraites. S'il a la solution miracle il pourra esperer des voix; ce que je doute; . Il devra comme son president apprendre ce qu'est le respect.

9.Posté par Ded le 18/03/2010 16:59

Normal ,non? ça se passe comme ça dans toutes les communes de droite et de gauche...
Mais ,après tout, n'est-ce pas la conséquence directe de 64 ans de gouvernance municipale, paternaliste au mieux,dans toutes les communes?
Tant que les gens penseront et voudront que le maire leur donne un boulot ( au risque de plomber les finances municipales en embauchant des floppées d'inutiles qui ne font rien de la journée et qui rigolent de ceux qui bossent) , ils dépendront de lui et n'auront qu'à la fermer!
C'est si facile de se dire "pas besoin de chercher un boulot, le maire m'en donnera un!"
En plus , vous voudriez la liberté de penser?
Je me souviens d'un maire du sud qui avait fustigé un "boug" qui lui avait refusé sa cour en disant :"il est pire que le chien ,car le chien lui, vient lècher la main de celui qui le nourrit"
Et tous les cons alentour d'applaudir!!

C'est pas ça la démocratie, ce n'est pas lècher le derrière en période électorale pour avoir un os!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter