Société

Réunion 1ère: Un virage numérique pour éviter "l'auto-destruction" de la radio


Comme les autres médias télé et radio, Réunion 1ère a présenté aujourd’hui sa nouvelle grille de rentrée. Une rentrée marquée par "un contexte de restriction budgétaire" qui oblige Réunion 1ère à revoir sa stratégie, notamment pour la radio.

Son directeur régional, Jean-Claude Ho-Tin-Noé, l’avoue : "Cette radio ne va pas bien". Selon lui, les auditeurs de la station sont plus vieux que le cœur de cible moyen, les 35-49 ans. Pour éviter que la radio ne continue à "s’auto-détruire", Jean-Claude Ho-Tin-Noé pense qu’une nouvelle approche est nécessaire. A la rentrée, la radio prend ainsi un virage numérique. Sur Internet, sur tablettes, en streaming… La radio entend atteindre les auditeurs par des canaux "plus dans l’air du temps".

"Même si, rappelle le directeur régional, le cœur du métier du groupe France Télévisions n’est pas la radio mais la télé".

Une émission de stand-up façon Jamel Comedy Club

Sur le petit écran, la rentrée est axée sur les séries, la musique, les divertissements et la société réunionnaise. De nombreuses séries US intègrent la grille, comme "Empire" et "The Blacklist". Les téléspectateurs découvriront aussi la production européenne "Broadchurch" et de nouvelles télénovelas dont une angolaise.

Côté musique, les mélomanes ont rendez-vous tous les soirs avec Katiana Castelnau et Claudio qui animeront l’émission "Alon Chanté". Ou tous les vendredi soirs pour des concerts de groupes locaux retransmis en seconde partie de soirée. 

Le vendredi sera aussi l’occasion de découvrir les figures du stand-up locales dans une émission façon "Jamel Comedy Club" baptisée "Lino Comedy Club". En novembre enfin, un télé-crochet "jeunesse" Kid Créole" viendra compléter la grille.

Autant de nouveautés qui forgent l’optimisme du responsable de l’antenne télé, Benjamin Morel. "Nous n’avons pas à rougir de notre offre, nous avons toutes nos chances en termes d’audience", a-t-il conclu. 
Mercredi 26 Août 2015 - 10:48
SI
Lu 2722 fois




1.Posté par BlaBlaBla le 26/08/2015 12:02
supprimez votre sur rémunération à 54%, vous aurez ainsi plus de moyen financier pour la création!!!!

2.Posté par Lynx974 le 26/08/2015 12:24
En voilà un de "directeur" qui fait du Bolloré pire que toi Pierrot !

3.Posté par maçonnerie le 26/08/2015 13:51
supprimer la télé, laissez la radio !

vous verrez, vous y gagnerez au change!

4.Posté par Poulpe le 26/08/2015 14:32
Et voila encore des séries ricaines ou les gens s'entretuent et des telenovelas bien nulles.
Run dernier a tout compris.

Ils ne peuvent pas proposer des débats politiques, des émissions sur l’économie, des sujets d'actualités comme l’illettrisme, le diabète, le chomage, le transport...

5.Posté par BlaBlaBla le 26/08/2015 15:01
@ 4: " Ben non ils peuvent pas! Z'ont pas les " journalistes" suffisamment compétent pour les faire!!!

6.Posté par A. HOAREAU le 26/08/2015 15:33
Depuis 2 décennies au moins, tout changement de programme dans cette foutue chaîne, s'avère être pire que les précédents !!
Faut cesser de penser que seuls les abrutis veulent vous écouter ou regarder !
Sinon, fermez la boutique !!

7.Posté par Bruuuhhh ! le 26/08/2015 16:05
@4

Ces émissions ne sont pas choisies dans le vide. On parle bien de spectateurs cibles, on ajuste en conséquence les émissions appropriées à cette "clientèle". On aime se plaindre des contenus des grilles de programmes proposés par ces chaines, mais elles ne font que répondre à une demande majoritaire. Les débats politiques, des émissions sur l'économie, les sujets sur l'illettrisme comme vous dites, n'intéressent pas grand monde...
Pour illustrer mes propos, il n'y a qu'à regarder les clips musicaux locaux. Dans un contexte de crise sociale intense , on serait porté à croire que les artistes locaux seraient une majorité à dénoncer les injustices, les magouilles politiques, le désoeuvrement d'une partie de la population, bref se faire les haut-parleurs des plus démunis. Mais il n'en est rien. Les chansons d'aujourd'hui sont majoritairement égocentriques, parle le plus souvent d'amour ou de règlement de compte futile façon " mi aime à ou chéri doudou" ou "arrête koze dan mon dos" , "c'est mwin y contrôle ton vieille" ou entendu récemment " mon sguègue contre ta schnek... " ( si, si, je vous jure que c'est vrai !) etc... Une production musicale locale assez médiocre malheureusement quand, ironiquement, l'île à vu naître des artistes incroyablement talentueux. Ça en dit long sur ce que veulent les Réunionnais dans leur télé, du divertissement et rien d'autre et c'est valable pour tout le pays d'ailleurs. Dans le cas contraire Arte trusterait systématiquement la première place en terme d'audimat.

8.Posté par dédé le 26/08/2015 16:33
Comment avec tous les moyens qu'ils ont être aussi nul, leurs dirigeants avec?????

9.Posté par Poulpe le 26/08/2015 18:59
@ 7

Sauf que Run dernier est une chaine publique, elle n'est pas la pour faire de l'audimat comme AR.

Regarder France télévision, ils proposent du sport, des émissions de santé, de découverte, d'info comme des racines et des ailes, envoyé spécial, on n'est pas couché, c à vous, midi en France...

10.Posté par rsl le 27/08/2015 07:55
La dégringolade de rfo est inéluctable face à un paysage tv de 80 chaines(adsl,sat,internet.........)Les années 80 sont finis,L'eldorado est terminé.RFO ne pourra plus jamais remonter.cqfd.
Pour se "refaire" elle doit faire mieux que tf1,m6 F2................et là c'est perdu d'avance.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales