Politique

Réunion et Maurice pensent à la création d'un office du tourisme de l'océan Indien

Après-midi studieux du côté de Pierrefonds pour la délégation mauricienne où le Premier ministre Navin Ramgoolam a rencontré le monde économique réunionnais. Le sujet du Tourisme était au cœur des présentations sur le site du musée la Saga du Rhum. L'objectif pour Jacqueline Farreyrol, présidente de l'île de la Réunion Tourisme (IRT), tenter de rattraper le retard sur Maurice en terme de fréquentation. Au-delà des discours, des projets émergent. En premier lieu, retenons la vision du ministre mauricien du Tourisme qui envisage sérieusement la création d'un office du tourisme de l'océan Indien.


Réunion et Maurice pensent à la création d'un office du tourisme de l'océan Indien

Pas de doute, le tourisme à la Réunion passe par un combiné entre les îles. C'est en substance le message qu'on insufflé cet après-midi les deux délégations mauricienne et réunionnaise. La présidente de l'IRT, Jacqueline Farreyrol, n'a d'ailleurs pas tardé à lancer la tenue de nouvelles rencontres de travail pour les prochains mois.

L'objectif, in fine, est de combler le retard sur Maurice. Plutôt que de s'affronter sur la destination de l'océan Indien, les deux délégations semblent parler d'une même voix.

La coopération entre Saint-Denis et Port Louis a déjà commencé !

En prélude, la présidente a rappelé les cibles prioritaires de son organisme. Alors que la métropole et les pays francophones constituent déjà des clients de choix, l'IRT vise les touristes de la zone, puis de l'Angleterre, de l'Australie, de l'Afrique du Sud, de l'Inde et de la Chine, "deux pays émergents avec lesquels il faudra compter à l'avenir". D'ailleurs, pour Nando Bodha, le ministre mauricien du tourisme (MPTA), "la Chine pèsera 100 millions de voyageurs d'ici cinq ans. Il serait dommage de rater cette opportunité de faire connaître nos destinations", ajoute-t-il.

Avant de penser à la Chine, le ministre mauricien drague toujours la population réunionnaise. "En 2010, nous avons accueilli 98.000 réunionnais. En 2011, nous en espérons 115.000".

Réunion et Maurice pensent à la création d'un office du tourisme de l'océan Indien
Premier signe de cette collaboration, Jacqueline Farreyrol rappelle que les offices du tourisme des deux îles partagerons un espace commun au salon professionnel du tourisme de l'ITP de Berlin, au mois de mars prochain. Suivront ceux du salon Top Résa ou encore celui du WPA de Londres. L'objectif pour la Réunion est d'augmenter son PIB pour atteindre 3,5% en la matière. Une croissance génératrice de près de 3.000 emplois selon l'IRT.

Une communication marketing commune

Une communication marketing commune se profile également annonce gaiement un responsable de l'IRT. Plus ciblé, un groupe de travail ou "task force" (version mauricienne) verra le jour pour parler un même langage vis-à-vis du marché chinois.

Plus symbolique, le ministre mauricien a annoncé la création, à terme, d'un office du tourisme de l'océan Indien. Une annonce largement saluée par l'assistance, composée de représentants du monde économique des deux îles. Il était déjà temps d'aller discuter autour d'un "ptit" verre de rhum au musée de la Saga du même nom, situé à deux pas.

La délégation mauricienne rencontre la Réunion économique
La délégation mauricienne rencontre la Réunion économique

Le Premier ministre mauricien visite le musée
Le Premier ministre mauricien visite le musée
Mardi 25 Janvier 2011 - 16:15
Ludovic Grondin
Lu 3869 fois




1.Posté par leeloo le 25/01/2011 17:25
Un espace commun aux deux offices du tourisme pour Londres, Berlin, etc....une telle initiative serait heureuse pour le salon Indaba à Durban, Afrique du Sud (tous les ans, vers mai). Véritable vitrine pour le tourisme de l'hémisphère Sud! jusqu'à présent les deux offices ont, comment dirais-je, pas tout à fait la même approche, ni les mêmes moyens!

2.Posté par macadamu le 25/01/2011 18:01
j'ai l'impression maintenant que la Reunion est devenue "l'assistée" de Maurice dans le domaine du tourisme

3.Posté par Cambronne le 25/01/2011 19:28
Vous inquiétez pas le soufflé va vite retomber car les Mauriciens ne connaissent pas encore toutes les emmerdes que nos vénérables techniciens lamontreurs savent pondre juste pour emmerder le monde ...
lorsqu'il faut 15 jours à Maurice pour obtenir un permis de construire pour une Hôtel qu'il faudra attendre 6 mois à la réunion voir deux ans sur Saint Pierre ...

4.Posté par Citoyenne révoltée le 25/01/2011 20:51
Eh ben désolée pour les Mauritiens! Eux n'ont pas besoin de La Réunion. Mais rien qu'à voir notre île totalement bétonnée et bithumée, faudra trouver l'argument pour faire venir les touristes si loin, et payer si cher pour voir cette nature défigurée! Tout comme la gueule de notre maire-médecin de St-Pierre d'ailleurs... Il veut tellement bien faire pour sa ville et ses habitants, qu'il s'est mis la population sur le dos à vouloir bétonner la seule plage su Sud et le plus beau lagon de l'île!!!

5.Posté par nicolas de launay de la perriere le 25/01/2011 22:39
les mauriciens pensent
les réunionnais panseront
les réunionnais paieront
les mauriciens en profiteront

mais bon..

6.Posté par Ticolon le 26/01/2011 00:32
La REUNION a besoin de Maurice pour faire venir des touristes chez nous, et en plus nos têtes pensantes en sont persuadées. Il faut vraiment être naïfs pour penser que les mauriciens vont nous aider, ils vont baiser notre argent et nousneverrons pas un touriste qui met les pieds à Mauricevenir à La REUNION.
On ne parle pas anglais, quel touriste anglais qui recherche le soleil, la plage et lesbeux hôtels, viendra à la REUNION. Quand il voudra louer un voiture, on lui dire que son permis n'est pas valable car sa date de naissance ne figure pas sur son permis de conduire. Le taximan de l'aeroport lui dira qu'il ne peut pas reconduire à sonhotel car il n'accepte pas les livres anglaises et comme il n'y a pas de banque dans l'aéroport commentera t il pour aller a son HOTEL?
Les Sud africains n'ont pas besoin de Visa pour entrer à Maurice, pour venir à la REUNION, il lui faut avoir un Visa et pour avoir un Visa il faut qu'il aille en personne à l'ambassade de fra
France à Pretoria pour avoir son Visa et qu'il justifie adresse, moyens de subsistance, etc....
Les Mauriciens veulent nous faire croire qu'ils nous enverront des indiens en vacances. Dans quels hôtels, qui leur parlera anglais, qui leur fera visiter l'île? Qui leur donnera un Visa ? Savez qu'un indien à besoin d'un Visa même lorsqu'il est en TRANSIT à l'aéroport de GILLOT, et vous pensez qu'ils viendront en vacances.
Souvenez vous de courrier des lecteurs d'un australien venu en vacances à la REUNION, il devait passer 8 jours chez nous, vu toutes les difficultés rencontrées au bout de 3 jours il est parti pour Maurice où il a été accuelli àbras ouverts.....!!
Même les Mauriciens et les Malgaches qui veulent venir à la reunio, c'est la croix et la bannière. Pour les réunionnais les mauriciens sont des fumistes et les malgaches des prostituées êtres voleurs....! Et vous voulez que ces gens nous envoient des touristes.
Maintenant cerises sur le gâteau, venez à GILLOT et vous verrez comment nos agents de la police aux frontières reçoivent nos touristes étrangers. Aux comptoirs de la PAF, ils sont déjà parqués en arrivant, ces messieurs de la PAF et none s'occupe d'eux que lorsque les autres passagers, eux européens, sont tous passés, et la commence le cinéma, et l'interrogatoire de sans papiers, du touriste fichent qui vient nous donner des sous mais qui pour ces messieurs de la PAF, sont des candidats à l'immigration clandestine.
Nous les réunionnais, on agit comme si on n'avait pas besoin des touristes.... L'argent du RMI est plus facile à gagner et il n'y a pas bedonner travailler pourvoir cet argent.
Comme disent nos " cousins " mauriciens, pas de problème bonhomme....
C'est triste dene passoires évidences.
Abon entendeur salut!

7.Posté par citoyen le 26/01/2011 06:52
D'accord avec les posts. J'ai eu la même réaction en lisant l'article. En gros la question est:

Maurice va-t-elle profiter plus voire totalement de cette ccopération en matière de tourisme, au détriment de la Réunion?

Car Maurice a-t-elle vraiment besoin de la Réunion pour tourisme, même si quelques affaires entachent ici et là son image (meurtre d'une irlandaise, vols...)?

Band moricien i sa bèz à nou koté tourism ? Nou sa finn mo ?

=> On est quand même un peu bcp sceptique là....


Maintenant, c'est facile de critiquer mais c'est bien aussi de tenter quelque chose à ce niveau.

Questions:

=> Qu'est-ce qui va être fait concrètement à part des participations à des salons touristiques et de la pub qui vont coûter ?

=> Combien ça va coûter aux CONS-tribuables?

8.Posté par Lois le 26/01/2011 08:50
Les mauriciens partent à Singapour ou Dubai pour le meme prix que la Run...

9.Posté par Cambronne le 26/01/2011 09:22
7.Posté par citoyen le 26/01/2011 06:52
Combien ça va coûter aux CONS-tribuables?

un MAX en voyage festifs pour nos techniciens élus et autres récipiendaires spécialistes des cocktails mondain pour vendre la suffisance émérite de la France ...

10.Posté par Cambronne le 26/01/2011 09:39
5.Posté par nicolas de launay de la perriere le 25/01/2011 22:39

Fallait bien une compensation pour justifier cette entrevue diplomatique , l'on dirait une rencontre de l'entente cordiale entre la France et l'Allemagne, juste pour l'effort consentis

11.Posté par Z'embroKaf le 26/01/2011 09:46
"Post 4" : je suis d'accord avec toi sur "lo maire sin pir" et le bétonnage..lui m^meme sur la photo il a l'air d'être bétonné...de plaisir !!!

12.Posté par souslesoleil le 26/01/2011 10:14
Ces gras gros riches politiciens qui pensent qu'à miroiter leur égo partout où ils passent avec des idées dont se moquent éperdument le peuple qui n'a lui qu'un voeu : vivre décemment et se déplacer dans l'océan Indien à des prix corrects, c'est tout!

13.Posté par Maronèr le 26/01/2011 11:37
Pour le développement du tourisme à la Réunion faudra commencer par mettre à la disposition des touristes et des réunionnais des taxis à la sortie du bateau au Port notamment mais faudrait commencer à réfléchir sur les bureaux de changes. En tous cas mille fois merci à l'île Maurice de nous donner l'exemple.

14.Posté par citoyen le 27/01/2011 06:10
9.Posté par Cambronne le 26/01/2011 09:22

C'est sûr que ça va coûter en frais de "sauteries" diverses. Maintenant, faut-il être complètement négatif. Ca passe aussi par ce genre de trucs.

Mais mes questions demeurent: quelles mesures concrètes, à part de la pub?

Et au final, le coût de tout ça?


Quant au lien youtube: c'est pour dire que les collectivité de la Réunion + IRT = faiseurs de pluie financière? Des arroseurs quoi? Précisez votre pensée. Vous auriez des noms des futurs "mouillés"?

15.Posté par citoyen le 27/01/2011 06:18
13.Posté par Maronèr le 26/01/2011 11:37

En réalité, un paquet de mesures:

- rendre le prix du billet avion Run-Maurice moins cher
- baisser les tarifs hôteliers locaux
- rendre propres sites, ravines, paysages...
- améliorer l'accueil physique: sourire, transports, ......
- développer les TEC (transports en commun)
- organiser des visites touristiques avec des bâtiments historiques et animations intégrées.....

etc etc

Ceci étant, bcp est déjà fait (gîtes, tables d'hôtes, ..).

Mais c'est pas fini, y'a encore du boulot....

16.Posté par franck eric le 29/01/2011 14:24
Sachant que les Réunionnais représentent un peu plus de 10% des touristes qui vont à Maurice, il serait intéressant de communiquer combien dépensent-il là-bas. Cela justifierait le déplacement du premier ministre Mauricien...

17.Posté par anne louise le 07/05/2012 16:01
je suis effrayée du commentaire de TICOLON !!!!! ce sont des propos raciste à mon avis. Il est clair en tout cas que les mauriciens sont nettement plus accueillant que certains réunionnais c'est aussi pourquoi beaucoup de touristes reviennent en vacs à l'île Maurice.
je suis de métropole, vis actuellement à maurice et travaille dans un 5*. j'envisageais de venir m'installer à la réunion , je pense y réfléchir à 2 fois finalement !!!
les mauriciens ne sont pas tous des fumeurs, ce qui est drôle c'est qu'apparemment à la réunion on y fume énormément !!!! d'autres part oui ils parlent l'anglais très bien, c'est parce qu'ils l'ont appris, les réunionnais peuvent en faire autant !!!! et contrairement aux réunionnais ce sont des bosseurs et non des personnes qui profite des aides de l'états puisqu'ils n'en ont pas , et que pour manger et vivre correctement ici, ils faut travailler.
je pense que pour votre secteur touristique vous faîtes une erreur de refuser l'alliance avec Maurice.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales