Politique

Retraites/Parti de Gauche : "Pourquoi ne pas travailler jusqu'à 75 ans ?"

Dans un communiqué, le Parti de Gauche de Jean-Hugues Savigny réagit avec inquiétude et ironie à la remise du rapport Moreau au Premier ministre. "Dans une détonante originalité, ce énième rapport indique que nous devrons partir à la retraite plus tard et cotiser plus longtemps. Préparez vos déambulateurs, nous serons encore en service lorsque nous aurons déjà un pied dans la tombe ! Quelles funestes solutions !", explique le Parti de Gauche. Voici le communiqué :


Retraites/Parti de Gauche : "Pourquoi ne pas travailler jusqu'à 75 ans ?"
C’est à grand renfort médiatique que le rapport tant attendu par les Solfériniens a été dévoilé le vendredi 14 juin. Qu’y-a-t-il dedans ? Pas grand-chose. Enfin, les mêmes bêtises qui avaient été écrites par le rapport Fillon, et plus anciennement par le rapport Trucmuche ou l’autre rapport Bidule : des sornettes, de la propagande pour mieux appliquer le diktat de la Commission Européenne de Bruxelles : " vite, vite, c’est la catastrophe, v’là qui va manquer 20 milliards en 2020 dans les caisses des retraites, vite abaissez votre déficit à 3% du PIB, sinon…".

Alors voilà que notre président entend rouvrir le dossier des retraites et affirme le 16 mai dernier qu’il faut qu’on "travaille plus longtemps". Quel déni de démocratie ! Rappelons que pendant la campagne présidentielle, le candidat Hollande n’avait jamais parlé d’allonger les cotisations, il parlait des 60 ans comme un cap à maintenir, l’héritage de 1981 à préserver. Que veut-il faire en septembre prochain ? Exactement le contraire ! Hollande obéît au traité européen (TSCG) dont il n’a pas modifié une ligne depuis Sarkozy et accepte que la Commission Européenne dicte sa loi !

Dans une détonante originalité, ce énième rapport indique que nous devrons partir à la retraite plus tard et cotiser plus longtemps. Préparez vos déambulateurs, nous serons encore en service lorsque nous aurons déjà un pied dans la tombe ! Quelles funestes solutions ! Ceux qui veulent nous vendre la réforme comme une absolue nécessité, nous agite le vieil argument d’une plus longue espérance de vie.  Eh bien, nous vivons plus longtemps : réjouissons-nous ! C’est exactement parce que depuis un siècle nous travaillons moins que nous avons gagné quelques années d’espérance de vie. Il est curieux de constater, qu’au pays de madame Merkel, l’espérance de vie en bonne santé n’augmente plus depuis qu’elle a décidé de mettre tous les Allemands au charbon jusqu’à 65 ans ! Un Allemand peut vivre en bonne santé en moyenne 58,7 ans seulement, le plus mauvais score de toute l’Europe de l’Ouest ! Le constat est encore plus critique si nous ne regardons que l’espérance d’un ouvrier. Cet argument ne tient donc pas deux secondes, il sert uniquement d’épouvantail pour faire croire encore à la grande catastrophe !

En outre, en sachant que 60% des personnes sont déjà hors emploi lorsqu’elles partent à la retraite et que l’entrée sur le marché du travail se fait de plus en plus tardivement, les préconisations de Yannick Moreau multiplieront de fait les retraites incomplètes. Elles aggraveront à la fois la paupérisation du 3e âge et les inégalités entre ceux qui n’auront rien d’autres pour vivre et ceux qui auront pu cotiser pour une retraite complémentaire et épargner sur des assurances-vie. Les magnas de la finance privée se frottent les mains en imaginant les montagnes de fric qu’ils verront affluer : le frère aîné de l’ancien président Sarkozy, président du groupe Médéric Malakoff, a déjà le sourire…

Toutes ces propositions que le gouvernement s’apprête à appliquer ne sont que des "mesurettes". Cessons le catastrophisme, il n’y a pas de problème de financement. Notre pays n’a jamais été aussi riche mais jamais non plus cette richesse n’a été aussi peu partagée. La première solution doit porter sur le capital. Les revenus financiers des entreprises doivent permettre de régler une partie des retraites. De nombreux profits sont non réinvestis (via les stock-options, les bonus, les dividendes et les plus-values des actions). Depuis trente ans, la même politique ultra-libérale des gouvernements de droite et du PS a entrainé un transfert massif des revenus du travail vers les revenus du capital. Il est donc logique de chercher là où les ressources se sont enfuies depuis ces décennies et de faire payer tous ceux qui s’enrichissent sur les travailleurs. La deuxième solution porte à la source. La vraie catastrophe (sociale) est de regarder en aval comme entend le faire le gouvernement Ayrault. Le déficit des caisses de retraites est intimement lié au problème du chômage en France.

Baisse du chômage = plus de travailleurs = plus de cotisations = retour à l’équilibre des caisses de retraites !
Inutile d’être sorti de l’ENA pour comprendre ce mécanisme. Au lieu de rouvrir pour la quinzième fois le dossier des retraites, notre gouvernement ferait mieux d’ouvrir pour une fois le dossier du travail ! Les politiques d’austérité compriment toutes les initiatives des entreprises et le moral des ménages. Près de 155 000 chômeurs dans notre île ! Voilà le seul dossier prioritaire pour lequel nos politiques devraient se mobiliser massivement !

François FASQUEL
Samedi 15 Juin 2013 - 15:44
Lu 4076 fois




1.Posté par Comarese le 15/06/2013 16:39
Et pourquoi pas la retraite à 75 ans avec 75% du Smig et ce, pas plus de 75 mois (6 ans et 3 mois).

Au-delà: euthanasie !

Alors là, les comptes des caisses des retraites seront-elles au top.

Génial non ?

Mais peut-être que ces propositions seront-elles considérées comme trop socialistes, trop rouges, trop gauchistes?

2.Posté par R I P O S T E le 15/06/2013 17:51
Le comique élu à la présidentielle le 6 Mai 2012 a fait rêver par les promesses la réalité rattrape ceux qui ont voté pour " Moi président , je ... "

3.Posté par Robert le 15/06/2013 18:24
Je suis archi contre la proposition du Parti de Gauche d'une retraite à 75 ans car si on doit se coltiner MELENCHON jusqu'à cet âge-là autant quitter le pays tout de suite !

Une idée : mettre l'âge de la retraite à l'âge de MELENCHON + 3 mois... et être enfin tranquille à la rentrée...

4.Posté par Lebon le 15/06/2013 18:35
Le changement c est maintenant..................................

5.Posté par jason bourne le 15/06/2013 19:00
la solution est simple on abandonne le système actuel et vive le système par capitalisation .....de toutes façons à court terme il y aura plus de retraités que d'actifs donc le système par répartition est mort

6.Posté par pour le plaisir le 15/06/2013 19:02
Si certains s'étonnent que du retour de l'oscurentisme communisme, ne vous étonnez pas, les troskistes ont très bien fait leur boulot de sap à l'éducation nationale: le résultat est dramatique mais inéluctable:

http://www.eclaireco.org/files/common/Etat_-_0.jpg

CPEF

7.Posté par Lefrançois le 15/06/2013 19:21
il n'y a pas de problème de financement:
A fin 2012, les engagements hors bilan de l’Etat se sont ainsi établis à 3.090 milliards d’euros, soit bien plus que le passif total de l’Etat (1.859 milliards d’euros). Et «à eux seuls, les engagements de retraite portés par l’Etat représentaient 1.679 milliards d’euros»
yaqua ponctionner les dividendes, sauf qu'alors on voit pas qui va investir dans des actions qui ne rapporteraient plus grand chose.
Bref il faut trouver 20 à 25 milliards d'euros à l'horizon 2020, sinon ça va coûter bezef en intérêts d'emprunts et là ce serait la double peine vu que les retraites des nouveaux retraités sont plus élevées que celles de ceux qui décèdent.
C'est pas beau de mentir aux autres, c'est les mépriser que de ne pas leur dire la réalité, c'est faire comme les autres politiques.

8.Posté par SOLEIL le 15/06/2013 20:43
Je ne comprends pas pourquoi tout d'un coup en ce moment tous ces Réunionnais, ces partis de gauche, extrême gauche, CGTR, etc.............. sont en ébulition et veulent se mobiliser? Il y a quelque chose qui se passe?
Vous avez fait un choix en 2012, en disant Stop à la Casse Social de Mr Sarkozy et que vous vouliez le changement, et bien voilà le Changement c'est Maintenant, alors cessez de pleurer
Pour 80% de Réunionnais, toutes les sornettes que vous ont racontés les élus et parlementaire de gauche, alors maintenant allez les voir
Le soir de l'élection de Mr HOLLANDE vous êtes tous descendu dans les rues, et vous avez crier VICTOIRE, alors maintenant continuer

9.Posté par peuple de moutons décervelé le 15/06/2013 23:53
" Pourquoi ne pas travailler jusqu'à 75 ans ?" Ce qui va sûrement arriver dans 30 ou 40 ans , l'objectif réel étant de pouvoir continuer à gaver les 2 cafards universels que la droite et la gauche ont mis depuis 40 ans et continuent à mettre sur le dos des français , et qui prolifèrent à un rythme exponentiel . Aujourd'hui un jeune entre dans le monde du travail en moyenne à 26 ans ; 26 + 44 ans de cotisation = retraite à 70 ans ,à condition d'obtenir un contrat de sans interruption , et que pendant cette période il n' y a pas une nouvelle réforme de loi , ce qui semble illusoire . L''augmentation du durée de vie prétextée par les socialauds ,n'est qu'un nouveau prétexte pour faire passer le suppositoire , car en France on vit plus longtemps mais plus longtemps malade . Aujourd'hui c'est un pays malade , demain sûrement moribond , lorsque le nouveau et 6 ème disciple de Pétain sera élu !

10.Posté par Tonton le 16/06/2013 03:47
Ah, Monsieur Safvigny fait partie des gens qui preferent de faire une belle retraite, 35 heures et laisser un tas de dettes aux enfants.

Dans mon opionion ce sont des irresponsables. comme Mitterand, Mauroy, et bande.
Une generation s'est fait la belle, 35 heures, retraite tres jeune, pour laisser payer la note aux petits enfants.
Des miserables, irresponsables.

11.Posté par n o e le 16/06/2013 08:18
Et pourquoi ne pas supprimer les retraites et laisser les gens bosser jusqu'à leur mort ? ça se fait dans de nombreux pays et les "vieux, vieilles" se portent à merveille !
Le boulot c'est la santé , comme dit la chanson ...

Des économies seront réalisées ....

12.Posté par mi marche ec Melenchon le 16/06/2013 08:49
l'esperance de vie des egoutiers est inferieure de 17 ans à la moyenne nationale . Ils gagnent en moyenne 1200 euros par mois.

13.Posté par Zarin le 16/06/2013 09:42
Théories du complot Illuminati

Les théories du complot Illuminati sont des théories conspirationnistes qui prétendent que la « société de pensée » allemande des Illuminati de Bavière, historiquement dissoute en 1785, aurait perduré dans la clandestinité et poursuivrait un plan secret de domination du monde. Ces théories, dont la première mention remonte à l'ouvrage de John Robison, Proof of a conspiracy, publié en 1797, se confondent avec les théories du complot maçonnique en avançant que les Illuminati réalisent leur plan en infiltrant les différents gouvernements, en particulier ceux issus de révolutions, et les autres sociétés initiatiques dont la franc-maçonnerie.

Wikipédia

14.Posté par Bayoune le 16/06/2013 10:00
Post 5 "la solution est simple on abandonne le système actuel et vive le système par capitalisation .....de toutes façons à court terme il y aura plus de retraités que d'actifs donc le système par répartition est mort" - C'est un peu vrai, il y aura plus de retraités que d'actifs. Cest une vérité de Lapalice, non seulement, il n'y aura plus d'entreprise en France pour donner de l'emploi - puis ce que les patrons sont encouragés à délocaliser avec prime à l'appuie, ce serait entre 28 et 30 milliards d'exonérations de charges sociales par an. En fait si l'on regarde bien ces exonérations, ce sont des capitaux qui ne rentrent plus dans les caisses de S.S - alors que les charges sociales sont une partie du salaire, différé des travailleurs. Çà c'est un point, nous savons tous que ce sont les jeunes qui cotisent pour la retraite des anciens, mais comment faire, si l'Etat détruit en même temps et l'emploi en encourageant leur délocalisation, et les jeunes par des couples stériles, donc "non productifs" d'enfants pour assurer la continuité de l'espèce et de la société. Le mariage gay non fertile pourrait susciter d'autres réflexions que d'être pour ou contre. Il est évident pour la continuité de l'espèce, et le renouvellement des classes d'âge au travail, des naissances doivent être encourager pour le développement harmonieux de la société en famille.

15.Posté par Pasglop le 16/06/2013 10:24
Nous avons élu en 2012 un petit comptable obstiné, obnubilé pas ses comptes.
Pas le De Gaulle de 1940, loin de là.
Voyons quand le même le côté positif des mesures qu'on nous annonce.
Pour se donner un air de "Père la vertu", Hollande tape sur son électorat de fonctionnaires.
Il tire là une balle dans le pied des équipes en place, notamment celle d'Annette à Saint Denis, qui peut déjà commencer à faire ses valises pour le grand déménagement prévisible de 2014.
Vive Hollande!

16.Posté par DON PAKE le 17/06/2013 09:37
Le parti de gauche est pour l’annihilation du Tibet par les chinois (honteux!) et Mélenchon demeure trop fragile face à des adversaires cultivés... Il ne réuni pas le peuple parce qu'il ne sait que gueuler. Je lui préfère de loin Bernard Friot qui n'est pas politicien mais sociologue.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales